Essai : Mini Cooper D Countryman

Classé dans : Essais - Mini (GB) | 0

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011



Lorsque BMW acquiert le groupe Rover en 1994, la firme munichoise devint propriétaire de plusieurs marques britanniques, dont Mini.

En 2000, ne parvenant pas à assainir les finances de sa filiale britannique, la marque bavaroise décide de se défaire de ce lourd fardeau financier.

Mais, les bavarois, en gens malins, se sont bien gardés de se débarrasser de quelques marques à l’image positive potentiellement intéressante.

C’est ainsi que Mini est demeuré la propriété de BMW.




MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Depuis, la mythique marque anglaise, repositionnée dans le segment des « premium » compactes et citadines, poursuit une carrière des plus heureuses.

Récemment, la 2.000.000ième Mini de la nouvelle génération a quitté l’usine d’Oxford.

Entre-temps, la gamme s’est également développée, et en 2010, est apparu la première Mini à 5 portes, la Countryman.

Celle-ci est également le premier « crossover » de la firme d’Oxford.

Autre première : La Countryman est la première Mini de plus de 4 m de long.

Rappelons que récemment, Mini a présenté le cinquième modèle de sa gamme, la Mini Coupé, première biplace de la firme, mais a également repris une activité sportive en engageant depuis quelques mois des Mini Countryman en Championnat du monde des rallies WRC.

La dénomination Countryman fait partie de la légende de la Mini, et remonte à l’époque où, les breaks (station wagons) de la firme Austin portaient ce nom.

Lorsqu’en 1961, la Mini originelle est décliné en break, cette version de la Mini Austin reçoit la dénomination Countryman (par opposition au nom Traveller destiné aux breaks Morris).

D’un point de vue esthétique, il n’y a pas photo : le premier crossover Mini conserve un air de famille.

Néanmoins, si les lignes sont assez sympathiques, elles ne nous sont pas apparues aussi réussies que les autres modèles de la marque britannique.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Gamme

La Mini Countryman est proposée en 11 exécutions :

les Mini One et One D Countryman,

les Cooper et Cooper D Countryman

et, enfin, les Cooper S et SD Countryman.

Les Cooper D, S et SD sont également disponibles (en option) avec la traction intégrale All4.

La Cooper D, tant en version 2 roues motrices qu’en traction intégrale, peut également être équipée d’une boîte automatique.

Comme toutes les Minis, la Countryman n’est pas à la portée de toutes les bourses. Les prix s’échelonnent entre 20.600 (Mini One Countryman) et 30.900 € TVAC pour la Cooper SD All4 Countryman.

Comme de coutume chez Mini (BMW), un nombre important d’options et d’accessoires est proposé, et, si on n’y prend pas garde, on pourrait rapidement atteindre le dérapage budgétaire.

Pour la petite histoire, Mini propose 891 combinaisons de couleurs extérieures et intérieures.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Voiture d’essai

Notre voiture d’essai était une Cooper D Countryman, dont le prix de base s’élève à 24.350 € TVAC.

Elle avait parcouru 17.773 km.

Elle était équipée de pneus Continental ContiPremiumContact2 205/55 R 17 91 V.

Bien sûr, elle était richement pourvue d’options, parmi lesquelles la peinture métallisée, l’intérieur cuir, les jantes alu 17 pouces, le système d’alarme, le toit ouvrant translucide à commande électrique, le rétroviseur intérieur anti-éblouissement automatique, les packs rangement et éclairage, le kit visibilité, le Dynamic Traction Control, le Harman-Kardon sound system, les phares au xénon, l’aide au stationnement arrière (PDC), les phares antibrouillards, le détecteur de pluie et l’allumage automatique des phares.

Loin d’être exhaustive, cette liste d’équipements a fait grimper le prix final au coquet montant de 35.085 €, TVAC.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Intérieur et équipement

L’accès aux places avant est aisé.

