Essai : Ford Focus RS 2009

Classé dans : Essais - Ford Europe | 0

Ford  FOCUS  RS  2009.

 

Une entreprise de la taille de Ford a toujours quelque chose à célébrer.

C’est ainsi qu’en 2008, la branche européenne de la firme à l’ovale bleu commémorait le dixième anniversaire de la présentation de la Focus et le quarantième anniversaire de l’apparition de la griffe RS.

N’était-ce pas là une excellente occasion pour lancer la nouvelle Focus RS ?


 

Ford   FOCUS  RS   2009. 

Dès 2008 donc, la Ford Focus RS a été lancée à l’assaut des routes (essentiellement) européennes.

Ford s’était à l’époque fixé un quota de production de 8.000 exemplaires.

Sur le marché Belux, la Focus RS a rencontré un succès inespéré : plus de 500 exemplaires ont été vendus, dont environ la moitié aurait été immatriculée en Belgique.

Aux Pays-Bas, par contre, 50 exemplaires à peine ont été écoulés cette année.

Heureusement pour les amateurs bataves, Ford Nederland a pu réserver 50 unités supplémentaires à livrer en 2010.

Du point de vue esthétique, la Focus RS se distingue par un « pack » aérodynamique optimisé avec spoiler avant, des moulures de bas de caisse, un extracteur arrière et un aileron arrière de belle taille en 2 éléments.

La garde au sol réduite, les jantes larges en alliage léger et les pneus de la série 35 achèvent de conférer à la RS un « look » agressif.

Pour parachever le côté « spectaculaire » de l’engin, la teinte Ultimate Green (1.200 € TVAC) ne manquera pas de séduire certains.


Ford   FOCUS  RS   2009.

Gamme

La RS occupe une place très particulière dans la gamme Focus.

Elle n’est disponible qu’en berline 2 volumes 3 portes. Une seule motorisation est prévue : le moteur 5 cylindres en ligne de 2.522 cm3 de 305 CV accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports et traction sur les roues antérieures. Il n’y a qu’un niveau d’équipement possible, et celui-ci comprend tout ce dont une voiture moderne a besoin, sans tomber dans le suréquipement.

 

Heureusement pour les passionnés d’individualisation, un certain nombre d’options et autres « Packs » sont proposés.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Voiture d’essai. 

La voiture d’essai que Ford Belux avait mis à notre disposition était équipée des options suivantes : la peinture Ultimate green ( 1.200 €), le système Bluetooth ( 500 €), le système de navigation Travel Pilot ( 1.200 €) et le Pack Luxe 1 d’une valeur de 1.250 € (valeur nominale de 2.545 €), comprenant le revêtement partiel des sièges Recaro en cuir, l’aide au stationnement arrière, le système de démarrage Key Free avec bouton Ford Power et le pare-brise athermique avec dégivrage rapide Quickclear. Ainsi équipée, la voiture d’essai valait 37.050 € TVA 21 % incl.

L’auto était équipée de pneus Continental ContiSportContact 3 de 235/35 ZR 19 91Y.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Intérieur et équipement.

Comme sur les autres Focus, l’accès aux places avant ne souffre d’aucune critique.

Les splendides sièges Recaro, offrent un soutien dorsal et latéral de tout premier ordre. A l’usage, et malgré un manque de moelleux, ils s’avèreront très confortables.

Les matériaux utilisés, la finition et le montage paraissent de bonne qualité, mais l’ensemble nous paraît un rien tristounet (intérieur un peu sombre).

Ford   FOCUS  RS   2009.

Le tableau de bord manque un peu de caractère. En effet, il a beau être pourvu de manomètres de pression d’huile et pression du turbo et d’un thermomètre de température d’huile, ceux-ci ont été ajoutés simplement au sommet de la planche de bord.

