Essai : Chrysler 300C Berline 3,0L CRD Plus.

Classé dans : Essais - Chrysler (USA) | 0

Il y a une cinquantaine d’années, Chrysler lançait la 300 C, qui marqua le début des célèbres « Chrysler Letter Series » dont la lignée, commencée en 1955, fut interrompue en 1965 après que 11 modèles furent proposés. La dénomination de l’actuelle 300C fait référence au modèle le plus célèbre de cette série.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Gamme.

La Chrysler 300C a été introduite sur notre marché en mai 2004. En octobre 2004 est apparue la 300 C Touring (version break). La commercialisation de la 300C CRD (Diesel) sur le marché belge débuta en janvier 2006. Entre janvier et septembre 2006, DaimlerChrysler a écoulé 141 exemplaires de la gamme 300C CRD.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

La Chrysler 300C est une auto agréable à regarder. C’est une voiture qui en impose. Sa ceinture de caisse assez haute créée une impression de disproportion avec le toit. Et sa calandre chromée lui confère une personnalité mélangeant agressivité et une certaine forme d’élégance assez tapageuse qui fait que beaucoup se retournent sur son passage.

La Chrysler 300C est disponible en 2 niveaux d’équipement (300C et 300C Plus). Le client a le choix entre 3 moteurs à essence (2,7L V6, 3,5L V6 et 5,7L V8 Hemi) et un moteur diesel (3,0L CRD). Toutes les versions sont pourvues de boîtes automatiques à 5 rapports, sauf la version à moteur 2,7L V6 qui est accouplé à une transmission automatique à 4 rapports.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Aux côtés de ces versions « standard » , Chrysler propose également la SRT-8, mue par un puissant V8 de 6,1L de cylindrée qui fournit pas moins de 317 kW (431 CV).

La gamme Chrysler 300C Berline comprend 9 références dont les prix varient entre 36.900 (300C 2,7L V6) et 66.000 € TVAC (300C 6,1L V8 Hemi SRT-8).

La liste des options est très restreinte et comprend entre autres un toit ouvrant et une radio avec système de navigation GPS.

La Chrysler 300C est également disponible en version break (Touring).

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Voiture d’essai.

Notre voiture d’essai était une berline Chrysler 300C Plus qui avait 6.660 km au compteur. Le prix de base du véhicule s’élève à 43.000 € TVAC. L’auto qui nous avait été confiée, était pourvue d’une peinture spéciale (Magnésium, + 800 €) et d’une radio avec système de navigation GPS (+ 2.800 €). Le prix final s’élevait donc à 46.600 € TVAC. Notons que les belles jantes en aluminium de 18 pouces, chaussées de pneus Pirelli P7 225/60 R18 100 W font partie de la dotation de série.

Tous les prix mentionnés sont conformes à la législation belge en vigueur et comprennent la TVA (21 %). L’importateur se réserve le droit d’adapter ses prix sans préavis.

A prévoir également dans le budget : la T.M.C. qui s’élève à 2.478 € et la taxe de circulation annuelle de 1.105,03 €.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Intérieur et équipement.

Avec un empattement de 3.050 mm, la Chrysler 300C CRD offre une habitabilité plutôt généreuse pour 5 personnes. A l’avant, le conducteur est choyé. Afin de trouver la meilleure position de conduite possible, il dispose d’un siège à commande électrique, d’un volant réglable électriquement tant en hauteur qu’en profondeur, ainsi que de pédales réglables électriquement. Ce dernier détail est particulièrement apprécié par les conducteurs de grande taille pour qui le siège ne recule pas suffisamment ou qui veulent accorder encore un peu plus d’espace aux jambes pour le passager installé derrière lui.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Le tableau de bord nous paraît un peu « cheap » et la finition pourrait progresser un rien, mais dans l’ensemble, l’intérieur est d’un excellent niveau.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.
2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

A l’arrière, les passagers disposent d’un espace aux jambes presque royal.

