Salon du Véhicule utilitaire à Hanovre 2016

Nissan NV300 – 2017

 

Actuellement se déroule à Hanovre, la salon du véhicule utilitaire (IAA Nutzfahrzeuge) 2016.  Il s’agit du plus important salon européen du genre.

Les visiteurs et les exposants y viennent du monde entier.  Bien sûr, on n’y expose pas seulement des poids lourds ou des autobus et autocars, mais également des véhicules utilitaires légers, des remorques et des semi-remorques, les carrosseries industrielles, les composantes pour tous ces véhicules, ainsi que tout (ou presque) qui peut être utile à faire fonctionner correctement une entreprise de transport.

Opel Vivaro Sport – 2017

 

Inutile de dire que les constructeurs allemands jouent à domicile, et ne lésinent donc pas sur les moyens.  C’est ainsi que Mercedes-Benz a fait venir des véhicules et du personnel accompagnant, de ses différents centre de production : Brésil, Etats-Unis, Inde, République Populaire de Chine.  Le groupe Volkswagen  exposait plusieurs véhicules en provenance du Brésil, ainsi qu camion venu de l’Inde.  Dommage que Ford ne montre pas ses véhicules lourds venant de Turquie ou du Brésil.

VW (Brasil) Constellation 24 280 CNG – 2017

 

Une constatation : les constructeurs chinois ont déserté Hanovre, mais la colonie en provenance de la république populaire reste importante en nombre, car de nombreux producteurs de pièces et même de carrosserie ont fait le (long) déplacement.

BharatBenz (India) – 2017

 

Autobus et autocars en tout genre sont également exposés.  Ici nous remarquons une forte présence turque, et aussi quelques chinois et même un egyptien.  Certains constructeurs chinois, tel Byd, connaissent un succès certain grâce au véhicules électriques qu’ils proposent.  La présence de ces constructeurs donne l’impression qu’ils sont au top du développement quant à la traction électrique.

 

 

Les constructeurs proposent de plus en plus de systèmes/logiciels pour rentabiliser  les équipements.  Cela va – évidemment – de paire avec un contrôle accru du chauffeur.  On tend aussi vers la conduite autonome.  Bien qu’on ait déjà parcouru un bon bout de chemin en quelques années, il faudra encore attendre  avant que ce soit tout-à-fait au point.

 

Karsan (Turkey) 2017

 

Les transports publiques font de plus en plus souvent appel aux bus électriques.  Pour l’heure, il s’agit souvent d’essais, mais le bus électrique  est prêt à remplacer le bus à moteur à combustion.  Cependant, il faut rappeler que la traction électrique pollue également : production d’électricité (souvent loin d’être verte), production de batteries, …

Mercedes Benz Urban eTRUCK Concept – Hannover 2016

 

Renault K480 – 2017

 

Volvo Iron Knight Concept – Hannover 2016

 

DHL Streetscooter 2017

 

IVECO Concept – Hannover 2016

 

Libner – 2017

Concept intéressant pour la distribution dans les centres urbains ou les piétonniers.  Le camion s’arrête le plus près possible de la destination finale, et là, le petit véhicule « embarqué » termine le travail.  Considérons ceci comme une variante sur le chariot élévateur « embarqué » du type Kooiaap ou encore les garages des camping-cars.

 

KC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × = 16