L’intégration de ces instruments dans le tableau de bord aurait pu faire l’objet d’une recherche plus élaborée car, tel qu’il se présente à nous, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à une improvisation, somme toute assez maladroite. Bien sûr, cela aurait immanquablement entraîné un surcoût.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Au niveau des rangements, mentionnons la boîte à gants, les rangements pour cartes dans les portes et le porte-lunettes pour le conducteur.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Seules 2 personnes s’installeront à l’arrière, car la Focus RS est une stricte 4 places. Les passagers y trouveront suffisamment de place, mais les montants "C" très épais, les vitres arrière fixes et de taille somme toute réduite, ainsi que les très volumineux dossiers des sièges avant Recaro y limitent la visibilité et la luminosité.

S’il n’y a pas de poches aumônières dans les dossiers de ces sièges, on trouve toutefois des rangements spacieux sous les accoudoirs latéraux à l’arrière.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Le coffre offre un volume satisfaisant (385 L) et de plus, le dossier et l’assise se rabattent en 2 parties inégales (et augmentent le volume du coffre jusqu’à 1.607 L).

La Focus RS suit la tendance actuelle et est uniquement pourvue d’un kit de gonflage des pneus.

Ford   FOCUS  RS   2009.

La dotation de série de la Focus RS est complète, sans verser dans l’excès. Elle comprend entre autres la direction assistée, le système ABS avec répartiteur de freinage électronique, l’ESP au paramétrage spécifique et possibilité de désactivation, coussins gonflables frontaux, coussins gonflables rideaux pour les passagers avant et arrière, le pédalier de sécurité, la colonne de direction à déplacement horizontal programmé pour une absorption d’énergie et une protection optimisée des jambes, la colonne de direction réglable tant en hauteur qu’en profondeur, le double verrouillage centralisé à télécommande, les vitres avant à commande électrique, les rétroviseurs extérieurs chauffants et à commande électrique, le conditionnement d’air automatique, la radio/CD Sony avec prise mp3, allumage automatique des phares, les capteurs pluie, le rétroviseur intérieur automatique, les phares antibrouillard avant, l’ordinateur de bord, les phares au Xénon, les feux arrière LED, les jantes 19 pouces en aluminium, le différentiel à glissement limité Quaife et la suspension avant «Revo Knuckles» (axe du pivot du train avant découplé du système d’amortissement).

Ford   FOCUS  RS   2009.

Moteur et transmission.

Pour motoriser la Focus RS, les ingénieurs ont pris comme base le moteur 5 cylindres en ligne de 2.522 cm3 d’origine Volvo qui équipe déjà la Focus ST. Bien sûr, par rapport à la ST, ce groupe a subi une cure de musculation qui porte sa puissance de 225 à 305 CV, et tout cela sans mettre en cause la fiabilité de l’engin.

Selon Ford, "L’équipe de développement moteur s’est concentrée sur trois points :

1. L’intégration du turbo au collecteur d’échappement qui optimise ses performances et facilite les interventions mécaniques.

2. La taille du turbo nécessaire pour équilibrer puissance, souplesse et performances.

3. La perméabilité des systèmes d’admission et d’échappement."
 

Le couple de 440 Nm est disponible entre 2.300 et 4.500 tr/mn.

Une fois lancé, il émet un bruit des plus sympathiques, un vrombissement agréable, présent mais sans envahir exagérément l’habitacle.

Dans l’ensemble, ce moteur est capable de satisfaire les plus exigeants. Au quotidien, il est très agréable et d’une étonnante facilité d’utilisation.

Un « filet de gaz » suffit pour mouvoir la voiture. Sa souplesse permet au conducteur/pilote de flâner à 1.500 tr/mn en sixième, sans que le moteur n’émette de protestation.

Il monte dans les tours avec une aisance assez incroyable et s’avère également très coupleux. Il dispose d’un souffle qui paraît sans fin.

En matière d’accélérations, on a toujours des réserves à disposition.

