Essai : Porsche Cayman S

Classé dans : Essais - Porsche (D) | 0

D’entrée de jeu, le coupé Cayman S intrigue. Beaucoup s’interrogent sur la réelle utilité de sa présence dans la gamme Porsche. N’est-ce qu’une version à toit rigide du Boxster?

L’essai que nous avons pu en faire veut répondre à cette question.

2006 Porsche Cayman S.

Présenté en première mondiale en septembre 2005, lors du Salon de Frankfort, le Coupé Porsche Cayman a commencé sa carrière commerciale durant l’été 2006. Esthétiquement et techniquement très proche du Boxster, avec lequel il partage la même plateforme et la majeur partie de ses composantes, le Coupé Cayman s’inspire également beaucoup de certaines Porche de course légendaires.

Le Coupé Cayman S entre en concurrence avec des coupés sportifs tels que l’Audi TT 3.2, quoique moins nettement puissant, le BMW Z4 Coupé M,le Mercedes SLK 350, le Chrysler Crossfire SRT-6 ou encore le coupé Nissan 350Z, voire le coupé Corvette C6. Pour rappel, le Coupé Cayman tire son nom du caïman, un reptile rapide et agile de la famille des crocodiliens.

2006 Porsche Cayman S.

Pour l’année modèle 2007, une vraie gamme Cayman est présentée. Effectivement, le Cayman S de 295 CV se trouve, depuis peu, complété par deux nouvelles versions moins puissantes : les coupés Cayman de 211 CV (spécifique à la Belgique) et 245 CV, tous deux équipés d’un nouveau six cylindres à plat de 2,7 litres de cylindrée. La gamme Cayman 2007 accueille les mêmes motorisations que la nouvelle gamme Boxster 2007, qui reçoit désormais les nouveaux 2,7 L de 211 et 245 CV dans le Boxster et le 3,4 L de 295 CV du Cayman S dans le Boxster S.

2006 Porsche Cayman S.

Carrosserie :

Globalement et, plus particulièrement, vu de profil, le dessin du Coupé Cayman S est une vraie réussite.

Les lignes du Coupé Cayman ont une personnalité propre, certes très proches du Boxster, comme de la 911 (c’est une Porsche !), mais en même temps réellement différentes. De face, le Cayman S ne se distingue du Boxster que par la présence de phares auxiliaires circulaires intégrés et d’une nouvelle découpe du bouclier. De profil, les flancs mettent en évidence les jantes de 18 pouces (19 pouces en option), alors que la cambrure du toit plongeant vers l’aileron rétractable se singularise des autres modèles Porsche et rappelle certains coupés Porsche ayant couru au Mans dans les années ’50 et ‘60. A l’arrière, le double échappement central parachève le look ’60s, alors que la « chute » de toit et la vitre de custode permettent l’implantation d’un hayon. Le Cayman S hérite aussi des mêmes rétroviseurs que la Carrera GT.

L’exemplaire prêté par Porsche Belgique, se parait de bleu cobalt métallisé, couleur qui lui va à ravir.

2006 Porsche Cayman S.

Habitacle :

A l’intérieur aussi on assiste à un panachage entre la 911 et le Boxster. Le Cayman S se présente comme un coupé strictement deux places. Bien ancré dans les sièges sport, on découvre un tableau de bord similaire à celui des modèles 911 : un large tachymètre se retrouve au centre, directement devant les yeux du conducteur. Un affichage numérique au bas de ce tachymètre vous permettra de connaître rapidement votre vitesse, l’indicateur analogique étant situé à gauche du groupe d’instrumentation, s’avérant un peu moins lisible. L’ensemble Sport Chrono ajoute un chronographe sur le tableau de bord et fonctionne conjointement avec le PASM (Porsche Active Suspension Management) un système offrant une suspension active à 2 positions : Normal et Sport.

2006 Porsche Cayman S.

Comme sur le Boxster, le Cayman S dispose de 2 compartiments à bagages. Un à l’avant d’un volume de 150 litres, tandis qu’à l’arrière nous avons droit à 260 litres sous un hayon qui s’ouvre bien grand. De plus, de nombreuses zones de rangement sont aménagées dans l’habitacle.

2006 Porsche Cayman S.
2006 Porsche Cayman S.

Mécanique :

Comme toutes les Porsche sportives, le Cayman S est propulsé par un six cylindres à plat refroidi par eau. Comme dans le Boxster, le moteur est placé en position centrale arrière (à quelques centimètres des sièges des passagers). D’une cylindrée de 3386 cc, il développe 295 CV au régime maxi très raisonnable de 6250 tr/mn, pour un couple de 340 Nm entre 4400 et 6000 tr/min.

Ce moteur a été le premier de la « gamme basse » à intégrer des technologies réservées jusqu’à présent aux modèles 911, telles que le système de calage variable des soupapes (Vario Cam Plus) et la lubrification par carter sec. Depuis l’année modèle 2007, toutes les Porsche sportives (Boxster, Cayman & 911) reçoivent des moteurs équipés de ces spécifications.

