ESSAI : Discrète mais efficace, la nouvelle Opel Corsa

Classé dans : Essais - Opel (D) | 0

Depuis bientôt 32 ans, la Corsa fait partie du paysage automobile : sa cinquième génération a été présentée au Mondial de l’Automobile 2014 à Paris.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015


Son allure, toujours très sage, a toujours été plébiscitée par une clientèle fidèle, majoritairement hostile à tout tape à l’œil. La Corsa V ne déroge à cette règle qui en fait sa force tranquille.


Une silhouette archi-connue

 

Par rapport à l’ancienne version, la nouvelle Corsa apparaît légèrement rajeunie : sa face avant dévoile des projecteurs plus fins et remontant sur les ailes, un peu à la manière de la future Astra.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Ceux-ci sont surmontés de feux de jour à DEL en forme de chevron, caractéristique de la marque au Blitz.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

De profil, les flancs travaillés reprennent le motif en ‘virgule‘ déjà aperçu sur le reste de la gamme. Elle mesure à peine 2 cm de plus que sa devancière, soit 4,02 m.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

A l’arrière, les feux sont à présent horizontaux et mordent sur le hayon.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

En revanche, l’intérieur a été repensé et l’influence de l’Adam se fait sentir dans certaine disposition du tableau de commande, mais en mieux car la couleur orangée a fait place à une iconographie en blanc, plus visible et nettement plus valorisante.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

La multitude de boutons de jadis a disparu au profit d’un système multimédia IntelliLink disponible en option.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Celui-ci est compatible avec Apple et Android et propose pour la navigation l’application BringGo ce qui nécessitera obligatoirement l’utilisation d’un smartphone.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Le tableau de bord est coiffé d’un plastic moussé. Notre exemplaire disposait en sus d’un pare-brise chauffant électrique, de l’aide au parking avant et arrière avec caméra de recul, ainsi que du pack Sight & Light comprenant un capteur de pluie, l’Automatic Light Control avec détection de tunnel et un rétroviseur intérieur électrochromatique.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Pour faciliter les manœuvres de stationnement, la direction est dotée d’un mode ‘City’ qui augmente l’assistance de direction à basse vitesse. Le volant peut être chauffant.

Notons aussi la présence de phares antibrouillards.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

L’espace pour les passagers n’a pas vraiment évolué et sa capacité de chargement reste inchangée : elle fait 285 dm³ extensible à 1050 dm³ quand la banquette arrière est repliée. 

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Remarquons que le dossier dispose de deux positions.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Ajoutons que grâce au double espace de rangement sous le coffre, son plancher est plat en configuration deux places.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Notons que la nouvelle Corsa peut s’enorgueillir de recevoir un détecteur de véhicule dans l’angle mort «Side Blind Spot Alert», d’une caméra frontale Opel Eye reconnaissant les panneaux routiers (Traffic Sign Recognition), d’un assistant feux de route (High Beam Assist) et d’une alerte de collision frontale (Forward Collision Warning).

Lors des tests EuroNCAP en 2014, l’Opel Corsa a reçu quatre étoiles avec respectivement 79 %, 77 % et 71 % pour la sécurité des passagers adultes et enfants ainsi que des piétons.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Sachant que le modèle vérifié ne possédait pas d’assistance au maintien sur la voie ni de freinage d’urgence autonome interurbain (AEB), les aides à la sécurité ont été cotés à 56 %.

 

Sur route

 

Opel a peaufiné le châssis de la Corsa IV en remaniant l’amortissement, la géométrie des trains avant ainsi que la direction.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Quant au moteur, Opel reprend à son compte l’engouement suscité pour les trois cylindres turbocompressés à injection directe en proposant sur notre véhicule d’essai son petit dernier dont les caractéristiques principales correspondent à cette nouvelle mode.

Répondant aux normes d’émissions Euro 6, ce propulseur est doté de série du système Start/Stop et est disponible en deux versions de puissance : 90 ch ou 115 ch.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Notre exemplaire développait 115 ch à 5200 rpm et disposait d’un couple maximum de 170 Nm entre 1800 rpm et 4500 rpm.

Très souple et grâce à un arbre d’équilibrage, il ne vibre pratiquement pas. En outre, il est particulièrement silencieux par rapport à la concurrence utilisant cette même technologie.

Sa puissance permet à la Corsa de ne pas se cantonner seulement à un environnement urbain. Cependant, cette dernière vient d’une manière plus linéaire que l’EcoBoost de Ford.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Ce petit trois cylindres est secondé par une nouvelle boîte de vitesses manuelle à six rapports, précise et bien étagée. A 120 km en 6ème, le moteur tourne à 3000 rpm.

Quant à la consommation, elle reste raisonnable pour autant que le conducteur n’ait pas le pied lourd.
Toutefois, nous estimons que celle-ci reste frugale par rapport à ses concurrentes : au terme de notre essai, l’ordinateur de bord indiquait une consommation de 5,6 l aux 100 km à une moyenne de 61 km/h. Pour des déplacements exclusivement urbains, sa consommation tournera aux alentours des 7 l/_100 km.

Suivant le type de trajet, le réservoir de 45 litres autorisera une autonomie entre 600 km et 800 km.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

La direction est douce mais certaines concurrentes sont plus incisives. La suspension prendra soins des vertèbres des passagers à la condition de ne pas opter pour des jantes de 17 ou 18 pouces.

Les petites routes campagnardes se sont pas pour lui déplaire : grâce à son agilité et la souplesse de son moteur, elles la mèneront par monts et par vaux avec un roulis modéré, ce qu’apprécieront les passagers.

 

Spécifications techniques

 

Fichier Acrobat® à télécharger

 

Conclusions

 

Apparue fin 1982, la Corsa s’est vendue en plus de 12,4 millions d’exemplaires. Sa cinquième mouture se veut à la fois traditionnelle, par un style pratiquement inchangé et technologique, par son équipement très complet et surtout par son tout nouveau moteur de cylindrée unitaire développé en régie.

Par ce propulseur très moderne, la Corsa V comble son retard en matière de moteurs « à la page« . Grâce à une bonne souplesse et un bon couple à bas régime, ce moteur répondra certainement à l’attente d’une clientèle qui ne rechigne pas à adopter les nouvelles technologies qui permettent de consommer moins de carburant.

Opel Corsa 1.0 Turbo EcoTEC 3 p Cosmo 2015

Par son léger face-lift, son style caractéristique a été préservé et n’effrayera donc pas la clientèle traditionnelle pour qui Opel rime avec sérieux.

Proposée à partir de 18.050 EUR en version Cosmo, notre exemplaire était un chouia moins chère que ses concurrentes comme la VW Polo 1.2 TSi 110 ch, la Ford Fiesta 1.0 EcoBoost 125 ch,  la Peugeot 208 1.2 110 ch et la Clio 1.2 TCe (bien que cette dernière n’existe pas en version trois portes).

Toutefois, il existe déjà une version «Black Edition» dotée du même moteur mais moins fournie en équipement pour 16.700 EUR.