Essais : Ford Galaxy Ghia TDCi 140 CV & Ford S-MAX Titanium 1,8 TDCi 125 CV.

Classé dans : Essais - Ford Europe | 0

Le Ford S-MAX a été élu voiture de l’année 2007. Nous avons eu dernièrement l’opportunité de juger du bien-fondé de cette distinction européenne.

Par la même occasion, nous le comparons à la nouvelle version du Ford Galaxy, bâti sur le même châssis et construit dans la même usine.

En février 1995, Ford Europe et le groupe V.A.G. dévoilaient une gamme de monospaces commune aux deux groupes : le Ford Galaxy, le VW Sharan et plus tard également le Seat Alhambra.

Ces véhicules furent construits dans une usine spécialement érigée à cet effet dans le sud du Portugal. Plus tard, Ford Europe se retira du joint venture, mais continua à proposer le Galaxy.

Le successeur du Galaxy de la première génération serait donc un pur produit Ford, et assez rapidement il fut décidé que le véhicule serait produit à l’usine Ford de Genk (B).

Le nouveau Galaxy fut exposé en avant-première lors du salon de Francfort en 2005 et sa commercialisation débuta au cours de la seconde moitié de 2006.

Le nouveau Galaxy a connu un succès immédiat et, depuis son lancement jusqu’en fin d’année 2006, 25.300 exemplaires en ont été vendus en Europe.

Basé sur la même plate-forme que le Galaxy, le S-MAX a été présenté au salon de Genève 2005 sous la forme du SAV Concept, puis, un an plus tard, sous sa forme définitive lors du salon de Genève en mars 2006.

C’est un grand monospace aux lignes racées et au comportement routier plus dynamique que les monovolumes traditionnels. La commercialisation du S-MAX commença dès le printemps 2006 et jusque fin décembre 2006, pas moins de 40.700 exemplaires ont trouvé acquéreur.

Inutile de préciser que le succès des 2 nouvelles autos fait le bonheur de l’usine de Genk, et accessoirement celui des financiers de Ford Europe.

Ford Galaxy 2007

Le Galaxy est un monospace plutôt traditionnel au dessin élégant. Par rapport à son prédécesseur, il lui a été administré un traitement aux hormones de croissance qui l’a fait croître de 185 mm en longueur et de 74 mm en largeur. Et nous ne parlons même pas du poids.

Bien qu’il soit assez imposant, le nouveau Galaxy est d’un design général assez fluide. La partie avant partage incontestablement des détails stylistiques avec les Focus et Focus C-MAX, mais aussi avec le S-MAX. La partie arrière assez carrée, permet de deviner un volume de charge intéressant.

Comparatif entre le Ford Galaxy et sa devancière.

Modèle Galaxy 2007 Galaxy 2005
Longueur 4.820 mm 4.635 mm
Largeur 1.884 mm 1.810 mm
Empattement 2.850 mm 2.835 mm
Hauteur 1.691 mm 1.730 mm

Ford S-MAX 2007

Le S-MAX est incontestablement une réussite esthétique. Bien campé sur ses larges pneus, il bénéficie, quant à lui, de formes plus aérodynamiques et personnelles, voire audacieuses.

La ligne de toit qui s’incline légèrement vers l’arrière lui confère un peu l’aspect d’un félin prêt à bondir. Les prises d’air sous le pare-chocs avant, le gros embout d’échappement et la prise d’air latérale derrière les roues avant donnent une apparence sportive relativement agressive qui a tapé dans le mille.

La presse spécialisée a d’ailleurs récompensé l’audace de Ford en décernant le titre tant convoité de Voiture de l’Année 2007 au S-MAX.

Gammes.

Galaxy

Le Galaxy est proposé en 3 niveaux d’équipement :

Ambiente, Trend et Ghia.

Le client peut opter pour un groupe à essence de 2,0L de cylindrée qui développe 145 CV/107 kW.

Il peut également choisir entre 2 moteurs diesel de 1,8 et de 2,0 L, proposés en 4 versions :

100 CV/73 kW et 125 CV/92 kW pour le 1,8 TDCi et le 2,0 TDCi de 140 CV/103 kW disponible en version Euro IV ou avec filtre à particules (DPF).

