La nouvelle Skoda Rapid Spaceback : trop de discrétion peut nuire…

Classé dans : Essais - Skoda (Tchèquie) | 0

Essayée par la rédaction il y a quatre ans, cette Skoda confidentielle a reçu un face-lift récemment. Aura-t-elle enfin le succès qu’elle mérite ?

Rien n’est moins sûr !

Une carrosserie qui cache bien son jeu

La Rapid existe sous deux formes de carrosserie : une version « Sedan » pratiquement ignorée du public belge sauf de quelques conducteurs de taxi ainsi qu’une version avec hayon appelée « Spaceback » qui correspond plus avec ce qui est recherché dans notre pays.

Pour sa mise à jour, la Rapid a reçu un nouvel avant, plus en accord avec les autres modèles de la marque. On y retrouve donc des phares plus expressifs au xénon (option) encadrant une calandre plus moderne.

En outre, des feux de jours à DEL ont fait leur apparition. En revanche, de profil et de l’arrière, peu de changements visibles.

Rappelons qu’en produisant la Spaceback en 2013, Skoda voulait proposer un véhicule qui reprend l’espace de la Rapid Sedan mais aussi lui donner une touche de modernité par un hayon qui lui fait perdre 18 cm de longueur (4,30 m) tout en gardant le même empattement de 2,6 m.

Notons que cette «troncation» atrophie aussi la capacité du coffre de 135 dm³. Toutefois, celui-ci reste encore plus que convenable dans ce segment : il varie de plus de 400 dm³ à près de 1,4 m³ ce qui est excellent.

En outre, notre exemplaire disposait d’un vaste toit en verre qui sublimait encore cette impression d’espace. Alors qu’avec les SUV d’aujourd’hui, les passagers ont l’impression de se retrouver dans un transporteur de troupe blindé ayant participé à l’offensive des Ardennes, la Rapid Spaceback offre à ceux-ci une sensation d’espace rarement atteint sur ce segment : il suffit d’observer son montant de custode pour s’en convaincre.

Son habitabilité confirme cet espace : quatre à cinq adultes pourront y voyager sans aucun problème. Les sièges tiennent bien le corps mais sont relativement fermes. Un accoudoir central mobile est prévu à l’avant mais en position avancée, il rend difficile l’utilisation du levier de vitesse : à donc déployer que sur autoroutes…

Avec ses 4,30 m, la Rapid Spaceback fait donc partie du segment B, comme les Golf, Mégane et autre Astra. Mais en termes de diffusion, la comparaison devrait s’arrêter ici car la Rapid reste un oiseau rare.

A l’intérieur de l’habitacle, les modifications restent minimes : outre la modernisation de la connectivité (les Smartphones peuvent être connectés via Apple CarPlay, Android Auto, MirrorLink ou SmartGate et prendre le contrôle du GPS et de la musique), les spécialistes Skoda décèleront peut-être de légères modifications dans le dessin des aérateurs.

Quelques attentions déjà repérées sur le reste de la gamme Skoda ont fait également leur apparition comme un parapluie sous le siège du passager, ou même un grattoir intégré dans la trappe du bouchon de réservoir…

Au niveau EuroNCAP, rappelons que la Rapid avait reçu en 2012 cinq étoiles et que cette cote a été confirmée jusqu’en 2015.

Sur route

En fait, la réactualisation de la Rapid a lieu sous son capot  avec la présence des nouveaux moteurs trois cylindres essence TSI de 1,0 litre de cylindrée à la place du quatre cylindres TSI 1,2 l.

Pour notre part, nous avons pu essayer la version propulsée par le 1.4 TSI de 125 ch avec une boîte à double débrayage DSG7.

Donné pour des émissions de 115 g / km, ce quatre cylindres est bien connu au sein du groupe VW. D’une cylindrée de 1395 cm³, il développe une puissance de 125 ch à 5000 rpm et un couple maximum de 200 Nm déjà disponible à partir de 1500 rpm.

Suivant le constructeur, ce moteur autoriserait la Rapid Spaceback à pointer à 208 km/h et à accélérer de 0 à 100 km en moins de 9 secondes. Suivant les normes NEDC (New European Driving Cycle), la consommation moyenne serait de 4,9 l / 100 km.

A son volant, ce moteur est prompt à réagir et le poids relativement modéré du véhicule (environ 1200 kg) le rend agile mais fait aussi apparaître la vétusté de son train avant par rapport à l’Octavia. Certes, sa conduite est sécurisante et sa suspension confortable, mais la Rapid Spaceback n’a pas été conçue pour faire des rallyes, loin s’en faut !

Dans ces conditions, sa consommation sur routes ouvertes tournera entre 6 et 7 l / 100 km (la rédaction a obtenu 6,3 l/100 km). Sur des trajets exclusivement urbains, il faudra bien ajouter deux litres. Avec un réservoir d’une capacité de 55 litres, il est tout à fait raisonnable de tabler sur une autonomie de près de 800 km.

Fiche technique Skoda Rapid 1.4 TSI 125 Ambition DSG7

Moteur

Configuration

En ligne

Cylindrée

1395

Carburant

Essence

Alimentation

Turbo

Puissance Kw/Ch

92/125

Couple (Nm)

200

Transmission

Traction avant

Boite de vitesse

Double embrayage (7 vitesses)

Norme d’émission

E6

Émission CO2

115

Puissance Fiscale

8

Dimensions et poids

Nombre de portes

5

Nombre de places

5

Longueur (mm)

4304

Largeur (mm)

1706

Hauteur (mm)

1459

Poids (kg)

1231

Tract. non frein. (kg)

1200

Réservoir (litres)

55

Volume de coffre

415/1400

Performances

Accélération 0-100 km/h

8,9 sec.

Vitesse de pointe (km/h)

208

Consommation ville(litres/100km)

6,1

Consommation route (litres/100km)

4,1

Consommation combinée (litres/100km)

4,8

 

Conclusions

Dans l’absolu, le choix d’une Rapid Spaceback est très rationnel et pratique pour les familles grâce à son habitacle spacieux et son coffre volumineux.

Notre version avec son moteur 1.4 TSI de 125 ch ne sera certainement pas celle qui sera préférée, mais sa puissance lui permet d’affronter de longs trajets aux reliefs variés sans appréhension.

Reste son prix qui hélas n’a rien de « léger » : avec toutes ses options, notre exemplaire dépassait les 29.000 EUR ce qui reste très proche d’une Octavia dont les qualités routières sont meilleures et aussi nettement supérieur à une Fabia Combi dont la capacité du coffre est encore plus élevée !

Pour rappel, il existe déjà une Skoda Rapid Spaceback 1.0 TSI 95 ch pour 18.480 EUR.

Benoît Piette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 ÷ 1 =