Election de la voiture familiale VAB de l’année 2012.

Classé dans : Trophées | 0

A l’occasion de la 25e édition de l’Election de la Voiture familiale VAB, 80 familles ont eu l’occasion de tester et de juger 33 voitures, sur base d’un essai sur la voie publique et d’un syllabus reprenant toutes les données techniques des voitures et le prix de revient au kilomètre, calculé sur base des tests de consommation effectués par VAB.

Voitures Familiales VAB 2012



Pour la première fois, VAB a introduit une catégorie de ‘Voitures Electriques’. Le critère pour pouvoir concourir dans cette catégorie était que la voiture doit pouvoir rouler minimum 2 km en mode 100% électrique.

Voitures Familiales VAB 2012Un jury de 24 journalistes et spécialistes automobiles et un autre composé de 80 familles ont désigné dans chaque catégorie la Voiture Familiale VAB de l’Année 2012 :

  • Catégorie 1 (< 17.000 euros) : la Hyundai ix 20, un monovolume compacte.
  • Catégorie 2 (< 27.000 euros) : la Skoda Superb Combi, un break très spacieux.
  • Catégorie « Voitures Electriques » : la Chevrolet Volt, une voiture 100% électrique, équipée d’un générateur (moteur à essence produisant du courant).

 

1. Les lauréats de l’élection de la voiture familiale VAB

 

Avec cette 25e édition, l’Election de la Voiture familiale VAB démontre une fois encore son caractère unique.

Un jury professionnel en combinaison avec un jury familial élisent, dans trois catégories différentes, la Voiture familiale de l’Année.

Avec l’introduction de la troisième catégorie ‘Electrique’, VAB prouve qu’elle suit de près les développements du marché automobile.

 

Le top 3 des trois catégories:

 

Catégorie « Electrique »

 

1. Chevrolet Volt 143 pts
2. Opel Ampera 134 pts
3. Nissan Leaf 133 pts



La voiture électrique avec ‘range extender’ (prolongateur d’autonomie) devance les voitures électriques ‘ordinaires’. Quant aux voitures hybrides, elles ne séduisent pas autant que les voitures 100% électriques.

Voitures Familiales VAB 2012 Chevrolet Volt

La Chevrolet Volt a surtout marqué des points sur le plan de design, du confort sonore et de l’autonomie.

La conception du train moteur fait qu’on se retrouve en quelque sorte avec deux voitures en une. Pour des distances jusqu’à 60 km, vous pouvez rouler en mode 100% électrique sur le seul courant de la batterie. Pour un trajet plus long, un générateur à essence génère le courant nécessaire pour accroître l’autonomie.

Catégorie 1 : jusqu’à 17.000 €

 

1. Hyundai ix20 164 pts
2. Dacia Duster 135 pts
3. Kia Rio 115 pts

 

Voitures Familiales VAB 2012 - Hyundai ix20

La Hyundai ix 20 confirme que les voitures familiales compactes peuvent aussi être spacieuses.

Les familles ont particulièrement apprécié le rapport entre les dimensions extérieures et l’espace à l’intérieur de la voiture, ainsi que la facilité d’accès et le siège synoptique de ce monovolume compact. La preuve qu’une voiture à essence peut parfaitement rivaliser avec une voiture diesel en termes de prix de revient au kilomètre.

Catégorie 2 : jusqu’à 27.000 €

 

1. Skoda Superb Combi 160 pts
2. Peugeot 508 SW 149 pts
3. Hyundai i40 Wagon 141 pts

 

Voitures Familiales VAB 2012 Skoda Superb Break

Cette année, trois breaks se sont disputé le titre. La Skoda Superb avait déjà gagné l’élection il y a deux ans, en version berline (4-portes).

Cette fois, ce fut au tour de la version break, qui offre beaucoup d’espace pour un prix raisonnable.



2. Rouler a l’électricité : les familles ravies de l’étendue de l’offre

 

Grâce à l’Election de la Voiture familiale VAB, les journalistes et les familles ont pu comparer pour la première fois la gamme actuelle de voitures électriques. Trois des neuf voitures inscrites ne seront disponibles qu’à partir de 2012.

L’enquête menée auprès des familles avant et après les essais a révélé que personne n’était vraiment conscient du nombre de modèles électriques disponibles sur le marché en 2012.