En ce qui concerne la boîte manuelle à six rapports qui l’équipe de série, elle a également subie quelques modifications par rapport à celle de la Boxster S : on note, entre autre, des rapports plus courts pour la première et la seconde vitesse. Une boîte automatique de type TIPTRONIC est également livrable en option.

La Porsche Cayman S possède à l’avant comme à l’arrière, des suspensions de type Mc Pherson avec bras triangulés et jambes de force. Afin de réduire le poids total, pratiquement tous les composants sont en aluminium.

2006 Porsche Cayman S.

Côté freinage, notons à l’avant des étriers en aluminium à six pistons monoblocs, alors que des étriers à quatre pistons sont montés à l’arrière. Ça freine très bien, comme toute Porsche qui se respecte!

La Cayman S boucle les accélérations de 0-100 km/h en 5,4 sec et peut atteindre une vitesse maximale de 275 km/h (données constructeur).

Autre aspect important sur ce type de véhicule, même si totalement subjectif : La sonorité (musicalité pour les aficionados) du moteur. Notons pour le plaisir qu’il est dominé par la distribution mais dès qu’on accélère un peu, le flat six répond avec un beau bruit d’admission qui monte en gamme et se transforme graduellement en un feulement absolument extatique !

2006 Porsche Cayman S.

Comportement :

Notre voiture d’essai était équipée de l’option PASM (Porsche Active Suspension Management), un système d’amortissement variable électroniquement à 2 positions : Normal et Sport. Les véhicules équipés de cette option (1.554,80 € TVAC) sont abaissés de 10 mm.

Dans la pratique, la position Normale, qui régule automatiquement le tarage des suspensions selon la vitesse et le terrain, est la plus rationnelle. Le mode sport transforme peut être la voiture en véritable bolide de course, mais demande des routes lisses comme un billard. Sur revêtement médiocre, le comportement du Cayman S se fait plus délicat et toute notion de confort disparaît.

2006 Porsche Cayman S.

Alors qu’en position Normale, le plaisir de conduite devient alors exceptionnel, car le Cayman S autorise des trajectoires très pures dans un confort excellent. Son comportement est quasi irréprochable, alliant agilité et précision de conduite, grandement aidé par une direction précise, qui permet de placer la voiture du bout des doigts, et un freinage puissant et endurant, vraiment au dessus de tout soupçon.

2006 Porsche Cayman S.

Conclusion :

Le Porsche Cayman S est sans conteste une voiture de sport exceptionnelle. Preuve à l’appui, elle a obtenu le titre de « voiture sportive de l’année 2006 », devant la BMW M5 et l’Audi RS4.

Le Porsche Cayman S est agréable à conduire en toute circonstances. Lors d’une ballade, le coude à la fenêtre, ou le couteau entre les dents. Alors, d’un coup, il se mute en un bolide efficace et ludique à souhait. En toutes circonstances, la précision du comportement offre à son conducteur plus de plaisir encore qu’un Boxster S, ce qui n’est pas peut dire !

L’habitacle, assez proche de celui du Boxster possède un volume de chargement au dessus de la moyenne dans la catégorie.

En revanche nous avons été assez déçus par la visibilité en ¾ arrière qui nous semble très limitée (l’option Assistance Parking Arrière à 490,36 € nous semble un must). Le hayon est assez haut perché, ne facilite pas la tâche aux personnes de petite taille. De plus, sa fermeture n’est pas exempte de reproche (à plusieurs reprises, il a fallu s’y reprendre plusieurs fois pour le fermer).

2006 Porsche Cayman S.

En résumé, à la question : Le Coupé Cayman S n’est-il qu’une version à toit rigide du Boxster? La réponse est catégorique : Le Porsche Cayman S est beaucoup plus qu’une version coupé du Boxster, c’est peut être le plus proche adversaire de la Porsche 911, car moins chère et plus facile à piloter qu’une 911 et d’une qualité de fabrication tout aussi irréprochable.

Il n’y a que les tarifs pratiqués par Porsche (Prix de base et options nombreuses et chères) qui restent ses plus gros handicaps et laissent le champ libre à certains coupés, peut être moins efficaces mais tellement moins chers. Seul, le Coupé BMW Z4M lui oppose une réelle résistance en termes de qualité, d’image de marque et…de tarif. Dans un avenir plus ou moins proche, Audi pourrait présenter une version plus puissante du coupé TT et deviendrait ainsi un autre réel concurrent du Cayman S.

2006 Porsche Cayman S.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

Moteur : 6 cylindres opposés à plat, refroidi par eau.

Alésage x Course : 96 x 78 mm.

Cylindrée : 3387 cc

Puissance : 295 CV (217 kW) à 6250 tr/_min.

Couple : 340 Nm entre 4400 et 6000 tr/min.

Alternateur : 2100 W.

Gestion moteur : injection séquentielle, régulation anti-cliquetis sélective par cylindre, 4 ACT, Porsche Vario Cam Plus.

