Volvo Car Group investit en Suède dans l’architecture véhicule et les motorisations de prochaine génération

Classé dans : Actualités - Volvo (Suède) | 0

Dans le but d’assurer son indépendance technologique, Volvo va investir lourdement dans ses installations suédoises.


L’investissement se rapporte au développement et à la production d’une part, d’une architecture flexible et évolutive sur laquelle seront basés les modèles futurs de la marque, et, d’autre part d’une nouvelle génération de moteurs.


Les investissements sont prévus pour les ateliers de Torslanda et d’Olofström, ainsi que pour l’usine de moteurs de Skövde.


Nous ne pouvons qu’applaudir ces décisions prises en vue d’assurer l’avenir de la marque, mais en même temps, nous ne pouvons pas nous empêcher d’être inquièts pour l’avenir de l’usine de Gand, surtout dans la conjoncture actuelle.


Ci-joint le communiqué officiel de Volvo.

 


 Håkan Samuelsson

L’avenir de Volvo Car Group en tant que solide constructeur automobile indépendant basé en Suède se renforce désormais grâce à un investissement s’élevant à plusieurs milliards de dollars US, portant sur les plates-formes SPA et VEA. La majeure partie de ces deux projets, représentant l’un des plus importants investissements jamais réalisé en Suède, sera mise en oeuvre sur le territoire suédois.

La plate-forme SPA (Scalable Product Architecture) est une architecture flexible et évolutive couvrant la plupart des futurs modèles de Volvo Car Group. Il s’agit d’une gamme produits composée de modules partagés, de systèmes et de composants évolutifs, tous fabriqués selon un processus industriel flexible. Parallèlement à la plate-forme SPA, Volvo Car Group développe également une nouvelle famille de moteurs 4-cylindres éco-énergétiques baptisée VEA (Volvo Engine Architecture). Ces moteurs seront fabriqués à Skövde et l’assemblage de tous les groupes motopropulseurs, hybrides compris, sera intégré à l’usine de Torslanda à Göteborg.

« Pratiquement la moitié des 11 milliards de dollars US couvrant les années 2011 à 2015 sera investie sous forme d’infrastructures destinées à la nouvelle architecture véhicule et à la nouvelle famille de moteurs. Cette démarche démontre clairement la détermination de Volvo Car Group à consolider le positionnement de l’entreprise en tant que constructeur automobile suédois à l’attrait singulier sur le marché mondial, confie Håkan Samuelsson, Président-Directeur Général de Volvo Car Group.  Les plates-formes SPA et VEA renforcent l’attrait de nos modèles dans tous les domaines : style, agrément de conduite et qualité jusque dans les moindres détails. Et, bien entendu, nous stimulons en même temps nos valeurs fondamentales de sécurité et respect de l’environnement ».

Augmentation de notre capacité de production en Suède

Les deux-tiers environ de nos investissements en Suède sont consacrés à l’extension et à la mise à niveau de l’outil de production suédois de Volvo.

Une somme non négligeable est affectée à la construction du nouvel atelier de carrosserie à Torslanda, qui sera achevé au second semestre 2013.

Outre Torslanda, des investissements considérables sont également prévus à l’atelier de carrosserie d’Olofström, qui doit être modifié pour les nouveaux modèles basés sur la nouvelle architecture. L’usine de moteurs de Skövde fera elle aussi l’objet de profonds aménagements pour la production de la toute nouvelle famille de moteurs 4-cylindres.

Peter Mertens

Indépendance technologique et compétitivité accrue

Le développement Produit représente l’essentiel des investissements en Suède, avec le travail sur la nouvelle architecture véhicule et la nouvelle famille de moteurs en cours d’élaboration au Centre de développement de Volvo de Torslanda, à Göteborg.

« La plate-forme SPA garantit notre indépendance technologique, en nous affranchissant de tout lien de quelque nature que ce soit avec notre ancien propriétaire. La nouvelle architecture couvre à peu près les deux-tiers de notre volume de ventes global. Avec environ 40% de composants partagés par l’ensemble de nos modèles, et ce indépendamment de leurs dimensions, nous bénéficierons d’économies d’échelle qui doperont notre compétitivité, explique Peter Mertens, Vice-président senior en charge de la Recherche & du Développement.  Grâce aux coûts plus faibles de développement d’organes conçus pour être partagés par l’ensemble de nos modèles, nous aurons davantage de capacité d’action pour nous consacrer aux détails particuliers qui sont importants aux yeux de nos clients ».

Le premier modèle reposant sur la nouvelle architecture est la Volvo XC90 de prochaine génération qui sera lancé fin 2014.