L’histoire des Porsche Speedster de 1952 à nos jours

Classé dans : Historiques - Porsche (D) | 0
Porsche Speedster (1954-2019)

 

 

Le plaisir de conduite à ciel ouvert combiné à une dynamique de conduite exceptionnelle : les variantes Speedster font partie de l’histoire de l’entreprise Porsche depuis 1952.

 

En 1958, à l’Internationale Alpenabfahrt en Autriche, le pilote Porsche Ernst Kraus conduit la Porsche Type 356 A 1500 GS Carrera Speedster

 

L’ancêtre de tous ces modèles est le 356 America Roadster.

Porsche 356 America Roadster (1952)

 

Sa carrosserie en aluminium a été fabriqué à la main chez Erich Heuer Karosseriefabrik à Ullersricht près de Weiden dans le Haut-Palatinat, en Allemagne.

Grâce à sa carrosserie coûteuse mais légère, elle pesait 160 kg de moins que la 356 Coupé, et grâce à son moteur boxer à quatre cylindres de 70 CV, elle atteignait la vitesse maximale de 180 km/h, ce qui était impressionnant pour l’époque.

Porsche 356 America Roadster 1953 (Autoworld – Ferdinand Porsche Heritage décembre 2013)
Porsche 356 America Roadster 1953 (Autoworld – Ferdinand Porsche Heritage décembre 2013)

 

Cette voiture de sport exclusive, développée pour le marché américain, dont seul 16 exemplaires furent construits, comportait déjà des éléments clés du design Speedster avec des vitres latérales encastrables, un toit anti-pluie rabattable et des sièges baquets légers.

 

La toute première Porsche 356 à porter le nom de Speedster (1954)

 

C’est l’importateur américain Max Hoffmann qui a convaincu Porsche qu’il existait un marché pour leurs voitures en Amérique.

Il demanda à Porsche de concevoir un véhicule bon marché avec un équipement réduit coûtant moins de 3 000 $.

À l’automne 1954, Porsche produisit une version nettement moins chère que la 356 America Roadster, qui incluait pour la première fois «Speedster» dans le nom du modèle et fit rapidement sensation dans le monde du sport automobile.

Il combinait une carrosserie en tôle d’acier du cabriolet avec un pare-brise incliné, un équipement intérieur réduit et un toit anti-pluie.

Aux États-Unis, la 356 1500 Speedster ne coûtait que 2 995 $.

Dans les états côtiers ensoleillés le succès fut immédiat.

La star hollywoodienne, James Dean, également pilote de course enthousiaste, a choisi ce modèle, dédié uniquement au pur plaisir de conduire.

D’autres générations du 356 Speedster ont suivi.

Le modèle atteint son apogée en 1957 avec la Carrera GT Speedster 356 A 1500 GS : son moteur à arbre vertical de 1,5 litre développait 110 ch. C’était le premier modèle de série de Porsche à atteindre une vitesse maximale de 200 km/h.

Porsche Type 356 Speedster (1955)

 

Porsche 356 Speedster 1955 (printemps 1956)

 

Porsche 356 A Speedster (1958, dernière année de production)

 

En 1988, une variante Speedster a été introduite dans la série 911, qui fut le couronnement de la génération des « série G » abandonnée.

Le plus ouvert de tous les modèles 911 était basé sur la 231 PS 911 Carrera avec un large look turbo.

Porsche 911 Carrera 3,2L Speedster Turbo look (1989)
Porsche 911 Carrera 3,2L Speedster Turbo look (1989)

 

Il pouvait également être proposé à l’exportation avec une carrosserie allégée (161 unités avec une carrosserie légère de Carrera ont été construits).

Le pare-brise a été raccourci et une capote actionnée manuellement disparaissait sous une grande bulle de plastique peinte dans la couleur du véhicule.

Contrairement au concept-car « 911 Speedster Clubsport » présenté à l’IAA de Francfort de 1987, la première production de Speedster a été lancée en 1988.

