Essai : Renault Grand Espace Initiale dCi 150 Automatique

Classé dans : Essais - Renault (F) | 0

 

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

En 1984, Renault lance une nouveauté réellement originale sur les routes d’Europe:

Un véhicule familial, pratique et modulable à souhait, et ne dérivant pas d’un utilitaire: le Renault Espace

 

Au départ de la ‘‘Saga’’ de l’Espace, on trouve la firme Matra qui, en 1982, propose à la haute direction de Peugeot le concept originel réalisé sous la direction de Philippe Guédon.

Mais chez le constructeur sochalien, on ne fait pas preuve d’un grand enthousiasme pour ce projet.

En outre, suite au récent rachat de Talbot par la marque sochalienne, les finances de cette dernière avaient sérieusement été malmenées.

 

Et, c’est ainsi donc, que, pour survivre – il faut bien l’admettre – Matra propose le concept à ce qui était alors encore la « Régie Nationale des Usines Renault ».

 

Le directeur du produit, de cette époque, Christian Martin et un de ses collaborateurs, Jacques Cheinisse, transfuge d’Alpine (après le rachat de cette marque par la Régie Renault), ont été parmi les premiers à soutenir le projet.

Le président de la Régie Renault, Bernard Hanon, a finalement donné le feu vert à la réalisation du projet.

Il faut préciser que Hanon, ayant longtemps vécu aux « States », imaginait bien un véhicule de type « van » sur les routes européennes.

Mais un « van » à la taille du continent européen et doté des qualités dynamiques d’une berline, et non d’un utilitaire.

Le 23 janvier 1983, Matra et Renault signaient la lettre d’intention, point de départ d’une « odyssée » commune, qui allait se terminer par le « flop » de la Renault Avantime qui provoqua la fin de Matra, comme constructeur automobile.

 

Très rapidement, le Renault Espace s’est avéré être un véhicule emblématique, qui a donné des idées aux autres aussi…

Qu’est-ce qu’on a dû se mordre les doigts chez Peugeot, de ne pas avoir cru (ou avoir eu l’occasion de croire) au projet au moment où celui-ci s’est présenté…

Mais, le projet aurait-il connu le même succès ???

Personne ne peut l’affirmer.

 

Quoi qu’il en soit – dans ce cas-ci, du moins – l’originalité a payé, et, entre 1984 et 2002, tant Renault que Matra, n’ont eu qu’à se féliciter des retombées positives de leur partenariat.

 


 

Renault Espace de 1984 à 2008

Produit de niche, les trois premières générations d’Espace auront été produites dans les usines Matra à Romorantin.

La première année de production de l’Espace fut loin d’être un succès :

2.703 véhicules de vendus, avec 9 seulement au cours du premier mois de commercialisation.

(Passion Automobile Philippe Guédon Homme de l’Espace, Mohamed Chabbi, Ed ETAI, ISBN 2-7268-9321-X)

Il faut également reconnaitre que la qualité du produit n’était pas vraiment au rendez-vous…

Heureusement, à chaque nouvelle génération, la qualité du produit s’améliorait sensiblement.

Victime de son succès, mais également de cette qualité attribuée (à tort ou à raison) à Matra, 2002 est l’année du grand chambardement.

La quatrième génération de Renault Espace ne sera plus produite chez Matra, mais bien à l’usine Renault de Sandouville en Haute-Normandie.

Adieu aussi à la carrosserie en matériaux synthétiques, au profit d’une carrosserie tout acier.

En 2012, l’Espace a bénéficié d’un léger lifting, l’ultime, avant de céder la place à une cinquième génération qui devrait apparaître en 2014-2015.

Nous nous sommes donc installés au volant d’une Espace Phase IV pour vous faire découvrir nos impressions.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Gamme



Renault offre 2 versions de l’Espace :

L’Espace, construit sur un empattement de 2,803 mm,

et le Grand Espace, avec un empattement de 2,868 mm,

L’un mesure 4.655 mm de long, tandis que le Grand Espace fait 4.856 mm.

Outre l’empattement, c’est surtout le porte-à-faux arrière qui fait la différence : 832 mm pour l’Espace contre 967 mm pour le Grand Espace.

Chacune de ces voitures est proposée en 3 niveaux d’équipement :

Celsium, Alcantara et Initiale.

Un seul moteur est proposé : le 2.0 L diesel à injection directe à rampe commune, disponible en 3 niveaux de puissance :

130, 150 et 175 ch.

Le moteur 130 ch accouplé à la boîte manuelle à 6 rapports peut équiper le niveau de finition de base, Celsium, ainsi que la finition intermédiaire Alcantara.

Le moteur 150 ch à boîte manuelle à 6 rapports peut équiper les versions Celsium, Alcantara et Initiale.