Les familles ont déjà du mal à choisir entre un moteur diesel ou un moteur à essence. Avec l’avènement des voitures à propulsion électrique, le choix se complique encore. L’offre actuelle de voitures électriques distingue trois types de véhicules électriques. Dans un futur proche (avec le lancement notamment de la voiture plug-in hybride), le choix sera encore plus vaste. Cette énorme diversité rend de plus en plus difficile le choix d’une voiture adaptée à ses besoins en matière de déplacements.


La voiture électrique : choisir entre trois types de voitures

  1. Voiture 100% électrique : elle roule en mode 100% électrique et dépend donc exclusivement de la batterie. L’autonomie des voitures participantes variait entre 100 et 150 km.
    Cinq participantes : Citroën C Zero, Mitsubishi Imiev, Nissan Leaf, Peugeot Ion et la Renault Fluence ZE.
  2. La voiture électrique avec « range extender » : elle est propulsée exclusivement par le moteur électrique. Lorsqu’après une soixantaine de kilomètres, la batterie est déchargée, un moteur à essence prend le relais et génère du courant pour alimenter la batterie. L’autonomie des voitures participantes est environ 560 km (dont 500 km assurés par le générateur à essence).
    Deux participantes : la Chevrolet Volt et l’Opel Ampera.
  3. La voiture Full Hybrid: le moteur à essence reste le moteur principal, mais à faible vitesse, le moteur électrique peut prendre le relais. La batterie ne se recharge pas via le réseau électrique, mais pendant la conduite en récupérant l’énergie du freinage. L’autonomie est comparable à celle d’une voiture à essence classique.
    Deux participantes : la Lexus CT 200h et la Toyota Auris HSD.

 

De l’enquête menée auprès des familles participantes, il ressort que la voiture électrique apparaît désormais comme une voiture à part entière. Fini l’idée préconçue selon laquelle une voiture électrique manquerait de caractère et serait moins fiable.

L’enquête a révélé que :

  • 89% des familles trouvent que la voiture électrique est une voiture familiale à part entière.
  • 6% des familles trouvent que la voiture électrique manque de caractère.
  • 11% des familles pensent que la voiture électrique est moins fiable que les voitures classiques.

Votre opinion a-t-elle changé après les essais ?

 

beaucoup plus positive 32%
plus positive 42%
un peu plus positive 11%
inchangé 10%
un peu plus négative 5%
plus négative 0%
beaucoup plus négative 0%

 

Les familles réagissent positivement aux essais comparatifs

Une première rencontre avec les trois systèmes de propulsion électrique a enregistré des réactions particulièrement favorables.

Pas moins de 85% des familles ont changé positivement d’avis sur la voiture électrique après les essais sur la voie publique.

Le lancement des voitures électriques devra donc être accompagné d’une chance d’acquérir de l’expérience.



3. Le pour et le contre des voitures électriques

 

Les constructeurs cherchent le concept de voiture électrique ayant le plus de chances d’être lancé sur le marché. La voiture électrique a ses points forts, mais aussi clairement ses faiblesses.

Le VAB a examiné quel type de voiture correspond le mieux aux besoins des consommateurs. Si on combine point forts et faiblesses, c’est la voiture électrique avec ‘range extender’ qui l’emporte.

Les points forts d’une voiture électrique:

La voiture 100% électrique a beaucoup d’atouts en termes de consommation, d’écologie, d’usage économique et d’image.

Des critères qui valent aussi beaucoup de points aux voitures avec ‘range extender’, ce qui leur permet de devancer les voitures hybrides.

Les points forts jugés déterminants par les familles:

  • Sobriété
  • Ecologie
  • Usage économique
  • Image positive

Les faiblesses de la voiture électrique

Le principal reproche adressé à la voiture 100% électrique concerne son manque cruel d’autonomie. Sur ce point, la voiture avec ‘range extender’ fait nettement mieux.

Pour espérer séduire le consommateur, les constructeurs de voitures 100% électriques doivent impérativement résoudre ce problème d’autonomie actuellement limitée à 100-150 km.

Les faiblesses qui ont influencé les familles dans leur choix:

  • Manque d’autonomie
  • Temps de charge
  • Prix d’achat

En ce qui concerne le temps de charge, les familles ont des espoirs irréalistes

Dans l’état actuel de la technologie, il n’est pas encore possible de recharger rapidement la batterie des voitures électriques.

