Essai : Fiat Croma 1,9 Multijet 120 CV Dynamic.

Classé dans : Essais - Fiat (Italie) | 0

Après une longue absence, Fiat nous revient dans le segment des familiales de la classe moyenne supérieure. Ce retour va de pair avec la réapparition du nom Croma.


Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

En 1985, Fiat dévoilait la première génération de Croma. Il s’agissait alors d’une spacieuse et confortable berline qui partageait sa plateforme avec les Lancia Thema et Saab 9000. Par la même occasion, Fiat frappait fort, car la Croma était la première voiture particulière à être équipée de série d’un moteur diesel à injection directe. Entre 1985 et 1994, plus de 450.000 exemplaires furent produits. Depuis lors, Fiat a délaissé le segment pour mieux se concentrer sur les citadines et les familiales compactes.

La nouvelle Croma, produite à l’usine Fiat de Cassino, et dont la commercialisation en Belgique a officiellement (mais discrètement) commencé en septembre 2005, n’aurait sans doute jamais vu le jour sans la très courte union entre Fiat Auto S.p.A. et GM. Pour la conception de sa nouvelle Croma, Fiat a pu utiliser la plateforme de l’Opel Vectra, ce qui a considérablement réduit les frais et le temps de développement de la Croma.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

La nouvelle Croma, comme la première génération d’ailleurs, a été dessinée par Giorgetto Giugiaro. La partie avant nous paraît plutôt réussie et elle a certainement inspiré le design des nouvelles Grande Punto et Sedici. Malheureusement, le reste du dessin manque d’inspiration, ce qui pourrait constituer le plus gros handicap de la voiture.

La Fiat Croma de 2005 est une évolution du concept break.

La Croma est une voiture assez imposante. Avec une garde au sol un rien plus important et des pneus tous chemins, elle donnerait l’impression d’un SUV.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Gamme

La Fiat Croma est proposée en 3 niveaux d’équipement : Active, Dynamic et Emotion.

Le programme de livraison comprend 3 motorisations turbo diesel : le 1,9 Multijet 8v de 120 CV, le 1,9 Multijet 16v de 150 CV et enfin le moteur 5 cylindres 2,4 Multijet 20v qui développe 200 CV. Cette dernière motorisation ne reçoit qu’une boîte séquentielle à 6 rapports et n’existe pour l’heure qu’en version Emotion.

Les autres exécutions sont équipées de série d’une boîte manuelle à 6 rapports. Moyennant supplément, la motorisation 150 CV peut être accouplé à la boîte séquentielle à six rapports. Les prix des versions diesel s’échelonnent entre 23.100 € (Croma Active 1,9 Multijet 8v) et 30.400 € (Croma Emotion 2,4 Multijet 20v).

Un moteur à essence de 2,2 L est également proposé. De série, il est accouplé à une boîte manuelle à 5 rapports. Une boîte automatique également à 5 rapports est disponible en option. La motorisation à essence est livrable dans les finitions Dynamic ou Emotion. Ici, les prix varient entre 24.400 et 27.000 € TVAC.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Sur le marché belge, Fiat propose des versions à puissance réduite des Multijet 120 et 150 CV (respectivement 115 et 136 CV). De plus, ultérieurement un moteur à essence de 1,8 L développant 140 CV sera aussi commercialisé.

Tous les prix mentionnés sont TVAC et conformes à la législation belge en vigueur. Ils peuvent à tout moment être adaptés par l’importateur, sans aucun préavis.

Inutile de préciser qu’en Belgique, les motorisations à essence et le 2,4 Multijet 20v ne constitueront pas la plus grosse partie des ventes.

Une longue liste d’options et d’accessoires permet au possesseur d’une Croma de personnaliser son véhicule.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Voiture d’essai.

La voiture que Fiat Belgio avait mis à notre disposition était une Croma 1,9 Multijet 8v Dynamic dont le prix catalogue hors options s’élevait à 24.400 € TVAC. Elle était chaussée de pneus Goodyear Eagle NCT de 215/55 R16 93 W. Elle avait 13.964 kilomètres au compteur.

