Voiture familiale VAB de l’année 2021 : les lauréates

Classé dans : Trophées | 0

Coïncidence ou non, la 34ème édition de l’Élection de la Voiture familiale VAB de l’Année a accueilli pas moins de 34 participantes…
Comme à chaque fois, l’élection avait pour but de sacrer une voiture dans chacune des trois catégories.

Cette année, l’or est revenu au Dacia Duster, à la Skoda Octavia Combi et à la MG ZS EV.

Nouveautés

Cette dernière édition de l’Election de la Voiture familiale VAB fut inédite à plus d’un titre. Notamment par le fait que pour la toute première fois, le résultat a également pris en compte le coût au kilomètre des voitures en lice.
Pourquoi ? Parce que les familles ont tendance à ne considérer que le prix d’achat, alors qu’elles devraient également s’intéresser au coût d’utilisation.
Ce coût au kilomètre a été calculé par VAB au cas par cas sur base de trois piliers :

  1. Prix d’achat
  2. Frais fixes (assurance, taxe de circulation, entretiens…)
  3. Consommation réelle. Le modèle de calcul a été conçu pour une famille parcourant 20.000 kilomètres par an et conservant sa voiture huit ans, ce qui est une moyenne dans le segment des voitures particulières.

Autre nouveauté : la catégorie des voitures électriques s’est limitée cette fois aux véhicules 100% électriques.
Jusqu’à l’année dernière, les organisateurs admettaient encore les hybrides rechargeables avec une autonomie électrique d’au moins 50 kilomètres.
Un changement important qui a conduit au sacre surprenant d’une voiture chinoise.

L’impact du coronavirus

Cela ne surprendra personne, mais en raison des mesures de lutte contre la Covid, l’élection de la Voiture familiale VAB n’a pu se dérouler exactement comme prévu. VAB avait pourtant mis au point un week-end test dans le plus strict respect des mesures anti-corona, avec désinfection de toutes les voitures après chaque test, mais les conditions nous ont contraint d’abandonner cette fois la participation d’un jury familial.

Autrement dit, le jury 2021 était composé exclusivement de professionnels invités à tester individuellement toutes les voitures avec la mission spécifique de les coter sur base des besoins d’une famille.

Pour le résultat final, nous avons appliqué une clé de répartition de 80/20, c’est-à-dire une pondération de 80 pour le score du jury et 20 pour le coût au kilomètre.

Les lauréates !

Catégorie 1 (jusqu’à 22.000 EUR)

Avec un budget de 22.000 EUR, vous avez déjà l’embarras du choix, comme en témoigne la diversité des participantes dans cette catégorie. Cela allait de la citadine idéale pour se faufiler dans le trafic urbain aux crossovers, à la fois plus spacieux et plus hauts sur pattes.

1ère place : le Dacia Duster (92 points)

A la fois spacieux et séduisant, le Dacia Duster a été plébiscité sur toute la ligne, mais surtout pour son excellent rapport qualité/prix.
La suspension surélevée facilite le harnachement des jeunes enfants dans leur siège auto.
Le constructeur avait choisi d’aligner le Duster en version LPG, ce qui lui a valu un coût au kilomètre très favorable.

2e place : la Hyundai i20 (71 points)

Récemment rénovée, l’i20 a surtout séduit par l’esthétisme de son design, la qualité de ses finitions et le caractère agréable de sa conduite.
Le jury a également souligné le bon rapport entre les dimensions extérieures plutôt réduites et l’espace disponible dans l’habitacle.
Autre atout ayant pesé dans la balance : la garantie de 5 ans.

3e place : la Citroën C3 (58 points)

Aux dires du jury, la C3 reste une sympathique citadine dotée d’un bon moteur, suffisamment puissant pour s’attaquer aussi à de plus longs trajets sur autoroute.

Catégorie 2 (jusqu’à 34.000 EUR)

Pas facile pour le jury de départager les 15 voitures en lice pour une place sur le podium.
Fallait-il privilégier une cinq portes à la silhouette sportive, un SUV plutôt tendance ou un break ultra spacieux ?

1ère place : la Skoda Octavia Combi (69 points)

L’Octavia Combi ne manque pas d’atouts, à commencer par le volume exceptionnel de son coffre (640 dm³).
Le jury en a profité pour rappeler aux familles en quête de volume et d’espace qu’un break était toujours préférable à un SUV.
L’Octavia Combi propose également toute une série de compartiments de rangement et des finitions soignées.
Bref, elle s’impose comme la familiale de référence sous tous ses aspects.

2e place : le Renault Captur (66 points)

Le Renault Captur a décroché la palme du coût au kilomètre le plus faible.
Explication ? Son moteur au LPG !
Le Captur a également séduit par son design, son confort et les aspects pratiques de l’intérieur, comme le coulissage sans paliers de la banquette arrière.

3e place : la Seat Leon ST (53 points)

De ce break espagnol, le jury a surtout retenu les 620 dm³ de volume utile du coffre et le design fringant.
Son moteur est particulièrement souple et convient idéalement aux longues distances.
Quant à sa consommation, elle reste plus que raisonnable.

Catégorie électrique

La voiture électrique est arrivée à maturité et l’offre explose. Jusqu’à l’année dernière, nous admettions encore des hybrides rechargeables dans cette catégorie, mais à partir de maintenant, nous ne laisserons plus concourir que des voitures 100% électriques.

1ère place : la MG ZS EV (75 points)

Marque britannique à l’origine, MG est aujourd’hui aux mains du groupe chinois SAIC.
Réintroduite sur le marché belge il y a un an très précisément, elle a réussi l’exploit de rafler le titre de Voiture Familiale de VAB à sa première participation. C’est la première fois que cet honneur échoit à une voiture de fabrication chinoise.
Un sacre que la ZS aux faux airs de SUV doit en grande partie à son prix avantageux, à un excellent niveau d’équipement de base et – cerise sur le gâteau – à sa garantie de cinq ans.
La MG ZS EV démontre qu’une voiture ‘zéro émission’, bien équipée et pratique ne doit pas forcément être hors de prix.

Ou pour reprendre les mots d’un membre du jury : “Les Chinois nous montrent la voie de la conduite électrique payable.”

2e place : la Hyundai Ioniq Electric (63 points)

L’Ioniq se présente comme une 5-portes compacte de moyenne gamme.
Cette deuxième place, elle la doit essentiellement à la souplesse et au caractère agréable de sa conduite, à la qualité de ses finitions et à sa garantie de cinq ans. C’est elle aussi qui a affiché la plus faible consommation dans cette catégorie.

3e place : la Volkswagen ID.3 (58 points)

Sur l’ID.3, le moteur est monté à l’arrière, de sorte que le poste de conduite est très avancé.
Cela présente l’avantage d’une extrême habitabilité.
Le jury a également beaucoup apprécié sa généreuse autonomie de 370 kilomètres.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

82 − 78 =