Essai: SsangYong Rexton RX 270 s Xdi Tiptronic “Expression”.

L’industrie automobile coréenne est relativement jeune et la plupart des marques locales ne sont apparues qu’après la deuxième guerre mondiale. Alors que les constructeurs japonais entamèrent leur conquête triomphale du marché automobile mondial au cours des années soixante, il faudra attendre encore deux décennies avant que les coréens n’entament à leur tour une offensive d’exportation de grande ampleur, avec la réussite que l’on sait.

Contrairement aux autres constructeurs coréens, plutôt généralistes, SsangYong s’est rapidement spécialisé dans les véhicules industriels et à traction intégrale.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

SsangYong n’est pas un inconnu sur le marché belge. Depuis de nombreuses années déjà la marque est présente sur notre marché. Rappelons nous du Korando Family, un break spacieux à 4 roues motrices dont on peut encore sporadiquement apercevoir un exemplaire sur nos routes.

Les chiffres de production relativement modestes poussèrent l’entreprise coréenne à trouver un partenaire industriel. C’est ainsi que SsangYong a rejoint le groupe Daewoo, dont le département automobile ne pouvait offrir à l’époque des véhicules à traction intégrale.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

La collaboration ne dura pas très longtemps, car en 1999, Daewoo fut acculé à la faillite. SsangYong retrouva rapidement son indépendance et repartit à la recherche d’un nouveau partenaire financier et industriel. Finalement, en 2005, après de longues négociations, le chinois SAIC reprit SsangYong.

Depuis pas mal d’années, SsangYong utilise des moteurs et des boîtes de vitesses construits sous licence Mercedes-Benz.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Le Rexton.

Le Rexton a été dévoilé à l’occasion de l’IAA de 2001 à Francfort.

Peu après, le groupe néerlandais Kroymans Corporation fut chargé de l’importation de la marque au Benelux et en Allemagne. Le succès ne se fit pas attendre. Particulièrement en Belgique où, dès 2003, une petite équipe est parvenue à redynamiser un réseau clairsemé. Cette année là, 142 SsangYong ont été immatriculées en Belgique. En 2004, 624 véhicules avaient trouvé acquéreur, dont une grande majorité de Rexton. Au cours de l’année 2005, 470 Rexton ont été vendus, tandis qu’au cours du premier trimestre 2006, une soixantaine de Rexton ont été écoulés.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Il est clair que la nouvelle réglementation quant à l’immatriculation des SUV comme utilitaire léger a un impact important sur les ventes des SUV de grosse cylindrée.

Entre-temps, un Rexton nouvelle mouture a été présenté en Corée. Sa distribution sur le marché domestique a débuté à la fin du mois de mars.

Le Rexton n’est pas un SUV, mais un vrai 4×4. Son robuste châssis, son équipement généreux et les 3,5 tonnes de poids remorquable en font, non seulement un outil de travail efficace, mais aussi un véhicule relativement luxueux. Ses adversaires directs ont pour nom Mitsubishi Pajero, Nissan Patrol et Toyota Landcuiser. Par rapport à ses concurrents, les lignes du Rexton sont plutôt réussies, particulièrement la partie avant et les formes très personnelles de la troisième vitre latérale et du montant C. Il est vrai que le projet original du Rexton est dû à Giugiaro.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Gamme.

Sur le marché Belux, le SsangYong Rexton est actuellement disponible en 8 versions.

Le RX 320 est pourvu d’un moteur à essence, construit sous licence Mercedes Benz, accouplé à une boîte automatique, et est disponible en 2 niveaux d’équipement. Il est équipé de série d’une transmission intégrale permanente.

