ESSAI : La Mercedes S400 L Hybrid : l’écologie pour aristos ?

Classé dans : Essais - Mercedes Benz (D) | 0

L’hybridisme a le vent en poupe, il suffit de voir les résultats de Toyota pour s’en rendre compte ! Chez Lexus, sa division premium, le géant japonais a décidé de supprimer purement et simplement les versions diesel : seules les versions hybrides subsistent en tant qu’alternatives aux traditionnelles versions essence.

Mercedes S400 L Hybrid 2013


Mais le premier constructeur mondial n’est pas seul dans ce segment : Mercedes pénètre dans ce pré carré très exclusif avec une référence de choix à savoir la Classe S avec pas moins de trois modèles, à savoir la S 400 HYBRID, mais aussi la S 300 BlueTEC HYBRID et la S 500 PLUG-IN HYBRID.

 


La rédaction a pu faire l’essai de la S 400 Hybrid en version longue. Mais, avec seulement un ratio électrique d’un peu plus de 8 % aura-t-elle le même impact écologique que les Lexus dont le ratio (théorique) est plus gratifiant ?

 

Une ligne de caractère

 

Même si sa longueur approche les 5,25 m, on n’a nullement l’impression de se retrouver devant un panzer échappé de l’offensive des Ardennes. Sa ligne aérodynamique génère à la fois de la fluidité et du dynamisme et ses proportions gomment tout déséquilibre.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Sa nouvelle calandre plus large est encadrée par des feux constitués entièrement de DEL.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

De même, les feux arrière, l’intérieur de l’habitacle et le coffre reprennent cette technologie très avare en énergie : pas moins de 500 diodes DEL sont utilisées dans la Classe S.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Mercedes S400 L Hybrid 2013

A l’intérieur de l’habitacle, la prodigalité est omniprésente, mais sans apparence tapageuse. Le cocon douillet dans lequel les passagers voyageront permettra à ces veinards d’abattre des kilomètres dans la moindre fatigue.

Pour rester dans l’ambiance, Mercedes a même prévu des parfums d’ambiance…

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Et si d’aventure, l’ennui les surprend, l’infodivertissement et l’équipement media sonorisés par un système Surround Burmester® viendront apaiser ces moments de spleen.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Les sièges avant réglables électriquement et à trois mémoires sont ventilés et pourvus d’une fonction de massage digne d’une masseuse thaïlandaise. Sur notre version à empattement long, les sièges arrière sont pourvus du même réglage.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

 Notre véhicule était pourvu d’un Tuner TV numérique : ce qui permet aux décideurs de se tenir au courant en regardant CNN… tout en sirotant un champagne bien frappé grâce à la glacière placée dans l’accoudoir central arrière !

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Cependant, le choix de cette onéreuse option (plus de 1100 EUR) empiètera substantiellement le coffre à bagage de 470 dm³ VDA : des sacs souples devront être préférés aux grandes valises rigides ce qui posera aussi un dilemme si l’on veut emmener son sac de golf.

Regrettons aussi que le fil d’alimentation de la glacière soit si mal protégé.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Le nouveau centre d’informations de la Classe S est composé de deux écrans couleurs de format 8:3 de 12,3″ (soit 31 cm). L’écran de gauche reprend sous forme conventionnelle les fonctions de la console d’instruments (tachymètre, compte-tours, jauge à carburant, etc…).

Mercedes S400 L Hybrid 2013

En tant qu’hybride, la S400 Hybrid possède également un cadran indiquant l’état de charge de la batterie lithium-ion.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Quant à l’écran de droite, il permet de contrôler les fonctions d’infodivertissement et de confort ainsi que de navigation qui est pourvue de nouvelles fonctions comme une boussole animée, le « Driveshow » informant les passagers comme dans un avion, et l’affichage des cartes Google Maps sur l’écran principal ainsi qu’à l’arrière.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Nous avons pu essayer la fonction Linguatronic du Speech Dialog System. Ce système permet d’introduire des adresses complètes en une seule opération. De même, le téléphone et le système audio peuvent aussi être contrôlés par commandes vocales. En outre, les SMS et des e-mails peuvent être lus.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Mercedes a rendu sa Classe S particulièrement sûre en adoptant des aides électroniques qui secondent le conducteur. Ainsi, sa vision a été optimisée grâce au Adaptive Highbeam Assist Plus qui conserve les feux de route en permanence sans éblouir et au Night View Assist Plus qui repère via une caméra thermique, les piétons ou des animaux dans les zones non-éclairées.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

