ESSAI : La Kia Rio : une « petite » voiture aux grandes ambitions.

Classé dans : Essais - Kia (Corée du Sud) | 0

Présentée au Salon de l’automobile de Genève en mars 2011, la nouvelle Kia Rio en est à sa quatrième génération.


Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Deux buts lui ont été assignés : devenir incontournable dans le segment des voitures compactes et augmenter les ventes du constructeur coréen en Europe.


Pour remplir cette ambitieuse mission, Kia propose une voiture totalement repensée.

 

Kia Rio 1.4 2012

 

Une silhouette de mini Sportage

 

Sa silhouette bénéficie des traits de caractères que l’on retrouve dans les autres produits de la marque.

Cette filiation est particulièrement évidente avec le Sportage : on y retrouve un arrière fort et robuste avec des feux horizontaux à DEL placés en hauteur, des épaules vigoureuses ainsi qu’une ligne de caisse accentuant son profil dynamique.

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Revers de la médaille, ce style implique des vitres et une lucarne arrière ressemblant à des meurtrières, ce qui est synonyme de visibilité réduite…

Cela donne néanmoins une ligne énergique, mais qui dépasse les 4 m (4,05 m), c’est donc une des plus grandes du segment B.

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

A l’intérieur, le style est moderne mais sans excès. Le tout est bien agencé et propret.

Comme le disait une publicité des années 80, « elle a tout d’une grande » : selon les versions on peut y retrouver les sièges en cuir (chauffants à l’avant), un écran GPS de 7″ intégrant une caméra de recul, un système Keyless avec un bouton de démarrage du moteur, une radio RDS avec lecteur CD compatible MP3 et connexions AUX, iPod et USB, un kit mains-libres Bluetooth® avec reconnaissance vocale, un régulateur de vitesse, la climatisation et même un volant chauffé !

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

En outre, la Rio se pare de feux de jour à DEL, les essuie-glaces ont un détecteur de pluie, le désembuage est automatique et les rétroviseurs extérieurs électrique possèdent une fonction rabattage indépendante du contact, ce qui n’est pas courant.

La nuit, des phares de virage très réactifs faciliteront les parcours sinueux.

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Son habitacle est plus spacieux que son prédécesseur : grâce à un tunnel central relativement peu important, quatre adultes voire cinq peuvent facilement y trouver place.

En revanche, un petit bémol pour la luminosité arrière, mais les designers l’ont voulu ainsi ! Il en est d’ailleurs de même pour la visibilité au travers de la lucarne arrière.

La banquette arrière peut évidemment se rabattre 1/3 – 2//3 augmentant la capacité du coffre de 290 dm³ à plus de 920 dm³. Les espaces de rangements supplémentaires comprennent une boîte à gants avec une fonction de réfrigération, une large console centrale et, histoire de se désaltérer, les vide-poches peuvent contenir une bouteille de 1,5 litre dans chaque porte avant et une bouteille de 0,5 litre dans les deux portes arrière…

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Au niveau de la sécurité, la Rio a reçu ses cinq étoiles aux tests Euro-NCAP. Les tests de chocs latéraux, ont démontré une bonne protection de toutes les régions du corps des passagers.

La configuration des sièges et appuie-tête avant fournit une soutien adéquat contre le coup du lapin lors des collisions arrière.

 

Des moteurs modernes et performants

 

La Rio offre un choix entre quatre moteurs à trois et quatre cylindres avec des puissances entre 75 et 109 ch.

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Deux moteurs à essence de respectivement 1,2 et 1,4 L disposant d’un réglage de distribution variable en continu double (CVVT). Leurs puissances sont respectivement de 85 et 109 ch.

Quant aux moteurs diesel, on y trouve un trois cylindres de 1,1 L de 75 ch. et un quatre cylindre de 1.4 L de 90 ch.

Notre essai a porté sur les deux motorisations extrêmes, à savoir le diesel de 1.1 CRDI ainsi que sur le 1.4 essence. Ces deux moteurs disposaient d’une boîte de vitesses manuelles à six rapports.

Le moteur 1,1 litre diesel est un 6 chevaux fiscaux d’une cylindrée de 1120 cm³ qui développe une puissance de 75 ch. à 4000 rpm pour un couple de 170 Nm de 1500 à 2750 rpm. En version EcoDynamics, il est équipé d’un Stop & Start (Idle Start&Go – ISG) et pour inciter le conducteur à encore consommer moins, il possède un indicateur de changement de vitesse « Shift-Up ». Cette version se voit aussi montée avec des pneus à faible résistance au roulement.

Tous ces artifices techniques permettent à Kia de revendiquer des émissions de 85 g de CO2 pour ne consommer que 3,2 litres au 100 km.

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Ce moteur, adore monter en régime : il le fait en vrombissant comme tout trois cylindres qui se respecte.

Cette verve est magnifiée par un bonne direction assistée électrique (MDPS) et un excellent châssis aux suspensions fermes, gage d’un comportement routier de bonne facture.

Cependant, son enthousiasme à monter dans les tours peut devenir fatigant à la longue…

Kia Rio 1.1 CRDI 2012

Comme sa cylindrée et sa puissance nécessitent de fréquentes relances, la consommation revendiquée reste très théorique et ne peut être reproduite.

Au terme d’un essai assez « citadin », elle s’est stabilisée à 5,6 l/_100 km, ce qui est une valeur assez éloignée de ce que prétend le constructeur.

Kia Rio 1.4 2012

Quant au 1.4 L, il nous a paru à la fois souple et dynamique. Ses 109 ch. à 6300 rpm sont bien présents. Passé les 2800 rpm, ils gratifient la Rio d’accélérations bien sympathiques.

A 120 km/h en sixième vitesse, le régime du moteur voisine les 3200 rpm et est très bien insonorisé.

Kia Rio 1.4 2012

Quant à sa consommation, elle nous semble très raisonnable : nous avons enregistré 6,5 L/_100 km sur un essai surtout extra-urbain.

Notons que ce moteur peut être lui aussi équipé du ISG. Petite remarque : pour le redémarrage du moteur, ce système nécessite de débrayer vraiment à fond !

 

Spécifications techniques

 

Fichier à télécharger

 

Qu’en dire ?

 

Aux dires de Kia, la Rio serait l’arme fatale ! Elle permettrait d’augmenter ses parts de marché et deviendrait incontournable dans le très bousculé segment B.

Kia Rio 1.4 2012

Tout semble lui donner raison : fin 2011, 2.540.000 véhicules ont été vendus par ce constructeur coréen, ce qui correspond à une augmentation de 19,2 % par rapport à 2010 !

A l’exportation, cette progression devient 24,3 %, ce qui est stupéfiant.

Kia Rio 1.4 2012

Si l’on ajoute l’atout des sept ans de garantie transférable (mais toutefois limitée à 150.000 km) et des prix « doux »* , la Rio deviendra en effet un adversaire que les ténors du marché devront se méfier, et ce d’autant plus que ce véhicule est très bien abouti.

* la 1.1 CRDI Access ISG EcoDynamics à partir de 14.790 EUR et la 1.4 Longe ISG EcoDynamics à partir de 13.990 EUR (JAN 2012)