Essai : Nissan Navara 3,0 dCi V6 4WD

Classé dans : Essais - Nissan (Japon) | 0

Présenté en 2005, le Nissan Navara abandonne (partiellement) les techniques hyper-éprouvées de ses prédécesseurs.

Par son comportement et son apparence assez « gentleman-farmer », il se veut au sommet du segment en Europe.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  



Sous différents noms (Terrano, Hardbody ou tout simplement Pick-up), les pick-up Nissan sont proposés depuis 1990 sur le marché européen.

Apparue en 1999, la désignation Navara était initialement apposée sur la finition « haut de gamme » des rugueux pick-up Nissan de l’époque.

 

Le NISSAN Navara (D40) actuel est la 3ième génération de NISSAN « Pick-Up » vendus en Europe.


 

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  



Un peu d’histoire…



Un pick-up est toujours pourvu d’une benne ouverte derrière la cabine.

Le pick-up est très souvent disponible en 3 longueurs de cabine :

Standard (2 ou 3 places et souvent à la finition et l’équipement basiques)

Cabine approfondie ou King Cab (2 plus 2 places, mais souvent assez habitable)

Double cabine ou Crew Cab (4 portes et 4 ou 5 vraies places).

Les versions à traction intégrale sont aussi très prisées.

Avant tout, véhicule utilitaire dont les origines remontent au milieu des années 1920, en Amérique du Nord, où ils étaient destinés au transport de marchandises pour les agriculteurs et les petits entrepreneurs de l’Amérique profonde.

Vu la polyvalence et la longévité légendaire de ces véhicules, un nombre de plus en plus important d’utilisateurs s’en servent comme auto de tous les jours…

De plus, avec l’importance grandissante d’activités sportives nécessitant un matériel de plus en plus encombrant et lourd, les pick-up ont trouvé une nouvelle clientèle.

La popularité de ce type de véhicule aux États-Unis est telle que l’emblématique pick-up Ford F-150 y a été pendant 28 ans, le véhicule automobile le plus vendu.

 Les constructeurs américains ont perdu de leur superbe, mais leurs pick-up « full size », c à d, les grands modèles, restent une spécialité locale toujours aussi populaire.

Malgré les efforts des constructeurs japonais, qui sont présents sur le marché avec des produits spécifiques, les pick-up « full size » de Ford, Chevrolet, GMC et RAM (Chrysler), dominent de la tête et des épaules ce segment.

Précisons que certaines versions des pick-up « full size » sont de véritables camions, tant par leurs dimensions que par leur poids.

Notons que les versions à cabine approfondie et double cabine sont, à l’origine, destinées au transport de petites équipes de travailleurs vers leurs chantiers.

En Europe, ces véhicules sont généralement utilisés par des professionnels, ou par ceux qui ont besoin d’une capacité de traction élevée.

Pourtant, certains usagers les utilisent comme voiture particulière, car, outre leur robustesse évoquée plus haut, des avantages fiscaux leur sont accordés dans certains pays.

Par contre, certains frais d’exploitation risquent d’être plus élevés (consommation, taxes écologiques futures).

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Sur le continent européen, le pick-up ne rencontre qu’un succès, somme toute, assez limité.

Pourtant, insensiblement depuis plus d’une décennie, et essentiellement grâce aux constructeurs japonais, les pick-up se sont fait une petite place au soleil sur le Vieux Continent.

Si l’on excepte le Ford Ranger et Volkswagen avec son récent Amarok, dont la production pour l’Europe et l’Afrique vient de débuter dans l’usine d’Hanovre (avant cela, les Amarok venaient d’Argentine, où la production se poursuit pour l’Amérique Latine), les constructeurs européens se distinguent par leur absence dans la catégorie.

La grande majorité des pickup vendus en Europe, sont des véhicules en provenance du Japon et de Thaïlande.

Quant aux pick-up « full size » américains, il est vrai, assez gigantesques, ils ne sont pas vendus en Europe par les réseaux des importateurs officiels, mais via des importations parallèles.