Bien sûr, ces performances se paient à la pompe. Lors de notre essai, nous avons mesuré une consommation moyenne d’un petit 14 L/100 km. Avouons-le, ce n’est pas rien, mais au vu du niveau des performances, ce n’est pas exagéré non plus. De plus, lorsqu’on s’offre un tel plaisir, on est prêt à assumer.

Le moteur 2,5 L de 305 CV est accouplé à une boîte manuelle à six rapports. Celle-ci est précise et rapide et contribue également d’une façon significative au plaisir de conduite.

La transmission s’effectue via les roues avant. Ce choix peut paraître étonnant, car avec une telle cavalerie, une transmission intégrale semblait devoir s’imposer. Et il est vrai que lors de la définition du concept, la Focus RS était prévue avec 4 roues motrices. C’est finalement le surcoût mais aussi le surpoids d’une telle transmission qui ont fait basculer la balance en faveur de la traction avant. Grâce à la traction antérieure, la Focus RS a pu privilégier l’agilité et l’agrément de conduite.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Comportement routier.

  

Avec une puissance de 305 CV disponible sur les seules roues avant, on pouvait craindre d’importantes remontées de couple dans la direction.

A l’usage, cela ne s’est pas confirmé. En effet, le principe de l’axe du pivot du train avant découplé de l’amortissement (Revo Knuckles) permet d’atténuer fortement ces effets de couple.

Sur routes sinueuses, nous avons apprécié la direction assistée, à crémaillère, réactive et directe. Moins agréable : le diamètre de braquage qui ne facilite pas les manœuvres en ville.

La tenue de route est de très haut niveau. L’auto reste agile et semble coller à la route en toutes circonstances. Le comportement est rigoureux, sérieux, efficace. L’ESP, qui a une tendance à intervenir bien à temps ( pour certains, trop tôt) , est – bien sûr – déconnectable.

Bien que la Focus RS soit une auto à l’usage globalement aisé, ce n’est pas le premier venu qui pourra en tirer la quintessence, comme pour toutes les voitures de ce type.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Bien entendu, les suspensions sont d’une raideur toute sportive. Sur bon revêtement, tout se passe admirablement bien. Mais une fois sur un revêtement imparfait (ce qui a une méchante tendance à arriver de plus en plus souvent dans les 2 régions de notre patrie chérie), on se fait sérieusement chahuter. Heureusement, les excellents fauteuils Recaro parviennent à rattraper les secousses, et on descend de la Focus RS, sans ressentir de courbatures.

Petit détail, mais qui a son importance avec la prolifération de « gendarmes couchés », la garde au sol réduite exige évidemment une certaine prudence lors du franchissement de ces obstacles.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Garantie.

Ford offre une garantie de 2 ans, kilométrage illimité sur la Focus RS. De plus, celle-ci est doublée d’une assurance assistance gratuite de 2 ans.

Ford   FOCUS  RS   2009.

Conclusion.

La Focus RS est incontestablement une des sportives – sinon la sportive à traction avant la plus aboutie du marché actuel.

La Ford Focus RS est une voiture passion, pur plaisir, tout en étant un tant soit peu raisonnable (volume habitable, par exemple). Un coup de cœur auquel il est difficile de résister, pour autant qu’on en ait les moyens et qu’on ne s’encombre pas de trop d’une conscience économique et écologique développée.

Tenue de route, agilité, performances et habitabilité nous semblent les points forts de cette auto hors-pair.

32.900 € TVAC est et reste une somme rondelette, et malgré tout, nous considérons la Focus RS comme un maître achat, tant le rapport complexe prix/performances/comportement nous semble non seulement favorable, mais également quasi imbattable.

Si les publicitaires de Ford avaient imaginé le slogan : « Pour que l’automobile reste un plaisir », la Focus RS en serait la parfaite illustration.

