Essai : Chevrolet Captiva LT plus 2.0 VCDI 150 CV.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Le Chevrolet Captiva est un SUV (Sports Utility Vehicle) qui élargit la gamme européenne de la marque. Selon le constructeur, il est conçu pour répondre aux conditions routières européennes ainsi qu’aux besoins des usagers européens.

C’est pour cette raison qu’il est proposé avec le premier moteur diesel conçu par GM Daewoo Auto & Technology Company en collaboration avec GM Powertrain. Entre-temps, ce groupe est également disponible sur d’autres modèles Chevrolet d’origine coréenne.

Le Captiva, présenté lors du salon de l’automobile de Genève en mars 2006, est produit en Corée du Sud, sur la même ligne d’assemblage que l’Opel Antara, avec lequel il partage la plate-forme.


 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Gamme.

Le Chevrolet Captiva est disponible en version à traction avant ou à traction intégrale. Le client a le choix entre 2 motorisations à essence et une motorisation diesel en 2 niveaux de puissance. Les moteurs sont placés transversalement à l’avant. Le Captiva existe en 3 niveaux d’équipement : LS, LT et LT plus. Signalons également l’existence d’une série spéciale « Captiva Sport ».

L’entrée de gamme est constituée par le LS 2 x 4 équipé d’un moteur à essence de 2,4 L à double arbre à cames en tête. Cette version est proposée au prix de 23.999 € TVAC (21 %). Le LS 2 x 4 peut recevoir le 2,0 L VCDi turbo diesel à injection directe à rampe commune de 127 ou 150 CV.

Ces versions sont proposées respectivement à 26.299 et 26.799 € TVAC. Le LS 4 x 4 2,0 VCDI coûte 29.999 € TVAC. Le niveau d’équipement LT peut accommoder 5 ou 7 personnes. Il n’est disponible qu’avec le moteur 2,0 VCDi de 150 CV et en traction intégrale. Les prix s’élèvent respectivement à 32.299 et 33.099 €. Le LT plus peut être mû par le moteur turbo diesel de 150 CV ou le 3,2 V6 à essence. Ils sont affichés à 35.999 et 37.899 € TVAC.  Le Captiva Sport est, quant à lui, proposé au prix de 37.199

A l’exception du V6, qui reçoit de série une boîte automatique, toutes les autres motorisations sont accouplées à une boîte manuelle à 5 rapports. Moyennant un supplément de 1.500 €, les LT, LT plus et Sport équipés du moteur turbo diesel de 150 CV peuvent être dotés d’une transmission automatique.

Selon une bonne coutume asiatique, la liste des options est restreinte.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Voiture d’essai.

Pour faire plus ample connaissance avec le Captiva, Chevrolet Belgium avait mis à notre disposition un Captiva LT plus 2,0 VCDi. Le prix de base de l’auto s’élève à 35.999 €. Avec la peinture métallisée ( 400,00 €) le prix final s’élève à 36.299 €.

Les formes plutôt fluides nous paraissent réussies, malgré une partie arrière assez lourde.

La voiture d’essai avait parcouru 14.456 km. Elle était chaussée de pneus Dunlop SP Sport 270 de taille 235/55 R 18 100 H.

Tous les prix mentionnés sont conformes à la législation belge en vigueur et comprennent la TVA (21 %). L’importateur peut à tout moment adapter les prix, sans aucun préavis.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Intérieur et équipement.

Comme c’est souvent le cas pour les SUV et les monospaces, l’accès n’est pas toujours aisé pour des personnes de petite taille ou à mobilité réduite, à cause de la garde au sol importante et de la hauteur du plancher.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

La position de conduite élevée permet de dominer la circulation. A l’avant, l’espace est plus que suffisant et le conducteur trouve assez facilement une bonne position de conduite grâce au volant réglable en hauteur et en profondeur et le siège conducteur réglable en hauteur.

 

La version LT plus est pourvue de sièges au revêtement cuir. Ils sont plutôt fermes et, à notre avis, n’offrent pas assez de soutien latéral.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Les matériaux utilisés pour le tableau de bord paraissent assez bon marché. Le volant pourrait aussi être un rien plus épais.

L’ordinateur de bord et le volant multifonctionnel nous paraissent d’une utilisation peu intuitive.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Avec un empattement de 2.705 mm, il n’y a rien d’étonnant que la deuxième rangée de sièges offre un espace aux jambes des plus intéressants.

