Essai : Peugeot 1007 Urban 1.4 L (Du 27/07 au 03/08/2005).

Classé dans : Essais - Peugeot (F) | 0

Entre 1983 et 2003, le marché de la petite voiture (segment B) a connu en Europe une progression de 72 % et, à l’heure actuelle, la part de ce segment s’élève à 35 % du marché automobile européen.

Les spécialistes du marketing estiment que ce segment peut encore croître de 17 % dans les 10 années à venir, et devenir ainsi le segment le plus dynamique de la production automobile.

La Peugeot 1007 se situe, en termes de prix, dans la catégorie supérieure du segment B. Elle est dérivée du concept car Sésame, présenté lors du Mondial de l’Automobile 2002 à Paris, dont les 2 portes coulissantes à commande électrique et la silhouette sympathiquement originale, a tout de suite plu au public.

La 1007 est le fruit de la collaboration entre Pininfarina et Peugeot. Peugeot a conçu l’idée de base d’une voiture à portes coulissantes et Pininfarina a réalisé la carrosserie. Peugeot Style a dessiné la partie avant avec la grande prise d’air située très bas, qu’on retrouve actuellement sur la plupart des modèles de la marque.

Autre particularité stylistique, la petite vitre triangulaire latérale accentuée par les rails des portes coulissantes et les feux arrière placés symétriquement, de telle façon à former une flèche qui renforce le dynamisme du dessin.

La Peugeot 1007 est bâtie sur la version à empattement court de la plateforme 1 du groupe PSA. Le rapport inhabituel longueur/hauteur (3.731/1.610 mm) fait paraître la 1007 un peu trop courte.

La 1007 est produite sur le site PSA à Poissy. Chez Peugeot on table sur une production annuelle d’environ 130.000 unités. Ces prévisions nous semblent quelque peu optimistes pour une voiture qui se positionne dans la catégorie supérieure du segment B.

Depuis son lancement sur le marché Belux en juin dernier, un peu plus de 500 exemplaires de la 1007 ont été immatriculées. Peugeot Belux espère en écouler 4.000 unités sur une année complète.

Gamme.

La Peugeot 1007 est livrable en 3 niveaux d’équipement (Urban, Trendy, Sporty). Le client peut choisir entre 2 moteurs à essence (1.4 et 1.6 L) et 1 moteur turbo diesel à injection directe à rampe commune (1.4 Hdi).

Le moteur 1.4 Hdi est accouplé à une boîte manuelle à cinq rapports. Les motorisations à essence reçoivent une boîte robotisée à 5 rapports également, mais les 1.4 Urban et Trendy peuvent aussi être équipées de la boîte manuelle à 5 vitesses.

Au total, 7 exécutions à essence et 3 versions diesel sont au programme Belux.

Liste des prix.

Essence

Modèle Prix (€, TVAC)
Urban 1.4 13.990
Urban 1.4 2Tronic 14.640
Trendy 1.4 15.640
Trendy 1.4 2Tronic 16.290
Trendy 1.6 2Tronic 17.040
Sporty 1.4 2Tronic 17.040
Sporty 1.6 2Tronic 17.790

Diesel

Modèle Prix (€, TVAC)
Urban 1.4 HDi 15.290
Trendy 1.4 HDi 16.940
Sporty 1.4 HDi 17.690

Ces prix sont d’application sur le marché belge et peuvent être modifiés à tout moment sans préavis par l’importateur.

Voiture d’essai.

Peugeot Belux a mis à notre disposition une 1007 Urban 1.4 qui avait parcouru 4.709 km.

La petite auto avait fière allure dans sa robe Vert Maori.

Elle était pourvue d’un climatiseur (+ 1.100 €), de la peinture métallisée (+ 300 €) et du toit ouvrant à commande électrique (+ 700 €). Le prix total du véhicule d’essai s’élevait donc à 16.090 € TVAC.

L’équipement pneumatique était constitué de pneus Pirelli Cinturato P 4 de 175/65 R 14 82 T.

Intérieur et équipement.

Les deux grandes portes coulissantes, larges de 92 cm, permettent un accès particulièrement aisé, même pour les passagers arrière.

A l’avant, le conducteur et le convoyeur disposent d’un espace généreux, tant en longueur, en largeur et surtout en hauteur. Les sièges avant sont plutôt confortables. Grâce au volant réglable en hauteur et profondeur et au siège conducteur réglable en hauteur, le conducteur trouve aisément la bonne position de conduite. Le dossier du siège passager peut être rabattu vers l’avant de telle manière que l’on puisse charger des objets longs ou que le conducteur puisse disposer d’une tablette de travail fort pratique (de préférence à l’arrêt…).

