Suzuki fête ses 100 ans !

Classé dans : Historiques - Suzuki | 0

L’année 2020 marque le 100ème anniversaire de Suzuki : Michio Suzuki ayant démarré ses activités en mars 1920 avec la Suzuki Loom Manufacturing Co fabricant des métiers à tisser. Celles-ci sont devenues plus sophistiquées et très populaires jusqu’au début des années 1950, alors que l’industrie cotonnière connaissait son déclin mondial.

Le développement initial de la première voiture de Suzuki a commencé dès 1937, mais abandonné suite au déclenchement de la seconde guerre mondiale. En 1954, la recherche et le développement ont finalement repris et la Suzuki Motor Co Limited a été créée.

En utilisant l’esprit «Yaramaika» de Suzuki, (traduit par « Faisons-le ! »)  profondément enraciné dans la région d’Enshu où Suzuki était originaire. Avec sa détermination à aller de l’avant, Michio a rapidement commencé à rechercher des véhicules produits à l’étranger pour acquérir suffisamment de connaissances pour construire sa première voiture, appelée la Suzulight.

La Suzulight était un véhicule compact pesant un peu plus de 500 kg et propulsé par un moteur à deux cylindres de 360 ​​cm³ à deux temps, refroidi par air et développant 15 ch. C’était également la première voiture au Japon à présenter une configuration traction avant avec moteur à l’avant.
Le Suzulight respectait la législation japonaise «Keijidosha» ou Kei-car pour les voitures légères.

Suzuki et son équipe ont rapidement entrepris son essai sur route. Comme prototype, son trajet le plus mémorable a été un parcours de 300 km à travers la région montagneuse de Hakone entre Hamamatsu et Tokyo. Celui-ci s’est avéré difficile sur des routes qui n’avaient pas encore été pavées.

Bien qu’arrivant très tard en soirée, l’équipe a pu quand même présenter la voiture au président de « Yanase Auto« , la principale autorité en matière d’automobiles au Japon. Le président était resté tard pour saluer l’équipe et tester minutieusement la voiture. Plusieurs heures plus tard, il est revenu très impressionné et a immédiatement donné son accord à Suzuki pour mettre la Suzulight en production.

Ce véhicule était bien en avance sur son temps avec une suspension indépendante à ressorts hélicoïdaux et une direction à crémaillère.
Sa production a commencé en octobre 1955 avec 3 à 4 voitures par mois, mais début de 1956, le volume mensuel atteignait déjà 30 unités.

En 1959, la conception a changé avec le développement du modèle Suzulight TL et la popularité des voitures Suzuki a rapidement augmenté.
La TL a également adopté la configuration « traction avant/moteur avant » et a été rapidement appréciée par son espace intérieur et de stockage important vu sa taille très compacte. Avec ses 360 cm³, la cylindrée reste inchangée mais la puissance atteint à présent 21 ch à 5500 rpm.

Grâce à la Suzulight TL, Suzuki a connu une augmentation rapide de la production de ses mini-véhicules.
En décembre 1959, trois mois seulement après son lancement, elle avait déjà atteint l’objectif de production mensuelle de 200 unités qui a grimpé très fortement au cours de l’exercice 1960 pour atteindre un total de 5.824 unités.

Soixante-cinq ans après la livraison de sa première voiture, Suzuki reste mondialement reconnu comme un « spécialiste en petites voitures » et en produit annuellement  trois millions.
La stratégie originale de Michio Suzuki de conception et de production de véhicules légers se poursuit avec les plates-formes introduites pour Ignis et Swift.
La Swift Sport Hybrid ne pèse que 1025 kg.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 + = 76