La Volvo 164 célèbre son 50ème anniversaire

Classé dans : Historiques - Volvo (Suède) | 0

Alors qu’en 1968, le monde étaient en plein bouleversement, à Göteborg, c’était aussi une révolution pour Volvo : le constructeur suédois se concentrait sur le lancement du nouveau modèle de prestige : la 164.

Volvo 164 ca1969

 

L’idée de concevoir un modèle légèrement plus grand et plus exclusif existait depuis longtemps. À la fin des années 1950, un grand modèle luxueux propulsé par un V8 avec une calandre verticale était dans les cartons. Cependant, suite à une enquête démontrant que l’avenir était dans les compactes, ce projet a été abandonné.

Mais le lancement de la série 140 en 1966 a donné l’idée de placer un moteur six cylindres en ligne dans la carrosserie. Cela permettrait à Volvo de créer une composition de prestige et de taille relativement compacte dont ils avaient absolument besoin.

 

Volvo P358 Concept 1958 a moteur V8 (1958)

 

Le designer en chef Jan Wilsgaard a conservé le châssis de la série 140 et y a disposé l’avant du projet 358 des années ’50.

 

 

Sur sa calandre, le logo de la marque a trouvé une place de choix : placé sur le jonc en diagonale comme sur la première Volvo de 1927 – et comme on l’observe toujours sur les modèles actuels.

 

 

 

Volvo 164 ca1969
Volvo 164 ca1969

 

Le châssis de la 140 a aussi été allongé de 10 cm du pare-brise vers l’avant. Cet allongement était nécessaire pour faire place au nouveau moteur de six cylindres en ligne.

Celui-ci, appelé B30A, avait une cylindrée de 3,0 litres et développait 130 ch à 5000 tr/mn grâce à deux carburateurs Zenith-Stromberg.

Beaucoup de ses pièces étaient communes au B20 de 2 litres de la 140.

Volvo 164 ca1969

 

Le communiqué de presse d’août 1968 a fièrement déclaré que la boîte de vitesses allemande ZF était du type « remote control », ce qui signifiait que le petit levier de vitesses était positionné sur le tunnel de transmission entre les sièges avant.

Volvo 164 ca1969

Les accessoires étaient beaucoup plus somptueux que ceux de la série 140, un épais tissu en laine garnissait les sièges, les tapis de sol étaient en textile et la banquette arrière était conçue pour deux personnes, avec au centre un accoudoir rabattable.

Après la première année de production de la 164, la sellerie en cuir a été proposée en série avec appuie-tête intégrés et des phares de type halogène. Aux États-Unis, elle était équipée de vitres électriques teintées, d’un toit ouvrant électrique ainsi que de la climatisation.

 

Volvo 164 ca1969[

 

Lorsque le magazine américain « Car and Driver » a testé la Volvo 164 dans son numéro de juillet 1969, les lecteurs ont eu droit à une description du type de personnes qui devaient acheter cette nouvelle Volvo:

« The Volvo people are looking to steal buyers from Buick, Oldsmobile and Mercedes showrooms, and they are doing just that. Volvo’s new customers are professional types – doctors, lawyers, dentists… people who can afford something different. »

Une publicité américaine pour la Volvo 164 proclamait plaisamment : « The luxury car that shows you have more than money ».

La Volvo 164 a connu un développement continu tout au long de sa vie. L’apparition de l’injection électronique (Moteur B30E – injection Bosch D-Jetronic à partir de l’année modèle 1972) a permis d’augmenter sa puissance (160 ch à 5500 rpm). Pour les États Unis, Volvo a produit une version dégonflée à 145 ch avec un taux de compression plus bas, une vanne EGR et un catalyseur à une voie (moteur B30F/1975).

Durant la dernière année du modèle (1975), toutes les voitures construites ont été exportées aux États-Unis. À cette époque, sa remplaçante, la 264, était déjà entrée en production.

 

Quelques données tecniques de la Volvo 164 (1968-1975)

Type de carrosserie : Berline 4 portes / 5 places

DIMENSIONS EXTERIEURES ( 164 S – modèle 1969)

Longueur (mm) : 4705

Largeur (mm) : 1735

Hauteur (mm) : 1435

Empattement (mm) : 2700

Voie avant (mm) : 1350

Voie arrière (mm) : 1350

Garde au sol (mm) : 180

Diamètre de braquage (m) : 8.6

CAPACITES 

Volume du coffre (L) : 675

Réservoir de carburant (L) : 58

POIDS (kg)

Poids à vide (kg) : 1360

Rapport Poids/Puissance : 10.46 kg/ch (DIN)

MOTEUR

Type : B30, moteur six cylindres en ligne

Cylindrée (cc) : 2978

Alésage x Course (mm) : 88.9 x 80

Nombre de soupapes : 12

Taux de compression : 9.2 :1

Puissance maximale (CV/kW @ tr/mn) : 130 DIN (145 (SAE) @ 5500

Couple maxi (mkg @ tr/mn) : 21 (DIN) @ 2500

TRANSMISSION

Type : Propulsion

BOÎTE DE VITESSE

Type : manuelle à 4 rapports

ou manuelle à 4 rapports + overdrive

ou automatique à 3 rapports

FREINAGE

Freins avant (type & dimensions) : disques

Freins arrière (type & dimensions) : disques

ROUES

Pneus avant (dimensions) sur jantes de (pouces) : 165SR15

Pneus arrière (dimensions) sur jantes de (pouces) : 165SR15

PERFORMANCES

Vitesse de pointe (km/h) : environ 175

Volvo 164 automatique 130 ch (DIN). Vitesse de pointe (km/h) : environ 170

Volvo 164E manuelle 160 ch (DIN). Vitesse de pointe (km/h) : environ 190

Volvo 164E automatique 160 ch (DIN). Vitesse de pointe (km/h) : environ 185

 

