La K70 a soufflé ses cinquante bougies

Classé dans : Historiques - Volkswagen (D) | 0

Le 20 octobre 1970, Volkswagen tenait une conférence de presse à Salzgitter pour présenter la nouvelle K70 et l’usine érigée spécialement pour la construction de ce véhicule.

Volkswagen K70 – a classic from Salzgitter

Le dossier de presse de l’époque commençait ainsi : « Une nouvelle Volkswagen, à nulle autre pareille : la VW K70 ».

Historique

Début mars 1969, la NSU K70 devait être présentée au public. La date était fixée et tous les préparatifs avaient été réalisés. Quelques semaines plus tôt, cependant, Auto Union, qui appartient au groupe VW, avait fusionné avec la NSU Motorwerke.

NSU K70 (1969)

Volkswagen a donc annulé la sortie de la NSU K70, probablement pour ne pas perturber l’introduction des nouveaux modèles VW 411 et Audi 100.

Grâce un travail à la fois minutieux et très habile des relations publiques de NSU, le public avait été conquis par la NSU K70 et Volkswagen s’est donc résolu à lancer la production en série de ce modèle.

Une nouvelle usine automobile à Satzgitter a été construite spécialement à cet effet, qui a commencé la production de la VW K70 (désignation d’usine : Type 48) en septembre 1970. La voiture a été mise en vente à partir de novembre 1970.
À peine quelques années plus tôt, presque personne n’aurait pu imaginer une Volkswagen avec traction avant, moteur en ligne et refroidissement par eau!

  • À partir d’août 1971 : Pare-chocs plus robustes, allongés sur les côtés. Volant rembourré. Prise centrale dans le compartiment moteur pour diagnostic informatique.
  • A partir d’août 1972 : ailes avant raccourcies à l’avant et capot moteur nervuré et légèrement incliné vers l’avant (pour réduire la résistance à l’air). Modèle « L » avec phares halogènes ronds.
  • A partir de mai 1973 : VW K70 LS avec moteur de 1795 cm³ de 100 CV, remplaçant le précédent moteur 90 CV.
  • A partir d’août 1973 : volant de sécurité. Tous les phares s’allument avec des feux de route.
  • Décembre 1974 : Fin de la production de la K70 après 210.082 exemplaires fabriqués en 4 ans.

Aspects techniques

Avec son moteur refroidi par eau placé longitudinalement et sa transmission aux roues avant, la K70 a fait la transition vers un concept de propulsion inédit pour la marque, qui s’imposera ensuite avec la Passat et la Golf.

La K70 reposait sur un châssis à suspension indépendante qui répondait aux normes les plus récentes de l’époque. L’empattement de 2,69 m dégageait un espace intérieur particulièrement généreux tout en offrant une expérience de conduite très agréable.

K70 L (1970-1974)

K70 (1970-1973)

K70 LS (1973-1974)

Cylindrée

1605 cm³

1605 cm³

1807 cm³

Puissance

75 ch à 5200 rpm

90 ch à 5200 rpm

100 ch à 5300 rpm

Couple maximum

123 Nm à 3500 rpm

134 Nm à 4000 rpm

152 Nm à 3750 rpm

Boîte de vitesse

4 vitesses manuelles

4 vitesses manuelles

4 vitesses manuelles

Vitesse maximum

148 km/h

158 km/h

162 km/h

Accélération (0 à 100 km)

16 sec

14 sec

13 sec

Consommation

12,5 l/100 km

13,5 l/100 km

13,5 l/100 km

Empattement 

2690 mm

2690 mm

2690 mm 

Jusque juillet 1971

Longueur (mm)

4420 mm

4420 mm

Largeur (mm)

1685 mm

1685 mm

Hauteur (mm)

1450 mm

1450 mm

A partir d’août 1971

Longueur

4455 mm (L : 4470 mm )

4455 mm (L : 4470 mm )

1470 mm

Largeur

1665 mm

1665 mm

1665 mm

Hauteur

1435 mm

1435 mm

1435 mm

Pneus

165 SR 14

165 SR 14

165 SR 14

Poids 

1060 kg à 1100 kg

1060 kg à 1100 kg

1100 kg

Réservoir

52 l

52 l

52 l

Sécurité

En plus du confort de haut niveau, l’accent était mis sur la sécurité active et passive.

Des caractéristiques telles que la cellule renforcée pour les passagers, les zones de déformation à l’avant et à l’arrière, le réservoir de carburant logé à l’arrière dans un espace protégé et le prééquipement de série pour les ceintures de sécurité sur tous les sièges ont établi de nouvelles références.

Design

Dernier élément et non des moindres, le design fonctionnel et épuré était résolument tourné vers l’avenir et semble encore moderne aujourd’hui.

Cette berline à trois volumes a été créée par le designer attitré de NSU, Claus Luthe. Des éléments de sa signature stylistique se retrouveront également dans des modèles Volkswagen ultérieurs tels que la Golf et la Polo.

On lui doit aussi la révolutionnaire NSU Ro 80.

Automania Team

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 − 47 =