La production de cette auto rare tire sur sa fin. Le quota de production est presque atteint et dès l’année prochaine, la Focus de la nouvelle génération fera son apparition. Un successeur semble peu probable car, si Ford s’est déjà engagé pour le championnat du monde des rallyes, il ne le fera plus avec la nouvelle Focus, mais bien avec la Fiesta. Il ne nous reste plus qu’à rêver d’une Fiesta RS au moins aussi convaincante que la Focus RS 2009.

Ford   FOCUS  RS   2009. 

Principales données techniques Ford Focus RS

Moteur.

Puissance fiscale (Belgique) 13 CV
Carburant Essence
Nombre de cylindres 5, en ligne
Bloc-moteur Alliage d’aluminium moulé sous haute pression
Culasse Alliage d’aluminium coulé par gravité
Arbres à cames Double arbre à cames en tête commandé par courroie crantée

                           à  tendeur dynamique, calage variable indépendant des arbres à

                           cames (Ti-VCT)
Soupapes par cylindre 4

Pistons  En alliage d’aluminium silicium à jupe courte et allégés ; parois traitées

              au graphite
Alésage x course 83 x 93,2 mm
Cylindrée 2.522 cm³
Alimentation Injection électronique séquentielle
Suralimentation Turbocompresseur intégré Borg-Warner K
Gestion moteur Bosch ME 9.0 (Injection et allumage)
Allumage Electronique sans distributeur
Puissance maximale 305 CV/224 kW à 6.500 tr/mn
Couple maximal 440 Nm entre 2.300 et 4.500 tr/mn

Transmission.

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports

Rapports de transmission.

Première 3,385
Deuxième 2,05
Troisième 1,433
Quatrième 1,088
Cinquième 0,868
Sixième 0,7
Marche arrière 3,231
Rapport final 4,000

Châssis.

Direction A crémaillère, avec assistance
Diamètre de braquage (entre trottoirs) 12,2 m
Suspension avant Eléments MacPherson, ressorts hélicoïdaux décalés sur

                              les amortisseurs à gaz, bras inférieurs en L, barre antiroulis 24 mm,

                              Dispositif breveté  Ford RevoKnuckle avec support fixé sur la

                              barre antiroulis.

Suspension arrière Indépendante à biellettes multiples longues et courtes (SLA)

                                et  Control Blade, montée sur un faux-châssis renforcé,

                                amortisseurs  à gaz et barre antiroulis de 24 mm
Système de freinage Double circuit en diagonal, assistance par dépression,

                                   ABS avec répartiteur électronique de force de freinage (EBD),

                                   ESP avec paramétrage spécifique.
Freins avant Disques ventilés, 336 X 30 mm
Freins arrière Disques pleins, 302 X 11 mm
Pneus Continental 235/35/R19
Réservoir de carburant 62 L

Dimensions.

Longueur 4.402 mm
Largeur 1.842 mm
Hauteur 1.497 mm
Empattement 2.640 mm
Voie avant 1.586 – 1.606 mm
Voie arrière 1.587 – 1.607 mm
Volume du coffre 385 L (Selon VDA)

Poids.

Poids à vide 1.468 kg
Masse maximum autorisée 1.860 kg
Poids de la remorque freinée Néant
Poids de la remorque non freinée Néant
Charge au toit 75 kg

Performances, consommations et rejets CO2.

Vitesse maximum 263 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 5,9 sec
Reprises 50>100 en 4ième 5,3 sec
Consommation en cycle urbain 13,4 L/100 km
Consommation en cycle extra-urbain 7,0 L/100 km
Consommation en cycle mixte 9,4 L/100 km
Consommation moyenne de l’essai  14 L/100km
Rejets CO2 225 g/km (Cycle combiné)

Teintes disponibles Ford Focus RS


Teinte standard       : Frozen White

Teintes métallisées : Performance Blue (400 €),

                                   Ultimate Green (1.200 €),


Ford   FOCUS  RS   2009.

Ford   FOCUS  RS   2009.