Volvo S60 Concept : Première au prochain salon de Detroit

Classé dans : Actualités - Volvo (Suède) | 0

Malgré la crise mondiale qui affecte sévèrement l’industrie automobile et les rumeurs  quant à la vente de Volvo Cars par son actuel actionnaire principal, le groupe Ford, les suédois travaillent dur à leurs voitures futures.


Le S60 Concept qui fera ses débuts lors du prochain salon de l’auto de Detroit (NAIAS) donne un idée à quoi la nouvelle S60 devrait ressembler.


Ci-joint le communiqué de presse de Volvo Belgique.


La Volvo S60 Concept, que l’on verra en première mondiale début janvier 2009 au prochain Detroit Motor Show, préfigure clairement la toute nouvelle Volvo S60 qui sera lancée courant 2010. « La toute nouvelle S60 sera l’une des plus sérieuses concurrentes d’un segment où la compétition fait rage, » affirme le PDG de Volvo Cars, Stephen Odell.

Volvo S60 Concept (Detroit 2009)

L’allure de coupé à quatre portes qui a conféré à la première S60 son look si caractéristique a été encore accentuée.

« Ces lignes sportives promettent beaucoup de plaisir au volant et je peux vous assurer que la nouvelle S60 sera plus sportive et excitante à conduire qu’aucune Volvo avant elle. Les technologies de pointe qu’elle contiendra feront de tout un chacun un conducteur à la fois meilleur et plus sûr, » annonce Stephen Odell.

En tout cas, ce nouveau concept démontre à quel point les responsables du design chez Volvo Cars ont décidé d’exprimer mieux que jamais la personnalité profonde de la marque Volvo.

« Les lignes extérieures du concept-car indiquent clairement ce que notre clientèle peut attendre de la prochaine S60. Et à l’intérieur, nous avons été encore plus audacieux en nous attachant à lever un coin du voile sur un futur à un peu plus long terme, » explique Steve Mattin, le responsable du design chez Volvo Cars.

Inspiration scandinave explicite

Bien entendu, la face avant de la Volvo S60 Concept arbore fièrement, sur une calandre en forme de trapèze, le grand emblème du fer, symbole de la marque. La grille de calandre elle-même présente une apparence quelque peu nouvelle et plus structurée par le biais d’ailettes horizontales des plus raffinées.

Deux projecteurs typiques – à l’angle très prononcé – flanquent la grille de calandre, mettant l’accent sur le côté vertical de cette proue et menant le regard vers le capot taillé en « V » où ils se fondent. Dans le bas, un bouclier sculptural surplombe une prise d’air inférieure en trapèze inversé. À n’en pas douter, cette voiture possède une « face » très expressive.

« Un caractère dynamique et marqué mais sans agressivité. Cette voiture s’inspire du célèbre design scandinave ainsi que des falaises et du littoral marin suédois, un mélange passionnant de théâtralité et de sensualité, » révèle Steve Mattin.

Des drakkars vikings dans les phares

Les projecteurs du concept marient influences scandinaves classiques et haute technologie.

Au sein de chaque phare, la lumière crée l’image sculpturale de deux drakkars vikings miniatures naviguant côte à côte, l’un dans le faisceau des feux de route, l’autre dans celui des feux de croisement. En conduite de nuit, la lumière des diodes électroluminescentes à très hautes performances, qui sont masquées et tournées vers le haut, est réfléchie puis projetée vers l’avant à travers les voiles de ces vaisseaux.

Une double vague et des portières sensationnelles

Volvo S60 Concept (Detroit 2009)

De profil, la ligne de pavillon et le dessin des vitres, proches de ceux d’un élégant coupé, s’accompagnent d’une toute nouvelle ligne de caisse en double vague subtile – épaules et hanches – partant des projecteurs jusqu’aux feux arrière. Il faut voir le jeu des surfaces et des éclairages qui s’y reflètent !

Tant les jantes de 20 pouces à sept bâtons que la bande de roulement des pneumatiques taille basse ont été tout spécialement dessinées. Par ailleurs, les étriers de frein sont revêtus d’une peinture bronze parfaitement assortie à la couleur « cuivre liquide brûlant » de la carrosserie.

Les portes arrière en parallélogramme offrent un incroyable spectacle à chaque ouverture et fermeture. Pour ouvrir l’une de ces portières, il suffit d’appuyer sur un bouton. Ensuite, le mouvement commence de la manière traditionnelle. Puis la partie antérieure de la porte se détache de la carrosserie et l’ensemble se met à glisser parallèlement au flanc de la voiture jusqu’à atteindre sa position finale près de la roue arrière.

Inspirée de la piste

« Dans le design de nos prochains modèles, notre expérience de la course sera de plus en plus évoquée. Les lignes qui se terminent de manière abrupte seront remplacées par un ensemble continu s’inspirant des virages rapides d’un circuit de course. Sur notre concept-car, ceci est particulièrement visible à l’arrière, » indique Steve Mattin.