Le moteur à essence et le 1,8 TDCi sont accouplés à une boîte manuelle à 5 rapports tandis que le 2,0 L TDCi reçoit une boîte manuelle à 6 rapports.

Les prix du Ford Galaxy s’échelonnent entre 28.950 (2,0 L 145 CV Ambiente) et 33.265 € TVAC (2,0 TDCi 140 CV DPF Ghia).

S-MAX

Le S-MAX est également proposé en 3 niveaux d’équipement (Ambiente, Trend et Titanium), mais la palette des motorisations est légèrement différente :

Ford propose sur le S-MAX le 5 cylindres en ligne Volvo de 220CV/162 kW à boîte manuelle à 6 rapports, groupe qui est plus en concordance avec l’aspect plus dynamique du S-MAX.

Ford ne propose pas le 1,8 TDCi de 100 CV sur le S-MAX.

Les Prix du S-MAX s’échelonnent quant à eux entre 26.180 (2,0 L 145 CV Ambiente) et 35.545 € TVAC pour le S-MAX 2,5 L 220 CV Titanium.

Sans atteindre des sommets irréalistes, les Galaxy et S-MAX ne sont pas vraiment bon marché. Précisons que les 2 modèles connaissent un succès non négligeable sur le marché « Fleet ».

Celui ou celle qui souhaiterait individualiser son Galaxy ou S-MAX, peut se rabattre sur une liste d’options et d’accessoires plutôt étendue.

Les prix mentionnés sont conformes à la législation belge et comprennent la TVA (21 %). Le constructeur se réserve le droit d’adapter les prix à tout moment, sans préavis.

Voitures d’essai.

Galaxy

Nous avons effectué nos essais avec une Galaxy Ghia 2,0 TDCi 140 CV dont le prix de base s’élève à 33.265 € TVAC.

Il était richement pourvu d’options dont, entre autres, revêtement des sièges en cuir, peinture métallisée, conditionnement d’air à l’arrière, couvre bagages, aide au stationnement à l’arrière, vitres teintées foncées à l’arrière, système de navigation Denso DVD, accoudoir central, rétroviseurs extérieurs rabattables, crochet de remorquage rabattable, Bluetooth V/C Premium et jantes aluminium 7 x 17.

Le prix final du modèle essayé, s’élève donc à 44.570 € TVAC. Il avait parcouru 19.173 km.

S-MAX

Le S-MAX qui nous avait été confié était un Titanium 1 ,8 TDCi 125 CV qui coûte 28.740 € TVAC.

Cette auto était aussi richement pourvue d’équipements optionnels et d’un Executive Business Pack qui n’est disponible que pour le marché « Fleet ».

Le prix final de cette auto s’élève à 33.910 €.

Elle avait 32.630 km au compteur et était chaussée de pneus Continental SportContact2 de 235/45 ZR 18 W.

Intérieur et équipement.

A l’avant, le conducteur et son passager ne manquent aucunement de place. Les sièges avant procurent un excellent soutien latéral.

Une remarque cependant : aussi bien dans le Galaxy que dans le S-MAX, le conducteur a quelque mal à positionner confortablement son pied gauche à cause de la forme et de la dimension du repose pied.

Le montage et finition semblent bons, bien que ci et là apparaissent des bruits parasites et que certains matériaux utilisés pour le mobilier nous semblent un peu trop bon marché.

La visibilité vers l’avant est bonne bien que les montants «A» soient très épais. Dans l’ensemble, il est assez difficile de juger avec précision où se situent les extrémités des voitures, ce qui peut gêner considérablement certains conducteurs lors des manœuvres.

Nous avons également remarqué d’importants reflets du tableau de bord dans le pare-brise.

Au premier abord, le volant multifonctions avec la commande de l’ordinateur de bord, de l’audio et du climatiseur ne nous paraît pas assez intuitif ; et la forme originale du frein à main ne nous a pas complètement convaincu. Au début, nous nous sommes coincés les doigts à plusieurs reprises. Question d’habitude !