A l’arrière, la place est plus mesurée. La 1007 est une stricte 4 places. Les sièges arrière indépendants peuvent coulisser sur une distance de 230 mm afin d’optimiser, soit l’espace réservé aux passagers, soit le volume du coffre. Ils peuvent également être rabattus pour créer un espace de chargement intéressant. Il est cependant impossible de les démonter.

La Peugeot 1007 Urban constitue le modèle d’entrée de gamme.

Son équipement de série comprend l’ESP (contrôle de stabilité dynamique), l’ABS avec aide au freinage d’urgence et répartiteur électronique de freinage, 2 airbags frontaux, latéraux et rideaux, un airbag placé sous le volant pour la protection des genoux du conducteur, vitres à commande électrique, verrouillage centralisé des ouvrants avec commande à distance, ouverture et fermeture des portes coulissantes au moyen de la télécommande, rétroviseurs chauffants et à commande électrique, vitres teintés, radio CD avec commande au volant et un ordinateur de bord.

L’intérieur de la Peugeot 1007 a été conçu de façon intelligente et pratique. Outre la traditionnelle boîte à gants, de nombreux espaces de rangement sont prévus : rangements dans les portes, 2 tiroirs sous les sièges avant et un rangement intégré dans chaque siège avant. A l’arrière 2 rangements discrets se situent sous le plancher et d’autres sont logés sous les accoudoirs.

Le volume du coffre est plutôt restreint. Lorsque 4 adultes sont à bord du véhicule et que les sièges arrière sont reculés au maximum, le volume utile ne s’élève qu’à 178 dm³. En coulissant les sièges vers l’avant, le coffre peut contenir 364 dm³ mais au détriment de l’espace aux jambes des passagers arrière. Une fois les sièges arrière complètement repliés, on dispose d’un volume de 1.048 dm³. La roue de réserve se trouve sous la voiture et il n’est donc pas nécessaire de vider le coffre pour y accéder. Par contre, l’accès au coffre lui-même n’est pas facilité par un seuil très (trop) élevé.

Le concept Caméléo.

Le concept permet au propriétaire d’adapter l’intérieur de la voiture selon son humeur. Peugeot propose en accessoire 12 sets de chacun 18 éléments au prix unitaire, en Belgique, de 250 € TVAC.

Les portes coulissantes.

La grande originalité de la Peugeot 1007 provient de ses portes coulissantes à commande électrique. Lorsque la voiture se trouve dans un espace étroit, Elles sont particulièrement pratiques. Il ne faut pas perdre de vue qu’un dégagement de plus de 18 cm de chaque côté est nécessaire à l’ouverture des portes.

Les portes coulissantes sont commandées par un moteur électrique et un câble. Elles sont guidées par 3 rails.

L’ouverture et la fermeture se font soit au moyen de la commande à distance, soit par les boutons de commande sur le tableau de bord, soit encore au moyen des poignées de portes, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le système des portes est pourvu de divers systèmes de sécurité.

En cas d’accident, la commande électrique est désactivée, mais les portes restent ouvrables manuellement.

Lorsque la voiture dépasse la vitesse de 5 km/h, les portes ne peuvent plus être ouvertes. Il est cependant possible de rouler les portes ouvertes lorsqu’on ne les ferme pas avant de démarrer !!!

Si les portes rencontrent un obstacle lors de la fermeture ou de l’ouverture, un système anti-pincement interrompt le mouvement en cours. Ajoutons qu’une résistance assez importante est nécessaire pour interrompre le mouvement des portes. On peut se demander ce que cela pourrait avoir comme conséquences si l’obstacle est une main d’enfant.

Les portes coulissantes ne sont pas en soi une véritable nouveauté, puisque dès les années 50, plusieurs véhicules utilitaires légers en étaient pourvus. Certains grands monospaces tels les Peugeot 807 et Chrysler Voyager sont équipés de portes coulissantes à commande électrique, mais uniquement à l’arrière. La Peugeot 1007 est la première voiture à 2 portes de série à être équipée de portes coulissantes.

Moteur et transmission.

La version d’entrée de gamme de la Peugeot 1007 est équipée du moteur à essence TU3 JP de 1.4 L de cylindrée.

Ce 4 cylindres de 1.360 cm³ développe une puissance maximum de (75 CV) à 5.400 t/min. Il fournit un couple maximum de 118 Nm à 3.300 t/min.

Le bloc moteur avec chemises humides, est réalisé en aluminium. La culasse en alliage léger est pourvue de 2 arbres à cames en tête et 2 soupapes par cylindre.

Le moteur dispose d’un système d’injection Magneti Marelli 1 AP.

Ce groupe est relativement silencieux et réagit agréablement aux sollicitations de l’accélérateur. Sa puissance lui permet de tenir sa place aussi bien en ville que sur les routes secondaires et autoroutes. Il n’est jamais à court de souffle.

