Kia Proceed : la belle surprise

Arrivée dans nos contrées au milieu des années 1990, Kia, filiale du géant coréen Hyundai, s’est taillé une belle place parmi les références généralistes, qu’elles soient japonaises, françaises ou allemandes.

Kia complète sa gamme Ceed avec la Proceed. Cette nouvelle auto vient s’ajouter à la version 5 portes et au break SW. Avec elle, les concepteurs ont osé adopter un look de shooting brake.

Nouveau Look

Si on retrouve une face avant sans grands changement, de profil, cette Kia Proceed affiche une silhouette des plus élégante.

Avec sa longueur de 4605 mm, la Proceed fait 5 mm de plus que la Ceed SW. Mais c’est en hauteur qu’elle fait la différence avec ses 1422 mm contre les 1462 mm du break traditionnel.

Son pavillon de toit très incliné débouche sur une face arrière totalement revue. Celle-ci montre une belle harmonie avec des feux arrières d’un seul bloc ou presque et des prises d’air de part et d’autre du bouclier arrière.

Si sa ligne en jette, l’accessibilité est un peu limite, surtout aux places arrières.

Console classique

Pour l’intérieur Kia a opté pour le classicisme. On y retrouve des matériaux agréables tant à l’œil qu’au touché.

Si la console, avec tous ses boutons, nous paraît d’abord un peu rébarbative, la bonne conception de son ergonomie nous permet très vite d’y être accoutumés.

Kia allie la tradition au modernisme en gardant des compteurs analogiques à côté des dernières technologies.
Via son écran 8″ qui flotte au sommet de la console, le conducteur a accès à toutes les options de connectivité comme les services Tom-Tom Live, Apple car Play et Android Auto.

Les commandes au volant permettent de gérer l’audio, l’ordinateur de bord et le contrôle de vitesse adaptatif.

Habitabilité et Confort

Les sièges sont très confortables, mais les grands gabarits devront les abaisser un peu pour ne pas se frotter au toit. Et ceci est d’autant plus vrai si le véhicule est équipé d’un toit ouvrant.

A l’arrière si l’abaissement de la garde au toit rend l’accès un peu difficile, une fois installé l’espace est très correct.

Côté coffre, l’arrière effilé diminue l’espace par rapport au break classique (-31 l, banquette en place).
Mais le volume de chargement reste tout à fait acceptable et va de 594 l à 1545 l lorsque les banquettes (40/20/40) sont rabattues.

La barre pour compartimenter l’espace est amovible et facile à utiliser.

Moteur et comportement

Pour notre essai, nous disposions de la version GT Line équipée du moteur 1.4 T-GDi associé à une boîte robotisée à 7 rapports. Ce dernier développe une puissance de 140 ch à 6000 t/min et un couple de 242 Nm de 1500 à 3200 t/min.

Cette combinaison boîte-moteur se montre performante avec de bonne reprise aidé par un couple qui donne déjà le meilleur de lui-même à mi-régime.

Sa suspension ferme mais jamais cassante lui confère une très bonne tenue de route qui se ressent bien dès que l’on aborde de petites routes sinueuses.

Côté consommation, nous sommes arrivés à une moyenne de 7,6 l/100 km pour un usage mixte.

Sécurité et environnement

En matière de sécurité, le véhicule est équipé de série des dernières technologies. Celles-ci comprennent entre autre, le système d’alerte de vigilance du conducteur, le freinage d’arrêt d’urgence et l’assistance au maintien de trajectoire.

Kia équipe maintenant tous ces moteurs à essence d’un filtres à particules et pour notre 1.4 T-GDi ils annoncent une émission de CO2 de 125 g/km. Ce qui permet de respecter la norme européenne de pollution Euro VI.

Prix

Pour vous offrir cette Kia Proceed GT Line il vous faudra débourser de 28.990 € à 32.590 € selon la motorisation choisie.
La Proceed GT, la version sportive, sera à vous pour 35.890 € si vous optez pour une boîte manuelle et pour 37.190 € si votre choix s’oriente vers la boîte automatique.

La Kia Proceed GT Line 1.4 T-GDi DCT de notre essai est proposée à 29.990 €

En conclusion

En plus d’afficher un look d’enfer, notre Proceed offre de très bonne prestations routières.

Avec son prix bien positionné, ce break de chasse mise sur son style  et son équipement pour proposer une alternative aux breaks traditionnels.

Et malgré une accessibilité un peu limite, due à l’abaissement du toit, la Kia Proceed est en définitive une bonne surprise.

Guy Gysemberg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 6 = 4