Essai : Rover 75 Sterling 2.0 CDTi berline (du 02 au 09/11/2004) et Tourer (du 09 au 15/11/2004).

Classé dans : Essais - Rover (GB) | 0

La Rover 75 a été introduite sur le marché en 1999 sous la forme d’une berline élégante. La Tourer (break) a été commercialisée en 2001. Fin janvier 2004, Rover présentait une 75 aux lignes remises au goût du jour et pourvue de nombreuses modifications de détail.

Gamme.

La Rover 75 est livrable en 2 variantes de carrosserie : berline 4 portes et break 5 portes.

Le client peut opter pour un moteur 4 cylindres à essence de 1.8 L avec ou sans turbo (120 ou 150 CV), un V6 à essence de 2.5L (177 CV) ou encore d’un moteur 2.OL turbo diesel à injection directe à rampe commune disponible en 2 niveaux de puissance (116 ou 131 CV). Tous ces groupes motopropulseurs peuvent être accouplés à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou à une boîte automatique à 5 rapports également. Toutes ces versions sont à traction avant.

Rover 75 Sedan.

Trois niveaux de finition sont disponibles : Classic, Sterling et Executive. La version Executive se décline encore en 2 versions distinctes : S et SE.

Les prix de la Rover 75 berline s’échelonnent entre 22.700 € TVAC pour la 1.8L 16V Classic et 34.650 € TVAC pour la 2.5 KV6 24V Executive SE. Pour les versions Tourer il faudra débourser 1.650 € de plus par rapport à la berline correspondante.

Il existe aussi une version à empattement rallongé (+200 mm), la 75 Limousine, qui est disponible uniquement en version Sterling avec le V6 2.5L essence et le turbo diesel 2.0L en versions 116 et 131 CV.

Une longue liste d’options, d’accessoires et de packs est proposée au client qui désire personnaliser son véhicule.

Depuis peu, une version V8 est disponible également (Sterling & Executive SE). Elle est équipée d’un moteur de 4.6L de cylindrée d’origine Ford USA. Ce véhicule reçoit une architecture classique (propulsion) et ne peut être équipé que d’une transmission automatique. Les V8 berlines sont facturées 47.805 et 48.555 € TVAC. Les versions Tourer coûtent 49.455 et 50.205 € TVAC.

Rover 75 Tourer.

Voitures d’essai.

Nous avons eu l’occasion d’essayer une Rover 75 Sterling 2.0 CDTi 16V à boîte manuelle ainsi qu’une Rover 75 Sterling 2.0 CDTi 16V Tourer à boîte automatique.

La berline est facturée 30.350 € TVAC. Elle était chaussée de pneus Dunlop SP Sport 3000 de dimensions 215/55 R 16 93 W.

La 75 Tourer est quant à elle proposée à 32.000 € TVAC. A ce prix il convient d’ajouter 1.810 € pour la boîte automatique et 950 € pour les jantes en alliage léger de 17 pouces, chaussées de pneus Dunlop SP Sport 3000 de 225/45/ZR 17 90 W.

Dimensions et poids

Modèle Rover 75 2.0 CDTi Sterling Berline Rover 75 2.0 CDTi Sterling Tourer
Longueur 4.749 mm 4.749 mm
Largeur 1.761 mm 1.761 mm
Hauteur 1.393 mm 1.393 mm
Empattement 2.749 mm 2.749 mm
Voie avant 1.507 mm 1.507 mm
Voie arrière 1.504 mm 1.504 mm
Porte-à-faux arrière 1.085 mm 1.126 mm
Garde au sol 155 mm 155 mm
Volume du coffre 430 litres De 400 à 1.222 litres
Poids à vide De 1.510 à 1.655 kg De 1.560 à 1.700 kg
Masse maximum admissible 2.030 kg De 2.090 à 2.180 kg
Masse de la remorque freinée 1.600 kg 1.600 kg
Masse de la remorque non freinée 750 kg 750 kg
Charge sur le toit 80 kg 100 kg

Habitacle et équipement.

L’habitacle de la Rover 75 respire une atmosphère typiquement britannique avec ses sièges recouverts de cuir et son tableau de bord en finition bois. La conception et le dessin agréable des garnitures des portes favorisent l’espace aux coudes. La finition et la qualité des matériaux utilisés nous ont paru bonnes.

A l’avant, la place ne manque pas et le conducteur trouve aisément la position de conduite qui lui convient le mieux, grâce au réglage électrique du siège ainsi qu’au volant réglable en hauteur et profondeur.

L’épaisseur des montants A, B et C (et D pour le Tourer), ainsi que la dimension restreinte de la lunette arrière réduisent la visibilité latérale et arrière.

Le porte gobelet dont dispose le passager avant est assez mal situé : à l’utilisation, il occupe un espace non négligeable à hauteur des genoux.

Malgré un empattement de 2.749 mm, l’habitabilité à l’arrière se situe plutôt tout juste dans la moyenne, malgré les nouvelles formes du dossier des sièges avant, destinées à fournir plus de place aux jambes et aux genoux.

Rover 75 Berline.

Le volume du coffre de la berline est satisfaisant. En finition Sterling, elle dispose d’une banquette rabattable avec une trappe à skis.

Quant à la 75 Tourer, bien que la longueur utile du compartiment de chargement soit assez bonne, il ne s’agit pas d’un véhicule réellement utilitaire, mais plutôt un break de loisir.