Le S-MAX offre un nombre impressionnant de rangements : à côté de la boîte à gants traditionnelle, on y trouve un rangement pour lunettes, un rangement à gauche sous le tableau de bord, un rangement sous l’accoudoir central, un rangement sur le tableau de bord, des rangements pour cartes dans les portes, des poches aumônières aux dossiers des sièges avant, des rangements discrets sous le plancher à l’arrière et un rangement sous le plancher du coffre.

Le Galaxy Ghia se distingue par la longue console de toit qui abrite divers rangements. Le Galaxy dispose également des rangements sous le plancher à l’arrière et sur le tableau de bord.

A l’arrière, ce n’est pas l’espace qui fait défaut non plus. Le Galaxy peut accueillir 7 personnes. Les 2ème et 3ème rangées de sièges sont constituées de 5 sièges individuels pourvus du système Ford FoldFlatSystem (FFS).

Ce système permet de rabattre très facilement les sièges pour obtenir un volume de chargement impressionnant et complètement plat.

Lorsque les 7 sièges sont occupés, le volume du coffre est plutôt restreint. Le Galaxy dont nous avions pu disposer était un des premiers exemplaires produits et les pièces intermédiaires qui rendent le plancher complètement plat étaient fixés sur les dossiers au moyen de vis en plastique. Ce système, pas très au point, a depuis lors, été remplacé par des petits aimants beaucoup plus pratiques.

Le S-MAX offre place à 5 passagers et leurs (nombreux) bagages. Moyennant supplément, il est possible de l’équiper de 2 sièges supplémentaires rabattables. Notre voiture d’essai était équipée d’un plancher de chargement coulissant (option) assez pratique d’une charge utile de 200 kilos, mais qui fait tout de même perdre quelques centimètres en hauteur.

Les équipements du Galaxy Ghia et S-MAX Titanium sont plutôt complets et comprennent, entre autres :

ESP avec contrôle de traction, ABS, des coussins gonflables frontaux et latéraux à l’avant, des airbags rideaux tant à l’avant qu’à l’arrière, un airbag pour les genoux du conducteur, double airco automatique, verrouillage centralisé avec télécommande, rétroviseurs extérieurs chauffants à commande électrique, clignotants et éclairage du sol, volant réglable en hauteur et en profondeur, radio/CD avec commande au volant, phares antibrouillard, vitres à commande électrique sur les 4 portes, kit de réparation de pneus, volant, pommeau de changement de vitesse et poignée de frein à main en cuir, liseuses aux 3 rangées de sièges (Galaxy), longue console de toit avec rangements (Galaxy Ghia), capteurs de pluie, allumage automatique des phares, cruise control (Galaxy Ghia) et rétroviseur intérieur électrochromique.

Une liste assez longue d’options et d’accessoires est en outre proposée. Nous y avons relevé le cruise control adaptatif, l’ESP avec CDC (contrôle continu de la suspension) et Hill Launch system (aide au démarrage en côte), le frein à main électronique, la suspension sport et divers systèmes audio et de communication.

Moteurs et transmissions.

Galaxy

Notre Galaxy Ghia était équipée du moteur turbo diesel 2,0 TDCi à injection directe à rampe commune et doté d’un turbo à géométrie variable et intercooler. La culasse à double arbre à cames est réalisée en aluminium et compte 4 soupapes par cylindre. Il développe 140 CV/103 kW à 4.000 tr/min et délivre un couple de 320 Nm (340 Nm avec fonction overboost sur courtes périodes) à 2.000 tr/min.

Les 140 CV suffisent amplement à fournir d’intéressantes performances au Galaxy. Bien sûr, le poids très élevé du véhicule influence les performances et les accélérations, mais le Galaxy n’a pas été conçu pour être le roi du Nürburgring. Par contre, lors de notre essai, nous avons réalisé une consommation moyenne de 6,6 L/100 km, ce qui constitue une excellente performance à nos yeux. Il faut préciser que nous avions adopté un style de conduite correspondant à la philosophie de la voiture, même s’il a le potentiel pour une conduite plus agressive.

S-MAX

Le S-MAX Titanium était pourvu du 1,8 TDCi dont la culasse à simple arbre à cames compte 2 soupapes par cylindre. Dans ce cas, bloc moteur et culasse sont réalisés en fonte. Ce moteur est aussi équipé d’un turbo à géométrie variable et de l’intercooling. Il développe 92 kW/125 CV à 3.700 tr/min et fournit un couple de 320 Nm (340 Nm en overboost) à 1.800 tr/min.

