La Zarooq « Sand Racer », première voiture fabriquée aux Emirats Arabes Unis

Classé dans : Actualités - Zarooq | 0

La Zarooq « Sand Racer » est la première voiture fabriquée dans les Émirats arabes unis et spécialement conçue pour le désert .


Zarooq Sandracer - 2015


Elle pèse 950 kg et le 3.5l V6 délivre de 300 et 500 ch , avec un 45 cm de débattement pour faciliter le franchissement de Dune.


« La Zarooq Sand Racer est la première voiture spécialement conçue pour le désert des émirats, » explique le directeur de Zarooq et ancien champion de course français Bruno Laffite.

« Les Emirats arabes unis sont célèbres pour leurs déserts incroyables, les Safaris et les courses de dune, mais la performance des voitures américaines et japonaises n‘était tout simplement pas assez bonne. Nous avons donc décidé de réunir une équipe pour concevoir et construire la voiture dont nous avons tous rêvé, spécialement conçue pour la course dans le désert « , explique le directeur de Zarooq, Mohammed Al Qadi, ex-directeur des opérations du Circuit de Yas Marina, Abu Dhabi.

Le résultat est la Zarooq Sand Racer, une voiture de série, homologuée route, capable d’avaler les dunes avec le rapport puissance-poids d’une supercar et un look fantastique.

Schockari Sand RacerLe nom s’inspire d’un serpent, le plus rapide du désert, le Schockari Sand Racer, en émirien, on dit: Zarooq/_قوراز. La voiture combine haute performance avec des fonctionnalités innovantes et un look iconique.

C’est une voiture de course puissante, aussi conçue pour aller sur la route, mais elle est surtout faite pour désert avec un cockpit fermé et l’air conditionné.

 

Derrière la voiture: une équipe de professionnels du sport automobile

 

Les trois directeurs de Zarooq ont un fort patrimoine de course automobile.

  • Mohammed Al Qadi est un émirien qui a organisé des courses locales et internationales aux Emirats Arabes Unis depuis 15 ans, depuis la Formule1 jusqu’aux rallyes.
  • Bruno Laffite, neveu de Jacques Lafitte, a été pilote professionnel et a terminé dans le top 5 de Formule Ford, Formule Renault et Formule 3. Bruno était aussi un pilote d’essai aux États-Unis dans le championnat Indy Car et a couru en Lamborghini.
  • Iannis Mardell, britannique et français, avec une forte expérience en stratégie et conseil, est étroitement associé à la plus célèbre école de Formule1 qui a produit plus de trente pilotes de F1.

La voiture est moderne, agressive et unique

 

La Zarooq se démarquera dans les dunes et dans les championnats Off-Road. Elle est fabriquée à Dubaï et est la première d’une série de voitures de haute performance.

“Il y a aujourd’hui une demande importante pour une voiture de course des sables, adaptée à notre désert « .

« Vous avez de gros 4×4 qui sont encombrants et vous avez buggies qui sont ouverts et peu sûrs ou pratiques, ou sinon vous avez des véhicules de loisir ATV (all Terrain Vehicle) qui ne sont pas vraiment fait pour la course. »

« Nous avons tout ce dont nous avons besoin aux Émirats arabes unis pour construire la voiture de course ultime pour le désert et en faire un succès international », dit Mohammed Al Qadi

Zarooq Sandracer - 2015

La Zarooq Sand Racer a été designée aux Émirats arabes unis par Anthony Jannarelly, l’homme qui a dessiné la Lykan Hypersport, voiture phare utilisée dans Fast and Furious 7, et est fabriquée aux Emirats arabes unis en partenariat avec JJSpecial.

Le châssis de haute performance a été conçu en collaboration avec Campos Racing, écurie de GP2 et tenant du titre de champion du monde de Formula E. Le moteur est monté en position centrale arrière afin de faciliter le franchissement de dunes et l’équilibre lors des sauts autorisés par un fort débattement de suspension. «Nous avons décidé de construire une voiture de course – rien de moins», explique Bruno Laffite.

L’intérieur, très orienté performance, comme on peut s’y attendre d’une véritable voiture de course, dispose de finitions en fibre de carbone. Comme la Zarooq est fait main, de nombreuses options sont disponibles sur mesure en termes de performances, infotainment, de l’équipement ou de carrosserie.

Poids : 950 kg

Débattement : 350-450 mm

Puissance : 300-500 ch

Moteur : 3.5l V6

 

Une offre tout-terrain complète, conçue autour des sables émiriens

 

L’équipe va également lancer un championnat monotype aux Emirats arabes unis avec un châssis préparé course, avec des offres de préparation et d’entretien course avec aussi la participation d’anciens instructeurs de Formule1 (ex-Winfield).

Ce championnat passionnant exploitera les réseaux sociaux pour attirer les spectateurs et utilisera des « apps » dédiées animer la course et soutenir les concurrents.

Zarooq investit aussi actuellement à Dubai dans un «circuit tout-terrain en sable», afin que les pilotes Zarooq puissent bénéficier des meilleures installations en sable au monde, profiter de la performance de leur voiture et offrir des performances spectaculaires au public pendant les courses. « La piste permettra aux résidents et sociétés des EAU (Emirats Arabes Unis), ainsi qu’aux touristes étrangers, d’essayer la Zarooq Sand Racer eux-mêmes. Il y aura un ‘arrive-and-drive’ ainsi que des installations pour des événements corporate et nous lancerons également une école de course off-road « , explique Iannis Mardell.

Zarooq

Le lancement aura lieu durant le grand prix de F1 d’Abu Dhabi du 27 au 29 novembre 2015

 

Prix et livraisons

 

Les voitures peuvent être précommandées dès maintenant avec les premières livraisons début 2016. Les 20 premières voitures seront une édition spéciale inaugurale.

Prix, selon le modèle, l’édition et Options: 80.000 à 160.000 USD.