ESSAI : la nouvelle Skoda Superb : un nom en rien galvaudé !

Classé dans : Essais - Skoda (Tchèquie) | 0

Présentée au salon de Genève de cette année, la Superb s’est remise au goût du jour avec sa troisième génération.

Skoda Superb 1.4tsi 150ch - 2015


Vendue en plus de 700.000 exemplaires depuis 2001, cette « grosse » Skoda en donne pour son argent : très prisée des chauffeurs de taxi, la Superb en est devenu leur meilleure ambassadrice.


Une ligne en coin séduisante

 

Reprenant avec bonheur le design du concept VisionC, la Superb est aussi montée sur le châssis modulaire MQB cher au groupe Volkswagen. Grâce à ses lignes tendues, la silhouette est acérée et élégante. Sa calandre s’étire entre deux optiques pourvus de feux de jours à DEL au dessin limpide, augmentant ainsi l’impression de largeur.

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

La ligne de toit en pente douce lui donne une allure de coupé. L’arrière angulaire est souligné par une ligne de feux qui débordent sur le hayon arrière qui a malheureusement perdu son système breveté « Twindoor » qui en faisait sa particularité.

C’est dommage car en hiver, elle isolait du froid les occupants quand le coffre était ouvert…

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

Cela ne l’empêche pas d’afficher une contenance record dans le segment : 625 dm³, soit 30 dm³ de plus que sa devancière. Quand les dossiers des sièges sont rabattus, la capacité est de 1760 dm³.

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

En vue de laisser une longueur d’avance à la VW Passat, la Superb ne bénéficie pas de tirettes dans le coffre pour rabattre à distance les sièges, ce qui contraint à les déverrouiller par l’habitacle.

Dans cette configuration, le plancher n’est pas plat mais des espaces de rangement sont situés sous celui-ci.

La disposition 40/20/40 n’est pas non plus proposée chez Skoda, en revanche, à l’instar de la Passat, le hayon peut être manœuvré en glissant le pied sous le bouclier arrière (option).

Présentant un empattement de 8 cm supérieur à l’ancienne génération, l’habitacle gagne aussi en habitabilité à un point que la nouvelle VW Passat paraît étriquée : presque 16 cm de dégagement pour les genoux (soit près du double de ce qu’offre la plus proche concurrente) et 98 cm de garde au toit.

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

Les sièges avant sont confortables, surtout avec l’option mi-cuir/_mi-alcantara ; ils peuvent être chauffants à l’avant mais aussi à l’arrière. Celui du conducteur est pourvu de trois réglages électriques mémorisés. L’accoudoir central réglable cache un compartiment réfrigéré.

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

La Superb est pourvue d’un dégivrage sans fil du pare-brise et de buses de lave-glace chauffantes, d’un détecteur de pluie et de phares automatiques, le régulateur de vitesse peut être adaptatif « Adaptive Cruise Control« .

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

Son tableau de bord reprend la majorité des fonctions qui sont proposées dans le groupe VW, dont le système d’infodivertissement qui se connecte automatiquement aux smartphones via SmartLink. Avec l’interface SmartGate il est possible de transférer sur son smartphone les données du véhicule et de les exploiter grâce à des applications. Enfin, la Superb peut offrir un accès Wi-Fi grâce à une connexion Internet haut débit.

Skoda Superb 1.4tsi 150ch - 2015

Au niveau de la sécurité, la Superb a été créditée de cinq étoiles aux tests EuroNCAP avec pour cotation 86 % pour les occupants adultes et enfants, 71 % pour les piétons et 76 % pour les aides à la sécurité qui sont particulièrement nombreuses sur la Superb : protection proactive des occupants « Crew Protect Assist », le freinage automatique « Emergency Assist », la reconnaissance des panneaux de signalisation « Travel Assist », etc…

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

 

Des moteurs modernes

 

La rédaction a pu faire l’essai des Superb propulsées par les moteurs 1.4 TSI et 2.0 TDI CR développant tous les deux une puissance 150 ch. Ces moteurs répondent aux normes Euro 6.