La voiture d’essai était assez richement pourvue d’options : coffre à double fond ( 150 €), vitrage privacy à l’arrière ( 200 €), sièges modulables à l’avant ( 150 €), feux à allumage automatique ( 121 €), senseur de pluie ( 250 €), ESP ( 600 €), rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement ( 200 €), aide au stationnement à l’arrière ( 250 €), peinture métallisée ( 500 €), rideaux pare soleil sur les portes arrière ( 150 €) et moulures de protection latérale couleur carrosserie ( 120 €).

Le prix final du véhicule essayé culminait donc à 27.091 € TVAC.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Intérieur et équipement.

La Fiat Croma est une voiture de voyage spacieuse. Conducteur et passagers disposent de suffisamment d’espace au jambes, aux coudes et aux épaules, tant à l’avant qu’à l’arrière. La forme de la carrosserie procure également une garde au toit intéressante. L’ouverture des lourdes portes procure une sensation de qualité robuste.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Au niveau de la qualité perçue, Fiat ne doit désormais plus du tout craindre ses concurrents dans ce domaine. Les matériaux utilisés nous paraissent de très bonne qualité. Globalement, le montage et la finition semblent également d’excellente facture. Cependant, il reste quelques détails à améliorer, comme la position malheureuse de l’accoudoir central avec rangement qui rend la commande du frein à main malaisée.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

La clé de contact se trouve au milieu de la console centrale, entre les sièges avant.

Le volume du coffre offre assez d’espace pour voyager en famille. Le double fond dont notre voiture d’essai était pourvue, est bien pratique pour ranger discrètement divers objets. La banquette arrière peut être rabattue en 2 parties asymétriques.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

L’équipement de série de la Croma Dynamic comprend entre autres : le verrouillage centralisé avec commande à distance, une assistance de direction électro-hydraulique avec volant réglable en hauteur et en profondeur, vitres électriques sur les 4 portes, sièges avant réglables en hauteur et avec soutien lombaire réglable, un rangement réfrigéré, ABS avec répartiteur électronique de freinage (EBD), système antipatinage (ASR), MSR, Hill Holder, rétroviseurs extérieurs chauffants et à commande électrique, des coussins gonflables frontaux et latéraux, ainsi que des airbags rideaux, témoin de ceinture de sécurité, ordinateur de bord, radio/CD avec commande au volant et 6 HP, un système de conditionnement d’air automatique, le cruise control, les feux antibrouillard et des barres de toit.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Mentionnons en particulier l’airbag destiné à protéger les genoux du conducteur, livré de série sur toutes les versions de la Croma.

Le système ESP équipe également de série toutes les versions de la Croma, à l’exception de celles mues par le 1,9 Multijet 8v de 120 CV.

Moteur et transmission.

La cylindrée exacte du groupe 1,9 Multijet 8v s’élève à 1.910 cm³, ce qui, au point de vue fiscal, le positionne favorablement en Belgique. Il développe une puissance maximale de 120 CV (88 kW) à 4.000 t/min et un couple de 280 Nm à 2.000 t/min. La culasse à 2 soupapes par cylindre est pourvue d’un ACT commandé par courroie crantée. Il satisfait bien entendu aux normes de dépollution Euro IV et est désormais équipé de série d’un filtre à particules (DPF).

Cet excellent groupe fournit un très bon travail, mais nous pensons qu’il soit un peu «léger» pour un véhicule de ce poids, surtout lors des accélérations et des reprises.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 2005.

Néanmoins, il procure au quotidien un certain agrément de conduite. Il est capable d’évoluer en sixième à 1.500 t/min sans émettre de protestations. Bien sûr, à ce régime, il ne faut pas s’attendre à des reprises fulgurantes. Remarquons encore qu’au ralenti nous l’avons trouvé assez bruyant.

Le 1,9 Multijet 8v est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports précise, relativement dure et au débattement trop ample.

En sixième, la voiture atteint 130 km/h au régime favorable de 2.250 t/min.

Lors de notre essai nous avons réalisé une consommation moyenne de 6,8 L/100 km, ce qui nous paraît très convenable pour une auto d’un tel poids.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Comportement.

Lors de l’essai, nous n’avons pas remarqué de bruits parasites, ce qui tend à confirmer l’impression de qualité perçue que nous avions constaté lors de la prise en mains du véhicule. Le confort acoustique s’avère des plus honorables.