Logiquement, l’accès à la troisième rangée des sièges est pénible pour des personnes de grande taille et/ou corpulentes. L’espace disponible y est restreint et est réservé aux enfants ou, tout au plus aux personnes de taille jockey.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Lorsque les 7 sièges sont occupés, le coffre offre juste assez de volume pour aller au supermarché, et encore. . . Lorsqu’on voyage à 5, le volume du coffre est amplement suffisant. Avec 2 personnes à bord, on peut transporter une quantité non négligeable de marchandises. Détail intéressant : le dossier du siège avant peut se rabattre pour libérer une longueur de chargement très intéressante.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

 

Signalons la possibilité de rabattre les sièges arrière de façon asymétrique (40/60), que le niveau du plancher de chargement est élevé et que la hauteur sous le hayon (ouvert) est insuffisante pour les personnes de grande taille.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Le Captiva LT plus offre à ses occupants de nombreuses possibilités de rangement. Mentionnons entre autres : La traditionnelle boîte à gants, un rangement pour les lunettes, un petit rangement dans le tableau de bord sous l’ordinateur de bord, un double rangement sous l’accoudoir central, des rangements de cartes sur les 4 portes, un petite fente très pratique destinée à recevoir les tickets de parking ou de péage et des poches aumônières sur les dossiers des sièges avant.

L’équipement de série du Captiva LT plus est plutôt riche.  Il comprend entre autres l’ABS avec répartiteur électronique de force de freinage, le contrôle dynamique de stabilité (ESP) avec aide au freinage d’urgence (HBA), Traction Control System (TCS), Descent Control System (DCS) et Active Rollover Protection (ARP), Suspension Level Ride, des phares antibrouillards, un pare-brise avec bande pare-soleil, des airbags frontaux, latéraux et rideaux, airbag genoux pour le conducteur, des ceintures de sécurité avec prétensionneurs à l’avant, des fixations Isofix, 7 places, le siège du conducteur réglable en hauteur et à commande électrique et soutien lombaire réglable, le volant réglable tant en hauteur qu’en profondeur, des sièges à revêtement cuir, les sièges avant chauffants, verrouillage centralisé des ouvrants avec télécommande, des rétroviseurs à commande électrique, rabattables et chauffants, nettoyage à haute pression des phares, rétroviseur intérieur automatique, vitres électriques sur les 4 portes, régulateur de vitesse, aide au parking à l’arrière, vitres athermiques, ordinateur de bord, essuie-glace automatiques, conditionnement d’air automatique, ouverture séparée de la lunette arrière, volant et pommeau de changement de vitesses en cuir, des rails de toit, des jantes 18 pouces en alliage léger, et un système audio avec radio-CD mp3 avec chargeur frontal pour 6 CD, 8 haut parleurs et commande au volant.

Même si le prix du LT plus n’est pas particulièrement bas, le rapport prix/équipement nous paraît favorable.

Le LT est un rien moins bien équipé, mais il est évidemment un peu moins cher de telle façon que ce dernier pourrait être un maître achat.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

Moteur et transmission.

Très longtemps, la gamme Chevrolet (Daewoo) a dû se passer de motorisation diesel. La marque a connu ses plus grands succès en Europe Centrale, de l’Est et du Sud-Est, des régions où les moteurs diesel ne sont pas (encore) indispensables pour réaliser de bons chiffres de ventes.

Pour réussir un bon score en Europe de l’Ouest, Chevrolet (Daewoo) devait inclure des motorisations diesel à injection directe à rampe commune. GM Daewoo Auto & Technology Company et GM Powertrain ont donc développé conjointement une gamme de moteurs turbo diesel. Le Captiva était le premier modèle Chevrolet à être équipé d’une version du nouveau moteur.

Dans le Captiva, il est placé transversalement à l’avant. Le Captiva LT plus n’est disponible qu’en version 150 CV/110 kW. Ce moteur moderne fournit sa puissance maximale au régime de 4.000 tr/mn alors que le couple de 310 Nm est atteint au régime classique de 2.000 tr/mn.

Au quotidien, c’est amplement suffisant pour se tirer d’affaire tant sur route que sur le terrain. A certains moments, cependant, il nous semble éprouver quelques difficultés avec le poids élevé (jusqu’à 1.965 kg à vide) du véhicule. Détail non négligeable, le Captiva 2.0 VCDI 150 CV peut néanmoins tracter jusqu’à 2.000 kg.

Lors de notre essai, nous avons mesuré une consommation moyenne de 10 L/100 km. Vu le gabarit du véhicule et notre style de conduite, cette consommation ne nous semble pas excessive.

Sur toutes le Captiva « 4 x 4 », dans les conditions normales de circulation, la transmission se fait par les roues avant. Lorsque les circonstances l’exigent, les roues arrière deviennent également motrices au moyen d’un système électromagnétique à commande électronique.

Bien que la boîte manuelle donne entière satisfaction (pour un SUV), nous aurions aimé une commande un rien plus rapide et précise.

Comportement.

Le Captiva LT plus est plutôt confortable. Les suspensions filtrent bien les inégalités du revêtement, tant sur la route qu’en tous chemins.

