EuroNCAP 2021 : drapeau en berne pour Renault

Classé dans : Sécurité | 0

Pour Renault, l’année se termine sur une mauvaise note, car la Renault ZOE de dernière génération et la Dacia Spring n’ont pas vraiment brillé lors des tests de sécurité organisés par l’EuroNCAP.

Zéro étoile pour la nouvelle ZOE

Alors que les consommateurs sont poussés par tous les moyens à passer aux voitures 100% électriques, il n’est pas surprenant que certains constructeurs automobiles lancent sur le marché des produits plus abordables qui peuvent plaire à un public plus large.

Renault a été parmi les premiers à conquérir le marché avec succès avec la populaire ZOE lancée en 2013.
La « nouvelle » ZOE introduite en 2020, a reçu plusieurs améliorations de sa batterie mais hélas aucune sécurité supplémentaire.

Au contraire, l’airbag latéral monté dans les sièges qui protégeait auparavant la tête et le thorax a été remplacé par un airbag thorax unique moins efficace, ce qui représente une dégradation de la protection des occupants.

En outre, la nouvelle ZOE offre une mauvaise protection en cas d’accident dans l’ensemble, une mauvaise protection des usagers de la route vulnérables et manque de technologie d’évitement d’accident significative, la disqualifiant totalement pour décrocher des étoiles.

Pour la protection des occupants, la ZOE a récolté respectivement 43 points pour les adultes et 52 points pour les enfants. La protection des usagers faibles a été estimée à 41 points et concernant les aides à la sécurité, la ZOE n’a obtenu qu’un médiocre 14 %.

Téléchargement des détails sur pdf (en anglais)

Une petite étoile pour la Dacia Spring

Malheureusement, les choses ne vont pas beaucoup mieux pour la marque low cost de Renault, Dacia.
La Dacia Spring tout électrique et nouvellement commercialisée, est fortement inspirée de la Renault City K-ZE de fabrication chinoise, elle-même dérivée de la dangereuse Renault Kwid, vendue en Inde et au Brésil depuis plusieurs années.

Certes, Dacia a de fervents partisans dans toute l’Europe : notamment des consommateurs qui apprécient les prix d’entrée bas et rejettent toutes «fonctionnalités inutiles» sur leur voiture.

Cependant, avec la Dacia Spring, les « maîtres de l’ingénierie frugale » ont lancé un produit qui va au-delà de la simplicité. Ses performances dans les tests de collision sont carrément problématiques, avec un risque élevé de blessures mortelles pour la poitrine du conducteur et la tête du passager arrière lors des tests de collision frontale ainsi qu’une protection thoracique marginale en cas de collision latérale.

Les performances médiocres en cas de collision et la mauvaise technologie d’évitement des collisions la gratifie de seulement une étoile.

Pour la protection des occupants, la Spring a récolté respectivement 49 points pour les adultes et 56 points pour les enfants. La protection des usagers faibles a été estimée à 39 points et concernant les aides à la sécurité, la Spring n’a obtenu que 32 points.

Téléchargement des détails sur pdf (en anglais) 

Renault Laguna’s Legacy ruined as ZOE and Dacia Spring EV Safety…

Michiel van Ratingen, secrétaire général de l’EuroNCAP commente ces résultats affligeant : « Autrefois, Renault était synonyme de sécurité. La Renault Laguna a été la première voiture à obtenir cinq étoiles, en 2001. Mais ces résultats décevants pour la ZOE et la Dacia Spring montrent que la sécurité est désormais devenue un dommage collatéral dans la transition du groupe vers les voitures électriques.
Il y a quelques mois à peine, Dacia affirmait qu’elle était ‘préoccupé par la sécurité toujours croissante des personnes à bord’ et que la sécurité des passagers de leurs voitures était toujours améliorée. Ce n’est clairement pas le cas (voir magazine Autocar) : non seulement ces voitures n’offrent pas de série une sécurité active appréciable, mais leur protection des occupants est également pire que n’importe quel véhicule que nous avons vu depuis de nombreuses années.
Il est cynique d’offrir au consommateur une voiture verte abordable si cela se fait sans tenir compte d’un risque de blessure plus élevé en cas d’accident.
D’autres voitures, comme la FIAT 500e, récemment récompensée de 5 étoiles au Green NCAP, montrent que la sécurité n’a pas besoin d’être sacrifiée pour l’environnement…

Automania Team

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 4 = 2