Consommations :

Moyenne de l’essai : 10,9L/100 km.

Ville : 15,3L/100 km

Autoroute : 7,8L/100 km

Vitesse maximale :

Boîte mécanique : 275 km/h

Tiptronic S: 267 km/h

Accélérations :

0-100 km/h :

Boîte mécanique : 5,4 sec

Tiptronic S : 6,1 sec

Pneus Eté :

Avant : 235/40 ZR 18 ou 235/35 ZR 19.

Arrière : 265/40 ZR 18 ou 265/35 ZR 19.

Pneus Hiver :

Avant : 235/40 R 18.

Arrière : 255/40 R 18.

Réservoir : 64 L dont 10 L de réserve.

Poids à vide :

Boîte mécanique : 1340 kg à 1430 kg

Tiptronic S: 1380 kg à 1470 kg

Dimmensions:

Longueur : 4341 mm.

Largeur : 1801 mm.

Hauteur : 1305 mm.

Empattement : 2415 mm.

Tarif :

Cayman (211 CV) : 51.546,00 € (+ Taxe de mise en circulation (Belgique) : 2.478 € + Taxe de circulation annuelle (Belgique) : 580,27 €, soit un total de 54.604,27 €)

Cayman (245 CV) : 50.941,00 € (+ Taxe de mise en circulation (Belgique) : 4.957 € + Taxe de circulation annuelle (Belgique) : 580,27 €, soit un total de 56.478,27 €)

Cayman S : 62.315,00 € (+ Taxe de mise en circulation (Belgique) : 4.957 € + Taxe de circulation annuelle (Belgique) : 1.272,22 €, soit un total de 68.544,22 €)

Cayman S Tiptronic S: 65.098,00 € (+ Taxe de mise en circulation (Belgique) : 4.957 € + Taxe de circulation annuelle (Belgique) : 1.272,22 €, soit un total de 71.327,22 €)

2006 Porsche Cayman S.

Points forts :

+++ Performances enivrantes.

++ Possibilité de voyager confortablement (Confort, Habitabilité & Volume de chargement) .

+++ Voiture exclusive

++ Consommation raisonnable à vitesse presque raisonnable (10,9 L/100 km de moyenne durant l’essai)

Points faibles :

+++ Prix et coût d’entretien élevés.

PS : Nos plus vifs remerciements vont à Madame Marianne Ide pour la précieuse collaboration fournie lors de cet essai.

2006 Porsche Cayman S.

Comparatif de coupés sportifs à 2 places d’environ 300 CV:

Marques BMW Chrysler Mercedes Nissan Porsche
Modèles Z4 Coupé M Crossfire SRT-6 SLK 350 350 Z Cayman S
Prix de base en € (Belgique) 59,300.00 52,000.00 48,158.00 38,700.00 62,315.00
Taxe de mise en circulation en € (Belgique) 4,957.00 4,957.00 4,957.00 4,957.00 4,957.00
Taxe annuelle de circulation en € (Belgique) 863.41 863.41 1,272.22 1,272.22 1,272.22
Prix total en € (Belgique) 65,120.41 57,820.41 54,387.22 44,929.22 68,544.22
Cylindrée (cc) 3,246 3,199 3,498 3,498 3,386
CV Fiscaux 16 16 18 18 18
Puissance maxi (CV/kW @ tr/mn) 343/252 @ 7900 335/246 @ 6100 272/200 @ 6000 300/221 @ 6400 295/217 @ 6250
Couple maxi (Nm @ tr/mn) 365 @ 4900 420 @ 3500 350 @2400 353 @ 4800 340 @ 4400
Rapport Poids/_Puissance (kg/_CV) 4,36 4,57 5,39 6,54 4,80
Type de carrosserie Coupé sportif Coupé sportif Coupé sportif Coupé sportif Coupé sportif
Architecture Propulsion & moteur avant Propulsion & moteur avant Propulsion & moteur avant Propulsion & moteur avant Propulsion & moteur central arrière
Type de boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports automatique à 5 rapports Manuelle à 6 rapports Manuelle à 6 rapports Manuelle à 6 rapports
Nombre de places 2 2 2 2 2
Longueur (mm) 4,113 4,059 4,082 4,315 4,341
Largeur (mm) 1,781 1,766 1,788 1,815 1,801
Hauteur (mm) 1,287 1,305 1,298 1,315 1,305
Empattement (mm) 2,497 2,400 2,430 2,650 2,415
Capacité du/des coffre(s) (Litres) 245 215 300 235 410
Capacité du réservoir de carburant (Litres) 55 60 70 80 64
Poids à vide (kg) 1,495 1,530 1,465 1,610 1,415
Poids total admissible (kg) 1,730 1,755 1,780 1,820 1,630
Vitesse maximale (km/h) 250 255 250 250 275
Accélération de 0 à 100 km/h (sec.) 5,0 5,0 5,6 5,9 5,4