Les feux arrière, qui suivent la courbe des hanches, n’ont rien à envier aux projecteurs frontaux. Éteints, ils n’affichent pas les couleurs – rouge, orange… – traditionnellement associées aux feux arrière. Ce n’est qu’allumées que les diodes laissent apparaître les couleurs habituelles des feux stops, de position et des clignotants. Le panneau transparent de ces feux recouvre une division en « tranches » horizontales.

La poupe comprend en outre un diffuseur rétractable qui s’ajuste en fonction de la vitesse de la voiture afin d’en maximiser les performances aérodynamiques.


L’habitacle : indicateur d’un certain futur

Dans l’habitacle de la Volvo S60 Concept s’affichent nombre d’idées novatrices et spectaculaires du chef du design de Volvo Cars, Steve Mattin, et de son équipe.

« Disons que nous montrons l’automobile telle que nous voudrions la voir et l’utiliser sur nos routes à l’avenir. Cet intérieur est sans le moindre doute le plus exclusif que nous ayons jamais créé, » avoue Steve Mattin.

L’habitacle de la Volvo S60 Concept est plein de détails passionnants qui tous ensembles ont le don de créer un sentiment d’harmonie, de lumière et d’ambiance scandinave.

Au beau milieu de cet habitacle à quatre places confortables scintille le joyau de la couronne, une magnifique console centrale en cristal d’Orrefors réalisée à la main qui semble se déverser comme une douce vague depuis le tableau de bord jusqu’aux dossiers arrière.

Volvo S60 Concept (Detroit 2009)

Un cockpit orienté vers le conducteur

Le poste de conduite a été conçu pour offrir une vue parfaite et un contrôle total.
Comme le tableau de bord, la console aussi semble en apesanteur. Quant aux instruments, ils sont disposés sur plusieurs couches.

« Le tachymètre a été conçu comme une spirale de verre tridimensionnelle. Les basses vitesses semblent plus près du regard tandis que les nombres donnent l’impression de s’éloigner au fur et à mesure de l’accélération. L’idée est ici d’évoquer visuellement les forces engendrées par le mouvement, » explique Steve Mattin.

Des sièges minces et « flottants » revêtus de cuir

La thématique « flottante » se poursuit au coeur du concept avec des sièges à parois minces revêtus de cuir blond léger à piqûres contrastées. Avec leurs attaches situées au bas de la console centrale et sur le seuil intérieur, ces sièges ne touchent pas le plancher.

Ceintures de sécurité et accoudoirs sont intégrés aux sièges eux-mêmes, en porte-à-faux avec l’accoudoir flottant au-dessus de la surface cristalline de la console centrale. La fente dorsale, inaugurée par d’autres concepts Volvo, présente cette fois un nouveau dessin, légèrement asymétrique.

« Notre objectif a été de recréer l’ambiance d’un salon cosy, chaque surface se fondant doucement et très discrètement dans la suivante. C’est ainsi que, par exemple, le cuir sellier sombre tanné de manière écologique qui tapisse le plancher se prolonge sur la partie inférieure des portières, » expose Steve Mattin.

La partie supérieure des contreportes est revêtue quant à elle d’un très beau bois de bouleau blond rappelant les coloris des jetées et des pontons en bois tanné par le sel et le soleil tels qu’on les trouve sur la côte scandinave.

Deux rainures parallèles créent une sorte de saillie en forme de vague dont le haut forme un confortable accoudoir garni de cuir.

Volvo S60 Concept (Detroit 2009)

Une nouvelle technologie pour détecter les piétons dans la zone de danger

La Volvo S60 Concept présente également une grande nouveauté en matière de sécurité capable, entre autres, de détecter la présence d’un piéton dans la trajectoire de la voiture. En cas d’absence de réaction de la part du conducteur, la voiture prendra l’initiative de freiner automatiquement à pleine puissance.

Cet équipement, appelé système d’avertissement anticollision avec freinage entièrement automatique (Collision Warning with Full Auto Brake) et détection des piétons, sera lancé avec la nouvelle Volvo S60.

« Jusqu’à présent, nous nous étions concentrés sur des systèmes de prévention des collisions entre véhicules. Cette fois, nous avons accompli un pas de géant en créant un dispositif de protection des usagers les plus fragiles de la route. Grâce à de nouveaux capteurs, nous sommes passés d’une puissance de freinage de 50 % à la pleine puissance. À notre connaissance, aucun de nos concurrents n’a encore réussi à aller si loin dans ce domaine, » nous explique Thomas Broberg, expert en sécurité chez Volvo Cars.

A moins de 20 km/h… collision évitée
 

Dans le cas d’une collision avec un piéton, il est évident que la vitesse lors de l’impact est d’une importance majeure. Si cette vitesse chute de 50 à 30 km/h, les chances de survie d’un piéton renversé augmentent énormément.

