e’mobile, l’Association suisse des véhicules routiers électriques et efficients, a essayé 9 véhicules électriques ou hybrides Plug-in

Classé dans : Ecologie | 0

En juin 2011, e’mobile, l’Association suisse des véhicules routiers électriques et efficients, a organisé un essai intensif de deux jours avec 9 véhicules électriques ou hybrides Plug-in.

Les neufs véhicules sont présentés chez EBM Münchenstein prêts pour le test d’autonomie 2011.


 

Autonomie des véhicules électriques éprouvée

 

Les données des constructeurs sont, dans de bonnes conditions, réalistes


Communiqué de presse

Berne, le 29 juillet 2011

Dans un test d’autonomie de l’association e’mobile, trois véhicules Plug-in sur neuf ont donné des résultats supérieurs aux données du constructeur, six d’entre eux étaient en-dessous.

L’écart n’était toutefois jamais supérieur à 20%.

Ceci prouve que, dans des conditions d’essai favorables, les données des constructeurs sont absolument fiables.

En juin 2011, e’mobile, l’Association suisse des véhicules routiers électriques et efficients, a organisé pour EBM (coopérative Elektra Birseck, Münchenstein), une entreprise électrique du Nord-ouest suisse, un essai intensif de deux jours avec neuf véhicules électriques et hybrides Plug-in de la plus nouvelle génération.

L’objectif de ce « Warm-up for Plug-ins » était de familiariser l’économie électrique avec les multiples facettes de l’électromobilité.

L’essai a été intégré dans le programme de la réunion des délégués d’EBM et incluait, en marge d’un cours de perfectionnement et d’essais sur route pour les délégués et les collaborateurs d’EBM, un test d’autonomie.

Les véhicules ont été utilisés sur un parcours de 4 km de long, jusqu’à ce que l’indication de charge de batterie soit à 10%.

Une extrapolation a ensuite été réalisée pour déterminer l’autonomie dans l’utilisation quotidienne.

Mitsubishi i-MIEV

Les véhicules suivants étaient mis à disposition:


Catégorie véhicules privés de 4-5 places:

• Fiat Fiorino (Microvett)

• Mitsubishi i-MiEV

• Toyota Prius Plug-in hybride intégrale (PHEV)

Catégorie véhicules privés de 2 places:

• Smart electric drive

• Think city avec batterie Li-Ion

• Think city avec batterie Zebra

Catégorie véhicules à moteur légers de 2 places:

• Tazzari zero

• SAM

 

Le modèle conceptuel Toyota Prius Plug-in hybride intégral consiste, comme son nom l’indique, en un véhicule hybride intégral.

La Prius PHEV est, en comparaison avec la Prius conventionnelle, équipée d’un pack de batteries Lithium-ion.

Cette technologie permet une utilisation en mode électrique pur.

Si la batterie est déchargée, la technologie hybride prend le relais.

Toyota PRIUS Hybrid Plug-in Concept

Confirmation des données constructeur


Les autonomies atteintes se sont situées entre 158 et 65 km, la Toyota Prius Plug-in a atteint 17 km en mode purement électrique.

Les écarts des données du fabricant avec les véhicules électriques sont de 17% à -19%, avec une valeur moyenne de -8%.

Cela montre que les données du fabricant sont, dans des conditions favorables, assez réalistes.

Cela ne veut toutefois pas dire qu’un conducteur atteindra dans chaque cas l’autonomie indiquée par le constructeur.

Des conditions d’utilisation moins favorables comme l’enclenchement de la climatisation ou du chauffage, un style de conduite agressif, un trafic stop and go ou une chaussée enneigée peuvent massivement influencer l’autonomie.

Le conducteur constatera toutefois assez vite, quels paramètres il peut influencer.

Il apprendra aussi à estimer, sur quelle distance il peut conduire sous quelles conditions avec une charge complète de batterie.

 

Congrès annuel sur les véhicules électriques et autres écocars


Les résultats de ce test d’autonomie et du projet « Warm-up for Plug-ins » seront présentés au congrès annuel de l’association e’mobile du 24 août 2011 à la Haute école spécialisée bernoise de Bienne.

Il aura lieu à la suite de l’assemblée générale de l’association et est placée sous le titre «Ecocars du futur – perspectives et enjeux ».

À côté des questions actuelles sur l’électromobilité et sur les carburants du futur, les conférenciers évoqueront aussi l’introduction sur le marché de nouveaux concepts de propulsion.

Un débat public avec des fournisseurs d’écocars actuels et futurs complètera le programme.

Les sponsors principaux de la manifestation seront cette année Opel et Peugeot, qui montreront leurs véhicules à propulsion électrique dans l’exposition attenante.

Le programme et d’autres informations sur le congrès annuel, un tableau avec les spécifications des véhicules et un diagramme avec les résultats du test d’autonomie sont disponibles sur www.e-mobile.ch.

 

Tazzari ZERO (Genève 2010)