Ici aussi, les 125 CV s’avèrent amplement suffisants pour apprécier le S-MAX au quotidien. Il est possible de faire tomber le régime à 1.500 tr/min en sixième sans que le moteur ne proteste de trop. Inutile de préciser qu’à ce moment le pouvoir d’accélération est proche de l’inexistence. Et mieux vaut donc ne pas descendre en dessous de 2.000 tr/min (en sixième, on atteint une vitesse légèrement inférieure à 110 km/h) et être prêt à changer de rapport.

Le 1,8 TDCi est également plutôt frugal. Lors de l’essai qui a été conduit pour la plus grande partie sur des routes secondaires et autoroutes, nous avons réalisé une consommation moyenne de 6,7 L/100 km. Le 1,8 TDCi émet un bruit plutôt rauque.

Comportement routier.

Les 2 autos ont une bonne tenue de route. Bâtis sur la même plate forme, le Galaxy et le S-MAX sont des voitures familiales spacieuses, pratiques et confortables qui sont à l’aise sur les routes secondaires et autoroutes.

Grâce à leurs suspensions qui filtrent plutôt bien les inégalités du revêtement routier, une très bonne habitabilité et l’isolation phonique des plus efficaces, ils sont tous les 2 très agréables à vivre sur longs parcours.

Cependant, il est difficile de faire abstraction de leurs poids élevés, particulièrement pour le Galaxy dont les mouvements de caisse sont assez importants dans les virages négociés rapidement. Les réglages de suspensions du S-MAX lui donnent un comportement légèrement plus dynamique, sans être sportif, loin de là.

Malgré la présence d’aides électroniques à la conduite, nous avons constaté à plusieurs reprises, sur le Galaxy, comme sur le S-MAX, que leurs trains avant éprouvaient quelque peine à conserver l’adhérence lors de démarrages vifs ou sur d’importantes inégalités du revêtement routier.

La direction à crémaillère du Galaxy Ghia 2,0 L TDCi 140 CV est assez légère, agréable et ne fournit pas trop d’assistance aux vitesses plus élevées.

Le S-MAX 1,8 L TDCi 125 CV est quant à lui équipé d’une direction à crémaillère à assistance hydraulique agréable, précise et qui réagit assez vite et participe ainsi de façon non négligeable à un plaisir de conduite réel.

Il est indiscutable que, du fait de leur encombrement, ni le Galaxy, ni le S-MAX ne méritent le qualificatif de « citadine ».

Garantie.

Selon les directives européennes, Ford offre une garantie totale de 2 ans, sans limitation de kilométrage. Le FordProtect Garantie Extra offre, moyennant un supplément qui varie entre 575 et 1.196 €, la possibilité d’étendre la garantie d’un, deux ou trois ans jusqu’à un maximum de 150.000 km.

Ford offre également une assurance assistance gratuite de 3 ans à tout acquéreur d’un nouveau Galaxy ou S-MAX.

La perforation due à la corrosion est couverte pendant 12 ans.

Conclusion.

Les nouveaux Galaxy 2,0 TDCi Ghia et le S-MAX 1,8 TDCi Titanium méritent leur succès.

En introduisant dès maintenant le nouveau Galaxy, Ford prend ses distances et surtout de l’avance par rapport à ses concurrents Sharan et Alhambra.

Avec le S-MAX Ford pénètre dans de nouvelles niches où les monospaces se voient dotés de formes et de comportements routiers plus dynamiques. Dans ce domaine, Ford avait déjà fait un travail de pionnier avec le Focus C-MAX.

Il s’agit de grands monospaces confortables, spacieux, modulables à souhait – ou presque.

De plus, les exécutions Ghia et Titanium sont richement équipées.

La tenue de route des 2 véhicules est bonne, avec un avantage certain au S-MAX sur parcours sinueux, grâce à son centre de gravité plus bas, à des suspensions au réglage plus dynamique et probablement aussi à cause d’un poids légèrement inférieur.

Le montage et la finition font honneur à la main d’œuvre belge et sont bons, en progrès, mais sans atteindre des sommets.

