ESSAI MOTEUR : Un nouveau diesel pour l’Opel Astra : le 1.6 CDTI de 136 ch.

Classé dans : Essais - Opel (D) | 0

Avec le nouveau 1.6 CDTI, la motorisation de l’Opel Astra prend un coup de jeune : en remplaçant son vieillissant 1.7 CDTI, la marque au Blitz a pris quelqu’avance avec un moteur diesel satisfaisant aux normes Euro 6 qui seront obligatoire pour 2015.

Opel 1.6 CDTI ecoTEC 136 ch.

 


Un bon élève

 

Opel Zafira Tourer 1.6 CTDI ecoFLEX 2014

Inauguré dans le Zafira Tourer, il a fait son apparition dans l’Astra sous deux niveau de puissance, à savoir :

  1. 110 ch. à 3500 rpm avec un couple maximum de 300 Nm à partir de 1750 rpm et 97 g d’émission de CO2 au km (3,7 l/100 km – Cycle NEDC)
  2. 136 ch. de 3500 à 4000 rpm avec un couple maximum de 320 Nm à 2000 rpm et 104 g d’émission de CO2 au km (3,9 l/_100 km – Cycle NEDC)

Par son bloc « tout alu », son système de suralimentation, sa distribution et la sophistication de son système d’injection et de Stop/Start, les motoristes ont fait faire un bond technologique important à la marque au Blitz.

Opel 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch.

Ce nouveau CDTI peut tutoyer sans problème la concurrence et plus particulièrement le 1.6 dCi de Renault avec qui il partage pratiquement la même puissance (avec 130 ch, le Renault est légèrement moins puissant) et présente le même couple maximum.

 

Dans une auto vieillissante

 

Installé dans l’Astra, ce nouveau turbodiesel lui donne un allant que nous ne lui connaissions pas dans une cylindrée de moins de deux litres : il abat le 100 km/h en un peu plus de 10 secondes (10,3 sec) et atteint sur circuit les 200 km/h.

Cependant, avec 9,8 sec, la Renault Mégane 1.6 dCi 130 accélère mieux car notre allemande est pratiquement 250 kg plus lourde que la française !

Opel Astra Sports Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

Notre rédaction a pu en prendre toute sa mesure dans une Astra Sports Tourer en finition Cosmo. Très silencieux et souple, il reprend avec facilité dès 1600 rpm et sans faiblir.

Plus puissant de 6 ch que son prédécesseur il est aussi à la fois plus discret, et plus sobre.

Opel Astra Sports Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

A l’intérieur, après s’être installé sur un excellent siège ergonomique « certifié AGR », le conducteur retrouvera ce tableau de bord vieillissant, constellé de boutons comme un B17 de la Seconde Guerre Mondiale.

Opel Astra Sports Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

Incontestablement, tout y est, mais l’intuitivité n’est pas toujours son fort et il faudra un certain temps d’adaptation avant de pouvoir pianoter allègrement avec les nombreuses commandes et fonctions proposées. Notons toutefois que la nouvelle technologie IntelliLink embarquée permet d’utiliser son smartphone.

Notre exemplaire possédait entre autre le Flexride (Adaptative Stability Control), le Park & Go Technology Pack 2 (Radio CDNavi 950 IntelliLink, Perimeter Protection Pack et la caméra de recul) ainsi que l’Adadaptative Forward Lighting comprenant des optiques bi-xénon et assistant aux feux de route.

Bien que l’écran reprenant les données de l’ordinateur de bord soit bien pensé, l’illumination de ses caractères en rouge témoigne aussi d’une certaine vétusté et ce, même si cette chaude couleur est reprise en éclairage d’ambiance sous le changement de vitesses et dans les portières.

Opel Astra Sports Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

Volontaire, ce moteur étonnera encore par la faible sonorité de ses montées en régime. Cela changera du 1.7 à la « tessiture » particulièrement… agricole.

En outre, il établit d’excellents résultats en termes de consommation (5,1 l 100 km). Lors de trajets extra urbains, il n’est pas rare de passer sous la barre des 5 l/_100 km.

En ville, sa consommation tournera autour des 6 litres : compte tenu du poids de notre véhicule, (plus de 1600 kg) cela méritait d’être souligné.

Opel Astra Sports Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

Associé à une excellente boîte six retravaillée au niveau des organes de transmission et de sélection, ce moteur ne tourne qu’à 2300 rpm en sixième vitesse à 120 km/h. Ce dernier rapport peut être maintenu souvent sur le relief accidenté de l’Ardenne.

Spécifications techniques : Voir fichier Acrobat® à télécharger

Opel Astra Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

 

Conclusion

 

Les objectifs de ce nouveau diesel sont d’être à la page pour se mesurer aux diesels concurrents de même cylindrée tout en se conformant déjà aux sévères normes Euro 6.

En outre, ce moteur est marié à une boîte de vitesses manuelle à six vitesses particulièrement bien optimalisée.

Après cet essai, il est indéniable que la firme au « Blitz » détient des atouts à la hauteur de ses ambitions.

Opel Astra Sports Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX 136 ch. 2014

Evidemment, l’Astra actuelle n’est plus de toute première jeunesse : malgré sa taille, son habitabilité et la capacité de son coffre sont en retrait par rapport à la concurrence.

Mais il est sûr que les responsables de la future Astra ont tenu compte de ces péchés véniels pour concevoir une auto apte à se mesurer à la concurrence : cette motorisation et cette transmission en sont déjà un bel aperçu…