Essai : Alfa Romeo MiTo Progression 1,3 JTDm 90 CV

Classé dans : Essais - Alfa Romeo (Italie) | 0

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Avec la nouvelle MiTo, Alfa Romeo s’aventure dans le Segment B « Premium » (Citadines/_Polyvalentes « Premium ») dont la Mini est la référence actuelle. La MiTo s’attaque donc à un gros morceau …

La MiTo a été présentée au printemps 2008.

Dès le départ, la clientèle avait le choix entre plusieurs motorisations.

Depuis l’automne 2009, cet éventail de motorisations s’est vu élargi grâce à l’arrivée de moteurs à essence pourvus de la technologie MultiAir et de moteurs diesel de plus petite cylindrée.


Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009. 

Les designers de la MiTo se sont inspirés de la superbe 8C Competizione. Si l’idée, en soi, est excellente, sa réalisation donne lieu à des avis partagés : les uns trouvent la MiTo pas très réussie, notamment par un certain manque d’harmonie lié au changement de proportions par rapport à l’idée inspiratrice, alors que d’autres la trouvent unique.

Au départ, en ne nous basant que sur les photos et la présentation statique au salon de Londres 2008, nous étions plutôt du premier avis.

Entre-temps, nous avons quelque peu revu notre position après l’avoir vu dans son milieu naturel : la route et la ville; et nous lui trouvons désormais un air plutôt sympathique, une « bonne bouille ».

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Gamme.

L’Alfa Romeo MiTo n’est disponible qu’en une seule version de carrosserie : un « hatchback » (berline deux volumes) 3 portes.

Trois niveaux d’équipement sont disponibles : Junior (entrée de gamme), Progression et Distinctive. Alfa propose un moteur à essence de 1,4 L, un moteur diesel Multijet de 1.248 cc et enfin un moteur diesel Multijet de 1,6 L.

 

Le moteur à essence « classique » de 1,4 L est disponible en 3 niveaux de puissance : 78, 120 et 155 CV. Le même bloc-moteur pourvu du système MultiAir est proposé avec 105 ou 135 CV.

En outre la MiTo peut être aussi pourvue du moteur diesel Multijet de 1.248 cc qui délivre 90 CV ou encore d’un Multijet 1,6 L de 120 CV. Très bientôt, une version plus puissante et plus écologique du moteur Multijet de 1.248 cc, développant 95 CV, s’ajoutera à la gamme.

Dans le courant de l’année prochaine, la MiTo Quadrifoglio Verde, équipée d’un moteur 1,4 L MultiAir développant pour l’occasion 170 CV, viendra coiffer l’offre.

Pour l’heure, 15 versions sont au programme et les prix en Belgique s’échelonnent entre 14.950 (MiTo Junior 1,4) et 20.050 € (MiTo Distinctive 1,6 JTDM ) TVA 21 % incl.

Pour ceux qui tiennent à personnaliser leur MiTo, une longue liste d’options et d’accessoires est à leur disposition.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Voiture d’essai.

Nous avons pu essayer la MiTo 1,3 JTDm 90 CV avec le niveau d’équipement Progression, dont le prix de base, TVA 21 % incl., s’élève à 16.850 €.

L’auto était richement pourvue d’options, parmi lesquelles le revêtement des sièges en cuir avec le logo Alfa Romeo, un système audio avec navigation, les jantes « sport » de 16 pouces et le conditionnement d’air. Ainsi équipée, notre MiTo approchait la barre des 20.000 €.

On vous disait que la MiTo n’est pas une voiture de bas de gamme. CQFD.

 

Elle avait parcouru 7.799 km et ses jantes « sport » étaient chaussées de pneus Bridgestone Turanza ER 300 de 195/55 R16 87 H.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Intérieur et équipement

Grâce aux larges portes, l’accès aux places avant est aisé. Le conducteur et le passager avant ne manquent pas d’espace aux jambes, ni de garde au toit. Tout au plus, l’espace aux coudes nous paraît un peu étriqué.

Les sièges au revêtement en cuir, ornés du logo Alfa Romeo, sont très flatteurs à l’œil et sont assez confortables.

Le tableau de bord au design moderne, est également plaisant à regarder.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Bien que d’énormes efforts aient été réalisés dans le domaine de la finition et du montage, certains détails sont encore traités de façon approximative. Pour arriver au niveau de la finition et de la qualité de montage de la Mini, par exemple, il y a encore un petit bout de chemin à parcourir…

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

La visibilité vers l’avant est bonne bien que l’épaisseur des montants A provoque un angle mort assez important et exige une certaine concentration. A vrai dire, cette remarque est valable pour la plupart des véhicules actuels, car l’épaisseur des montants entraîne une meilleure rigidité et protection lors d’accidents. La visibilité latérale est plutôt bonne, mais à l’arrière et aux ¾ arrière, ce n’est pas le cas.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

L’accès aux places arrière est nettement moins aisé. Il est vrai qu’avec 2 portes, il ne faille pas s’attendre à des miracles. Les places arrière offrent suffisamment de place pour être utilisables par des adultes sur des trajets courts ou moyens. L’habitabilité s’avère donc correcte pour une citadine polyvalente.

