BMW X2 : un SUV qui a du caractère

Classé dans : Essais - BMW | 0

BMW a su innover en créant les coupés SUV comme les X4 et X6. C’est maintenant au tour des modèles compacts de recevoir un modèle sportif.

Mais avec le X2, BMW change la donne, car contrairement aux X4 et X6, ce nouvel arrivant n’est pas une version coupé du X1. Le X2 se démarque de cette tendance en se différenciant esthétiquement  du X1.

Premier regard

En comparant le X2 avec le X1, sa forme plus compacte nous saute immédiatement aux yeux. Effectivement, sa longueur a diminué de 8 cm et la hauteur de 7 cm.

La face avant se démarque par sa calandre aux haricots plus larges que hauts et aux boucliers largement ajourés.

Son côté baroudeur est bien marqué par les protections qui ceinturent entièrement la caisse.

On remarquera également le logo sur le montant arrière qui diminue le côté imposant de ce dernier.

Et une fois assis ?

Comme toujours chez le fabriquant à l’hélice, la qualité est au rendez-vous. Les plastiques moussés et les boutons de commande solides et bien placés apportent un certain confort.

BMW n’a pas succombé à la tendance actuelle des tableaux de bord électroniques. Nous retrouvons ici des compteurs ronds aux bonnes vieilles aiguilles et le tout ne manque certes pas de clarté.

Les sièges sont bien enveloppants mais tout de même assez durs. Des surpiqûres jaunes nous rappellent que nous sommes bien à bord d’un X2.

A l’arrière l’espace au niveau des genoux  est raisonnable et malgré sa ligne de toit fuyante, la garde au toit est suffisante.

Le coffre offre un espace de chargement de 430 L, ce qui n’est pas le top de sa classe mais permettra quand même d’y loger ses courses ou, lors d’un voyage, ses valises. La banquette se rabat en 3 parties (40/20/40) et une fois rabattue, le volume du coffre affiche une capacité de 1355 L.

Quelles motorisations ?

Basé sur la même plateforme que la MINI, le X2 peut recevoir différentes motorisations.

En essence, nous avons le choix entre le 3 cylindres de 1.5 L de 140 ch (18i) et le 4 cylindres turbo de 192 ch (20i).

En diesel, BMW nous propose le 3 cylindres de 150 ch (18d) et un 4 cylindres de 190 ch (20d) et enfin, un 4 cylindres de 231 ch (25d).

Les deux derniers ne sont livrés qu’avec les 4 roues motrices. Pour les autres, le choix est ouvert, sauf pour le 18i où seule la traction est prévue.

Plus de propulsion donc, BMW ayant décidé de franchir le pas avec ce modèle.

Et son comportement ?

Pour notre essai, nous disposions du moteur 18i et grâce à une bonne insonorisation, les vibrations et sons habituels d’un 3 cylindres sont maintenus à un niveau tout à fait raisonnable.

Pour accentuer le côté sportif du X2, BMW l’a équipé de suspensions aux ressorts raffermis, de barres antiroulis de plus forte section et d’un angle de carrossage négatif un peu plus marqué sur les roues avant.

Quant à la direction, elle est à crémaillère avec une assistance électrique conventionnelle.

Via le bouton « Driver Expérience Control« , il est possible de choisir le mode de fonctionnement. Ceci permet de typer les réactions du moteur et de la direction. Et à condition de cocher l’option « Suspension Adaptative« , les réactions des suspensions seront également adaptées.

Grâce à ces équipements, le X2 dispose d’un excellent comportement routier avec un appui bien soutenu en virage.

Si le X2 est bien un SUV et donc plus haut sur la route, nous sommes assis 2 cm plus bas que dans un X1. Ceci nous donnera des sensations plus proches de celles d’une berline.

Combien ça coûte ?

Le X2 est proposé à partir de 32.100 € dans sa version sDrive 18i de notre essai. Comme toujours, chez BMW, les options sont proposées en pack et viendront alourdir la note.

En optant pour le pack Advantage, qui comprend entre autre l’ouverture électrique du coffre, la caméra de recul, le système de navigation, le prix catalogue s’élèvera à 36.450 €.
Si par contre, vous optez pour le pack « M Sport » le prix dépassera rapidement les 40.000 €, toujours pour la version sDrive 18i.

Pour la 20i, le prix de départ est de 38.400 € et pour les Diesels cela va de 34.650 € à 41.800 €.

Sécurité et environnement

Pour ce qui est de la sécurité, le X2 a subi les tests EuroNCAP avec son petit frère le X1. Ils ont obtenus d’excellent résultats. Pour en savoir plus vous pouvez suivre ce lien.

En matière de consommation BMW annonce les cotes suivantes :

Consommation urbaine : 6.9 L / 100 kmConsommation mixte : 5.6 L / 100 km
Consommation extra-urbaine : 4.9 L / 100 kmLors de notre essai nous avons consommé une moyenne de 7,2 L pour un usage majoritairement urbain.

Et pour terminer la note écologique notons que le constructeur annonce des émissions de CO₂ de 121 à 126 g/km.

Conclusion

Ce X2, est donc une jolie surprise. Avec son caractère sportif et ses bonnes sensations de conduite, il répond tout à fait aux canons de BMW.

Malgré sa liste d’option réduite, notre modèle d’essai s’est tout de même montré fonctionnel et efficace

Guy Gysemberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

57 − = 52