Le Nissan Navara, est, quant à lui, produit aux côtés du grand SUV Pathfinder, à l’usine NUMISA de Nissan à Barcelone, en Espagne.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Gamme Nissan Navara



Si on le compare aux pick-up « Full-Size » (américains ou japonais) proposés sur le marché nord-américain, le pick-up Nissan NAVARA peut paraître presque chétif, mais en Europe, il possède des mensurations qui impressionnent avec son empattement de 3.200 mm et sa longueur dépassant 5,29 m.

Esthétiquement, la face avant est plutôt réussie.

Il s’en dégage une élégance virile, qui sied bien à ce genre de véhicule.

Le pick-up Navara est techniquement une extrapolation du grand SUV Nissan Pathfinder.

Le Nissan NAVARA n’est pas disponible en cabine simple, mais uniquement en version cabine approfondie (King Cab) et double cabine (Double Cab).

Tous les Navara sont pourvus de la traction intégrale.

Le King Cab est disponible uniquement avec le moteur diesel 4 cylindres 2,5 dCi de 190 ch, accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Le King Cab existe en 2 niveaux d’équipement :

XE et SE proposés respectivement au prix de 30.790 et 31.990 € TVAC.

La version Double Cab est disponible :

Soit avec le moteur 4 cylindres 2.5 dCi qui équipe le King Cab,

Soit avec le V6 3.0 dCi de 231 ch accouplé à une boîte automatique à 7 rapports.

Cette version coûte la somme rondelette de 48.090 € TVAC, mais hors options, peu nombreuses, il est vrai, et hors accessoires (choix plus étendu).

Le Double Cab 2,5 dCi est disponible en 3 niveaux de finition :

XE, SE et LE, proposés respectivement au prix de 32.290, 33.490 et 37.690 € TVAC.

De plus, tous les niveaux d’équipement existent également en version Nissan Sports Adventure (33.590, 34.790 et 38.990 € TVA de 21 % comprise).

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Voiture d’essai.

Notre essai a porté sur le Navara 3,0 dCi V6 4WD.

Cette version haut de gamme est pourvue d’une dotation de série très complète, si complète qu’on a de la peine à croire qu’il s’agisse d’un véhicule utilitaire.

Le Nissan Navara 3,0 dCi reposait sur des pneus Continental CrossContact LX (M plus S) 255/60 R 18 112 V, montés sur des jantes 18 pouces en alu.

Hormis la peinture métallisée, aucune option n’équipait notre auto.

Au niveau des accessoires, un hard top et une protection du plancher de chargement (bedliner) équipaient le véhicule d’essai.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Habitacle et équipement.



Comme pour tous les véhicules à la garde au sol importante, accéder à l’habitacle du Nissan NAVARA est loin d’être une chose aisée pour les personnes de petite taille ou à mobilité réduite.

En effet, ici l’expression monter en voiture a gardé tout son sens, plus encore, pour la majorité des personnes, c’est plutôt se hisser qu’il faudrait dire.

Et ce n’est pas la présence des marchepieds qui y changera beaucoup.

Par contre, une fois installé, on domine la route de la tête et des épaules, ce qui procure un sentiment de sécurité, surtout ressenti et très apprécié par la gente féminine.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  



Bien que le panneau des instruments de bord (cluster) paraisse plutôt classique, l’ensemble du tableau de bord dispose d’un dessin contemporain, et, est plutôt complet.

La qualité des matériaux utilisés dans l’habitacle est tout à fait correcte, ainsi que le sont la finition et le montage.

Bien que le Nissan NAVARA soit essentiellement un véhicule utilitaire, il faut reconnaître que les niveaux d’équipement et de finition soient dignes d’une voiture particulière de classe moyenne supérieure.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  



On trouve assez facilement une position de conduite très correcte grâce aux sièges réglables électriquement et au volant, uniquement réglable en inclinaison, ce qui, vu le niveau d’équipement, étonne et peut déranger les conducteurs de grand gabarit.

Les sièges en cuir manquent de moelleux, et au terme de notre essai, nous ne les avons pas trouvé particulièrement confortables.