Sur parcours sinueux, on sent bien la lourdeur du véhicule. Les mouvements de carrosserie peuvent être assez spectaculaires lors de virages négociés rapidement, sans que cela nuise à la tenue de route qui reste sûre.

La direction est légère, ce qui facilite les choses en milieu urbain. Par contre, le diamètre de braquage est assez important. Sur route et autoroute, nous n’avons pas assez perçu de feed-back et l’assistance nous a paru un tantinet trop importante.

Élément à ne pas négliger en milieu urbain, la visibilité arrière est loin d’être excellente du fait des gros montants C et D, ce qui rend les créneaux pas toujours aisés, malgré l’aide au parking à l’arrière.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Garantie.

Chevrolet livre ses produits avec une garantie totale de 3 ans, limitée à 100.000 km.

Le Captiva est garanti pendant 6 ans contre la perforation due à la corrosion.

Le premier propriétaire bénéficie également d’une assurance assistance d’une durée de 3 ans à compter de la première inscription du véhicule.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

Conclusion.

Le Captiva a permis à Chevrolet (Europe) de s’introduire sur un segment nouveau et lucratif. Le Captiva est disponible sur notre marché depuis bientôt 18 mois et il y connait un accueil plutôt favorable.

Il doit certainement une grande partie de son succès à son rapport prix/équipement avantageux, mais aussi à son moteur 2,0 L turbo diesel 150 CV qui est une réussite. Il est assez économique, même si parfois le poids de l’auto a raison de sa bonne volonté. En usage courant, le Captiva se tire toujours honorablement d’affaire.

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Principales données techniques Chevrolet Captiva LT 2,0 L VCDi 4 x 4.

Moteur.

 

Puissance fiscale (Belgique) 11 CV
Carburant Diesel
Nombre de cylindres 4, en ligne
Arbre à cames 1 arbre à cames en tête
Nombre de soupapes par cylindre 4
Alésage x course 83 x 92 mm
Cylindrée 1.991 cm³
Taux de compression 17,5 : 1
Système d’alimentation Injection directe à rampe commune
Suralimentation Turbocompresseur, inter-refroidisseur
Puissance maximale 150 CV/110 kW à 4.000 tr/mn
Couple maximum 320 Nm à 2.000 tr/mn

Transmission.

Propulsion 4 roues motrices
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports

Rapports de transmission.

Première 3,820
Deuxième 1,970
Troisième 1,304
Quatrième 0,971
Cinquième 0,767
Marche arrière 3,615
Rapport final 4,063

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Châssis.

Direction A crémaillère et assistance hydraulique
Diamètre de braquage entre trottoirs 11,4 m
Suspension avant Suspension indépendante McPherson, ressorts hélicoïdaux, barre antidévers.
Suspension arrière Essieu à 4 leviers, bras longitudinaux et transversaux, barre antidévers et régulateur de niveau.
Système de freinage Double circuit en diagonal et assistance, ABS avec répartiteur électronique de force de freinage (EBD)
Freins avant Disques ventilés
Freins arrière Disques ventilés
Pneus 235/55/R18 100 H
Systèmes d’aide à la conduite Contrôle dynamique de la stabilité ESP avec aide au freinage d’urgence (HBA), Descent Control System (DCS) et Active Rollover Protection (ARP)
Réservoir de carburant 65 L

Dimensions.

Longueur 4.635 mm
Largeur 1.850 mm
Hauteur (avec rails de toit) 1.755 mm
Empattement 2.705 mm
Voie avant 1.562 mm
Voie arrière 1.572 mm
Volume du coffre (en fonction du nombre de sièges) De 85 à 1.565 L

Poids.

Poids en ordre de marche De 1.895 à 1.965 kg
Masse maximale autorisée 2.505 kg
Poids de la remorque freinée 2.000 kg
Poids de la remorque non freinée 750 kg
Poids maximal sur le crochet d’attelage 80 kg

Performances, consommations et rejets.

Vitesse maximum 186 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 10,6 sec
Consommation en milieu urbain 9 L/100km
Consommation en milieu extra-urbain 6,5 L/100km
Consommation en cycle mixte 7,4 L/100km
Consommation lors de l’essai 10 L/100km
Rejet de CO2 197 g/km


 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

Teintes de carrosserie disponibles.

Teinte standard :                            Galaxy White

Teintes métallisées ( 400 € TVAC) : Linen Beige, Zest Brown, Poly Silver

Teintes Mica ( 400 € TVAC) :           Poseidon Blue, Kandinsky Red,  Granada Black,

                                                    Dark Denim Grey, Oak Green.
 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.

 

 

Chevrolet Captiva LT plus 2,0 VCDi 2007.