Actualité : Dunlop introduit une nouvelle technologie de pneus « pluie » pour la course des 24 Heures du Mans 2010

Classé dans : Pneus | 0

24hrs Mans



Dunlop, le manufacturier comptant le plus de victoires dans l’histoire des 24 Heures du Mans, veut continuer à améliorer son total de 34 victoires en proposant un nouveau pneu à ses pilotes.


Le dernier né de la gamme Dunlop sera notamment utilisé dans la catégorie reine de la course : les LMP1 classe des Prototypes Le Mans. Il combinera les dernières technologies en termes de mélanges de gommes de bande de roulement avec un nouveau profil pluie innovant validés lors des derniers tests de développement et des récentes courses.

Ce dessin de la bande de roulement (qui sera appliqué à tous les pneus pluie Dunlop lors des 24 Heures du Mans 2010) présente des caractéristiques de conception qui ont été appliquées sur les derniers pneus Dunlop de haute performance pour les voitures de route les plus prestigieuses.

Dunlop SP QuattroMaxx

A l’instar du SP QuattroMaxx récemment présenté au public et fleuron de la gamme Dunlop, le profil TF23 qui sera utilisé en cas de pluie aux 24 Heures du Mans 2010 différencie clairement les différentes zones de la bande de roulement afin d’optimiser le potentiel d’adhérence tout en maximisant les retours d’information vers le pilote (feed-back) dans des conditions de piste changeantes et sous des contraintes évolutives.

L’épaulement extérieur du pneu présente en particulier une forme de rainure plus étroite et moins profonde que le centre de la bande de roulement.

Cette disposition permet d’augmenter le potentiel d’adhérence au fur et à mesure que la charge sur l’épaulement extérieur augmente – ce qui se passe notamment dans les courbes à haute vitesse où l’accélération latérale subie par une voiture de course induit une génération d’énergie énorme dans la structure du pneumatique.

 Dunlop SP QuattroMaxx

Tony Flynn, Ingénieur Concepteur, explique les objectifs recherchés lors du développement de ce nouveau pneu : “Nous voulions garantir aux voitures chaussées par Dunlop une performance maximale en particulier dans les conditions de pistes changeantes. Notre dernier profil pluie présente une rigidité accrue. Cette caractéristique augmente la précision de réponse de la direction tout en offrant une meilleure stabilité du pneu à très haute vitesse. Plus important encore, il améliore le ressenti du pilote renforçant sa confiance pour repousser les limites du pilotage dans toutes les conditions de piste ».

Un des objectifs principaux de l’équipe de développement Dunlop avec ce nouveau produit était aussi de proposer un produit performant dans une fenêtre de conditions météorologiques élargie.

“Très souvent au Mans, et particulièrement pendant la nuit, le temps de séchage de la piste après une averse est très long. Le nouveau pneu est particulièrement efficace dans les conditions transitoires notamment lors de l’assèchement de la piste après la pluie, permettant de soutenir une cadence élevée sans que le team n’ait à prendre le risque d’un changement prématuré des pneus « pluie » vers les pneus « slicks ». Ce qui offre aux équipes une flexibilité plus grande en leur permettant d’effectuer des relais plus long entre deux arrêts au stand même en conditions météorologiques très variables“ ajoute Tony Flynn.

Tous les pneus Dunlop de route sont conçus en appliquant le concept “Touch Technology“ qui vise à maximiser les retour d’information qui donne aux conducteurs des voitures à hautes performances la confiance liée au ressenti fidèle des efforts et réactions à l’interface entre le pneu et la route.

C’est quelque chose qui est tout aussi crucial pour un pilote professionnel sur un circuit selon Tony Flynn “Notre but était de proposer un pneumatique aux caractéristiques constantes et prévisibles. L’exploitation ultime de l’adhérence d’un pneu de compétition ne peut être obtenue que si le pilote est capable de ressentir le niveau de la limite de cette adhérence. Nos récents essais de développement et les dernières courses ont apporté des résultats très intéressants dans ce domaine. »

Pour la catégorie LMP1, les pneus adoptent aussi un mélange de gommes de la bande de roulement unique spécialement adapté aux charges aérodynamiques élevées sur ce circuit qui combine des portions de routes publiques avec des portions de pur circuit de vitesse.

La partie route publique de la piste du Mans présente une surface très usée par le passage de dizaines de milliers de voitures et camions qui pilonnent littéralement l’asphalte tout au long de l’année. Cette surface contient des particules de pneus de route, et même des déversement d’essence ou de gazole liés au trafic routier de tous les jours qui dans les conditions de piste humides peuvent rendre la route ouverte plus grasse que la partie permanente du circuit. Notre nouveau mélange de bande de roulement a été conçu pour donner la délicatessse » précise Tony Flynn.

Dix-neuf voitures qui prendront le depart le 12 Juin seront chaussées des pneus Dunlop conçus, développés et fabriqués au Centre Technique Compétition de la compagnie à Birmingham UK.

 Dunlop SP QuattroMaxx