Marque Jiangling (Qingyunpu-Nanchang-Jiangxi) 1958-Actuellement
Alias Jiangxi (Qingyunpu-Nanchang-Jingxi) 1958-1993
JMC (Qingyunpu-Nanchang-Jingxi) 1993-Actuellement
JMC EV (Qingyunpu-Nanchang-Jiangxi) ?-Actuellement
JMCG (Qingyunpu-Nanchang-Jiangxi) 1958-Actuellement
Qingling (Qingyunpu-Nanchang-Jiangxi) 2017-Actuellement
Shuguang (Dandong-Liaoning) 1984-Actuellement
Sichuan Tengzhong (Chengdu-Sichuan) 2005-Actuellement
Pays Chine
Autres noms Jiangxi Auto Manufacturing (Qingyunpu-Nanchang-Jingxi) 1958-1993
JMC-Jiangling Motors Corporation Limited (Qingyunpu-Nanchang-Jiangxi) 1993-Actuellement
Voir aussi

 

2006

JMC Landwind (Présentation européenne à l’IAA 2005) Longueur : 4745 mm , empattement : 2760, largeur : 1800 mm

 

JMC Landwind (Année modèle 2006) Le programme prévoyait 3 motorisations : un moteur à essence d’origine Mitsubishi de 2.0 L, 115 ch et à 2 roues motrices; un moteur à essence de 2.4 L, toujours d’origine Mitsubishi, qui fournissait 125 ch, et, enfin, un moteur turbodiesel Isuzu de 2.8 L qui développait 92 ch. Toutes les motorisations étaient accouplées à une boîte manuelle à 5 rapports. Les engins équipés du moteur à essence de 2.4 L et du turbodiesel Isuzu pouvaient être livrés, au choix, en version, 2 ou 4 roues motrices. Pour la petite histoire, cette première aventure européenne de la marque s’est arrêtée brutalement, après que les résultats des tests destructifs (crash tests) se soient avéré catastrophiques.