Au besoin, le grand coffre de plus de 500 L peut être agrandi grâce au dossier du siège arrière, très aisément rabattable en 2 parties (40/60). Lorsque la banquette est rabattue, le conducteur n’est jamais coincé derrière le volant. L’empattement généreux lui permet de reculer son siège à fond même lorsque le dossier de la banquette arrière est rabattu. Et dire qu’aux Etats-Unis, Chrysler propose une version à empattement long…

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.
2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Vu le prix du véhicule, l’équipement de la Chrysler 300C Plus est réellement pléthorique : contrôle de la stabilité (ESP), ABS avec répartiteur électronique de force de freinage et aide au freinage d’urgence, Traction Control, les phares HID (High Intensity Discharge) avec réglage automatique de la hauteur et lave-phares, rétroviseurs rabattables chauffants à commande électrique avec mémoire, rétroviseur conducteur jour/nuit et fonction de marche arrière, jantes aluminium 18 pouces, conditionnement d’air automatique bi-zone, ordinateur de bord, Chrysler Memory System (mémoire des réglages du siège conducteur, des présélections radio, de la colonne de direction, des rétroviseurs et des pédales pour 2 conducteurs), cruise control, verrouillage centralisé des portes à télécommande et verrouillage automatique des ouvrant dès que le véhicule se met en route, vitres électriques sur les 4 portes, rétroviseur intérieur jour/nuit automatique, volant réglable électriquement en hauteur et profondeur, pédales réglables électriquement, revêtement des sièges en cuir (A l’avant chauffants et réglage électrique), dossier du siège arrière rabattable (40/60), radio/CD/mp3 avec commande au volant et chargeur 6 CD, haut parleurs Boston Acoustic, subwoofer et amplificateur 368 Watt, airbags frontaux et rideaux, aide au parking à l’arrière et capteur de pluie.

Petite particularité : la possibilité d’ouvrir le coffre de l’intérieur. La Chrysler 300C n’est donc pas la voiture idéale pour les candidats ravisseurs…

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.
2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Moteur et transmission.

Le V6 diesel qui équipe la Chrysler 300C CRD provient de chez Mercedes-Benz. Il a une cylindrée de 2.987 cc et développe 155 kW/211 CV (Spécifications belges) et fournit un couple maximum de 510 Nm entre 1.600 et 2.800 t/min. Il est pourvu d’une injection directe à rampe commune et est coiffé de culasses à double arbre à cames en tête et 4 soupapes par cylindre. L’équipement standard prévoit également un filtre à particules.

Lors de démarrages à froid, le bruit caractéristique trahit la présence d’un moteur diesel, mais lorsqu’il atteint sa température de fonctionnement, il fait preuve de discrétion.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Le moteur V6 procure des performances très intéressantes, et malgré le poids élevé, l’auto réagit d’une façon assez agréable et vive lorsqu’on enfonce l’accélérateur. La Chrysler 300C 3,0L V6 est particulièrement à l’aise sur autoroutes où elle peut atteindre des moyennes élevées.

La consommation de la Chrysler 300C CRD nous a très agréablement surpris. En effet, nous avons réalisé une consommation moyenne de 8,9L/100km, tout en laissant de temps en temps le tempérament assez expansif de la 300C s’exprimer pleinement sur son terrain de prédilection : les autoroutes allemandes. Vu le poids non négligeable de l’engin, le résultat est très satisfaisant.

La boîte automatique à 5 rapports, d’un fonctionnement agréable, convient parfaitement au V6.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Comportement.

Dans l’ensemble, le comportement de la Chrysler 300C 3,0L CRD Plus nous paraît assez bien convenir aux conditions routières européennes. Sans doute est-ce parce qu’elle est assemblée en Autriche et qu’elle bénéficie de réglages spécifiques à l’Europe.

La Chrysler 300C CRD Plus n’est pas la citadine idéale. Elle convient particulièrement bien aux longs trajets autoroutiers parcourus à des moyennes élevées. Sur les routes secondaires, elle se comporte également correctement, même si dans les virages en épingle à cheveux, nous avons perçu une certaine lourdeur.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

La suspension est particulièrement confortable et les mouvements de carrosserie sont bien contrôlés.