« Notre objectif est de faire en sorte, avec cette technologie, que le conducteur soit en mesure d’éviter toute collision avec un piéton s’il roule à moins de 20 km/h. À vitesse plus élevée, le but poursuivi est de réduire autant que possible la vitesse d’impact. Dans la plupart des cas, nous pouvons diminuer la force du choc d’environ 75 %, » poursuit Thomas Broberg.

Cette technologie est également très utile quand la circulation est très dense, là où le risque de percuter l’arrière d’un autre véhicule est élevé. Les statistiques démontrent que la moitié des conducteurs ayant connu un accident de ce type n’ont même pas freiné avant la collision.

Dans de tels cas, le système d’avertissement anticollision avec freinage entièrement automatique (Collision Warning with Full Auto Brake) peut permettre d’éviter totalement la collision si la différence de vitesse entre les deux véhicules est inférieure à 25 km/h.

Avertissement visuel en affichage tête haute
 

En cas d’urgence, le conducteur est tout d’abord averti par un double signal, auditif et visuel (ce dernier par l’intermédiaire d’un voyant clignotant projeté sur le pare-brise en affichage tête haute). Afin de susciter une réaction immédiate et intuitive, cet avertissement visuel ressemble à un feu stop s’allumant face au conducteur.

Si celui-ci ne répond pas à l’avertissement et que le système considère que la collision est imminente, la voiture se met alors à freiner automatiquement à pleine puissance.

L’objectif premier d’un tel dispositif est tout d’abord de prévenir le conducteur à temps pour que celui-ci puisse freiner ou manoeuvrer afin d’éviter le danger. Le freinage automatique à pleine puissance est une mesure d’urgence qui n’est activée qu’en cas de choc imminent.

Nouveau régulateur de vitesse adaptatif (ACC)

Le régulateur de vitesse adaptatif Volvo (Adaptive Cruise Control, ACC) dispose maintenant d’une fonction « embouteillages et circulation très dense ».

L’ACC, qui se base sur un capteur radar, maintient désormais l’intervalle de temps préétabli avec le véhicule précédent jusqu’à l’arrêt, faisant de ce régulateur très confortable à l’usage un instrument également utilisable au sein d’une circulation très dense et lente et dans les bouchons impliquant de fréquents arrêts et redémarrages.

Pas plus de 119 g/km de CO2 pour 180 chevaux

Le moteur choisi par Volvo Cars pour propulser la Volvo S60 Concept est un quatre cylindres turbocompressé de 1,6 litre à injection directe essence (technologie GTDi – Gasoline Turbocharged Direct Injection) développant 180 chevaux.

Dans un moteur à essence conventionnel, le carburant est introduit dans le cylindre de manière indirecte puisqu’il est injecté dans le collecteur en amont des soupapes d’admission. Lorsque l’essence sous haute pression est injectée directement dans la chambre de combustion, on parle d’injection directe.

Avec ce moteur marié à bien d’autres mesures d’optimisation technique, la Volvo S60 Concept ne rejette que 119 g/km de CO2 grâce à une consommation limitée à 5 litres aux 100 km.

La première Volvo de série équipée d’une injection directe essence GTDi fera son entrée sur le marché au second semestre 2009.

Assistance de direction électrique, combustion stratifiée et autres mesures

Outre la technologie GTDi, la Volvo S60 Concept propose de nombreuses technologies qui, toutes ensemble, font baisser son niveau d’émissions de CO2 à 119 g/km seulement. Ces technologies sont :
 

• La combustion stratifiée : La chambre de combustion de chaque cylindre a été dessinée pour concentrer le mélange air/essence optimal au plus près des électrodes de la bougie, cette « boule » homogène étant entourée d’air pur. Cette technique permet au moteur de fonctionner avec un excédent d’air et donc de réduire sa consommation.
 

• La fonction Start/Stop qui coupe le moteur lorsque la voiture est à l’arrêt.
 

• Le « Powershift » : Deux boîtes de vitesses manuelles travaillent en parallèle, régies chacune par son propre embrayage.
 

• L’assistance de direction électrique EPAS (Electric Power Assisted Steering) où la pompe hydraulique habituelle a été remplacée par un moteur électrique.
 

• Le « DRIVe-Mode » qui offre au conducteur la possibilité de réduire sa consommation de carburant via un mode « économique » limitant les fonctionnalités d’un certain nombre de systèmes électriques ou mécaniques sélectionnés.

• L’obturateur d’entrée d’air frontale qui est en fait un panneau déflecteur situé dans la calandre et qui peut être fermé pour réduire la résistance aérodynamique lorsque le besoin en air de refroidissement est moins important.
 

• Des panneaux de soubassement plats.
 

• Une carrosserie faite de matériaux légers.
 

Volvo S60 Concept (Detroit 2009)