Les réglages de la suspension à 4 roues indépendantes favorisent le confort et filtrent efficacement les inégalités de la route.

Cependant, le poids de la voiture se fait particulièrement sentir sur l’essieu avant et dans les virages négociés rapidement, apparaissent des mouvements de caisse assez importants, mais, dans l’ensemble, la tenue de route reste sûre.

Les freins nous ont semblé trop assistés, ce qui les affecte d’un certain manque de progressivité.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Garantie.

Conformément aux directives européennes, Fiat prévoit une garantie totale de 2 ans sans limitation de kilométrage.

De plus la Croma est garantie pendant 3 ans contre les défauts de peinture et 12 ans contre la perforation due à la corrosion.

Fiat Belgio propose le Close Protection Program, qui prévoit entre autres, la gratuité pendant 3 ans ou 100.000 km, des réparations de pannes ne découlant pas de l’usure normale.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Conclusion.

Dotée d’un poids élevé et d’une ligne que certains, trouveront peu inspirée, surtout par rapport aux dernières créations du constructeur turinois, la nouvelle Croma dispose cependant d’arguments convaincants qui devraient pouvoir séduire une partie de la clientèle du segment moyen supérieur.

Particulièrement confortable, la Fiat Croma offre une habitabilité généreuse, une insonorisation soignée et une bonne finition. Le moteur 1,9 Multijet 8v est économique et plein de bonne volonté. Le comportement routier est sûr.

Chez Fiat Belgio, on est conscient qu’après une absence de plusieurs années, il ne sera pas évident de reprendre pied dans le segment de la familiale de classe moyenne supérieure.

Depuis son lancement officiel en septembre dernier, environ 300 exemplaires ont été commandés en Belgique. L’importateur compte beaucoup sur le salon de Bruxelles pour dynamiser les ventes de la spacieuse et confortable Croma.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Principales données techniques.

Moteur

Type 1,9 Multijet 8v
Carburant diesel
Nombre de cylindres 4 en ligne
Arbre à cames 1 en tête, commandé par courroie crantée
Nombre de soupapes par cylindre 2
Alésage x course 82,00 x 90,40 mm
Cylindrée 1.910 cm³
Taux de compression 18 : 1
Alimentation Injection directe à rampe commune à gestion électronique, turbo et échangeur thermique
Puissance maximum 88 kW (120 CV) à 4.000 t/min
Couple maximum 280 Nm à 2.000 t/min

Transmission

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports avant
Embrayage Monodisque à sec

Rapports de boîte.

Première 3,818
Seconde 2,053
Troisième 1,302
Quatrième 0,959
Cinquième 0,744
Sixième 0,614
Marche arrière 3,545
Rapport final 3,65
Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Châssis

Direction A crémaillère avec assistance variable électro-hydraulique
Suspension avant Roues indépendantes du type McPherson
Suspension arrière Roues indépendantes, multilink
Diamètre de braquage (entre trottoirs) 10,90 m
Freins Double circuit en diagonal, ESP avec ASR, MSR, Hill Holder, ABS et EBD (répartiteur électronique de force de freinage)
Freins avant Disques ventilés de 285 mm de diamètre.
Freins arrière Disques pleins de 278 mm de diamètre.
Pneus 205/50 R 16 91 V, 215/55 R 16 93 W, 215/50 R 17 91 W ou encore 225/45 R 18 95 Y
Contenance du réservoir de carburant 62 litres

Dimensions

Longueur 4.756 mm
Largeur 1.775 mm
Hauteur 1.597 mm
Empattement 2.700 mm
Voie avant 1.513 mm
Voie arrière 1.496 mm
Contenance du coffre à bagages De 490 à 1.610 litres suivant les normes VDA
Fiat Croma 1,9 Multijet 120 Dynamic 2005.

Poids

Poids à vide 1.520 kg
Poids de la remorque freinée 1.500 kg

Performances, consommations et rejets

Vitesse maximum 195 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 11,3 sec
Consommation en le cycle urbain 7,9 L/100 km
Consommation en cycle extra urbain 5,0 L/100 km
Consommation cycle mixte 6,1 L/100 km
Consommation lors de notre essai 6,8 L/100 km
Rejets CO2 160 g/km