Le RJ 290 est équipé d’un moteur 5 cylindres en ligne turbo diesel à injection indirecte, qui développe 120 CV. Ce groupe fiable, construit sous licence Mercedes-Benz, peut être accouplé à une boîte manuelle à 5 rapports ou à une boîte automatique du type Tiptronic à 4 rapports. Le RJ 290 n’existe qu’en un seul niveau d’équipement.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Le RX 270 Xdi dispose, quant à lui, d’un moteur moderne à 5 cylindres à injection directe du type common rail qui fournit 163 CV. Lui aussi peut recevoir une boîte manuelle à 5 rapports ou le Tiptronic à 4 rapports. Deux niveaux d’équipement sont disponibles.

Les RJ 290 et RX 270 Xdi sont pourvus d’une traction intégrale à enclenchement électrique au moyen de boutons au tableau de bord.

Les prix des versions diesel s’échelonnent entre 28.990 (Rexton RJ 290) et 37.940 € (Rexton RX 270 s Xdi Automatique). Les versions à motorisation essence sont proposées à 41.990 (Rexton RX 320 Automatique) et 45.490 € (Rexton RX 320 s Automatique).

Comme chez la plupart des constructeurs asiatiques, la liste d’options est plutôt restreinte. Par contre, SsangYong propose une importante liste d’accessoires.

Les prix mentionnés sont conformes à la législation belge en vigueur, et comprennent la TVA (21 %). Comme de coutume, les prix peuvent être modifiés sans préavis par l’importateur.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Véhicule d’essai.

Nous avons pu disposer d’un Rexton RX 270 s Xdi « Expression » à boîte Tiptronic, qui avait parcouru 18.686 kilomètres. Le prix de base du véhicule s’élève à 37.940 € Il était pourvu des équipements optionnels suivants : peinture métallisée (+ 449 €), toit ouvrant (+1.490 €), revêtement intérieur en cuir (+ 2.239 €), cruise control (+ 525 €), un système de navigation (+ 2.499 €) et un volant cuir avec finition bois (+ 560 €). Le prix final s’établit donc à 45.702 € TVAC.

Le véhicule était en outre équipé de jantes en alliage léger de 17 pouces, chaussées de pneus Toyo Proxes S/T tubeless M+S de 255/60 R 17 110 V.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Habitacle et équipement.

L’accès au véhicule n’est pas des plus aisés pour les enfants, les personnes de petite taille et/ou à mobilité réduite. Cette constatation n’est pas uniquement valable pour le Rexton, mais également pour tous les SUV « full size » et les grands monospaces.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Le Rexton est un véhicule très spacieux. Tant à l’avant qu’à l’arrière, les passagers disposent de tout l’espace nécessaire. Les sièges ne sont pas très moelleux, mais offrent un confort de bon aloi. Le tableau de bord est dominé par des plastiques d’apparence bon marché, cependant la finition et le montage semblent de bonne facture, bien que de-ci de-là, quelques bruits parasites se fassent entendre. A quelques détails près, comme notamment la commande du chauffage qui tourne dans le mauvais sens, il n’y a rien de bien particulier à signaler.

Par sa position de conduite assez élevée, le conducteur domine la route et jouit d’une bonne visibilité vers l’avant. La vue vers l’arrière est entravée par les montants C très volumineux et par la forme originale de la troisième vitre latérale.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

A l’arrière, la place pour les pieds et les genoux ne manque pas. Le dossier de la banquette arrière est réglable en inclinaison et, bien entendu, peut être rabattu en 2 parties inégales. De plus, le volume du coffre est généreux.

