Essai Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed.

Classé dans : Essais - Alfa Romeo (Italie) | 0

 

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

  

Alfa Romeo a construit son image de marque sur une carrière sportive des plus brillantes.

Dans la gamme cela se traduit par la présence de nombreux  véhicules à vocation sportive dont des coupés et des cabriolets de caractère .


Actuellement, la firme milanaise propose 3 coupés :

1) La splendide, chère et exclusive 8C Competizione, basée sur une mécanique Maserati, et dont les 500 exemplaires prévus sont depuis longtemps vendus.

2) Le coupé GT basé sur la 156

3) La Brera, basée, quant à elle, sur la 159.


 

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

 

L’Alfa Romeo Brera est incontestablement une réussite esthétique.
 

Dès sa présentation lors du salon de Genève 2002, sous la forme d’un concept car portant la signature prestigieuse de Giugiaro, le coupé Brera Concept fait l’unanimité, sa ligne est superbe. Comble du bonheur, il subit peu de modifications esthétiques lorsqu’apparaît sa version définitive en mars 2005, toujours lors du salon de Genève.

 

Alfa Romeo Brera Concept Car (Genève 2002).

 

Avec ses lignes fluides et élégantes, le coupé Brera est le digne successeur de la remarquable lignée de coupés séduisants que la firme milanaise a commercialisé aux cours de son existance.
 

La face avant, le capot moteur et le toit en verre fixe forment un ensemble à la fois élégant et très typé. De plus, le hayon arrière à la forme très spécifique et originale ajoute de la polyvalence à l’auto.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Gamme.

La Brera est disponible sous la forme d’un coupé 2 2 à hayon arrière ou d’un cabriolet 2 places sobrement appelé Spider.

  

Outre le choix entre ces 2 carrosseries, le client peut choisir entre un 5 cylindres turbo diesel à rampe commune de 200 CV et 2 moteurs puissants à essence (un quatre cylindres en ligne de 2,2 L de 185 CV ou un V6 de 260 CV).

Au niveau des transmissions, les coupés Brera sont des traction avant, mais la version équipée du V6 de 260 CV est livrable en 4 roues motrices.

La version 185 CV à moteur essence reçoit de série une boîte manuelle à 6 rapports, mais peut recevoir en option une boîte robotisée à 6 rapports.
 

Le client du coupé Brera V6 devra choisir entre la 3.2 à traction avant disponible uniquement avec la boîte manuelle à 6 rapports et 2 versions à transmission intégrale Q4 (boîte manuelle à 6 rapports ou transmission automatique Q-Tronic à 6 rapports également).

Pour le 5 cylindres turbo diesel, Alfa Romeo propose la boîte manuelle à 6 rapports ou la transmission automatique Q-Tronic (le moteur développe alors 210 CV).

Les prix belges s’échelonnent entre 33.700 € pour la Brera 2,2 L JTS et 44.800 € pour le 3,2 L JTS V6 Q4 Q-Tronic. Les versions diesel coûtent respectivement 37.450 et 39.700 € TVA 21 % Comprise pour la 2,4 JTDM 20v et la 2,4 JTDM 20v Q-Tronic.

Bien que l’équipement de la Brera soit plutôt riche, le client peut encore individualiser son auto en choisissant parmi une liste d’options et d’accessoires relativement étendue.

 

 

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

 

Voiture d’essai.

 

Nous avons effectué notre essai au volant d’une Brera 2,2 L JTS Selespeed dont le prix de base s’élève à 35.200 € TVAC. Le toit panoramique fixe avec pare soleil à commande électrique coûte un supplément de 1.000 €, tandis que le recouvrement de sièges en cuir est facturé à 1.750 €. Notre véhicule d’essai revient donc à 37.950 €

L’auto avait parcouru 9.794 km et était chaussé de pneus Pirelli P Zero Rosso de 225/50 ZR 17 98 Y


Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

 

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

 

Intérieur et équipement.

Quand on ouvre la porte du coupé Brera, le design intérieur est plutôt flatteur à l’œil (comme par exemple, les logos Alfa Romeo en relief sur les appuie-têtes des sièges avant). La bonne qualité de la finition et du montage, ainsi que les matériaux utilisés nous paraissent pouvoir résister correctement aux attaques du temps. L’amélioration de la qualité dans le groupe Fiat est depuis quelques années réelle et sensible.
 

Comme c’est régulièrement le cas avec les voitures relativement basses, l’accès à l’auto pourrait être plus aisé, surtout pour de grands et/ou corpulents utilisateurs. Cependant, une fois installés, les passagers trouvent rapidement une position des plus confortables.
 

Même si les sièges recouverts de cuir, ne sont pas très moelleux, ils procurent un soutient latéral efficace et s’avèrent à l’usage plutôt confortables.

 

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

 

Le volant, réglable en hauteur et en profondeur, tombe très agréablement en mains. L’espace aux jambes à l’avant est ample, même pour les conducteurs de grande taille. La garde au toit est réduite par le pare soleil à commande électrique.
 

