Déjà quatre génération de SEAT León

Classé dans : Historiques - Seat (Espagne) | 0

Les quatre générations de la SEAT León racontent une histoire qui s’étire sur plus de 20 ans.

Imaginées, développées et créées à Barcelone, ces générations partagent l’essence qui a fait de la León l’un des piliers de la marque et, avec plus de 2 millions d’unités vendues à ce jour.

« C’est le modèle qui a placé SEAT sur la carte mondiale de l’automobile grâce à son design, sa technologie et sa qualité », explique Isidre López, responsable de la collection Historic Car de SEAT.

1re génération (1999)

Dessinée par Giorgetto Giugiaro, la première Leon marquait l’entrée de SEAT dans le segment des compactes. « La première Leon fut une pionnière, avec un design à la forte personnalité », explique Isidre López.

« Elle a permis une grande avancée au niveau de la technologie et de la qualité », assure José Miguel Royo, chef de projet au sein du département Développement de châssis de SEAT.

Ce modèle était un précurseur dans de nombreux domaines : ce fut notamment la première voiture de la marque produite simultanément dans deux usines (Bruxelles et Martorell), à disposer de quatre roues motrices et d’une boîte 6 vitesses, et avec ses 180 chevaux, elle était aussi la première à développer une puissance dépassant les 150 chevaux.

 « C’était un modèle supérieur à ce que nous avions jusqu’alors. La León possédait une carrosserie entièrement galvanisée pour la protéger de la corrosion et améliorer son apparence. Elle disposait aussi d’équipements innovants, comme l’ouverture automatique de la trappe à carburant, qui était un dispositif très sophistiqué pour l’époque », ajoute Michael Geue, responsable du service Développement structurel et anticorrosion chez SEAT.

2e génération (2005)

Walter De Silva offrit à la deuxième génération son design novateur. « Il a révolutionné un segment traditionnellement classique avec un design extérieur marqué par ses emblématiques flancs galbés et ses poignées de porte encastrées à l’arrière, qui la faisaient ressembler à une 3 portes », poursuit José Miguel Royo.

En compétition, cette León de deuxième génération a remporté quatre titres mondiaux Constructeurs et Pilotes en 2008 et 2009 en championnat du monde des voitures de tourisme WTCC (World Touring Car Championship).

« C’était un exploit considérable, spécialement pour un modèle compact, puisque l’absence de véritable coffre constitue un inconvénient majeur sur le plan aérodynamique »enchaîne Isidre López.

3e génération (2012)

Déjà présentée lorsqu’Alejandro Mesonero-Romanos prit la tête du département du design, la León de troisième génération possédait un style plus raffiné.

« Son design est 100 % SEAT. Tout conducteur peut immédiatement reconnaître une León de troisième génération dans son rétroviseur », note Isidre López.

Et si elle se distingue autant, c’est en partie grâce à ses feux de jour LED. En fait, cette León fut la première compacte à intégrer la technologie Full LED.

La gamme des finitions de la troisième génération dépassait celle des générations précédentes afin de satisfaire un public plus exigeant. « Nous avons vraiment été loin au niveau de la qualité sur ce modèle, des matériaux aux sons des portières à l’ouverture et à la fermeture, avec une attention toute particulière mise sur l’intérieur », détaille José Miguel Royo.
« Tout le monde parlait de la León. Nous avons commencé à remporter de nombreux tests comparatifs, ce dont nous étions extrêmement fiers », rappelle Michael Geue.

Ce modèle fut aussi la première León déclinée en variantes 5 portes, 3 portes SC et Break pour la famille.

4e génération (2020)

S’il est bien une chose qui caractérise la nouvelle León, c’est le bond en avant inédit qu’elle représente sur le plan technologique.

Cette nouvelle León est non seulement le premier modèle entièrement connecté de la marque, mais se montre également innovante en matière de sécurité et d’éclairage.

Et tout cela en affichant un design imaginé par Alejandro Mesonero-Romanos, qui renforce sa présence et sa personnalité tout en préservant sa sportivité naturelle. José Miguel Royo évoque son intérieur : « C’est de loin le plus désirable pour les clients les plus exigeants ».

« Cette nouvelle León est simplement spectaculaire et elle est parvenue à dépasser ce qui était à mes yeux l’une des meilleures voitures de l’histoire de SEAT, à savoir la León de troisième génération », admet Isidre López.

Par ailleurs, ce modèle est le premier de la marque proposé en cinq motorisations différentes (essence, diesel, gaz naturel comprimé, hybridation légère et hybride rechargeable), offrant le plus vaste panel de solutions pour répondre aux attentes et aux besoins de tous les conducteurs.
« Elle va devenir une grande pionnière », conclut Michael Geue.

Automania Team

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 − = 33