Ferdinand Alexander Porsche le créateur de la mythique Porsche 911 est décédé (11/12/1935 – 05/04/2012)

Classé dans : Historiques - Porsche (D) | 0

F.A. Porsche (1992)

F.A. Porsche (1992)


Porsche pleure un grand designer

Ferdinand Alexander Porsche, créateur des lignes de la mythique Porsche 911, est décédé le 5 Avril 2012 à Salzbourg, à l’âge de 76 ans.

Matthias Müller, CEO de Porsche AG, lui a rendu hommage:

« Nous pleurons la mort de Ferdinand Alexander Porsche.

En tant que créateur de la Porsche 911, il a établi une culture du design dans notre société qui façonne encore aujourd’hui nos voitures de sport.

« Sa philosophie d’une bonne conception est un héritage pour nous que nous allons honorer une fois pour toutes. « 


F.A. Porsche - Ferdinand Porsche - Ferdinand Piëch (1949)Ferdinand Alexander Porsche – Ferdinand Porsche – Ferdinand Piëch (1949)

Ferdinand Alexander Porsche est né à Stuttgart le 11 Décembre 1935.

Il est le fils aîné de Dorothea Reitz (1911- 1985) et Ferry Porsche (19/09/1909 – 27/03/1998).


Dès sa plus tendre enfance il est plongé dans un environnement automobile tout à fait exceptionnel et passe la majorité de son temps dans le bureau d’études et les ateliers de son grand-père, le grand Ferdinand Porsche (03/09/1875 – 30/01/1951).


Ferdinand Porsche - Ferry Porsche - F.A. Porsche (1960)Ferdinand Porsche – Ferry Porsche – F.A. Porsche (1960)

En 1943, la famille Porsche accompagne le déménagement de la compagnie en Autriche et s’installe à Zell am See, où Ferdinand Alexander (dit « Putzi » par ses proches et, plus tard, « F.A. » par ses collègues) termine l’école primaire.

Ferry Porsche - F.A. Porsche (1958)Ferry Porsche – F.A. Porsche (1958)

Après le retour de la famille Porsche en Allemagne, il poursuit ses études secondaires à l’école Waldorf de Stuttgart.

Il entame ensuite des études de design à la prestigieuse École de design d’Ulm, qu’il quitte avant l’obtention de son diplôme.

F.A. Porsche - Ferry Porsche (1959)F.A. Porsche – Ferry Porsche (1959)

En 1957, F.A. Porsche rejoint le bureau d’études de ce qui était encore la société

«Dr. Ing. h.c. F. Porsche KG» fondée en 1931 par Ferdinand Porsche.

Sous la direction d’Erwin Komenda (le créateur de la VW typ I (Coccinnelle) et aussi des Porsche 356), il prouve très vite son talent.

F.A. Porsche (ca.1963)F.A. Porsche (ca.1963)


En 1962, Ferdinand Alexander Porsche prend la tête du studio de design Porsche, et crée la sensation en dessinant la Porsche 901 (bientôt rebaptisée 911).

Avec celle-ci, F.A. Porsche a sans doute dessiné la plus remarquable icône de voiture de sport de tous les temps.

Porsche 901 - Ferdinand Alexander Porsche (ca.1962)Porsche 901 – Ferdinand Alexander Porsche (ca.1962)

Depuis 60 ans, ses lignes devenues classiques et intemporelles enthousiasment les porschistes dont beaucoup continuent à ne jurer que par la 911 dont la septième génération a été dévoilée au salon de Francfort 2011.

F.A. Porsche (1965)F.A. Porsche (1965)

Outre la 911, FA Porsche a dessiné la superbe 904 Carrera GTS, mais également la type 804 de Formule1.

Porsche 904 Carrera GTS - F.A. Porsche (1963)Porsche 904 Carrera GTS – F.A. Porsche (1963)

Porsche 904 Carrera GTS (1964)Porsche 904 Carrera GTS (1964)

Dan Gurney au volant de la Porsche 804 gagne le GP de France (ACF) 1962  à Rouen les EssartsDan Gurney au volant de la Porsche 804 gagne le GP de France (ACF) 1962 à Rouen les Essarts


Porsche 911 S Targa - Ferdinand Piëch - Ferdinand Alexander Porsche (1969)Porsche 911 S Targa – Ferdinand Piëch – Ferdinand Alexander Porsche (1969)

En 1971/72, dans le cadre de la conversion de la « Porsche KG » (sprl/srl en français) en une société anonyme (AG en allemand), Ferdinand Alexander Porsche (comme les autres membres des familles Porsche/Piëch) renonce à toute fonction clé officielle dans la société et dès 1972, il fonde le « Porsche Design Studio » à Stuttgart, siège qui sera transféré en 1974 à Zell am See (Autriche).

Durant les décennies qui suivent, il conçoit de nombreux accessoires design destinés aux Hommes tels que des montres, lunettes et autres accessoires de bureau ou de voyage, qui ont atteint une renommée mondiale sous la marque « Porsche Design ».

F.A. Porsche (1989)F.A. Porsche (1989)

Parallèlement à « Porsche Design », son bureau d’étude conçoit une pléthore de produits industriels, tels que des appareils ménagers et des biens de consommation durables pour des marques de niveau international sous le label « Design by FA Porsche ».

Un design fort et clair caractérise tous les produits créés dans son studio de design.

Les crédos de conception de F.A. Porsche étaient:

«Le design doit être fonctionnel et la fonctionnalité doit être traduite visuellement dans l’esthétique, sans gag qui doive être expliqué

Un produit conçu de manière cohérente ne nécessite pas de parure, et devrait être renforcé par sa forme même.

Le design devrait être facilement compréhensible et ne préserver sa fonction originelle.

En résumé: Un bon design doit être honnête. »

Porsche 911 S Targa - Ferdinand Alexander Porsche (1968)Porsche 911 S Targa – Ferdinand Alexander Porsche (1968)

Ferdinand Alexander Porsche a reçu de nombreuses récompenses pour son travail en tant que designer.

Ainsi en 1968, le « Comité Internationale de Promotion et de Prestige » lui a rendu hommage pour la conception esthétique exceptionnelle de la Porsche 911 tandis que le Industrial Forum Design Hannover (iF) l’a élu « Lauréat de l’année » en 1992.

En 1999, le Président de l’Autriche, Thomas Klestil, lui octroie le titre de professeur.

Toute sa vie durant, Ferdinand Alexander Porsche conservera un étroit contact avec Porsche AG.

Car, même après avoir quitté la direction du Design de Porsche, pendant plusieurs décennies il contribuera à la conception des Porsche et à plusieurs reprises F.A. Porsche a guidé l’entreprise dans la bonne direction.

Ce fut particulièrement le cas durant la délicate période que Porsche a connu au début des années 1990.


F.A. Porsche (1990)F.A. Porsche (1990)

De 1990 à 1993, F.A. Porsche présidera le Conseil de surveillance de la société, jouant ainsi un rôle majeur dans le redressement économique de Porsche A.G.

Le 28 Janvier 2005, il renonce à la présidence du Conseil de Surveillance en faveur de son fils Oliver Porsche, devenant président honoraire du même Conseil de Surveillance.