La Renault ZOE R110 : la dernière évolution de la phase 1

Classé dans : Essais - Renault (F) | 0

Construite depuis septembre 2012 à l’usine de Flins sur les mêmes lignes que la Clio, la ZOE phase 1 va bientôt céder la place à sa remplaçante prévue pour la rentrée.

Voici l’occasion d’essayer la dernière évolution de la ZOE équipée du moteur R110 et de la batterie 41 kWh.

Une ligne courtaude mais fluide

Bien campée sur ses roues situées aux quatre coins de la carrosserie, la ZOE exprime une certaine fluidité par son dessin aux traits à la fois fuyants et sa ligne de ceinture située assez haut.

On y trouve des projecteurs très effilés encadrant le losange de la marque qui sert aussi de portillon pour la prise de recharge.

Comme toutes les Renault actuelles, des feux de jours DEL en forme de croissant ont été greffés de part et d’autre de son bouclier. Pour un effet “coupé”, la poignée de la portière arrière est noyée dans la carrosserie.

La R110, disponible depuis un an reçoit l’option Android Auto et une jolie teinte Violet Blueberry. À l’intérieur, les lignes sont sobres tout en étant tendues.

Dommage que le revêtement de la planche de bord tend à se réfléchir sur le pare-brise. Notre exemplaire disposait du système R-Link Evolution avec navigation TomTom Live (compatible avec Android Auto), du cruise control, de l’aide au stationnement avec caméra, du démarrage sans clé ainsi que de la climatisation automatique
Les sièges sont chauffants et habillés d’un textile qui a reçu un traitement Téflon® anti-tâche.

L’ergonomie, quoique assez datée, est conforme à ce qu’on attend d’une petite voiture urbaine.

La place est suffisante pour quatre à cinq adultes pour des trajets urbains. Notons que les passagers arrière seront assis plus haut et les plus grands devront toutefois courber leur échine : il fallait bien disposer la batterie quelque part !

La position de conduite est bonne pour autant que vous n’envisagez pas de longs trajets. En outre, la place pour les pieds du conducteur est exiguë et il n’y a pas de place pour un repose-pied.

Le dossier monobloc de la banquette arrière de notre exemplaire peut se rabattre, augmentant ainsi la capacité du coffre de 338 dm³ à 1225 dm³.

Une contenance somme toute honorable qui se voit hélas partiellement occupée par les sacs des câbles de recharge.
Autre grief : son basculement n’est pas aisé car il exige la libération préalable et simultanée des pattes gauche et droite.
En outre, une fois rabattu, il interdit la présence de passagers arrière. La banquette arrière avec dossier rabattable 1/3-2/3 est donc vivement conseillée !

Avec la venue de la nouvelle ZOE à la rentrée, Renault a profondément revu l’intérieur avec des matériaux et une finition de meilleure qualité.

En mars 2013, la ZOE a remporté cinq étoiles à l’issue des tests de sécurité effectués par l’organisme EuroNCAP.
Cette cote a été confirmée en avril 2019.

108 ch électriques

La ZOE R110 est propulsée par un moteur électrique plus puissant. Utilisant un moteur synchrone à rotor bobiné et non des aimants permanents, celui-ci développe 108 ch entre 3400 et près de 11.000 rpm (!). Son couple affiche 225 Nm de 500 à 3400 rpm.

2018 – New R110 electric engine

Sa batterie au lithium-ion a une capacité de 41 kWh. Elle dispose d’une tension de 400 V et pèse 305 kg. Grâce à celle-ci, les normes NEDC affichent 403 km, chiffre très théorique, à la limite de la publicité mensongère…

En revanche, suivant les nouvelles normes WLTP plus réalistes, Renault revendique 300 km, ce qui est très proche de la réalité. En hiver, celle-ci devra être amputée d’environ 100 km.

La recharge complète nécessitera plus de 24 h sur une prise domestique, mais l’importateur offre une remise de 1450 EUR sur l’installation d’une borne de chargement à domicile. Grâce à l’appli My Z.E. Connect, il est possible de connaître à distance et en temps réel l’état de charge de la batterie.

La vitesse maximale de la ZOE est toujours limitée à 135 km/h mais avec ce surcroît de puissance, son accélération de 0 à 100 km/h gagne près de 2 secondes par rapport à la R90.
Alors que cette dernière montrait ses limites avant 100 km, la R110 accélère encore de manière convaincante.

Sa conduite est nettement plus facile à appréhender que le Mitsubishi Outlander PHEV où il faut presque avoir un diplôme pour en tirer toute sa quintessence…

Le mode Eco permettra à la ZOE de rouler plus loin mais en limitera sa vitesse ainsi que l’airco…

En se déplaçant aux allures légales sous la canicule de cet été, notre consommation a affiché 12,3 kWh/100 km et son autonomie a approché les 300 km.

À noter que jusqu’à 30 km/h, la ZOE émet un son “intergalactique” de prévention pour les piétons.
Appelé « Z.E. Voice », il aurait dû s’appeler “UFO Voice”

Quant à sa tenue de route, malgré un poids conséquent (près de 1500 kg) la ZOE ne se débrouille pas trop mal.
Notons qu’à cause du couple important disponible très tôt, on décèle des pertes de motricité en courbe sur route grasse.

Spécifications techniques

Fichier pdf à télécharger

Conclusions

Lancée en 2013, la ZOE est une voiture pensée exclusivement pour la propulsion électrique, déjà plus 100.000 exemplaires ont déjà été vendus.

Plus aisée à utiliser que les autres véhicules électriques actuels, la ZOE permettra au plus grand nombre de se familiariser avec ce nouveau mode de propulsion. Son fonctionnement est identique à une automatique.
Le mode “Eco” permettra de rester plus économe en énergie mais en limitera sa vitesse ainsi que la climatisation.

Petite voiture d’abord dédiée à la ville, son nouveau moteur plus puissant lui permet à présent de monter sans crainte sur les autoroutes. Grâce à une batterie de plus grande capacité, son autonomie – quoique toujours faible – n’est plus aussi rédhibitoire qu’avec la batterie de 22 kWh.

Seule dans son segment en 2013, elle devra maintenant concurrencer d’autres prétendantes comme la Peugeot e-208, l’Opel Corsa-e ou encore la future Volkswagen ID.3.

 

Mais la nouvelle ZOE pourra y faire face notamment avec sa batterie qui passera de 41 à 52 kWh !

Notre ZOE, une Limited B-Buy R110 est affichée à 36.850 EUR, ce qui n’est pas rien !
D’autant plus que dans l’Alliance Renault Nissan, il existe une certaine Nissan Leaf avec une batterie de 40 kWh pour pratiquement le même prix avec nettement plus d’espace et plus puissante !

Il existe déjà une ZOE B-Buy pour 33.750 EUR.

Benoît Piette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 69 = 73