Dakar 2012 : Le groupe Groeneveld équipe les camions du Dakar Team Veka de caméras et de systèmes de graissage centralisé

Classé dans : Compétition | 0

Il y a peu de temps, le groupe Groeneveld annonçait qu’il soutenait l’équipe De Rooij, qui se présentera au départ du prochain Dakar.


Aujourd’hui, le groupe néerlandais, spécialiste des systèmes de graissage automatiques pour camions, machines agricoles et engins de génie civil, annonce qu’il sponsorisera également les 4 camions MAN du Dakar Team Veka.


Ci-joint, le communiqué de presse publié à ce sujet.


Camion MAN du Veka Dakar Team 

Les caméras et systèmes de graissage Groeneveld sur les camions de rallye de Veka

Groeneveld célèbre son anniversaire et sponsorise « Man with a Mission »

Les quatre camions de rallye MAN, de plus de 700 chevaux, avec lesquels l’équipe Veka ‘Man with a Mission’ participe à l’édition 2012 du rallye Dakar sont tous équipés de caméras et de systèmes de graissage automatiques Groeneveld.

Le groupe Groeneveld, qui fêtait son 40ième anniversaire en 2011, sponsorisait déjà l’équipe l’année dernière. Le nom et les célèbres G verts de l’entreprise spécialisée en systèmes d’entretien et de sécurité automatiques, ainsi que dans les systèmes de Transport Management et la télématique, sont installés ainsi l’avant de tous les camions de l’équipe.

Bert-Jan Richters, responsable technique et logistique de l’équipe Dakar Veka, connaît comme nul autre les avantages du graissage automatique : « Nous avons aussi utilisé les systèmes de graissage automatiques de Groeneveld dans des éditions précédentes du rallye. Pour commencer, ils permettent de gagner chaque soir, dans le campement, une grosse demi-heure de graissage par véhicule. Mais le graissage automatique est aussi synonyme d’une usure réduite. Et dans un rallye colossal comme le Dakar, qui pousse les participants et le matériel jusqu’à leurs limites, il est essentiel d’avoir un bon graissage des pièces vitales, comme les goupilles creuses. »

Peter Versluis, propriétaire de l’équipe mais aussi l’un des pilotes, sait par expérience que les caméras, montées autour et même en dessous des camions, sont aussi indispensables : « Il arrive assez souvent que les rétroviseurs deviennent inutilisables et les caméras latérales permettent alors de conserver une vue sur l’arrière. Nous disposons aussi d’une caméra derrière et de plusieurs caméras sous le camion pour pouvoir garder un œil sur l’état de la mécanique, comme les amortisseurs et la suspension. Cette année, nous installons également des caméras frontales, pour une meilleure visibilité devant le camion. Ce n’est certainement pas un luxe inutile quand il faut se frayer un chemin à travers la foule en Amérique du Sud. »

Camion MAN du Veka Dakar Team

Image et notoriété de la marque

Si Groeneveld sponsorise à nouveau plusieurs équipes du rallye Dakar cette année, ce n’est pas sans raison. « Il s’agit surtout de continuer à renforcer notre notoriété et notre image, alors que nos produits – y compris les nouvelles caméras développées par nos soins – peuvent faire leurs preuves dans des conditions extrêmes », explique Ron den Engelsen, membre du comité directeur du groupe Groeneveld.

« Groeneveld dégage une excellente image dans les nombreux pays où nous possédons une position établie. Sur les marchés où nous ne sommes pas encore représentés aussi fortement, il est bénéfique de promouvoir un peu plus notre marque. »

L’Amérique du Sud est un marché où Groeneveld compte se développer au cours des prochaines années.

« Dans l’exploitation minière, mais aussi dans le transport routier et dans le terrassement, nous avons d’excellentes chances en Amérique du Sud avec nos systèmes de graissage automatiques de classe mondiale. Il en va de même avec l’Oilmaster, notre système de gestion de l’huile, et avec Greensight, le système de sécurité active Groeneveld, qui est adapté sur toujours plus de camions, de bus, de chargeurs sur roues et même sur des trains. Le rallye Dakar est une superbe opportunité pour étendre la notoriété de la marque Groeneveld et de nos produits en Amérique du Sud », ajoute Den Engelsen.