Le tableau de bord est des plus attrayants. Devant le pilote le tachymètre et le compteur de vitesse. Au sommet de la console centrale, 3 cadrans dirigés vers les yeux du pilote, ce qui crée une atmosphère très sportive. Il faut cependant préciser que la lisibilité de ces 3 cadrans, tout dirigés qu’ils soient vers le conducteur, n’est pas toujours bonne.

Quant aux espaces de rangement, ce n’est pas vraiment le point fort de la Brera. Mentionnons la très traditionnelle boîte à gants au tableau de bord, un espace de rangement sous l’accoudoir central et de petits et peu pratiques rangements de cartes dans les portes.

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

 

Alfa Romeo  Brera  Sky Window  2,2 JTS Selespeed  2008.

La Brera ne gâte pas ses occupants au niveau de la visibilité : le capot plongeant  rend les extrémités de la voiture peu visibles.  Ceci additionné à la ligne de caisse haute et au pare-brise très incliné (heureusement, les montants A et B sont relativement fins) réduisent la visibilité avant et latérale. La visibilité arrière et 3/4 arrière  posera quelquefois problème en conduite urbaine et notamment lors des créneaux. À décharge de la Brera, il est difficile de faire mieux avec un concept de coupé sportif aux lignes basses et aux montants relativement épais, nécessités par les normes de sécurité.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

L’accès à l’arrière peut s’avérer assez pénible pour des adultes. On ne peut décemment pas affirmer qu’il y ait de l’espace en suffisance, mais une fois tout le monde installé, et si les passagers avant sont prêts à faire quelques sacrifices quant à leur espace vital, les 2 sièges arrière indépendants accueillent correctement leurs passagers, et il y a moyen de voyager sur de courtes et moyennes distances. Soyons clairs, à l’usage quotidien, les sièges arrière sont destinés à des enfants ou à des dépannages.

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

Le coffre à bagage de 300 L est suffisant pour voyager à 2 ou à 3 personnes. Lorsqu’on rabat le siège arrière, on obtient un bel espace de rangement (600 Litres), mais le seuil de chargement assez élevé pourrait mettre dans l’embarras un nombre non négligeable d’usagers, qui auront quelques difficultés à charger ou décharger le coffre sans faire de petits dégâts à la carrosserie. Précisons la présence d’une trappe à skis dans le coffre.

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

Notre auto d’essai n’était pas équipée d’une roue de secours traditionnelle, mais bien d’un kit de réparation, nettement moins encombrant qu’une roue de réserve traditionnelle.

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

L’ouverture du coffre à bagage se fait au moyen de la télécommande du verrouillage centralisé des ouvrants ou encore au moyen d’une touche tapie sous l’accoudoir central.

L’équipement de base de la Brera 2,2 L JTS Selespeed est plutôt complet et comprend, entre autres, des coussins gonflables frontaux et latéraux à l’avant, des airbags rideaux tant à l’avant qu’à l’arrière et surtout un airbag de protection du genou du conducteur (série). Précisons que moyennant un supplément de 250 € TVAC, le passager avant peut bénéficier d’un équipement semblable. Les ceintures de sécurité sont pourvues de pré-tendeurs. En outre, ABS, ASR (anti patinage), aide au freinage d’urgence, contrôle électronique de la stabilité, climatiseur bizone, vitres à commande électrique à l’avant, l’aide au stationnement à l’arrière (assez recommandé), phares antibrouillards, rétroviseurs extérieurs chauffants et à réglage électrique. La commande centralisée des ouvrants à télécommande, et une radio/CD/mp3 à 8 HP et commande au volant.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Moteur et transmission.

 

La Brera 2,2 JTS est équipée d’un moteur quatre cylindres coiffé d’une culasse à double arbre à cames en tête et 4 soupapes par cylindre. En outre, l’alimentation se fait au moyen d’un système d’injection directe. Le système Twin Phaser dirige le timing d’ouverture des soupapes. La puissance s’élève à 136 kW/185 CV au régime de 6.500 tr/mn et délivre un couple maximum de 230 Nm à 4.500 tr/mn.

Ce groupe émet une sonorité agréable. De plus, il grimpe allègrement dans les tours. Tout ceci incite à la conduite dynamique et ludique. Au delà des 5.000 tr/mn, il offre au conducteur des capacités de reprises non négligeables.

Lors de notre essai qui nous a mené tant en ville que sur les nationales et les autoroutes, nous n’avons jamais voulu dépasser les limites de la voiture, ce qui nous a permis de mesurer une consommation moyenne de 13,5 L/100 km. Sans être vraiment excessif, cela nous a quand même un peu déçus.

Pour être franc, jusqu’à présent, nous n’avons pas encore trouvé de boîte robotisée qui nous ait vraiment séduite, et celle de la Brera ne nous a pas plus convaincu que les autres.

Comme les boîtes automatiques, une boîte robotisée séquentielle est une source de facilité pour la conduite en milieu urbain. Mais le passage des vitesses nous est apparu relativement lent, heureusement, en mode Sport, les choses s’améliorent et rendent la conduite plus agréable.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Comportement routier.

