Volvo Cars lance la production de la Volvo S40 en Chine

Classé dans : Actualités - Volvo (Suède) | 0

Volvo Car Corporation va entamer la production de voitures en Chine destinées au marché local. Dans ce cadre, la nouvelle Volvo S40 sera fabriquée sur le site Changan Ford de Chongqing.

Fredrik Arp, President & CEO, Volvo Car Corporation & Per Norinder, General Manager, Volvo Car China.

L’équipe technique de Volvo Cars à Chongqing a collaboré avec les acheteurs de Changan Ford pour sélectionner des fournisseurs locaux pour un certain nombre de pièces de la voiture. L’objectif de cette stratégie est de répondre pleinement aux exigences du gouvernement chinois en matière de production locale.

« Il s’agit d’une étape importante pour le développement de notre présence et, de façon plus générale, pour notre avenir sur le marché automobile chinois. Nous sommes persuadés que le lancement de la S40 produite en Chine sera un succès, sur le plan industriel comme sur le plan commercial », a déclaré Fredrik Arp, Président de Volvo Car Corporation, lors d’une conférence de presse tenue à Pékin, en Chine.

Doper la compétitivité

« La production locale est un élément essentiel pour rester compétitif en Chine. Nous nous trouvons dans une situation où les droits d’importation atteignent 25%, tandis que nos principaux concurrents produisent déjà leurs modèles de grande série localement », a ajouté Fredrik Arp.

Volvo Cars étudiait les possibilités de production en Chine depuis un certain temps déjà – et les exigences posées au partenaire étaient particulièrement élevées.

Volvo S40 in Passion Red.

« Une Volvo doit être une voiture Volvo sur tous les plans, quel que soit l’endroit où elle est produite. Travaillant depuis plus d’un an avec Changan Ford, nous sommes désormais certains que leur usine, en collaboration avec nos propres experts, répondra à nos exigences de qualité Volvo élevées », a poursuivi Fredrik Arp.

Volvo Cars vise une production annuelle sur place d’environ 10.000 voitures.

Pleine accélération

Volvo Cars est actuellement en pleine phase d’accélération. Sept nouveaux modèles de voitures seront ainsi présentés entre 2006 et 2009.

Le cabriolet C70, dévoilé à Francfort l’an dernier, sera commercialisé en Chine dans moins d’un an.

À Detroit en janvier dernier, Volvo Cars a par ailleurs dévoilé le concept car C30, qui ouvre la voie à la Volvo C30 de production. Cette dernière fera son apparition à Paris en septembre.

Et voici quelques semaines, Volvo Cars dévoilait une génération entièrement nouvelle de sa berline de luxe S80. « La toute nouvelle S80 incarne le luxe scandinave dans toute sa pureté et nous sommes convaincus qu’elle rencontrera un grand succès, y compris sur le marché chinois », a affirmé Fredrik Arp.

Croissance des ventes en 2005

Volvo Cars disposait d’un bureau de représentation à Pékin depuis 1994 et son réseau de concessionnaires a connu un développement continu via des sociétés indépendantes. Grâce à son réseau (show-rooms, ateliers d’entretien), Volvo est désormais présent dans 45 villes chinoises.

« Cette expansion a contribué à la croissance de nos chiffres de vente en Chine. Concrètement, nos volumes ont progressé de 84% l’an dernier. De plus, le fait de produire localement va nous permettre de renforcer encore notre position, puisque nous pouvons ainsi proposer notre modèle de grande série à un prix très compétitif », a conclu Fredrik Arp.