Bien qu’ils ne soient pas particulièrement bons marchés, les prix se situent dans la moyenne de la catégorie.

Principales données techniques

Moteur et transmission.

Modèle Galaxy Ghia S-MAX Titanium
Type 2,0 TDCi 1,8 TDCi
Carburant diesel diesel
Nombre de cylindres 4 en ligne 4 en ligne
Arbres à cames 2, en tête 1, en tête
Nombre de soupapes par cylindre 4 2
Alésage x course 85 x 88 mm 82,5 x 82 mm
Cylindrée 1.997 cm³ 1.753 cm³
Taux de compression 17,9 : 1 18.5 : 1
Système d’alimentation Injection directe à rampe commune Injection directe à rampe commune
Puissance maximale 103 kW (140 CV) à 4.000 tr/min 92 kW (125 CV) à 3.700 tr/min
Couple maximum 320/340 Nm à 2.000 tr/min 320/340 Nm à 1.800 tr/min

Transmission

Transmission Aux roues avant Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports Manuelle à 6 rapports
Embrayage Monodisque à sec Mono disque à sec

Châssis

Modèle Galaxy Ghia S-MAX Titanium
Type 2,0 TDCi 1,8 TDCi
Suspension avant Indépendante du type McPherson, ensembles ressorts/amortisseurs inclinés et bras inférieurs en, barre antiroulis Indépendante du type McPherson, ensembles ressorts/amortisseurs inclinés et bras inférieurs en, barre antiroulis
Suspension arrière Indépendante multibras Contol Blade et barre antiroulis Indépendante multibras Contol Blade et barre antiroulis
Direction A Crémaillère à assistance électro-hydraulique (EHPAS) A crémaillère à assistance hydraulique (HPAS)
Diamètre de braquage entre trottoirs 11.9 m 11,9 m
Système de freinage Double circuit en diagonale, Système ABS avec répartiteur électronique de force de freinage (EBD) Double circuit en diagonale, Système ABS avec répartiteur électronique de force de freinage (EBD)
Freins avant Disques ventilés Disques ventilés
Freins arrière Disques pleins Disques pleins
Pneumatiques (Equipement standard) 215/60 R16 225/50 R 17
Contenance du réservoir de carburant 70 litres 70 litres

Dimensions

Modèle Galaxy Ghia S-MAX Titanium
Longueur 4.820 mm 4.768 mm
Largeur 1.884 mm 1.884 mm
Hauteur 1.691/1.736 mm 1.610/1.658 mm
Empattement 2.850 mm 2.850 mm
Voie avant 1.578 mm 1.578 mm
Voie arrière 1.600 mm 1.600 mm
Volume du coffre à bagages (Selon normes VDA) De 435 à 2.325 litres De 285 à 2.000 litres
Nombre de places assises (standard) 7 5

Poids

Modèle Galaxy Ghia S-MAX Titanium
Type 2,0 TDCi 1,8 TDCi
Poids à vide De 1.799 à 1.940 kg De 1.736 à 1.897 kg
Masse totale autorisée 2.505 kg 2.505 kg
Poids de la remorque freinée 1.700 kg 1.450 kg
Charge au toit 75 kg 75 kg

Performances, consommations et rejets

Modèle Galaxy Ghia S-MAX Titanium
Type 2,0 TDCi 1,8 TDCi
Vitesse maximale 193 km/h 187 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 10.5 sec 11.6 sec
Consommation en cycle urbain 8.2 l/100 km 7.9 l/100 km
Consommation en cycle extra urbain 5.5 l/100 km 5.2 l/100 km
Consommation en cycle mixte 6,5 l/100 km 6.2 l/100 km
Consommation lors de l’essai 6.6 L/100 km 6.7 L/100 km
Rejets CO2 172 g/km 164 g/km

Teintes de carrosserie disponibles (Galaxy et S-MAX):

Couleurs standards :

Colorado Red, Diamond White et Deep Navy.

Teintes métallisées (Galaxy + 600 €, S-MAX + 450 € TVAC) :

Blue Ambition, Ink Blue, Kelp, Machine Silver, Panther Black, Stardust Silver, Sea Grey, Tango, Tonic et White Grape