Par contre ils offrent un soutien latéral convenable.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Dans l’ensemble, nous avons apprécié l’habitacle spacieux et modulable.

A l’arrière, les fesses des passagers doivent composer avec une banquette ferme.

A l’arrière également, les passagers auraient, sans nul doute, aimé disposer de « caves à pieds ».

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Le dossier de la banquette arrière peut se rabattre en 2 parties inégales et l’assise peut, quant à elle se replier contre le dossier; ce qui libère un espace de chargement assez généreux, et surtout pratique pour entreposer marchandises ou équipement à l’abri des intempéries et/ou des doigts envieux.

Bien sûr, Vous allez nous objecter qu’un fourgon ou un pick-up équipé d’un hard top offrent d’autres espaces abrités.

Au niveau des rangements, mentionnons

la double boîte à gants, peu profonde,

les bacs de rangements dans les 4 portes,

le rangement sous l’accoudoir central à l’avant

et des rangements discrets sous la banquette arrière.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Dans un pick-up, on ne parle pas de coffre, mais de benne.

Celle du Navara Double Cab offre une longueur intérieure de 1.511 mm.

La largeur intérieure s’élève au point le plus large à 1.560 mm.

Quant à sa hauteur, elle est de 457 mm.



Sur cette benne, il est possible de monter différents types de hard-tops, de différentes origines : avec ou sans vitres ou, encore des semi hard-tops (Couvercle plus ou moins sophistiqué et plus ou moins esthétique).

Notre voiture d’essai était équipée d’un hard-top vitré.

Afin de protéger plancher de chargement, il est utile d’installer ce que les américains appellent un « bedliner » dans la benne (accessoire). 

Il existe 2 types de ce genre d’accessoire. 

Le premier, préformé, qu’on « glisse » dans la benne, et un deuxième type, un « spray » qui s’applique à l’aide d’un espèce de pistolet de peinture.

Le pick-up Navara 3.0 dCi V6 dispose d’une dotation riche.

Il est vrai que, dans l’absolu, le prix affiché n’est pas accessible à toutes les bourses, et que donc, c’est un juste retour des choses.

La version 3.0 dCi V6 est basée sur le niveau d’équipement LE, le plus élevé, auquel on a ajouté quelques équipements supplémentaires.

L’équipement standard du V6 comprend, entre autres, les jantes 18 pouces en alu, le système Nissan Connect Premium (qui englobe, entre autres, le système de navigation avec écran couleurs et une caméra de recul), le système audio Bose Premium, la sellerie en cuir, les sièges avant réglables électriquement et chauffants, le toit ouvrant électrique (!!), les coussins gonflables (airbags) frontaux, latéraux (à l’avant) et rideaux, les essuie-glaces avec capteur de pluie et déclenchement automatique, les phares avec capteur de luminosité et allumage automatique, le cruise control, le rétroviseur intérieur anti-éblouissement automatique, les rétroviseurs extérieurs à commande électrique, chauffants et rabattable électriquement, le système de climatisation automatique à 2 zones, le siège du conducteur réglable en hauteur et avec support lombaire, le volant et le pommeau du levier des vitesses gainés de cuir, les marchepieds, le système ABS, avec répartiteur électronique de force de freinage et assistance au freinage d’urgence, le contrôle dynamique de stabilité (ESP), l’assistance au démarrage en côte (USS), l’aide à la descente (DDS), les phares antibrouillards à l’avant, les vitres à commande électrique sur les 4 portes, le verrouillage centralisé des portes avec télécommande et, plus utilitaire, le système d’arrimage C-Channel.

On le voit, la dotation du Navara V6 3,0 dCi est particulièrement riche.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Moteur et transmission

Le V6 3,0 dCI qui motorise le pick-up Navara se retrouve également sous la capot du monumental Pathfinder et il anime également certaines versions de la berline Renault Latitude et du coupé Laguna.

Sous le capot du Navara, il développe 231 ch au régime plutôt paisible de 3.750 tr/mn et délivre un couple de 550 Nm à 1.750 tr/mn.

Avec une telle puissance et un tel couple, dans des conditions normales d’utilisation, on ne peut pas rencontrer de problèmes insurmontables.