De plus, sa conduite est facilitée par des systèmes d’assistance comme un cruise control évolué (Distronic Plus) avec assistance au pilotage (Steering Assist et Stop&Go Pilot) qui permet aussi de suivre automatiquement la file dans les embouteillages.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Grâce à la caméra stéréo, le système Brake Assist BAS PLUS avec Cross-Traffic Assist identifie les véhicules ou les piétons en optimalisant le freinage si nécessaire.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

En cas de distraction en présence d’une ligne discontinue, le Active Lane Keeping Assist détermine si la ligne adjacente est occupée par des véhicules arrivant en approche et actionne les freins si la voie est quittée par inadvertance.

 

Sur route

 

Dire qu’une Classe S – et en version longue de surcroit – se conduit comme une classe A serait mentir : avec un empattement de près de 3,2 m et environ 2 tonnes sur la balance, il ne faut pas penser une seconde avoir l’agilité de sa petite sœur !

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Toutefois, il faut reconnaître que ce n’est pas tellement l’agilité qui est à mettre d’abord en cause, mais plutôt le déplacement de ce transatlantique !

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Sur petites routes sinueuses, avec 5,25 m de long et 1,9 m de large, il faudra être aussi circonspect qu’un commandant de pétrolier remontant l’Escaut. D’ailleurs, jouer au Fangio sur ces routes avec une classe S se révèle tout à fait hors de propos !

En revanche, sur autoroute ou voie rapide, la Classe S est royale. Dans un silence de cathédrale (à 120 km/h, le moteur ne tourne qu’à 1600 rpm !), elle avale les kilomètres sans sourciller. Même en mode sport, sa suspension reste confortable.

Avec seulement un moteur électrique de 27 ch. qui assiste ponctuellement les 306 ch. du V6 3.5 L essence, Mercedes a une vision de l’hybridisme très comparable à PSA*.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Chez Mercedes, même si le moteur est à essence, le principe est identique : on retrouve une puissance théorique de 333 ch. avec seulement 27 ch. d’électrique soit 8,1 % de la puissance totale. Il est évident que cet apport électrique ne pourra jamais remplacer le moteur à essence : il servira très partiellement lors de la marche arrière ou pendant les manœuvres de stationnement.

En outre, celui-ci délivre un frein moteur en rechargeant les batteries lithium-ion. Cette énergie sera également restituée lors des accélérations accompagnant ainsi le moteur thermique et réduisant  sa consommation en carburant.

 

* En effet, les ingénieurs français ont associé leur 2.0 HDi de 163 ch. (ici connecté aux roues avant) à un moteur électrique (relié aux roues arrière) développant 27 ch. voire ponctuellement 37 ch. Ce qui fait théoriquement au total 200 ch.

 

Ses accélérations très linéaires sont puissantes et le kickdown se voit efficacement secondé par les 250 Nm du couple du moteur électrique. Développant un couple de 370 Nm de 3500 à 5250 rpm, le V6 s’extériorise alors par un petit grondement bien sympathique lors d’accélérations musclées.

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Quant à la consommation, il est bien évident que les 3498 cm³ doivent être abreuvés, et même si les progrès sont patents, il faudra néanmoins tabler sur environ 10 litres aux cent. Cependant, sur autoroute à allure légale, nous sommes parvenus à une consommation d’environ 8 litres, ce qui est plus qu’honnête.

 

Spécifications techniques

 

Voir fichier Acrobat® à télécharger

Mercedes S400 L Hybrid 2013

 

Conclusions

 

Les Mercedes S400 L Hybrid ne courront pas les rues – c’est un fait – mais elles resteront une vitrine de ce que Mercedes-Benz fait de mieux et c’est déjà tout un programme pour ce porte-drapeau dont les maîtres mots sont « Intelligent Drive« , « Efficient Technology » et « Essence of Luxury« … tout un programme !

Mercedes S400 L Hybrid 2013

Ce concentré de technologie se négocie à plus de 100.000 EUR en version longue, mais notre exemplaire frisait les 150.000 EUR suite à la présence de nombreuses options…