La vie à bord est rendue agréable par les nombreux espaces de rangement disséminés dans l’habitacle. Outre la traditionnelle boîte à gants et les tout aussi traditionnels rangements dans les portes, on trouve un rangement spécifique pour les lunettes, un double rangement sous l’accoudoir central à l’avant, un tiroir sous le siège du passager, un filet sur le tunnel de transmission du côté du passager avant et une originale fente dans la console centrale, destinée à recevoir des cartes de parking ou de péage.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic
2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Le cric hydraulique trouve sa place dans le coffre tandis que l’outillage de bord est discrètement dissimulé sous le plancher en dessous de la banquette arrière. A première vue une très bonne idée, mais tout bien considéré, pas si géniale que cela. L’accès à cette cache impose le déplacement du fret lorsque le véhicule est en charge.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Le SsangYong RX 270 s est assez richement équipé. Mentionnons les airbags frontaux et latéraux, le climatiseur automatique, les rétroviseurs extérieurs chauffants à commande électrique et rabattables électriquement, le verrouillage centralisé à télécommande, le siège du conducteur à commande électrique et mémoire, les vitres électriques, le chauffage aux places arrière, les sièges avant chauffants, allume cigares et prises de courant 12 V pour le passager avant et dans le coffre. La série spéciale «Expression» dispose en outre d’un toit ouvrant/basculant, des sidesteps, un volant cuir à finition bois, un tableau de bord à éclairage LED et un revêtement intérieur noir.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic
2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Moteur et transmission.

Le Rexton 270 Xdi est équipé d’un moteur turbo diesel à injection directe à rampe commune Delphi de la 3ème génération. Basé sur un bloc Mercedes-Benz assez ancien. Ce groupe a été actualisé par la firme autrichienne AVL.

En Belgique, ce groupe peut recevoir en option un filtre à particules. Le 270 Xdi est le premier apparu d’une série de moteurs à injection directe à rampe commune dont les cylindrées s’échelonnent entre 2,0 et 3,2 L. Le 2,0 L équipe le récent SUV SsangYong Kyron.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

L’équipement de série du Rexton 270 Xdi comprend une boîte manuelle à 5 rapports. Moyennant supplément, une boîte automatique Tiptronic à 5 rapports est également disponible. C’est cette version que nous avons pu essayer. Elle permet de rouler en mode automatique ou de changer manuellement de rapport : un léger coup vers la gauche pour monter les vitesses et à droite pour rétrograder. Une position W facilite le démarrage sur sol glissant : la voiture part alors en 2ème vitesse.

Vu le caractère assez « relax » du véhicule, nous avons souvent opté pour le mode automatique.

La transmission s’effectue sur les roues arrière. Si nécessaire, on peut enclencher la transmission intégrale au moyen de boutons sélecteurs au tableau de bord.

Au quotidien, la puissance et le couple suffisent amplement. Le moteur est relativement silencieux et, de plus, l’isolation acoustique est soignée.

Le Rexton 270 Xdi Tiptronic atteint sa vitesse de croisière au bout d’un assez long élan. Vu le caractère « zen » du Rexton, rien ne sert de brutaliser l’accélérateur.

A 120 km/h en 5ème, le régime moteur s’élève aux alentours de 2.350 t/min, et à 100 km/h dans le même rapport, il n’atteint pas 2.000 t/min.

Lors de notre essai, nous avons réalisé une consommation moyenne de 11,65 l/100 km, ce qui nous semble relativement élevé, même en tenant compte du poids élevé de la voiture et de la boîte automatique et de la consommation supérieure en saison hivernale. Il faut cependant préciser qu’environ la moitié de l’essai a été accompli en milieu urbain et dans les embouteillages.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Comportement.

Les ingénieurs SsangYong ont fait du Rexton un vaste véhicule robuste et confortable, à l’aise partout, sur route/autoroute comme en tout terrain, ou dans les chemins de campagne. C’est en ville qu’il sera le moins à l’aise, car sa taille et la mauvaise visibilité au ¾ arrière ne permettra pas au Rexton de manœuvrer facilement dans les grandes agglomérations.

La tenue de route, sur revêtement sec et aux vitesses admises en Belgique, est satisfaisante. L’amortissement du Rexton privilégie le confort des passagers et quelquefois donne des signes de panique, mais globalement, il donne un très bon confort général. Bien évidemment, sur sol mouillé, il faut doser l’accélérateur avec plus de circonspection, car les roues arrière peuvent alors avoir une certaine tendance à se dérober.