Précisons que la MiTo est une stricte 4 places. En option ( 500 €), elle peut être équipée d’un kit « 3ième place arrière » qui comprend 3 ceintures de sécurité et 3 appuie-tête à l’arrière, ainsi que la banquette rabattable en 2 parties inégales.

Petit détail : comme sur la plupart des berlines 3 portes, les vitres latérales arrière sont fixes.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Au niveau des rangements, la MiTo offre la traditionnelle boîte à gants, des petits rangements dans les portes et un petit rangement à gauche dans le tableau de bord. Le rangement dans l’accoudoir central fait l’objet d’une option.

Lorsqu’on ouvre le capot moteur, on peut encore voir le moteur. Il n’est pas «encapsulé» comme c’est le cas sur presque toutes les voitures actuelles.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

 

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Le volume du coffre est satisfaisant pour cette catégorie de voitures, mais le seuil de chargement est élevé. Ici encore, d’autres voitures souffrent de ce défaut, qui est un corollaire des mesures de protection des occupants. Le coffre est modulable,

mais le dossier de la banquette arrière se rabat en une seule pièce (la banquette arrière rabattable en deux parties inégales est une option).

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

L’équipement de série de la MiTo 1,3 JTDM 90 CV Progression comprend – entre autres – le système de contrôle de stabilité avec ABS, ASR (anti patinage), BAS (assistance au freinage d’urgence), Hill Holder (assistance au démarrage en côte), les coussins gonflables frontaux et latéraux à l’avant, les coussins gonflables rideaux, tant à l’avant qu’à l’arrière, le coussin gonflable pour la protection des genoux du conducteur (très bien, équipement encore trop peu répandu !), le rappel du port de les ceintures de sécurité, le réglage lombaire du siège conducteur, le réglage en hauteur du siège conducteur, les vitres avant à commande électrique avec dispositif anti pincement, les rétroviseurs extérieurs chauffants et à commande électrique, le système de contrôle dynamique de la voiture (DNA) et le verrouillage centralisé des ouvrants avec commande à distance.

Dans l’ensemble, la MiTo Progression dispose d’une « dotation de série » correcte, sans plus.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009. 

Moteur et transmission.

L’ Alfa Romeo MiTo 1,3 JTDm est équipée d’un moteur turbodiesel à injection directe du type à rampe commune de 1.248 cm3 qui développe 90 CV à 4.000 tr/mn et délivre un couple de 200 Nm à 1.750 tr/mn.

Rappelons que ce moteur existe en d’autres niveaux de puissance et qu’il est également utilisé par les autres marques du groupe Fiat Automobiles ainsi que par Opel et Suzuki.

Au départ, nous avons été surpris par la course assez importante de la pédale des gaz. Il ne faut pas hésiter à l’enfoncer pour ressentir quelques sensations.

Bien que le petit moteur 1,3 JTDM ne soit pas un inconnu, il nous a encore étonné par sa souplesse : il est possible d’évoluer dans le sixième rapport à 1.300 tr/mn sans percevoir de protestation. Quant aux accélérations, elles sont au mieux à partir de 2.000 tr/mn.

Pour rester dans les plages utiles du régime moteur, il faut malgré tout un peu « jouer du levier de vitesses»

La boîte manuelle à six rapports ne souffre d’aucune critique particulière et nous semble, au niveau de la précision du guidage, plutôt supérieure à la moyenne.

Sur la console centrale, au pied du levier de changement de vitesse, on trouve le sélecteur DNA (Dynamic, Normal, All weather). Ce système permet d’enclencher un programme qui tient compte de différents paramètres, les mieux adaptés aux différentes conditions de route. Ainsi, le mode Dynamic est adapté à un style de conduite «ludique», tandis que le mode All weather ajuste les paramètres pour la conduite dans des conditions climatiques difficiles.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Comportement routier.

 

Les suspensions de l’Alfa Romeo MiTo sont plutôt raides. Si sur un revêtement routier de bonne qualité il n’y a rien de bien particulier à signaler, il en va autrement sur les routes aux revêtements médiocres, où on peut se faire chahuter.

La tenue de route est sûre. La direction à crémaillère et à assistance électrique est agréable, particulièrement en milieu urbain. Elle s’avère plutôt précise et réactive, sans pour cela procurer les sensations vives de type « kart » qu’on éprouve au volant d’une Mini, par exemple.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Garantie

Toute nouvelle Alfa Romeo MiTo reçoit une garantie d’usine de 2 ans à kilométrage illimité, conformément aux directives de l’Union Européenne en la matière.