 

Evolution du modèle :

 

 

  • Volvo 164 S (Année-modèle 1969: août 1968 – juillet 1969 – Production totale : 12.199 exemplaires)

 

  • Calandre à 2 phares (sur certains marchés, dont Belgique & Pays-Bas) ;
Volvo 164 1969 (Catalogue 08-1968)
  • intérieur tissus (cuir en option) ;
1969 – Volvo 164 intérieur tissus de série ( (Extrait du catalogue de 12-1968)

 

  • imitation bois sur le tableau de bord
1969 – Volvo 164 (intérieur tissus de série ( (Extrait du catalogue de 12-1968)

 

 

  • Volvo 164 T (Année-modèle 1970: août 1969 – juillet 1970 – Production totale : 20.200 exemplaires)

 

  • Calandre à 4 phares (sur tous les marchés) ;
Volvo 164 – (Catalogue 08-1969)

 

  • Sellerie cuir & appuie-tête avant en option ;
Volvo 164 1970 (intérieur cuir & appuie-têtes en option ( (Extrait du catalogue de 08-1969)
Volant & tableau de bord de la Volvo 164 1970 (intérieur tissus (Extrait du catalogue de 08-1969)

 

 

  • Volvo 164 U (août 1970 – juillet 1971 – Production totale : 20.390 exemplaires)

 

Volvo 164 1971 (Catalogue 08-1970)

  • Empattement allongé de 20 mm ; nouvelles jantes plus larges ; nouveau tableau de bord ; direction assistée & montre de série ; palette de couleurs extérieures élargie.

 

 

  • Volvo 164 W (Août 1971 – Juillet 1972 – Production totale : 21.660 exemplaires)

Moteur B30E à injection électronique Bosch D-Jetronic en option ; disques de freins avant ventilés ;

 

Volvo 164 1971 (Extrait du catalogue de 08-1970)

poignées de porte encastrées ; tableau de bord modifié ; commande de boîte de vitesses automatique au plancher.

 

  • Volvo 164 Y (août 1972 – juillet 1973 – Production totale : 28.500 exemplaires)

Nouvelle calandre ; nouveaux pare-chocs ; nouveaux feux arrière ; protection contre les chocs latéraux dans les portes ; nouveau tableau de bord (à cadrans analogiques) ;

dernière année du moteur B30A.

 

Volvo 164 (Extrait du catalogue 1974)
Volvo 164E US (Catalogue 1973)

 

 

  • Volvo 164 A (août 1973 – juillet 1974 – Production totale : 29.617)

 

  • Volvo 164 (Catalogue 1974)

Nouveau pare-chocs ;

Volvo 164E (1974)

 

réservoir d’essence déplacé vers un endroit mieux protégé ; les fenêtres d’aération des portes avant disparaissent.

 

 

 

  • Volvo 164 B (août 1974 – septembre 1975 – Production totale : 20.613 exemplaires)

Destiné principalement aux USA ; Moteur B30F.

 

Volvo 164E US 1975

 

Production totale Volvo 164 (août 1968 – septembre 1975) : 153.179 exemplaires

 

 

1968 – La première Volvo 164 produite

 

 

Informations peu connues à propos de la Volvo 164 :

  1. Une seule Volvo 164 a été transformée en ambulance. Le service dédié aux véhicules spéciaux de Volvo a fait fabriquer un prototype bien plus haut et doté d’un empattement plus long. Bien qu’un seul de ces véhicules ait été fabriqué, il est devenu précurseur des ambulances qui allaient être créées sur la base du break Volvo 265.
  2. La production de la Volvo 164 a été délocalisée à Kalmar (en Suède) en 1974. Les méthodes utilisées par la nouvelle usine Volvo étaient très modernes pour l’époque. Les voitures étaient déplacées sur des chariots sur batterie contrôlés par des boucles au sol. Les ouvriers travaillaient en équipe pour assembler les voitures et pouvaient surveiller la production à tour de rôle. Il leur était également possible de tourner sur les différents postes de travail.
Volvo162 Coupé au Volvo Museum

 

  1. Le prototype du coupé de luxe Volvo 262C, fabriqué en Italie, a été basé sur la 164. Le carrossier Coggiola l’a transformé en un coupé deux portes qui ressemblait plus ou moins au modèle de production à une grande différence près : le prototype avait conservé l’avant de la 164.
  2. Le moteur B30 à six cylindres de la Volvo 164 a aussi été réutilisé dans de nombreux véhicules militaires tout terrain créés par Volvo. Un modèle du moteur B30 doté de trois carburateurs a même été produit par Volvo Penta pour la Marine.
Volvo GTZ 3000 Concept by Zagato (Torino 1970)       3.Lors du Salon de l’automobile de Genève de 1970, le carrossier italien Zagato a choisi le coupé sport 3000 GTZ pour orner son stand. Cette voiture était équipée d’un moteur B30 et possédait la structure mécanique de la 164. Si l’on en croit la rumeur, le seul prototype jamais fabriqué existerait encore…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 × 1 =