Vu l’encombrement et le poids non négligeable de l’engin, il ne faut bien entendu pas s’attendre à des vitesses et des accélérations foudroyantes  : 2.185 kg en ordre de marche, 3.010 kg en charge maximale et une capacité de traction de 3 tonnes dans des côtes jusqu’à 12 %…

En utilisation non professionnelle, c’est en flânant en dehors des villes qu’on déguste le mieux le couple de Navara V6.

Mais, avec sa cavalerie de 231 ch, le Navara se défend aussi plus que honnêtement sur les parcours autoroutiers.

Sur un parcours varié, dans des conditions de circulation faciles et, sans exercices de franchissement, nous avons mesuré une consommation moyenne de 9,35 L/100 km.

Ce chiffre se situe légèrement sous la valeur annoncée par Nissan pour le cycle mixte.

La plus grande partie du parcours s’est déroulé sur routes et autoroutes, avec quelques incursions (très) sporadiques en milieu urbain.

Bien que cette consommation ne soit pas des plus modestes, il faut la mettre en rapport avec le poids, l’encombrement et les valeurs aérodynamiques du véhicule.

En milieu urbain nous avons, sans forcer, atteint une consommation moyenne de 14 L/100 km.

La boîte automatique à 7 rapports, contribue incontestablement à garder la consommation moyenne dans de limites raisonnables (pour l’Europe).

Elle s’adapte particulièrement bien au caractère du véhicule.

Les passages de vitesses s’effectuent en douceur.

Un bouton au tableau de bord permet d’enclencher la traction intégrale :

4H (conditions hivernales, chemins, . . .)

et 4LO (conditions de route très difficiles, franchissement, . . . )

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Comportement routier



La tenue de route s’avère tout à fait honorable.

La direction est précise et légère.

Cette dernière caractéristique est indispensable pour un véhicule de ce gabarit, surtout lors des diverses manœuvres.

D’autre part, elle isole le conducteur de la route.

Ici, ce n’est pas trop important, car la performance ou l’agilité ne sont pas les premières préoccupations du possesseur d’un Nissan NAVARA.

Le Navara n’est vraiment pas à la fête en milieu urbain.

Trouver un emplacement de parking pour une auto de plus de 5,25 n’est pas chose aisée.

A l’avant, on ne cerne pas très aisément les extrémités de l’auto.

Ce qui ne facilite pas les choses.

La caméra de recul qui fait partie de la dotation de série du Navara V6, est très utile lors de marches arrière et des manœuvres de stationnement.

L’importante garde au sol permet de bien négocier les casses-vitesse, mais il faut tout de même faire attention à la sortie de l’obstacle car l’auto à une fâcheuse tendance à s’écraser lourdement sur l’essieu avant.

Rien d’étonnant si l’on se rappelle le poids important sur cet essieu.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  


L’essieu arrière rigide pourrait faire craindre le pire au point de vue du confort de suspension, mais il n’en est rien.

Le confort qu’offre le Navara Double Cab V6 nous semble d’un très bon niveau.

Il est vrai que les sièges pourraient être un rien plus moelleux et disposer d’un dessin plus confortable.

On est assis très haut et assez droit.

Certain(e)s apprécient, d’autres moins.

L’espace ne manque pas et l’intérieur est intelligemment modulable.

Les bruits du moteur sont plutôt bien filtrés, mais des bruits de roulement sont audibles. Par contre, pas ou peu de bruits parasites dus au montage.

Globalement, pour un véhicule de ce type, les suspensions du Navara s’avèrent donc être plutôt confortables.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Garantie

Le Nissan Navara bénéficie d’une garantie de 3 ans, limitée à 100.000 km.

En outre, la peinture est également garantie 3 ans contre les défauts de fabrication.

Et la perforation due à la corrosion de l’intérieur vers l’extérieur est prise en charge pendant une période de 12 ans.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Conclusion



Dans la catégorie des pick-up, le Nissan Navara Double Cab est incontestablement un véhicule agréable à vivre, surtout dans son niveau d’équipement LE.