Le moteur 150 ch accouplé à une boîte automatique à 6 vitesses est disponible en finition Alcantara et Initiale.

Le moteur 175 ch est réservé à l’Espace Initiale et ne peut être accouplé qu’à la boîte automatique à 6 rapports.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

L’Espace et le Grand Espace font partie du segment des « grands » monospaces.

Inutile de préciser donc, qu’ils ne sont pas destinés à toutes les bourses.

Les prix de la Renault Espace varient entre 34.500 (Espace Celsium dCi 130) et 46.300 € TVAC (Espace Initiale 175 dCi).

Tandis que ceux de la Grand Espace s’échelonnent entre 35.900 (Grand Espace Celsium dCi 130) et 47.700 € TVAC pour le Grand Espace Initiale dCi 175.

La dotation des véhicules est plus que correcte, et seulement un nombre restreint d’options, packs et accessoires sont proposés.

Précisons que certains de ces options et packs sont tout de même relativement onéreux.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Voiture d’essai



Notre voiture d’essai était un Grand Espace Initiale dCi 150 Automatique, et avait 5.856 km au compteur.

Il était chaussé de pneus Continental EcoContact5 225/55 R 17 101 W Extra Load.

L’auto essayée est proposée en Belgique au prix de 46.200 € TVAC.

Comme la dotation du niveau d’équipement Initiale est très complète, la voiture n’était équipée que d’une seule option :

Le toit ouvrant panoramique en verre avec pare-soleil à commande électrique.

Ce gadget bien agréable par beau temps est affiché 1.600 € TVAC.

Le prix catalogue final de notre auto d’essai culmine donc à 47.800 €.

On ne peut pas prétendre qu’il s’agisse d’un prix démocratique, mais en contrepartie, l’Espace Initiale offre un équipement des plus complets, luxueux et raffinés dans sa catégorie.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Habitacle et équipement.



Comme il est de coutume dans un grand monospace, l’accès peut être malaisé pour les personnes d’un certain âge et/ou à mobilité réduite, et ceci dû au fait de la hauteur de plancher plutôt élevée.

Sans quoi, rien à signaler.

Une fois installé au volant, on fait face à un tableau de bord au dessin simple, moderne, futuriste même, malgré le fait que l’auto soit déjà depuis plusieurs années sur le marché.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Le pare-brise aux dimensions généreuses offre une bonne visibilité vers l’avant, bien que les extrémités de l’auto ne soient pas aisées à cerner.

Le double montant A n’entrave nullement la visibilité.

Le tableau de bord laisse un important reflet dans le pare-brise.

Par contre, l’éclairage du tableau de bord ne s’y reflète pas, grâce à une visière efficace, qui avait sur notre véhicule d’essai, une méchante tendance à vibrer, sans toutefois émettre le moindre son.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Les sièges avant sont plutôt moelleux et offrent un bon soutien.

Le confort des sièges (et des suspensions) fait, qu’au terme d’une longue étape, on descende de voiture dans un état de fraîcheur assez étonnant.

Précisons que la position de conduite, assez haute et droite par rapport à une voiture de tourisme traditionnelle, contribue également d’une façon importante à ce confort de très haut niveau.

La finition, le montage et les matériaux utilisés nous paraissent de très bonne qualité.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

A l’arrière, 3 sièges individuels, confortables accueillent les passagers.

Le Grand Espace offre un volume habitable généreux, royal même, et surtout modulable à souhait.

Les passagers de la troisième rangée de sièges disposent de fauteuils tout aussi confortables, mais l’habitabilité y est un peu plus mesuré, bien que deux adultes puissent voyager assez confortablement sur des trajets moyennement longs.

La modularité de l’Espace est un des points forts de l’auto.

Le volume du coffre peut varier entre 456 et 3.050 L, en fonction du nombre de sièges utilisés.

Voyager à 6 ou 7 est tout à fait possible, si on se limite au minimum de bagages à emporter.

Ceux qui voyagent à 5, ne doivent pas se restreindre au niveau de ce qu’ils emportent en vacances.

Oter les sièges arrière n’est cependant pas une chose aisée pour tout le monde, du fait de l’encombrement et du poids desdits sièges.

Globalement, on peut affirmer que le volume intérieur a été intelligemment exploité, et que la modularité et l’espace habitable constituent 2 points forts des Renault Espace/Grand Espace.

Un bémol cependant : les poignées intérieures du hayon, nous semblent plutôt mal conçues, car en fermant celui-ci à l’aide de ces poignées, il est presqu’impossible de ne pas se faire mal aux doigts.