L’isolation phonique est très soignée. Ni bruits de roulement, ni bruits mécaniques ne viennent troubler la quiétude des passagers.

La direction, assez légère et directe contribue d’une façon non négligeable au confort du conducteur et à son plaisir de conduite, malgré un certain manque de précision et de feedback.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Garantie.

Conformément aux directives européennes en la matière, Chrysler offre une garantie pièces et main d’œuvre de 2 ans sans limitation de kilométrage. A cela s’ajoute une garantie de 7 ans contre la perforation due à la corrosion.

Chrysler offre également une assurance assistance (Chrysler Privilege Service) durant la durée de la garantie.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Conclusion.

La Chrysler 300C 3,0L CRD est une des voitures qui nous a le plus positivement étonné et que nous avons reconduit à contrecœur chez l’importateur.

Evidemment, tout est loin d’être parfait : le gabarit de la voiture, la direction manquant un rien de précision et le poids élevé sont les quelques points négatifs que nous avons épinglés.

La Chrysler 300C 3,0L CRD Plus est une auto particulièrement bien équipée qui procure un plaisir de conduite certain. Les occupants disposent d’une habitabilité généreuse. Les suspensions sont confortables et l’auto est silencieuse.

La Chrysler 300C 3,0L CRD Plus nous semble une alternative intéressante aux grandes berlines germaniques qui dominent le marché européen composé d’une clientèle assez conservatrice, pour qui la marque du véhicule est aussi importante que le véhicule lui-même. Ce qui explique que, jusqu’à présent, la Chrysler 300C ne peut jouer que sur la carte de l’originalité. C’est vraiment dommage, car elle mérite bien mieux.

2006 Chrysler 300C 3,0 CRD Plus Pack.

Principales données techniques.

Moteur

Puissance fiscale (Belgique) 15 CV
Carburant Diesel
Nombre de cylindres 6, en V
Arbres à cames Deux par rangée de cylindres, en tête
Soupapes par cylindre 4
Alésage x Course 83 x 92 mm
Cylindrée 2.987 cm³
Taux de compression 18 : 1
Alimentation Injection directe à rampe commune
Puissance maximale 211 CV/155 kW à 4.000 t/min
Couple maximum 510 Nm entre 1.600 et 2.800 t/min

Transmission

Transmission Aux roues arrière
Boîte de vitesses Automatique à 5 rapports

Rapports de transmission

Première 3,60
Deuxième 2,19
Troisième 1,41
Quatrième 1,000
Cinquième 0,83
Rapport final 2,82

Châssis

Direction Crémaillère et assistance hydraulique
Suspension avant Bras courts superposés et barre stabilisatrice
Suspension arrière Multilink, Barre stabilisatrice et réglage automatique du niveau
Diamètre de braquage entre trottoirs 11,8 m
Système de freinage ABS avec répartiteur électronique de force de freinage (EVBP) et aide au freinage d’urgence (BAS)
Freins avant Disques ventilés
Freins arrière Disques ventilés
Pneus (équipement standard) 225/60/R18
Contenance du réservoir à carburant 71 L

Dimensions

Longueur 5.015 mm
Largeur 1.880 mm
Hauteur 1.475 mm
Empattement 3.050 mm
Voie avant 1.600 mm
Voie arrière) 1.605 mm
Volume du coffre 504 L

Poids

Poids en ordre de marche 1.910 kg
Poids de la remorque freinée 2000 kg
Poids maximum sur le crochet de remorquage 100 kg
Charge au toit 68 kg

Performances, consommations et rejets

Vitesse maximale : 227 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h : 7,6 sec
Consommation en cycle urbain : 10,8 L/100km
Consommation en cycle extra urbain : 6,6 L/100km
Consommation en cycle mixte : 8,1 L/100km
Consommation lors de l’essai : 8,9 L/100km
Rejets CO2 : 215 g/km

Teintes de carrosserie disponibles.

Midnight Blue, Stone White, Brillant Black, Mineral Gray, Magnesium et Bright Silver.