ESSAI : La SEAT León TGI, une alternative écologique.

Classé dans : Essais - Seat (Espagne) | 0

Parmi les alternatives aux carburants traditionnels, le CNG semble n’avoir que peu de succès dans notre plat pays.


Pourtant, son utilisation laisse apparaître de sérieux avantages : outre son prix 40 % moins cher que l’essence 95 Oct, il ménage votre mécanique par une combustion plus propre, et nécessitera aussi moins de coûts d’entretien.

Seat León 1.4 TGI 2014

Conscient de ces avantages Seat a élargi son offre en proposant une version CNG de sa compacte à succès : la León TGI


Un petit rappel

 

Seat León 1.4 TGI 2014Contrairement au LPG qui est obtenu par le raffinage du pétrole et qui est constitué d’un mélange de propane (C3H8) et de butane (C4H10), le CNG (Compressed Natural Gas) est la variante comprimée à 250 bar du gaz naturel que nous utilisons pour nos cuisinières et notre chauffage central.

Composé à 95 % de méthane (CH4), il est plus léger que l’air, et n’a donc pas les restrictions d’emploi qu’implique le LPG car en cas de fuite, il se dissipera rapidement dans l’atmosphère. En revanche, le LPG, plus lourd que l’air, s’accumulera au niveau du sol et dans les parties basses, comme les parkings souterrains…

À la pompe, 1 kg de CNG coûte de 30 à 40 % en moins qu’un litre de diesel (0,89 EUR le litre en juin 2014 chez DATS).

Seat León 1.4 TGI 2014

Il n’est donc pas seulement moins cher, mais il est également plus propre et moins nocif pour l’environnement.

Ne rejetant pratiquement pas de suie (95% de particules fines en moins), de benzène ni d’agents cancérigènes, sa combustion est plus propre et émet moins de substances nocives dans l’air ambiant et dans le moteur.

Seat León 1.4 TGI 2014

Cela signifiera moins de frais d’entretien et une durée de vie du moteur nettement plus longue que celle d’un moteur alimenté en essence ou en diesel.

En outre, les véhicules au gaz naturel sont généralement plus silencieux que les autres moteurs thermiques.

Seat León 1.4 TGI 2014

Un kilo de gaz naturel à haut rendement équivaut à la valeur énergétique d’1,3 L de diesel.

Notons que la consommation en CNG se mesure en kilogramme par 100 km.

Sa combustion émet 27 % de moins de CO2 que l’essence, ce qui représente une réduction appréciable des émissions de gaz à effet de serre, d’autant plus que celui-ci pourrait être obtenu par biogaz.

Seat León 1.4 TGI 2014

Environ 1,5 millions de voitures roulent au gaz naturel en Europe, dont près de 60 % rien qu’en Italie.

Seat León 1.4 TGI 2014

Au niveau de la sécurité, le CNG est stocké dans des réservoirs fabriqués en acier spécial qui ont été soumis à des tests très poussés qui font que ceux-ci résistent mieux à une collision qu’un réservoir à carburant traditionnel.

Son point d’inflammation est beaucoup plus élevé que celui des carburants liquides. Il ne prend feu qu’à une température de 580 °C, alors que l’essence s’enflamme déjà à 220 °C.

En outre, pour que le CNG s’enflamme, il faudra que sa concentration dans l’air se situe entre 5 et 15 %, ce qui est difficile à atteindre vu sa grande volatilité.

 

Une double carburation

 

Depuis le début de cette année, Seat propose une variante écologique de la León en version 5 portes. Appelée 1.4 TGI, elle est propulsée par une version hybride essence/gaz du moteur quatre cylindres 1.4 bien connu au sein du groupe Volkswagen.

Seat León 1.4 TGI 2014

La León TGI dispose d’un réservoir à essence de 50 litres et d’un réservoir de CNG de 15 kg, placé sous l’espace de chargement du coffre qui laisse ainsi un volume utilisable de 275 dm³. A noter que l’échappement est plus court et est dirigé sur le coté, avant la roue arrière gauche.

Seat León 1.4 TGI 2014

Ainsi préparé, il fournit une puissance de 110 ch entre 4800 et 6000 rpm et développe un couple de 200 Nm entre 1500 et 3500 rpm.

Sa transmission manuelle comporte six rapports.

Selon le constructeur, ce moteur se contente en moyenne de 3,5 kg de gaz naturel aux 100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 94 g/km.
Avec son réservoir de 15 kg, la León TGI est donc censée rouler jusqu’à 400 kilomètres en mode CNG.