Quant aux espaces de rangement,

mentionnons les bacs de rangement dans les 4 portes (manquant de profondeur sur les portes avant),

la boîte à gants classique,

2 espaces de rangement fermés sur le tableau de bord,

un porte lunettes pour le conducteur

et 2 espaces de rangement centraux, dont un abritant le système audio.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto



Globalement, la dotation de série du Renault Espace, quel que soit son niveau d’équipement, est plutôt complète.

L’équipement de la version haut de gamme Initiale comprend -entre autres- (Liste non exhaustive…) :

l’assistance aux manœuvres de stationnement, tant à l’avant qu’à l’arrière, avec caméra de recul,

les coussins gonflables latéraux sur la deuxième rangée de sièges,

le conditionnement d’air automatique à réglage séparé pour les places avant et arrière, l’assistance de direction variable,

les jantes en aluminium de 17 pouces,

les phares bi-xénon avec réglage en hauteur automatique,

les rétroviseurs extérieurs avec mémoire,

les sièges avant chauffants à commande électrique et fonction mémoire pour le siège conducteur,

le revêtement des sièges en cuir et alcantara,

la lunette arrière ouvrante,

les lave phares,

les pare-soleil aux vitres (sur-teintées) latérales arrière (deuxième et troisième rangée de sièges),

le volant réglable en hauteur et profondeur,

le système de contrôle de pression de pneus,

le rétroviseur intérieur électro chrome,

le limiteur/régulateur de vitesse,

la radio-CD/mp3 avec commandes au volant,

les phares antibrouillards,

l’allumage automatique des phares,

les vitres à commande électrique sur les 4 portes,

le frein de stationnement électrique,

le capteur de pluie avec mise en route automatique des essuie-glaces,

le système ABS avec répartiteur électronique de force de freinage et assistance au freinage d’urgence,

le système de contrôle de stabilité (ESP) avec anti-patinage (ASR),

le verrouillage centralisé des ouvrants avec fermeture automatique dès que la voiture se met en route,

ouverture et démarrage avec carte mains-libres,

le système de navigation,

les coussins gonflables frontaux et latéraux aux places avant et rideaux,

tant à l’avant qu’à l’arrière.

En cherchant bien, on pourrait quand même mentionner l’absence de la commande à impulsion des clignotants, telle qu’on la trouve sur les premiums allemandes (L’Espace est une auto de la classe premium, non ?), l’avertisseur de changement de bande de circulation, ou encore un système de surveillance de distance couplé au régulateur/limiteur de vitesse et à un système de freinage automatique.

Gageons que la future génération d’Espace sera équipée de ces aides à la conduite.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Moteur et transmission



Pour l’heure, les Renault Espace et Grand Espace ne sont disponibles en Belgique, qu’avec le moteur diesel bien connu de 1,995 cm3, décliné en 3 niveaux de puissance : 130, 150 et 175 ch.

Notre véhicule d’essai disposait ainsi de 150 ch.

Si les accélérations sont loin d’être fulgurantes, elles n’en sont pas moins tout à fait correctes pour une auto de ce type.

Ce n’est pas vraiment les accélérations de très haut niveau que recherche l’acquéreur potentiel d’un Renault Grand Espace.

Il est vrai aussi que, lors des démarrages, le Grand Espace communique une sensation (ou serait-ce plutôt une impression ?) d’inertie, de lourdeur.

Le Renault Grand Espace n’incite pas vraiment à un style de conduite ludique sur les routes secondaires (sur lesquelles est-ce encore possible ?), mais il est parfait pour parcourir, avec (beaucoup) d’aisance, de longs trajets autoroutiers.

Sur un trajet essentiellement autoroutier, combiné à des parcours routiers sur quelques départementales, à des vitesses politiquement correctes, nous avons mesuré une consommation moyenne de 7 L/100 km.

A l’heure actuelle, cela peut paraître assez élevé, mais il ne faut pas perdre de vue le poids non négligeable de l’auto et la capacité d’emporter 7 personnes.

Sur un parcours facile et uniquement autoroutier, et en recherchant expressément la performance énergétique, nous sommes arrivés à une moyenne de 6,4 L/100 km.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Comportement routier



Le Renault Grand Espace présente un bilan extrêmement flatteur quand il s’agit du confort.

Suspensions, sièges et insonorisation sont les points forts de l’auto.

Quel que soit le revêtement routier sur lequel nous sommes passés, nous n’avons jamais remarqué de bruits parasites.

Les suspensions, confortables, sont un peu souples et quand on négocie certains virages un peu rapidement, on s’aperçoit que les mouvements de carrosserie ne sont pas tout à fait maîtrisés.

Une fois de plus rien d’étonnant, car l’auto n’est pas destinée à être utilisée comme un « kart ».