Lors de notre essai, qui a été effectué sans recherche particulière de performance ou d’économie, nous avons atteint une consommation moyenne de 7,85 L/100 km. Ce résultat, sans être exceptionnel, reste acceptable.

Comportement Routier

La voiture est silencieuse, la finition est tout à fait correcte, les seuls bruits parasites provenaient du pare soleil intégré au toit ouvrant.

La Peugeot 1007 1.4 L Urban est une voiture confortable. La suspension est relativement souple et filtre efficacement les inégalités de la route.

Bien que la suspension souple favorise des mouvements de caisse assez importants, la 1007 dispose d’une très bonne tenue de route et donne un certain plaisir de conduite.

Garantie.

Selon les directives européennes en la matière, Peugeot accorde une garantie totale, pièces et main d’oeuvre, de 2 ans sans limitation de kilométrage sur la 1007.

De plus, toutes les 1007 bénéficient d’une garantie de 3 ans contre les défauts de peinture et d’une protection de 12 ans contre la perforation due à la corrosion.

Est également prévue, une assurance assistance de 2 ans. IMA (Inter Mutuelles Assistance) assure le service sur le terrain.

Néanmoins, suite à une EXPÉRIENCE PERSONNELLE MALHEUREUSE, je peux affirmer que l’importateur belge de PEUGEOT suit RIGOUREUSEMENT la GARANTIE. A bon entendeur, salut ! (Christian Bouchat – Rédacteur en chef)

 

 

Conclusion.

La 1007 amène un vent neuf au sommet du segment B.

L’originalité du concept, qui provient essentiellement des 2 portes coulissantes mais aussi son comportement assez ludique rendent la 1007 très attachante.

La motorisation 1.4 L à essence, couplée à la boîte manuelle à 5 rapports, offre des performances intéressantes. La petite auto se sent à l’aise partout. La consommation nous semble cependant un rien trop élevée.

De plus, l’intérieur a été aménagé intelligemment et de façon pratique.

Principales caractéristiques techniques.

Moteur

Type 1,4 L (TU3 JP-IF Euro IV)
Carburant essence
Puissance fiscale (Belgique) 8 CV
Nombre de cylindres 4 en ligne
Arbre à cames 1, en tête
Nombre de soupapes par cylindre 2
Alésage x Course 75 x 77 mm
Cylindrée 1.360 cm³
Taux de compression 10.5 : 1
Système d’alimentation Injection Multipoint Magneti Marelli 1 AP
Rupteur injection à partir de 6.500 t/min
Puissance maximum 54 kW (75 CV) à 5.400 t/min
Couple maximum 118 Nm à 3.300 t/min

Transmission

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports
Embrayage Mono disque à sec avec garniture sans amiante

 

Châssis

Direction A crémaillère avec assistance variable électrique.
Suspension avant McPherson avec amortisseurs hydrauliques intégrés et barre anti roulis
Suspension arrière Traverse déformable, amortisseurs hydrauliques et barre anti roulis
Diamètre de braquage 10,70 m (entre trottoirs)
Freins Double circuit en diagonal, ABS Teves MK 60 à 4 capteurs, répartiteur électronique de freinage (EBD) et aide au freinage d’urgence (AFU)
ESP ITT (Teves) MK 60
Freins avant Disques ventilés, diamètre 266 mm
Freins arrière Tambours
Pneus 175/65R14 T
Jantes 6J 15, acier
Contenance du réservoir de carburant 40 litres

Dimensions

Longueur 3.731 mm
Largeur 1.686 mm
Hauteur 1.610 mm
Empattement 2.315 mm
Voie avant 1.435 mm
Voie arrière 1.434 mm
Garde au sol 120 mm
Contenance du coffre De 178 à 1.048 litres selon les normes VDA

 

 

Poids

Poids à vide 1.215 kg
Poids total admis 1.554 kg
Poids de la remorque freinée, vitesse limitée à 100 km/h 750 kg
Poids de la remorque sans freins 605 kg
Charge au toit 100 kg

Performances, consommation et rejets.

Vitesse de pointe 165 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 15,6 sec
Accélération 400 m départ arrêté 19.8 sec
Accélération 1.000 m départ arrêté 37.2 sec
Reprises de 60 à 90 km/h en 4ième 9.6 sec
Reprises de 80 à 120 km/h en 5ième 23.6 sec
Consommation en cycle urbain 8.5 L/100 km
Consommation en cycle extra urbain 5,2 L/100 km
Consommation en cycle mixte 6.4 L/100 km
Consommation lors de l’essai 7.85 L/100 km
Rejet CO2 (moyenne) 153 g/km