Le conducteur trouve rapidement la position de conduite qui lui convient le mieux, grâce notamment au volant réglable tant en hauteur qu’en profondeur.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Le compte-tours prend place sur la colonne de direction et se trouve ainsi toujours dans le champ de vision du conducteur, contrairement au compteur de vitesse, situé au centre du tableau de bord, comme sur les Mini originelles.

Précisons aussi que les occupants de la Countryman sont installés nettement plus hauts que dans les autres Mini.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Les sièges avant sont fermes, mais procurent un soutien dorsal de bonne qualité.

Quant à l’habitabilité aux places avant, elle est très bonne et satisfera la très grande majorité des passagers, grâce notamment au recul important des sièges.

Le tableau de bord est flatteur à l’œil, moderne, et est traité avec soin.

Montage et finition sont de très haut niveau. Rien à redire. Les matériaux utilisés sont également de très bonne qualité.

Cependant, le nombre important de commutateurs sur la console centrale, ne  nous paraît pas réellement ergonomique.

Notre auto était équipée d’un rail central sur lequel viennent se greffer divers accessoires tels l’étui à lunettes, l’accoudoir central à l’avant ou encore les portes-cannettes à l’arrière.

L’idée, est certes originale, mais additionné au frein à main et au levier de vitesse, il rend l’espace fort encombré.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

A l’arrière, l’habitabilité est correcte.

On a à faire ici, à la première Mini à 4 vraies places.

 Grâce aux sièges arrière coulissants, l’espace aux jambes est modulable.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011



Le volume du coffre est tout juste suffisant.

Il est cependant très modulable : non seulement les sièges peuvent coulisser, mais les dossiers peuvent se rabattre en 3 parties.

Signalons que le plancher du coffre est loin d’être plat.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

L’équipement de base est tout à fait correct, mais la multitude d’options et d’accessoires que Mini propose, cache souvent la dotation de base.

La Mini Countryman ne propose, comme rangement, que la traditionnelle boîte à gants et des bacs dans les 4 portes.

Le pack rangement dont était pourvu la voiture d’essai offre, en outre, un espace sous l’accoudoir central et un porte-lunettes sur le rail central.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Moteur et transmission

Le moteur 4 cylindres diesel de 1.598 cm3, réalisé tout en aluminium, développe 112 CV et délivre un couple de 270 Nm entre 1.750 et 2.250 tr/mn.

Tout cela est suffisant pour que la Cooper D Countryman soit à l’aise en toutes circonstances.

Les accélérations ne sont pas foudroyantes, mais, le poids non négligeable, y est incontestablement pour quelque chose.

D’autre part, ce vaillant petit groupe semble ne pas manquer de souffle.

Au niveau de la consommation, nous sommes parvenus à descendre à  une moyenne de 5,5 L/100 km en respectant scrupuleusement les limites de vitesses.

À 2.000 tr/mn, en sixième, on atteint la vitesse de 116 km/h. À 3.000 tr/mn, on atteint les 170 km/h.

Précisons encore que, pour réduire les consommations et les rejets nocifs, la Mini Cooper Countryman D est équipée du système Start Stop automatique et de la régénération de l’énergie de freinage.

Si la commande de boîte est précise, elle manque cependant un rien de douceur.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Comportement routier

Les suspensions de la Mini Countryman sont plutôt dures, mais la Mini Countryman est agréable à conduire, même si son centre de gravité plus élevé, les poids et encombrement plus importants, font que la Mini Countryman n’a pas le caractère incisif, réactif, ludique de la Mini de base.

 

Globalement, les mouvements de carrosserie sont bien maîtrisés et, assez curieusement, nous avons, dans l’ensemble, préféré son comportement routier à celui de la Mini Clubman.

Malgré la bonne finition, nous avons constaté quelques petits bruits parasites.

Par contre, avec les pneus montés sur notre voiture d’essai, les bruits de roulement étaient relativement présents dans l’habitacle.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Garantie

Rien d’extraordinaire à signaler.

Mini offre la garantie prévue par les directives en vigueur de l’Union Européenne en la matière, à savoir, 2 ans de garantie sans limitation de kilométrage.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Conclusion.