Cela dit, l’auto reste plutôt agréable à déguster sur les routes secondaires sinueuses et la tenue de route est tout à fait bonne, et constitue également un point marquant du Grand Espace.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Il négocie assez aisément les « gendarmes couchés » et autres obstacles du même type, mais à la sortie, il a une tendance à s’écraser assez lourdement sur l’avant.

Le Renault Grand Espace n’est pas à proprement parler une citadine.

Loin s’en faut même.

Mais sa direction douce et précise facilite grandement l’évolution en milieu urbain.

Trouver un stationnement s’avèrera plus difficile.

Une fois hors du milieu urbain, nous avions eu le sentiment que cette direction pêchait par un (minime) excès de légèreté.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Garantie

Sur les modèles supérieurs de sa gamme, Renault offre 3 ans de garantie, limité à 150.000 km, ce qui nous paraît une offre intéressante.

Au niveau de la perforation due à la corrosion, Renault propose une garantie de 12 ans, ce qui nous semble la norme actuelle pour les autos européennes.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Conclusion

L’heure de la retraite sonnera bientôt pour la 4ème génération de Renault Espace/Grand Espace.


Cependant, cela reste une proposition séduisante pour ceux qui ont besoin de volume habitable et d’un intérieur modulable (presque) à souhait.

En outre, l’Espace/Grand Espace offre des qualités routières indiscutables et un confort de tout premier ordre.

Dans sa version Initiale, la dotation est des plus complètes.

Les 150 ch s’avèrent amplement suffisants pour parcourir des longs trajets à des vitesses politiquement correctes et même plus.

Si pour l’heure, on peut la considérer comme une « bonne affaire », elle n’est malheureusement pas destinée à toutes les bourses.

Bien sûr, il faudra assumer une consommation un rien élevée, et un comportement quand même un rien pataud.

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto

Principales données techniques Renault Grand Espace Initiale dCi 150 Automatique.

Moteur.

Type M9R R8

Puissance fiscale (Belgique) 11 CV

Carburant Diesel

Positionnement Transversalement à l’avant

Nombre de cylindres 4 en ligne

Culasse Aluminium

Arbres à cames Double arbre à cames en tête

Nombre de soupapes par cylindre 4

Alésage x course 84 x 90 mm

Cylindrée 1.995 cm³

Taux de Compression 16 : 1

Alimentation Injection directe à rampe commune

Suralimentation : Turbocompresseur à géométrie variable et échangeur d’air

Puissance maximum 149 ch/110 kW à 4.000 tr/mn

Couple maximum 340 Nm à 2.000 tr/mn

Transmission.

Transmission Aux roues avant

Boîte de vitesses Boîte automatique à 6 rapports

Châssis

Direction A crémaillère, assistée

Diamètre de braquage entre trottoirs 11,4 m

Suspension avant Roues indépendantes, système McPherson avec

                              ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques et barre

                              stabilisatrice

Suspension arrière  Essieu semi-rigide avec ressorts hélicoïdaux, amortisseurs

                                 hydrauliques et barre stabilisatrice.

Système de freinage Double circuit en diagonale avec assistance et système

                                   ABS avec aide au freinage d’urgence.

Freins avant Disques ventilés de 324 x 28 mm

Freins arrière Disques pleins de 300 x 11 mm

Aide à la conduite ESP (Contrôle électronique de stabilité) avec ASR

                              (Système anti-patinage) et contrôle de sous-virage,

                              ABS avec répartiteur électronique de force de freinage et

                              aide au freinage d’urgence, aide au stationnement à l’avant

                              et à l’arrière.

 Pneus (monte standard) 225/55 R 17 101 W

Réservoir de carburant 83 L

Dimensions.

Longueur 4.856 mm

Largeur 1.894 mm

Hauteur 1.801 mm

Empattement 2.868 mm

Porte à faux avant 1,020 mm

Porte à faux arrière 967 mm

Voie avant 1.575 mm

Voie arrière 1.555 mm

Garde au sol 120 mm

Volume du coffre selon VDA De 456 à 3.050 L.

 

Poids.

Poids en ordre de marche 2.030 kg

Masse maximale admise 2.665 kg

Poids de la remorque freinée 2.000 kg

Poids de la remorque non freinée 750 kg

Poids maximum sur le crochet de remorquage 80 kg

Performances, consommations et rejets CO2 .

Vitesse maximale 188 km/h

Accélération de 0 à 100 km/h 12,4 sec

Kilomètre départ arrêté 33,9 sec

Consommation en milieu urbain 8,2 L/100km

Consommation en milieu extra-urbain 5,4 L/100km

Consommation en cycle mixte 6,4 L/100km

Consommation lors de l’essai 7 L/100km

Rejets CO2 169 g/km

Renault Espace IV INITIALE 2.0 TDci 150ch Auto