ESSAI : Le Dacia Lodgy dCi 90, fonctionnel avant tout

Classé dans : Essais - Dacia (Roumanie) | 0

Pour les familles, l’offre proposée en matière de monovolumes du style « Renault Scénic » est abondante et il devient difficile de faire son choix. Voici que Dacia se place également avec le Lodgy avec un prix canon…


Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012


Par temps de crise, cet argument n’est certainement pas négligeable !

Va-t-il faire sa place au soleil ?


Une physionomie des plus banales

 

Déclarer que la ligne du Lodgy est affriolante serait d’une ironie déplacée : très cubique, le Lodgy a été taillé pour être avant tout efficace.

Son avant très droit recèle d’ailleurs une certaine parenté avec les camionnettes et autres fourgonnettes utilitaires. Relevons que ses flancs ne présentent pas de protection suffisante contre les coups dans les parkings ou en ville.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

L’intérieur est vaste et accueillant, les sièges des deuxième et éventuellement troisième rangées sont surélevées, ce qui permettra aux têtes blondes de surveiller leurs parents. La suspension est ferme et même très ferme aux places arrière.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

En version cinq places, la soute à bagage propose une intéressante capacité de presque 830 dm³. Sièges arrière rabattus, le volume atteint plus de 2,6 m³ !

En revanche, si la troisième rangée de sièges est installée, le coffre ne dispose plus que de 214 dm³ ; repliée la capacité offrira quand même 400 dm³ supplémentaires.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

La position de conduite et l’ergonomie sont satisfaisantes. Les ouies d’aérations sont simples mais efficaces. Notre exemplaire, une version « Ambiance » (soit le milieu de gamme), ne possédait ni de rétroviseurs extérieurs électriques, ni de vitres arrière électriques… mais était équipé d’un pack de 1100 EUR reprenant l’air conditionné, le GPS avec écran tactile, d’un équipement multimédia avec prise jack, USB et Bluetooth®.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Notons que le Lodgy peut disposer d’un limiteur de vitesse, mais pas l’ombre d’un régulateur de vitesse.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Une étrange cuvette est creusée au centre de la planche de bord. Elle est susceptible de recueillir de menus objets, mais hélas, elle ne dispose pas de couvercle. Celui-ci n’apparaît seulement qu’en version « haut de gamme » (Lauréate).

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

A la date de l’essai, le Lodgy n’a pas encore subi les tests Euro-NCAP, mais notons cependant qu’il propose deux airbags frontaux, deux airbags latéraux, et des ceintures de sécurité avec limiteurs d’efforts et prétensionneurs pyrotechniques à la place du conducteur.

Pour avoir essayé manuellement la clé pour verrouiller l’habitacle, nous avons perçu une très grande légèreté dans les tôles de la portière…



Des moteurs Renault mis en exergue !

 

Notre exemplaire était propulsé par le très connu 1.5 dCi de 89 ch. Compte tenu du poids du Lodgi (1,2 T à vide), ce moteur diesel nous a donné amplement satisfaction. Il développe 89 ch à 3750 rpm et son couple de 200 Nm est disponible dès 1750 rpm. Il dispose d’une boîte mécanique à cinq rapports.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Grâce à son poids contenu, il pèse pratiquement 300 kg de moins qu’un Scénic propulsé avec le même moteur, son allant est très agréable et il permet une conduite souple en ville.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Malgré un dessin ne privilégiant pas le Cx, sa consommation s’est avérée relativement basse : environ 6 l.

Mais sur des parcours routiers pris à allure légale, nous avons pu établir des consommations de moins de 5 litres aux cent, ce qui est inaccoutumé pour ce genre de véhicule.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Certes, le Lodgi propulsé par le dCi 110 ch. devrait donner encore une meilleure vivacité, mais nous trouvons que le 89 ch. s’en sort déjà très bien et si on veut garder le caractère « low cost » du Lodgi, cette montée en puissance n’est pas vraiment nécessaire.

Quant à sa tenue de route, elle est vive et efficace, mais sa surface latérale la rend très sensible aux vents traversiers.

 

Données techniques

 

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Fichier Acrobat® à télécharger

 

Qu’en dire ?

 

Dacia fait fort : malgré un physique quelconque, le Lodgy propose aux familles beaucoup de place, une consommation diesel raisonnable et un prix d’achat plus qu’intéressant.

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Pour moins de 15.000 EUR, il vous est possible de devenir propriétaire d’un Lodgi flambant neuf (en version Lauréate).

Si vous voulez rester chez Renault, il vous faudra allonger encore 6000 EUR pour accéder à la version de base du Scénic (Authentique) : il n’y a pas photo !

Dacia Lodgy 1.5 dCi 90 2012

Cependant, pour moins de 15.000 EUR, il vous est loisible de vous rabattre sur le marché de l’occasion où les Scénic bien équipés pullulent…