Additionnés aux 900 kilomètres en mode essence, cela assurait idéalement une autonomie totale de 1300 kilomètres.

Seat León 1.4 TGI 2014

Ces chiffres sont évidemment très théoriques et il est évident que ceux-ci ne peuvent guère être reproduits dans des conditions de circulation normales. Cependant, il nous convenait de vérifier si cette assertion hautement commerciale avait quand même un relent de vérité.

C’est donc avec beaucoup de circonspections que la rédaction a pris possession de cette Seat León 1.4 TGI en finition « Reference ».

Seat León 1.4 TGI 2014

Les modifications par rapport à la version « essence » sont discrètes et se résument à des cadrans et un programme de l’ordinateur de bord spécifiques.

Seat León 1.4 TGI 2014

Vu le nombre restreint de stations en Belgique (bientôt une vingtaine dont la plupart chez DATS 24), la León TGI est «bi-carburant» et basculera automatiquement sur l’essence quand le réservoir CNG sera vide.

Économiquement parlant, il est conseillé de faire le plein en CNG le plus rapidement possible…

Seat León 1.4 TGI 2014

Sur les cadrans, on décèle deux jauges à carburant et la fenêtre reprenant les informations de l’ordinateur de bord mentionne l’autonomie totale et partielle par carburant. Une autre fenêtre indique la qualité du gaz (ici 80 %).

Seat León 1.4 TGI 2014     Seat León 1.4 TGI 2014

 

 

 

 

 

Le moteur se lance comme n’importe quel moteur essence, un voyant vert indique que le moteur fonctionne au CNG et la consommation s’affiche en kg/100 km. Après quelques kilomètres sur routes diverses, celle-ci s’est stabilisée à 5,2 kg/100 km.

Seat León 1.4 TGI 2014

Seat León 1.4 TGI 2014Certes, il est possible d’atteindre des chiffres plus bas (nous avons – photo à l’appui – relevé 3,6 kg aux 100 km), mais les conditions pour y parvenir ne sont pas «courantes».

Le moteur est souple, très souple même ! Pour l’avoir essayé également en mode essence, il faut bien reconnaître qu’il est plus silencieux quand il fonctionne au CNG.

En revanche, il nous semble que sa hargne est plus manifeste dans le mode essence… (Peut-être est-ce dû au bruit plus présent ?)

Seat León 1.4 TGI 2014

Ce dernier s’enclenche automatiquement quand le réservoir CNG est vide : auparavant, un message signalera l’autonomie restante…

 

Spécifications techniques

 

Voir aussi notre essai gamme de mars 2013

SEAT León 1.4 TGI 110ch REFERENCE : 22.690 €

Caractéristiques techniques

Moteur : 1.4 TGI, 4 cylindres

Puissance : 110 ch/_81KW

Boîte de vitesses : manuelle à 6 rapports

Réservoir essence : 50 litres

Réservoir CNG : 15 kg

Volume coffre : 275 litres

Consommation moyenne CNG : 3,5 kg/100 km

Émissions moyennes de CO2 : 94g/km

 

Conclusions

 

Évidemment, nous attendions à des consommations moins spectaculaires que celles données par la publicité, mais force est de reconnaître que celles-ci sont basses et comparables à la 1.6 TDI Ecomotive de la León (mais en litres, cette fois !)

Seat León 1.4 TGI 2014

Nous n’avons pu réalisé qu’un peu moins de 270 km avec les 15 kg du réservoir CNG, ce qui correspond à une consommation moyenne de 5,5 kg aux 100 km tandis qu’avec l’essence, elle approchait les 6,2 litres aux 100 km.

Les 1300 km d’autonomie sont donc loin d’être vérifiés : suivant l’ordinateur de bord, elle aurait été d’environ 850 km… ce qui correspond finalement à une autonomie d’un diesel de moyenne cylindrée.

A qui s’adresserait ce véhicule ? Pour peu que vous ayez une pompe CNG dans vos environs, cette acquisition peut se concevoir si vous réalisez moins de 300 km par jour. Vu le petit réservoir de CNG, vous fréquenterez aussi très souvent la station essence !

Seat León 1.4 TGI 2014

Proposée à un prix de 22.700 EUR, elle est quand même 2000 EUR plus chère qu’une León TDI 1,6 105 ch de même finition (Reference) !

La démarche écologique reste un acte militant et revient encore chère à qui veut apporter sa petite pierre au monde de demain !