ESSAI : La VW Golf Sportsvan, une Golf « super » Plus !

Classé dans : Essais - Volkswagen (D) | 0

Après avoir été choisie pendant huit ans par environ 18 % des acheteurs de Golf (toutes carrosseries confondues), la VW Golf Plus a tiré sa révérence.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014


Avec la Golf Sportsvan, VW entend proposer une option « monospace compact » plus authentique à sa Golf, ce que la Golf Plus a essayé d’accomplir avec plus ou moins de bonheur.


Une Golf monospace

 

Basée sur le châssis MQB qu’elle partage avec la Golf VII, la Golf Sportsvan offre une alternative beaucoup plus moderne que sa devancière qui dérivait encore de la Golf V.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Quoique plus longue de 13 cm, elle est 90 kg plus légère. En outre, la Sportsvan s’en démarque aussi par une ligne moins étriquée et résolument ‘monospace’ quitte à s’approcher méchamment du Touran qui ne fait que 6 cm de plus.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Ajoutons aussi que durant ses huit années d’existence, il s’est vendu quatre Golf Plus pour cinq Touran.

 

Dimensions en mm 

Golf Sportsvan 

Golf Plus  

Golf  

Golf Variant 

Touran

Longueur 

4.338 

4.204

+134 

4.255

+83 

4.562

-224 

4.397

-59

Largeur 

1.807 

1.759

+48 

1.799

+8 

1.799

+8 

1.794

+13

Hauteur 

1.578 

1.580

-2 

1.452

+126 

1.461

+117 

1.634

-56

 

Par rapport à feue la Golf Plus, l’habitacle est plus vaste. Grâce à une banquette arrière coulissante sur 18 cm (contre 16 cm auparavant), trois basketteurs pourront prendre place à l’arrière en toute décontraction.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Notons aussi que grâce à une tirette située au niveau de leur embase, les dossiers des sièges arrière pourront prendre différentes inclinaisons ou se rabattre entièrement.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Par ces multiples astuces, la capacité du coffre peut osciller de 498 dm³ à 586 dm³ ou carrément 1512 dm³ avec plancher plat quand les dossiers seront rabattus.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

De plus, le volume pourra proposer jusqu’à 2,48 m de longueur si le dossier du siège du passager avant est rabattu (option à plus de 200 EUR). Signalons enfin que la hauteur de chargement a été abaissée à 65 cm.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

A l’avant, les places sont accueillantes : un accoudoir central permettra d’améliorer la position de conduite pour de longs trajets. Mais le summum du confort sera l’option« ergoActive«  à 14 voies qui offre notamment un réglage électrique (4 voies) du support lombaire et une fonction de massage.

Au niveau équipements, la Golf Sportsvan n’est pas en reste : elle dispose notamment d’un cruise control adaptatif ACC avec régulation de la distance avec le véhicule qui précède (sauf version 1.2 TSI 85 ch), d’un système « Dynamic Light Assist » conçu pour les phares Bi-Xénon qui détecte les voitures venant en sens inverse et celle qui précède afin d’adapter les feux de routes pour empêcher l’éblouissement des autres conducteurs et d’un  « Park Assist » qui permet de se garer en créneau ou en épi.

Quant à l’info-divertissement, il reprend ce que l’on retrouve dans la Golf, à savoir à un processeur plus rapide, un écran tactile qui détecte la main ‘en approche‘ pour afficher le menu ainsi qu’un système GPS optionnel plus convivial.

La sécurité n’est pas oubliée : la Golf Sportsvan dispose du « Front Assist«  (freinage d’urgence automatique) et du freinage « anti-multi-collision » de série, notre exemplaire disposait également du capteur d’angle mort « Blind Spot Sensor » avec assistant de sortie de stationnement ; cette dernière fonction détecte les véhicules en approche latérale lors d’une marche arrière pour sortir d’un emplacement de stationnement. Il émet un signal d’avertissement et, s’il y a risque de collision, il opère automatiquement un freinage d’urgence.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Toutes ces aides lui ont certainement permis de se voir décerner cinq étoiles par le consortium européen Euro NCAP. Pour les passager adultes, elle a reçu la note de 87% et en ce qui concerne la protection des enfants, elle a obtenu 85% du maximum des points. Les piétons enregistrent quant à eux une sécurité de 62 %. L’assistance à la sécurité a été cotée à 73 %.

 

Sur route

 

Peut-être un peu plus pataude que la Golf dont le poids et la hauteur sont moindres, la Sportsvan n’en démérite pas pour autant : la réponse au volant est sensible et après quelques tours de roues, elle rappelle rapidement la Golf dont elle partage la plateforme MQB. Evidemment, comme son centre de gravité est placé plus haut, le roulis est plus perceptible, mais reste toujours très bien contenu. Les freins sont puissants et endurants.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Même si ses rapports sont longs, sa boîte de vitesses, encore à cinq vitesses, n’essuie aucune critique…

Notre exemplaire était propulsé par le 1.6 TDI Bluemotion de 110 ch, ce qui conviendra à la majorité des gros rouleurs. Même si son grondement est bien présent durant ses premiers kilomètres, il faut avouer qu’il fait son devoir de manière honorable.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Certes, ce n’est pas une foudre de guerre : d’ailleurs, cette tâche, il la laisse bien volontiers au 2.0 TDI Bluemotion développant 150 ch. En revanche, il recèle une qualité bien appréciée par ces temps de crise : sa sobriété.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

L’essai a révélé une consommation inférieures à six litres : sur de longs axes, la rédaction a même obtenu des consommations frisant les 5 litres aux 100 km (5,1 l/_100 km). En ville, il est tout à fait possible de rester sous la barre des sept litres aux cent kilomètres.

Comme la Golf, son réservoir à carburant contient 50 litres : dommage que les concepteurs n’en aient pas profité de l’allongement de l’empattement de 11 cm pour y disposer un réservoir de  plus grande contenance.

Le confort de la Sportsvan est aussi à mettre en exergue : évidemment il peut être qualifié de « Germanique » mais il n’est certainement pas déplaisant pour autant et permettra d’effectuer sans aucun problème et avec armes et bagages, les longues transhumances de l’été.

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

 

Spécifications Techniques

 

Dimensions

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

Fichier Acrobat® à télécharger

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

 

Conclusions

 

Un peu moins alerte que la Golf, la Sportsvan s’adresse aux familles pour qui l’espace est un critère fondamental.

Certes, il existe bien la Golf Variant, mais cette dernière n’a pas cette dizaine de centimètres qui permet de jouir d’une position de conduite plus haute, typique des monovolumes, tout comme le Touran, dont les dimensions sont maintenant fort comparables, mais ce dernier est appelé à évoluer dans une catégorie supérieure (troisième banquette/ sept places).

VW Golf Sportsvan 1.6 TDI Bluemotion 110 2014

La Sportsvan ne se cache pas d’être un « monovolume dynamique » recelant toutes les qualités de la berline dont elle dérive : la Golf. Ce qui n’était pas le cas de sa devancière qui, comme la Seat Altea, a toujours hésité de porter ce qualificatif.

Proposée à un peu plus de 23.000 EUR en version diesel Trendline, ses prix sont finalement très similaires à ce qu’offre la concurrence, cependant, ils peuvent évoluer et même s’envoler à plus de 30.000 EUR pour le peu que l’on choisisse quelques packs ou modules complémentaires.