La direction est précise mais, à notre avis, est un rien trop légère et manque de rappel et de feeling. Elle ne renseigne pas suffisamment le conducteur de l’état de la route et, lorsque les roues sont complètement braquées, elle reste un peu collée et ne revient pas assez vite vers sa position centrale.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Garantie.

SsangYong offre une garantie totale de 3 ans, limitée toutefois à 100.000 km.

De plus, la perforation due à la corrosion est couverte pendant 6 ans.

Le premier propriétaire bénéficie en outre d’une assurance assistance d’une durée de 3 ans, valable dans toute l’Europe.

Conclusion.

La nouvelle législation concernant l’immatriculation des SUV comme véhicule utilitaire, ralentira très certainement la carrière du Rexton, comme celle de ses concurrents directs.

Néanmoins, le Rexton restera une proposition intéressante pour ceux qui ont vraiment besoin d’un 4 x 4 performant et original.

Le SsangYong Rexton dispose d’un habitacle spacieux, bien équipé et luxueux. Sa carrosserie aux lignes agréables n’est certainement pas étrangère au succès que l’auto a remporté jusqu’ici. La capacité de franchissement est intéressante et le poids remorquable de 3,5 T est également un autre argument qui plaide en sa faveur.

La consommation non négligeable du SsangYong Rexton RX 270 Xdi Tiptronic peut le désavantager par rapport à certains concurrents plus économes, mais souvent plus chers à l’achat.

Dans le domaine des équipements, nous verrions bien le Rexton équipé de série de l’ESP.

2006 SsangYong Rexton RX 270 s Xdi TipTronic

Principales données techniques

Moteur

Type D27DT
Carburant diesel
Puissance fiscale (Belgique) 14 CV
Nombre de cylindres 5 en ligne
Arbres à cames 2, en tête
Nombre de soupapes par cylindre 4
Alésage x course 86,2 x 92,4 mm
Cylindrée 2.696 cm³
Taux de compression 18 : 1
Système d’alimentation Injection directe à rampe commune et turbo refroidi par air
Puissance maximum 120 kW (163 CV) à 4.000 t/min
Couple maximum 340 Nm entre 1.800 et 3.200 t/min

Transmission

Transmission Traction intégrale non permanente, à enclenchement électrique
Boîte de vitesse Tiptronic à 5 rapports (Mercedes Benz)

Rapports de transmission.

1ière 3,59
2ième 2,19
3ième 1,41
4ième 1,0
5ième 0,83
Marche arrière 3,17
Réduction d’essieu 3,31
Réduction intermédiaire 2,48

Châssis

Direction A crémaillère et assistance hydraulique
Suspension avant Indépendante, ressorts hélicoïdaux, double wishbone et amortisseurs à gaz
Suspension arrière à bras tirés, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs à gaz
Diamètre de braquage 11,2 m
Freins Double circuit en diagonal, 4 freins à disques, système ABS (ESP en option)
Freins avant Disques ventilés
Freins arrière Disque pleins
Pneus 235/65 R 16 (Equipement standard)
Réservoir à carburant 80 litres

Dimensions

Longueur 4.785 mm
Largeur 1.870 mm
Hauteur 1.830 mm avec rails de toit
Empattement 2.820 mm
Voie avant 1.550 mm
Voie arrière 1.540 mm
Angle d’approche 28,5°
Angle de départ 25 °
Garde au sol 200 mm

Poids

Poids à vide 2.003 kg
Masse totale admise 2.550 kg
Poids de la remorque freinée 3.500 kg
Poids de la remorque non freinée 750 kg
Poids maximal admis sur le crochet 140 kg

Performances, consommations et rejets co2

Vitesse maximum 170 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 13,4 sec
Consommation en cycle urbain 11,8 L/100 km
Consommation en cycle extra urbain 8 L/100 km
Consommation en cycle mixte 9,4 L/100 km
Consommation lors de l’essai 11,65 L/100 km
Rejet de CO2 250 g/km