L’équipement de série de la Rover 75 est plutôt complet et comprend entre autres un conditionnement d’air manuel, un volant revêtu de cuir, divers espaces de rangement, un accoudoir central à l’avant avec espace de rangement, radio CD avec 6 HP et commandes au volant, une antenne intégrée à la lunette arrière, des rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants, des vitres teintées, un système ABS à 4 canaux et répartiteur électronique de freinage, 6 coussins gonflables à l’avant, vitres électriques à l’avant, un éclairage intérieur central et des lampes de lecture de cartes à l’avant et à l’arrière, verrouillage centralisé avec commande à distance et verrouillage automatique des ouvrants dès que le véhicule se met en route. La version Tourer reçoit une banquette arrière repliable 60/40 avec trappe à skis, un cache bagages et une lunette arrière relevable séparément.

L’exécution Sterling dispose en outre d’un tableau de bord et d’une console avec finition en Light Oak, des poches aumônières dans les dossiers des sièges avant, des sièges recouverts de cuir, chauffants et réglables électriquement à l’avant, une banquette arrière rabattable (berline) avec l’inévitable trappe à skis, un système de conditionnement d’air automatique, des vitres électriques aux quatre portes, deux miroirs de courtoisie éclairés, des roues 16 pouces en alliage léger et une aide au parking à l’arrière.

Nous avons apprécié le petit dispositif de rappel à l’ordre lorsqu’on dépasse une vitesse limite définie à l’avance.

Rover 2.0 CDTi.

Moteur et transmission.

Nos deux voitures d’essai étaient équipées du 4 cylindres en ligne turbo diesel à double arbre à cames en tête et 16 soupapes. Ce groupe est pourvu de l’injection directe à rampe commune. Il développe 96 kW (131 CV) à 3.500 t/min. Le couple maximum de 300 Nm est atteint à 1.900 t/min.

Le 2.0 CDTi offre des performances intéressantes. Il permet de tenir des moyennes très honorables sur longs trajets autoroutiers. Il est souple et convient particulièrement à la conduite décontractée. A partir de 2.000 t/min il est particulièrement disponible.

Les consommations moyennes des deux essais se sont élevés à 7,43 l/100 Km pour la berline et à 8,37 l/100 Km pour le Tourer. Bien que ces chiffres soient assez éloignés des moyennes normalisées, ces consommations ne nous ont pas paru excessives, vu le poids non négligeable des Rover 75.

La transmission se fait aux roues avant. Notre berline d’essai était équipée de la boîte manuelle à cinq rapports, agréable et assez précise. La boîte automatique à cinq rapports dont disposait notre break d’essai, nous a semblé correspondre parfaitement au caractère des Rover 75.

Comportement routier.

Les Rover 75 berline et Tourer sont des voitures confortables. La suspension assez souple en fait des voitures très agréables pour les longs voyages. Dans les virages serrés, les mouvements de caisse assez prononcés n’influencent pas exagérément la tenue de route. Le Tourer nous a semblé mieux maîtriser ces mouvements.

Les Rover 75 berline et Tourer ne sont pas exempts de petits bruits parasites. Nous avons également perçu des bruits de roulement à l’arrière des véhicules.

Garantie.

Le groupe MG Rover a été un des premiers constructeurs européens à offrir une garantie de trois ans, toutefois limitée à 100.000 km. La Rover 75 bénéficie d’une garantie contre la perforation due à la corrosion d’une durée de 6 ans.

Rover offre également une assurance assistance de 2 ans.

Conclusion.

Les Rover 75, berline ou Tourer, sont des voitures élégantes, au charme typiquement britannique. L’intérieur accueillant au design agréable, le comportement routier confortable et sûr ainsi que le moteur 2.0 CDTi volontaire font des Rover 75 Sterling une proposition à ne pas négliger.

Finition et insonorisation pourraient encore progresser. Si les passagers à l’arrière ne sont pas vraiment à l’étroit, un peu plus d ‘espace ne serait cependant pas un luxe inutile.

Les Rover 75 2.0 CDT et CDTi offrent l’intéressante possibilité d’être disponibles avec une boîte automatique.

Rover 75 Tourer.
Rover 75 Tourer.

Principales caractéristiques techniques

Moteur

Type 2.0 CDTi turbo diesel
Carburant diesel
Nombre de cylindres 4 en ligne
Arbres à cames 2, en tête
Nombre de soupapes par cylindre 4
Alésage x course 80 x 88 mm
Cylindrée 1.951 cm³
Taux de Compression 18,0 : 1
Système d’alimentation Injection directe à rampe commune
Puissance maximum 96 kW (131 CV) à 3.500 tr/min
Couple maximum 300 Nm à 1.900 tr/min

Transmission

Roues motrices Traction avant
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports (Boîte automatique à 5 rapports en option)
Embrayage Monodisque à sec

Châssis

Direction A crémaillère avec assistance
Suspension avant McPherson, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs à gaz et barre anti-roulis.
Suspension arrière Essieu de type Z, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs à gaz
Diamètre de braquage 11,36 m (entre bordures)
Système de freinage ABS Bosch à 4 canaux avec répartiteur électronique de freinage (EBD)
Freins avant A disques ventilés
Freins arrière A disques pleins
Pneus 215/55R16 93 W (225/45/ZR 17 90 W en option)
Jantes 6.5j x 16 en alliage léger (option jantes en alliage léger de 17 pouces
Contenance du réservoir de carburant 64,8 litres

Performances, consommations et émissions

Modèle Rover 75 2.0 CDTi sedan Rover 75 2.0 CDTi Tourer Auto
Vitesse maximum 193 km/h 190 km/h
Accélération de 0 à 100 Km/h 11 sec 11.8 sec
Consommation en cycle urbain 8.1 l/100 km 10.0 l/100 km
Consommation en cycle extra urbain 4.4 l/100 km 5.2 l 100 km
Consommation moyenne 5.8 l/100 km 6.9 l/100 km
Consommation lors de l’essai 7,43 l/100 Km 8,37 l/100 Km

|Emission de CO2|163 g/km|190 g/km|