Equipé du moteur V6 3,0dCi, le Navara ne se décline qu’en version double cabine, avec une dotation encore plus riche.

Spacieux, richement équipé, bien fini, relativement silencieux, offrant une capacité de remorquage de 3 tonnes, le Navara V6 3,0dCi dispose d’incontestables atouts pour s’imposer.

La puissance et le couple ne font jamais défaut.

La consommation du Nissan Navara V6 3,0dCi qui, dans l’absolu, est loin d’être négligeable, est très raisonnable pour ce type de véhicule.

Et, même en milieu urbain, n’est pas si catastrophique que cela (Toujours en considérant la transmission intégrale, le poids et l’aérodynamisme de l’ensemble).

Ceci dit, pour la grande majorité des utilisateurs de ce type de véhicule, la version à moteur 4 cylindres 2,5 L de 190 ch devrait amplement suffire, surtout que le surcoût pour la version V6 est loin d’être négligeable.

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Principales données techniques Nissan Navara V6 3.0dCi.

Moteur.

Puissance fiscale (Belgique) Pas d’application

Carburant Diesel

Positionnement Longitudinalement à l’avant

Nombre de cylindres V6 à 65°

Culasse Aluminium

Arbres à cames Simple arbre à cames en tête par rangée de cylindres commandé

                           par chaîne

Nombre de soupapes par cylindre 4

Alésage x course 84 x 90 mm

Cylindrée 2.991 cm³

Taux de Compression 16 : 1

Alimentation Injection directe à rampe commune

Suralimentation Turbocompresseur à géométrie variable, échangeur air/air

Puissance maximum 231 CV/170 kW à 3.750 tr/min

Couple maximum 550 Nm à 1.750 tr/min

Transmission.

Transmission Intégrale partielle

Boîte de vitesses Boîte automatique à 7 rapports

Rapports de transmission

Première 4,886 : 1

Deuxième 3,169 : 1

Troisième 2,027 : 1

Quatrième 1,411 : 1

Cinquième 1,000 : 1

Sixième 0,864 : 1

Septième 0,774 : 1

Marche arrière 4,041 : 1

Rapport final 3,133 : 1

Rapport de transfert (4LO) 2,625 : 1

Châssis

Direction Assistée, à crémaillère

Diamètre de braquage entre trottoirs 13,3 m (13,8 m entre murs)

Suspension avant  Double Wishbone avec ressorts à torsion

Suspension arrière  Essieu rigide, ressorts à lames

Système de freinage Double circuit en diagonale avec assistance et système

                                   ABS avec aide au freinage d’urgence.

Freins avant   Disques ventilés de 296 x 28 mm

Freins arrière Tambours 295 mm

Aide à la conduite   ABS avec répartiteur électronique de force de freinage et aide

                                au freinage d’urgence.

Pneus (monte standard) 255/60 R 18 112 V

Réservoir de carburant 80 L

Dimensions.

Longueur 5.296 mm

Largeur 1.848 mm

Hauteur 1.789 mm (1.906 mm avec rails de toit)

Empattement 3.200 mm

Voie avant 1.570 mm

Voie arrière 1.570 mm

Garde au sol entre les essieux 220 mm

Passage à gué max 450 mm

Angle d’approche 30°

Angle de fuite 22°

Poids.

Poids en ordre de marche (Hors accessoires)  2.185 kg

Masse maximale admise 3.010 kg

Charge au toit 56 kilos (uniquement pour la version Double Cab)

Poids de la remorque freinée 3.000 kg (côte de 12 %)

Poids de la remorque non freinée 750 kg

Poids maximum sur le crochet de remorquage 120 kg

Performances, consommations et rejets CO2 .

Vitesse maximale 195 km/h

Accélération de 0 à 100 km/h 9,3 sec

Consommation en milieu urbain 12,7 L/100km

Consommation en milieu extra-urbain 7,6 L/100km

Consommation en cycle mixte 9,5 L/100km

Consommation lors de l’essai 9,35 L/100km

Rejets CO2 250 g/km

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD  

Nissan Navara 3.0 dCi V6 4WD