Il est également possible d’acheter des extensions de garantie : 2 plus 1 années (soit 3 années = 369,05 € TVAC), limité à 100.000 km ou 2 plus 3 années (soit 5 années = 1089 € TVAC), limité à 120.000 km.

D’autre part, une garantie spécifique d’une durée de 3 ans couvre les défauts de la peinture. Quant à la perforation due à la corrosion, elle est couverte pendant 8 années pour autant qu’elle se produise de l’intérieur vers l’extérieur et que les contrôles prévus par le constructeur aient été effectués à temps et à heure.

Alfa Romeo offre également une assurance assistance gratuite pendant une période de 2 ans. Sur le terrain, c’est Touring qui coordonne les opérations pour le compte d’Alfa Romeo Belgium. Pour les clients luxembourgeois, c’est ACL Services & Voyages S.A. qui assure les prestations sur le terrain.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Conclusion

La MiTo est une proposition attractive et, malgré tout, assez pragmatique pour celui ou celle qui veut entrer dans le monde d’Alfa Romeo. La forte image de marque du constructeur lombard (n’est-il point devenu piémontais depuis son incorporation dans le groupe Fiat ?) devrait donc attirer de nombreux amateurs.

 

Par rapport à d’autres (Mini pour ne pas la nommer), la MiTo est relativement bien équipée DE SERIE.
 

Son habitabilité, très correcte pour une citadine compacte, est supérieure à la cible visée…

Si le design intérieur est plutôt réussi, la finition et le montage, bien qu’en très net progrès, devraient encore faire l’objet de plus de petits soins.

Quant à l’appréciation des lignes, elles restent un choix personnel.

Avec le petit moteur de 90 CV, il ne faut pas s’attendre à des performances spectaculaires, bien que les chiffres annoncés représentent en soi un rendement très élevé.

La tenue de route et le comportement routier en général sont tout à fait corrects, encore que nous l’eussions aimé un peu plus vif.

Mais bon ! Peut-être avons-nous trop comparé la MiTo à une de ses concurrentes directes… et devrions-nous tout simplement aimer la MiTo pour ce qu’elle est.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Principales données techniques

Moteur.

Puissance fiscale (Belgique)  8 CV
Carburant Diesel
Nombre de cylindres 4, en ligne
Arbres à cames Double arbre à cames en tête commandé par chaîne
Soupapes par cylindre 4
Alésage x course 69,6 x 82 mm
Cylindrée 1.248 cm³
Taux de compression 17,6 : 1
Alimentation Injection directe à rampe commune
Suralimentation Turbocompresseur, échangeur d’air
Puissance maximale 90 CV/66 kW à 4.000 tr/mn
Couple maximum 200 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission.

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports

Rapports de transmission.

Première 3,818
Deuxième 2,053
Troisième 1,302
Quatrième 0,959
Cinquième 0,744
Sixième 0,614
Rapport final 3,722

Châssis.

Direction                         A crémaillère, avec assistance électrique
Diamètre de braquage (entre trottoirs) 11 m
Suspension avant           Indépendante, ressorts hélicoïdaux, barre anti dévers,
Suspension arrière         Essieu semi rigide, ressorts hélicoïdaux, barre anti dévers.
Système de freinage      Double circuit en diagonal, assistance, ABS avec
                                        répartiteur électronique de force de freinage (EBD).
Freins avant                   Disques ventilés, 305 mm de diamètre
Freins arrière                 Disques ventilés, 251 mm de diamètre
Pneus                              195/55/R16 87 H
Réservoir de carburant  45 L

Dimensions.

Longueur 4.063 mm
Largeur 1.720 mm
Hauteur 1.453 mm
Empattement 2.511 mm
Voie avant 1.477 mm
Voie arrière 1.469 mm
Porte à faux avant 904 mm
Porte à faux arrière 648 mm
Volume du coffre 270 L selon VDA

Poids.

Poids en ordre de marche 1.225 kg
Masse maximum autorisée 1.710 kg
Poids de la remorque freinée 1.000 kg
Poids de la remorque non freinée 400 kg
Charge sur le crochet de remorquage 60 kg (remorque avec freins)
Charge au toit 75 kg


Performances, consommations et rejets CO2.

Vitesse maximum 178 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 11,8 sec
Consommation en cycle urbain 5,7 L/100 km
Consommation en cycle extra-urbain 3,5 L/100 km
Consommation en cycle mixte 4,3 L/100 km
Consommation moyenne de l’essai 6,8 L/100km
Rejets CO2 114 g/km

 Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.

Alfa Romeo  MiTo "nav 1.6 MultiJet 90cv"  2009.