ESSAI : La Mitsubishi Attrage : une Logan thaïlandaise ?

Classé dans : Essais - Mitsubishi (Japon) | 0

Après la Space Star, Mitsubishi présente sur le marché belge et luxembourgeois une version quatre portes de sa petite citadine fabriquée en Thaïlande. Affublée d’un coffre énorme, celle-ci ressemble furieusement à une Dacia Logan.

Mitsubishi Attrage 1.2 2015


En aurait-elle les qualités ?


Une ligne peu courue

 

En Belgique comme dans les pays voisins, l’essence de la citadine est sa polyvalence. Celle-ci est principalement caractérisée par la présence d’un hayon qui autorise une praticité élevée.

L’Attrage tout comme la Dacia Logan, vont à contre courant de cette mode en proposant une silhouette de berline traditionnelle à quatre portes.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

La ligne est simple mais présente un intéressant coefficient de traînée de 0,29.

Le coffre est bien intégré mais sur certains angles, il donne l’impression à l’Attrage d’avoir un gros « popotin » : il est vrai que l’adjonction de cet appendice a augmenté la longueur de la Space Star de pas moins de 53,5 cm !

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Celui-ci offre un volume de chargement de 450 dm³ mais hélas, tout comme les Logan de première génération, le dossier arrière n’est pas rabattable.

Attention à son couvercle qui n’est maintenu ouvert que par des ressorts assez « légers ». Suite à un malencontreux coup de vent, celui-ci pourra se refermer sans crier gare !

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

À l’avant, la calandre se différencie de sa petite sœur par l’adjonction tapageuse de chrome assez « bling bling ».

Mitsubishi Attrage 1.2 2015

L’intérieur de l’habitacle est sobre voire monacal et ne respire pas l’excentricité que l’on peut retrouver chez les constructeurs français ou italiens.

Quelques joncs chromés placés par-ci, par-là tentent toutefois de rendre l’habitacle plus gai… mais sans vraiment y parvenir.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Sur la version avec CVT, le socle du levier du changement de vitesses est recouvert d’une protection en plastique argenté peu avenante qui aveugle les passagers avant en réfléchissant les rayons du soleil.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Par l’augmentation de 10 cm de l’empattement, l’Attrage propose une place à l’arrière digne d’une voiture familiale (segment D). A l’arrière, des adultes dépassant 1,80 m pourront même y allonger leurs jambes !

Le rembourrage des sièges est épais et leur donne un réel confort. Hélas, pour le chauffeur, il est difficile de trouver une bonne position de conduite, la faute à un volant seulement réglable en hauteur et non en profondeur.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

L’ordinateur de bord, de conception simple, se limite à l’essentiel : kilométrage parcouru, restant et consommation, mais il n’y a pas de mesure de consommation instantanée.

Son équipement propose cependant quelques petites attentions comme le démarrage « Keyless« , une prise USB et AUX, des phares et essuie-glace automatiques, des feux antibrouillard mais le Bluetooth® est absent.

Le régulateur/_limiteur de vitesse et l’Auto Stop & Go (AS&G) manquent aussi à l’appel. Les rétroviseurs extérieurs disposent de répétiteurs de clignotants et sont chauffants mais ne sont pas rabattables électriquement.

Vu la forme de la carrosserie, un radar pour le parking ne serait pas superflu.

Mitsubishi Attrage 1.2 2015

Au niveau de la sécurité, l’Attrage n’a pas encore subi les tests EuroNCAP. Toutefois, les résultats de 2013 de la Space Star sont relativement pertinents pour ce véhicule, à savoir quatre étoiles sur un maximum de cinq avec 90 % pour les passagers adultes, 72 % pour les enfants et enfin, 73 % pour les piétons. L’aide à la sécurité obtient 55 %.

 

Sur route

 

La rédaction a fait l’essai de l’Attrage 1.2 L DACT 12 soupapes MIVEC avec la boîte manuelle 5 vitesses ainsi qu’en automatique (CVT).

Mitsubishi Attrage 1.2 2015

Ici encore la filiation avec la Space Star est évidente : il s’agit toujours du même trois cylindres de 1193 cm³ développant une puissance de 80 ch à 6000 rpm et disposant d’un couple maximum de 106 Nm à 4000 rpm.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Cependant, contrairement à la berline 5 portes, l’Attrage ne dispose pas de l’AS&G, ce qui ne l’empêche nullement de rester d’une sobriété exemplaire et très similaire à la Space Star grâce à un bon profilage et une masse qui reste sous la tonne (930 kg, soit seulement 85 kg de plus que la Space Star).

En ramenant la voiture d’essai au siège de Mitsubishi Belux à Bornem, la rédaction a pu obtenir un beau 4,9 l aux cent sans pour autant transformer le trajet en un rallye « basse consommation ». Au terme de l’essai du véhicule équipé de la boîte manuelle à 5 vitesses, la consommation était de 5,3 l/_100 km.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Ses prises de régime sont ‘nerveuses’ et particulièrement sonores car l’insonorisation de l’habitacle n’est hélas pas un point fort de l’Attrage : même à régime constant sur autoroute, le bruit du moteur couvre la radio.

Contrairement aux autres marques utilisant la boîte CVT, les montées en régime n’affolent nullement le compte-tours et suivent mieux l’accélération du véhicule. Cette boîte automatique se montre très agréable en ville et pendant les bouchons, néanmoins, elle a exigé un demi-litre d’essence en plus aux cent kilomètres que la manuelle, soit environ 5,8 litres/_100 km.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

En milieu urbain, il est tout à fait possible de rester sous la barre des sept litres.

En ce qui concerne la tenue de route, il faut reconnaître que l’Attrage hérite d’un roulis important et est, de surcroît, assez sensible aux vents traversiers.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Il faut donc la mener en bon père de famille et elle fera ainsi profiter les passagers de la souplesse de ses suspensions ainsi que de son espace surprenant. La mener sportivement n’est pas son truc : elle le manifestera en pompant lors des longues courbes prises à ‘vive allure’…

En outre, il n’est pas exclu qu’avec un coffre bien rempli, son équilibre en souffre.

 

Spécifications techniques

 

Fichier Acrobat® à télécharger

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

 

Conclusions

 

Avec un habitacle très vaste et propulsée par un moteur on ne peut plus sobre, l’Attrage semble être une solution pour qui définit une auto comme un moyen de déplacement pour aller du point A au point B.

Lors de la prise en main, quelques personnes intriguées par le style de l’Attrage l’avaient confondue avec une Dacia Logan. En effet, on y trouve une certaine similitude : le coffre a la même contenance et la Logan existe aussi avec un 1200 cm³ le 1.2 16 V de 75 ch.

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Mais la comparaison doit s’arrêter là car même si elle est encore propulsée par un antique moteur, la tenue de route de la Logan est beaucoup plus actuelle et ses prix sont sans commune mesure avec ceux que pratique Mitsubishi (environ 14.000 EUR) !

Mitsubishi Attrage 1.2 CVT 2015

Avec débutant à environ 7.000 EUR, il est possible de s’offrir deux Logan pour le prix d’une Attrage : chercher l’erreur !