 

La tenue de route de l’Alfa Romeo Brera 2,2 JTS Selespeed est très sûre, tant sur revêtement sec qu’humide.

C’est un très agréable et très beau coupé aux performances élevées. Le réglage des suspensions s’avère assez confortable, mais en même temps, les mouvements de carrosserie et de roulis sont maîtrisés de façon efficace, même dans des virages négociés rapidement. Il maintient également bien le cap lors de freinages intensifs, tant sur routes dégradées que mouillées.

Assez logiquement, lors de fortes accélérations sur un sol inégal et humide (il y a quand même 185 CV à faire passer aux roues avant), le train avant a tendance à se délester et à abandonner une partie de son adhérence.

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

La direction plutôt douce, permet au conducteur de percevoir juste ce qu’il faut de feed back sur les nationales et les autoroutes. En ville, par contre, un rayon de braquage moins important serait le bienvenu.

Bien que la sonorité agréablement sportive soit très présente dans l’habitacle, le niveau de bruit reste somme toute acceptable, et d’autre part, signalons l’absence quasi-totale de bruits aérodynamiques

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Garantie.

Conformément aux directives européennes en la matière, Alfa Roméo offre une garantie totale, pièces et main-d’œuvre, d’une durée de 2 ans, sans limitation de kilométrage. Rien de transcendant à ce niveau là donc.

Le programme des garanties est complété par une garantie de 3 ans sur les défauts de peinture et de 8 ans sur la perforation due à la corrosion de l’intérieur vers l’extérieur.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Conclusion.

  

Alfa Romeo a toujours réalisé et commercialisé des voitures séduisantes. Depuis quelques années, Alfa propose des voitures qui ont atteint un excellent niveau de qualité et de finition, deux points qui ont longtemps été négligés par les constructeurs italiens et qui continue encore actuellement à donner une mauvaise réputation aux voitures italiennes.

L’Alfa Brera est une excellente voiture. Son moteur 2,2 JTS procure des performances de bon niveau. Son comportement routier et son confort sont également excellents, même si le train avant ose manifester une certaine exubérance lors de passages sur d’importantes dénivellations, ou que sa consommation ne soit pas des plus basses.

Mais la Brera n’est pas seulement une voiture bien construite, c’est aussi un coupé aux lignes superbes, à l’habitacle à la fois élégant et sportif et puis, Alfa Romeo est une marque qui a gardé une image très forte dans l’imaginaire des passionnés d’automobiles.

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.

 

Principales données techniques.

Moteur.


Carburant Essence
Positionnement Transversalement à l’avant
Nombre de cylindres 4 en ligne
Culasse Aluminium
Bloc moteur Aluminium
Arbres à cames Double arbre à cames en tête à commande par chaîne
Nombre de soupapes par cylindre 4
Alésage x course 86 x 94,6 mm
Cylindrée 2.198 cm³
Taux de Compression 11,3 : 1
Alimentation Injection directe Bosch MED 7.6.1
Puissance maximum 185 CV/136 kW à 6.500 tr/min
Couple maximum 230 Nm à 4.500 tr/min

Transmission.

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Boîte séquentielle à 6 rapports

Châssis

Direction A crémaillère à assistance hydraulique
Diamètre de braquage entre trottoirs 10,7 m
Suspension avant  Roues indépendantes, triangles transversaux doubles,

                               ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice
Suspension arrière  Roues indépendantes à bras multiples, ressorts hélicoïdaux 

                                 et barre stabilisatrice.
Système de freinage Double circuit en diagonale avec assistance et système

                                   ABS avec aide au freinage d’urgence.
Freins avant   Disques ventilés de 305 x 28 mm et étriers flottants de 60 mm
Freins arrière Disques pleins de 278 x 12 mm et étriers flottants de 38 mm
Aide à la conduite VDC (Contrôle électronique de stabilité) ABS avec

                              répartiteur électronique de force de freinage et aide au freinage

                              d’urgence, ASR (Système anti-patinage).

Pneus avant (monte standard) 215/55 R 16 93 V
Réservoir de carburant 70 L

Dimensions.

Longueur 4.415 mm
Largeur 1.830 mm
Hauteur 1.370 mm
Empattement 2.530 mm
Voie avant 1.595 mm
Voie arrière 1.575 mm
Volume du coffre selon VDA De 300 à 610 L.

Poids.

Poids en ordre de marche 1.661 kg
Masse maximale admise 1.890 kg
Poids de la remorque freinée 1.450 kg
Poids de la remorque non freinée 500 kg
Poids maximum sur le crochet de remorquage 60 kg

Performances, consommations et rejets CO2 .

Vitesse maximale 222 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 8,6 sec
Kilomètre départ arrêté 29,3 sec
Consommation en milieu urbain 12,8 L/100km
Consommation en milieu extra-urbain 7,1 L/100km
Consommation en cycle mixte 9,20 L/100km
Consommation lors de l’essai 13,5 L/100km
Rejets CO2 217 g/km

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.  

 

Alfa Romeo Brera Sky Window 2,2 JTS Selespeed 2008.