Quand vous branchez la voiture sur le secteur ou à une borne de chargement, vous devez compter sur un temps de charge de 6 à 10 heures, soit une nuit entière pour s’offrir le lendemain une excursion de 100 km.

Il est impératif d’améliorer ce critère.



Les familles préfèrent les voitures 100% électriques avec autonomie supérieure à 500 km.

Les consommateurs fondent de grands espoirs sur la conduite électrique. Il est donc logique qu’ils plébiscitent la voiture avec ‘range extender’.

Grâce au générateur, cette voiture offre la garantie de ne jamais tomber en panne sous prétexte de batterie déchargée. Ce choix indique que le consommateur privilégie la fiabilité.



4. Besoin de nouveaux concepts de mobilité

 

Si l’on considère la disponibilité des voitures, aucun des trois types de voitures électriques ne peut remplacer les voitures classiques.

La voiture électrique s’avère surtout très intéressante en ville. Logique, puisque la voiture électrique ne génère pas d’émissions nocives (particules et NOx) in situ.

L’autonomie

Pour beaucoup de familles, le manque d’autonomie est le principal argument pour ne pas opter pour une voiture 100% électrique. Un prétexte qui ne tient pas debout si l’on sur base sur les résultats de l’enquête.

De l’enquête, il ressort que les déplacements les plus fréquents (domicile-école, domicile-travail et domicile-magasins) ne posent aucun problème. Ces déplacements sont inférieurs à 100 km (aller-retour). En revanche, l’autonomie restreinte pose problème pour les déplacements suivants :

  • Les loisirs : déplacement > 100 km pour 10% des familles.
  • Les excursions (week-end) : déplacement > 100 km pour 47% des familles.
  • Les vacances en voiture : déplacement > 100 km pour 74% des familles.

La fréquence de ces longs déplacements est toutefois plus faible – environ une fois par mois en moyenne.

Fréquence des déplacements > 100 km à des fins de loisirs

  1. mensuellement : 100%

Fréquence des déplacements > 100 km dans le cadre d’une excursion de week-end

  1. une fois par semaine : 11%
  2. mensuellement : 56%
  3. annuellement : 33%

Fréquences des déplacements > 100 km dans le cadre des vacances

  1. mensuellement : 7%
  2. annuellement : 93%

Le succès de la voiture 100% électrique dépend donc de notre point de vue sur “l’automobilité”. Est-ce que nous sommes prêts à envisager d’autres concepts de mobilité?

De l’enquête, il ressort que la conduite électrique est une option, mais que le seuil est encore trop haut. Nous sommes toutefois disposés à l’envisager, si notre employeur le rend possible.

Je suis prêt à envisager la conduite électrique si…

  • l’entreprise le prévoit pour les déplacements professionnels : 78%
  • la voiture électrique est disponible à la gare et peut facilement être combinée avec le train : 39%
  • je peux en faire usage occasionnel à un prix raisonnable, comme sous la forme du ‘car sharing’, par exemple : 28%



5. Le coût de l’énergie vis à vis du prix total

 

Les résultats des tests démontrent que la voiture électrique génère moins d’émissions de CO2 par rapport au moteur à combustion classique.

L’argument écologique n’apparaît pas encore suffisamment déterminant pour décider de l’achat d’une voiture électrique. Le consommateur se base davantage sur les coûts réels d’une voiture électrique.

Mais même si le coût énergétique est nettement inférieur à celui des voitures à combustion des catégories 1 et 2, le prix de revient au kilomètre reste très élevé pour les automobilistes parcourant peu de kilomètres.

A partir de 20.000 km par an, le prix de revient au kilomètre commence à concurrencer celui des moteurs à combustion classique des catégories 1 et 2.

La voiture électrique a donc clairement un avenir, à condition de vaincre les obstacles et les réticences actuelles.

Voitures Familiales VAB 2012

La lauréate de l’Election de la Voiture familiale VAB, la Chevrolet Volt avec ‘range extender’ a déjà vaincu l’argument du manque d’autonomie.

Reste à vaincre ceux du temps de recharge et du prix d’achat encore fort élevé.

Voitures Familiales VAB 2012 Chevrolet Volt

58% des familles sous-estiment le prix de l’énergie de la voiture électrique, même si ce coût est considérablement inférieur à celui des voitures roulant au diesel ou à l’essence.

On peut compter qu’en Belgique, 100 km parcourus en mode électrique coûtent entre 5 et 6 euros.