FIORAVANTI, un talent peu médiatisé.

Depuis la sortie de la nouvelle Ferrari Superamerica, équipée d’un toit découvrable rotatif breveté par le carrossier italien Fioravanti, ce studio de design turinois, fondé en 1987 par LEONARDO FIORAVANTI, un ancien directeur général de Pininfarina, est sous les projecteurs de l’actualité.

Fioravanti SENSIVA 1994.

Né le 31 janvier 1938 à Milan, Leonardo Fioravanti passe son diplôme d’ingénieur en mécanique à l’Université Polytechnique de Milan. Sous la houlette du docteur Fessia, créateur des Lancia Flavia et Fulvia, il s’y intéresse au stylisme et à l’aérodynamique et fait sa thèse sur une berline aérodynamique six places.

En mai 1964, à 26 ans, Leonardo Fioravanti est engagé par Pininfarina, où 5 ans plus tard (1969), il deviendra directeur adjoint, puis directeur (1972) et enfin directeur général (1982).

Fioravanti TRIS  2000.

FIORAVANTI présente au Salon de Turin 1994, son premier Concept car, la SENSIVA, une berlinette à traction électrique sur les quatre roues, suivi en 1996, des Concept cars FLAIR et NYCE.