L’image de marque (et donc la revente de la voiture), la finition, les qualités dynamiques et la réputation de sérieux sont à la base du succès  des Mini actuelles.

Bien sûr, les qualités dynamiques de la première Mini à 4 vraies places ne sont pas aussi tolérantes que celle du Hatchback à 2 portes, mais sa tenue de route s’avère très sûre, et après un long trajet, malgré une suspension et des sièges plutôt durs, on ne sort pas « cassé » de l’auto.

Au niveau de l’esthétique, on aime ou on n’aime pas. C’est selon.

Quant à la multitude d’options et accessoires, qui peuvent grever de manière très importante le prix de la voiture, il suffirait (…) de se contenter de l’équipement de base -somme toute, satisfaisant- de la voiture.

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

Principales données techniques.

Moteur.

Puissance fiscale (Belgique) 9 CV

Carburant Diesel

Positionnement Transversalement à l’avant

Nombre de cylindres 4 en ligne

Culasse Aluminium

Bloc moteur Aluminium

Arbres à cames Double arbre à cames en tête à commande par courroie crantée

Nombre de soupapes par cylindre 4

Alésage x course 78 x 83,6 mm

Cylindrée 1.598 cm³

Taux de Compression 16,5 : 1

Alimentation Injection directe à rampe commune

Puissance maximum 112 CV/82 kW à 4.000 tr/min

Couple maximum 270 Nm entre 1.750 et 2.250 tr/min

Transmission.

Transmission Aux roues avant

Boîte de vitesses Boîte manuelle à 6 rapports

Type G253 w TÜ

Rapports de transmission

Première 3,308 : 1

Deuxième 1,870 : 1

Troisième : 1,194 : 1

Quatrième : 0,872 : 1

Cinquième : 0,721 : 1

Sixième : 0,596 : 1

Marche arrière : 3,231 : 1

Rapport final : 3,706 : 1

Châssis

Direction A crémaillère à assistance électronique

Diamètre de braquage entre trottoirs 11,6 m

Suspension avant Roues indépendantes, bras transversaux, ressorts hélicoïdaux

                              et barre stabilisatrice

Suspension arrière Roues indépendantes à bras multiples, ressorts hélicoïdaux

                                et barre stabilisatrice.

Système de freinage Double circuit en diagonale avec assistance et

                                   système ABS avec répartiteur électronique de force

                                   de freinage et aide au freinage d’urgence.

Freins avant              Disques ventilés de 294 x 22 mm

Freins arrière            Disques pleins de 280 x 10 mm

Aide à la conduite DSC (Dynamic Stability Control),

                              DTC (Dynamic Traction Control),

                              EDLC (Electronic Differential Lock Control),

                              ABS avec aide au freinage d’urgence, EBV et CBC

                              (Assistance au freinage en virage).

Pneus (monte standard) 205/60 R 16 92 H

Réservoir de carburant 47 L

Dimensions.

Longueur 4.097 mm

Largeur 1.789 mm

Hauteur 1.561 mm

Empattement 2.595 mm

Voie avant 1.534 mm

Voie arrière 1.559 mm

Garde au sol 149 mm

Porte à faux avant 764 mm

Porte à faux arrière 738 mm

Volume du coffre selon VDA De 350 à 1.170 L.

 

Poids.

Poids en ordre de marche 1.385 kg

Masse maximale admise 1.780 kg

Charge au toit 75 kg

Poids de la remorque freinée 750 kg

Poids de la remorque non freinée 500 kg

Poids maximum sur le crochet de remorquage 75 kg

Performances, consommations et rejets CO2 .

Vitesse maximale 185 km/h

Accélération de 0 à 100 km/h 10,9 sec

Kilomètre départ arrêté 32,6 sec

Reprises (De 80 à 120 km/h en cinquième) 11,9 sec

Consommation en milieu urbain 4,7 L/100km

Consommation en milieu extra-urbain 4,2 L/100km

Consommation en cycle mixte 4,4 L/100km

Consommation lors de l’essai 5,5 L/100km

Rejets CO2 115 g/km

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011

MINI COUNTRYMAN COOPER D 2011