À cette époque, le prix du Speedster était de 110.000 marks.

Un total de 2.103 Speedsters de la série G ont été produits.

 

Porsche Type 911 Carrera 3,2L Speedster (carrosserie normale 1989)

 

Porsche 911 Carrera 2 3,6l Speedster (1993)

 

Encore plus rare est la 911 Carrera Speedster basée sur la génération 993 : il n’en existe seulement deux.

Le premier a été développé par le  » Exclusive department  » en 1995 pour Ferdinand Alexander Porsche lui-même. Il était équipé de jantes en alliage de 17 pouces et une transmission Tiptronic S et était basé sur la carrosserie Carrera.

Plus tard, un second véhicule fut construit pour l’acteur américain Jerry Seinfeld. Ce célèbre acteur de sitcom, lui-même fan de la société et propriétaire d’une collection impressionnante de véhicules Porsche, a reçu un Speedster argent avec boîte de vitesses manuelle conçu comme un modèle 4S turbo large avec des roues de 18 pouces.

Porsche 911 Carrera 3,6 Speedster de Ferdinand Alexander Porsche,1995

 

Les clients habituels ne purent mettre la main sur ce type de véhicules que lors du lancement, en 2010, de la dernière version Speedster de la 911 comme variante de la série 997. La 911 Speedster a marqué le lancement des célébrations du 25e anniversaire de la Porsche Exclusive Manufaktur en 2011.

Comme le veut la tradition, le profil de la nouvelle 911 Speedster se caractérisait par le pare-brise plus bas de 60 mm et plus incliné, le contour effilé de la capote manuelle d’allure sportive et la double bulle caractéristique du couvercle du compartiment de la capote.

Porsche 911 Type 997 Speedster 2011 (Mondial de l’Automobile de Paris 2010)
Porsche 911 Type 997 Speedster 2011 (Mondial de l’Automobile de Paris 2010)

 

Ceci démarque encore plus la carrosserie de cette voiture à deux roues motrices et plus large de 44 mm à l’arrière.

La Porsche 911 Speedster a été présentée en première mondiale au Salon de Paris au début du mois d’octobre 2010.

Le moteur Boxer six cylindres de 3,8 litres développant 300 kW (408 ch) était produit en édition limitée à 356 exemplaires. En Allemagne, le Speedster a été lancé sur le marché en décembre 2010 à des prix à partir de 201.682 €.

Porsche 911 Type 997 Speedster, 2011

 

Le concept 911 Speedster : un véhicule sportif et épuré à l’image de la marque

En 2018, Porsche s’est offert le meilleur cadeau d’anniversaire qu’il aurait pu recevoir : le concept car 911 Speedster. Cette étude prête à rouler d’une voiture sport décapotable et particulièrement excitante a été présentée en première mondiale à l’occasion des 70 ans de Porsche Sports Cars à Zuffenhausen, en Allemagne. Le véhicule unique présenté dans la version Héritage établit un lien entre les premières années de la société fondée par Professor Ferdinand Porsche en 1948, quand la marque remporta ces premiers succès en sports moteurs avec les variantes super légères de la Porsche 356, et notre époque.

La 911 Speedster Concept de 2018 entre maintenant en production.

 

 

 

Avec son concept puriste et son design historiquement précis, le concept 911 Speedster reflète avec précision l’ADN de la marque Porsche, car il est synonyme de plaisir maximal de conduite.

La Speedster à deux places est la première voiture moderne basée sur un modèle GT.

Elle a été développée par les experts du sport automobile de la marque.

Ce concept car a fait des apparitions publiques au Goodwood Festival of Speed, au Rennsport Reunion VI de Laguna Seca, en Californie, ainsi qu’au Salon de l’automobile de Paris.

Le rêve est maintenant devenu réalité avec la version de série.

La 911 Speedster entre maintenant en production.

 

Porsche 911 Speedster (2019)
Porsche 911 Speedster (2019)
Porsche 911 Speedster (2019)

 

Équipe Automania

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =