Diatto by Zagato – Ottovù Project 2007

Classé dans : Actualités - Zagato (Italie) | 0

Genève est depuis 60 ans le salon incontournable pour les passionnés d’automobiles qui ne sont pas uniquement exclusives, mais souvent uniques.

Depuis 1919, date de sa fondation, Zagato est certainement un des carrossiers italiens les plus élitistes. Malgré un grand nombre de créations, peu de modèles portant la griffe du designer milanais ont atteint des chiffres de productions importants.

Il est vrai que Zagato est reconnu comme un des grands spécialistes des versions sportives et même ultra sportives, ce qui n’a jamais été facteur de niveaux de productions élevés.

Par contre, au niveau de la notoriété, c’est tout le contraire !

Cette année à Genève, Zagato présentait sur son stand une des deux versions de la Viatto Otto Vu réalisée pour 2 collectionneurs qui voulaient fêter à leurs manières le Centième Anniversaire de la marque Diatto, et qui se sont adressés à Zagato dans le but de rappeler la collaboration précédente.

En effet, en 1921, Ugo Zagato créa une carrosserie légère et aérodynamique sur châssis Diatto type 25 4DS.

Après avoir demandé et, naturellement, obtenu l’autorisation de la part de la Propriété actuelle de la Marque Diatto, et reçu les deux châssis mécanisés, Zagato Atelier, suivant la tradition la plus typique de la haute couture italienne, a réalisé deux variantes d’un même thème.

L’approche rationnelle du projet retranscrit du point de vue sportif, en 2007, l’Aristocratie de l’une des marques les plus historiques de l’Automobilisme italien: Diatto.

Née en 1835 avec un brevet de Roue Perfectionnée, Diatto a réalisé, en 1905, sa première voiture. Au cours de la vingtaine d’année d’existence de la marque, Zagato a régulièrement carrossé des modèles de la marque turinoise.

La carrosserie des deux nouvelles grand tourisme est entièrement réalisée en aluminium, un des atouts de Zagato qui en a fait une de ses spécialités.

Les capots sont faits d’une seule pièce, en vue de souligner la liberté qu’une approche non industrielle du produit autorise encore.

Les lignes sont souples, tout en étant nettes et décrivent des dimensions généreuses et à la fois compactes, caractéristiques qui ont faits la réputation des voitures sportives italiennes.

Comme le nom qui rappelle les fabuleuses Fiat Ottovù Zagato, la silhouette est également inspirées des années ’50.

Les voitures présentent un traitement trilobé de la proue et de la poupe, rappelant les volumes des Diatto de compétition, victorieuses à plus de 300 reprises sur tous les circuits d’Europe.

Un soin tout particulier a été apporté à l’équipement des intérieurs, rendus exclusifs par le dessin et la fonctionnalité de l’habitabilité arrière.

Le compartiment à bagages, immédiatement derrière les sièges, peut être apprécié également à travers la lunette arrière, rappelant des solutions désormais devenues une tradition de l’Atelier milanais.

Diatto By Zagato – Ottovù Project 2007

Moteur : V8 Roush de 4600 cc

Puissance : plus de 500 CV