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

Le moteur 1.4 TSI est particulièrement intéressant car ce quatre cylindres à essence est doté de l’ACT qui, en décalant électroniquement une partie de l’arbre à cames, désactive les deuxième et troisième cylindres à la condition que le moteur soit à charge partielle, entre 1400 et 4000 rpm, avec un couple situé entre 25 et 100 Nm et à des vitesses allant jusqu’à 130 km/h…

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

Selon le constructeur, ce système – entièrement transparent pour le conducteur – permet des économies de l’ordre de 0,5 litre de carburant. Et si cela ne suffisait pas, ce dernier est complété par la coupure de carburant quand le pied droit est ôté de l’accélérateur.

Skoda Superb 1.4 TSI 150ch - 2015

Ce petit 1.4 l turbocompressé prodigue un couple maximum de 250 Nm entre 1500 et 3500 rpm et la puissance maximum (150 ch) est délivrée entre 5000 et 6000 rpm.

A l’usage, ce moteur est très plaisant, et ne rechigne pas à monter dans les tours, en outre, il se révèle silencieux et très élastique.

A 120 km/h, le moteur tourne en sixième vitesse à 2500 rpm. Dans ces conditions, la consommation de cette grosse voiture a été de 6,4 litres aux cent pour des itinéraires sur routes secondaires ; il est ainsi possible d’avoir une autonomie d’un millier de kilomètres.

En ville, celle-ci tournera dans les huit litres.

Quant à la version 2.0 CRTDI, elle procure également une puissance de 150 ch, mais entre 3500 et 4000 rpm et son couple maximum de 340 Nm reste constant entre 1750 et 3000 rpm.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

A l’aise sur les longs axes autoroutiers (il ronronne à 2000 rpm à 120 km/h), il est cependant plus rugueux et bruyant à froid. Notre exemplaire était équipé de l’excellente boîte DSG à 6 rapports.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

Son agrément s’illustrera facilement pendant les bouchons. Sa consommation est toute aussi intéressante : sur un parcours autoroutier de plus de 350 km aux Pays-Bas, l’ordinateur de bord indiquait 4,5 l aux cent.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

A la fin de l’essai qui s’est surtout réalisé sur de grands axes, celui-ci indiquait moins de cinq litres aux cent. En ville, la consommation tournera dans les 7 l/_100 km.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

La conduite s’est révélée efficace et ses dimensions particulièrement généreuses (4,86 m de long et 1,86 m  de large !) semblent même s’estomper en conduite rapide mais hélas pas en ville où le diamètre de braquage approchant les 12 m n’appréciera que modérément les centres urbains.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

La suspension est souple et autorisera de longs déplacements dans des conditions de confort très agréables.

Pour arrêter cette grande limousine, les freins sont à la hauteur. La direction est de qualité mais la version essence nous a semblé plus légère que la version 2.0 CRTDI.

 

 

Spécifications techniques

 

Superb 1.4 TSI 150 ch. BVM6 à télécharger

Superb 2.0 TDI CR 150 ch. DSG6 à télécharger

Dimensions

Skoda Superb - 2015

Skoda Superb - 2015

 

Conclusions

 

Même si le système « Twindoor » des précédents Superb n’a pas été reconduit, la Superb reste un véhicule exceptionnel pour qui l’espace est plus qu’indispensable.

Confortable, possédant un coffre gigantesque et propulsée par de sobres moteurs, cette nouvelle mouture devra facilement convaincre.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

Proposée pour environ 26.000 EUR pour les versions 1.4 TSI de 125 ch ou 1.6 CRTDI de 120 ch, la facture pourra approcher les 47.000 EUR pour le peu que l’on monte en gamme.

Notre Superb 1.4 TSI 150 ch en finition « Ambition » avec toit ouvrant, deux packs attribués à la finition Ambition, la sellerie en cuir/alcantara et les phares Bi-Xénon avec AFS était proposée à près de 35.000 EUR tandis que la version 2.0 CRTDI 150 ch DSG6 en finition « Style » avec, entre autre, toit ouvrant, sellerie en cuir et un pack « Premium Style » et ACC approchait les 39.000 EUR.

Skoda Superb 2.0 TDI CR 150ch - 2015

A finition équivalente, et sans compter la taxe de mise en circulation nettement plus élevée pour la version diesel, la différence est d’environ 2000 EUR en faveur de la version essence !

A bon entendeur…