Le groupe Volvo Car dynamise la voiture électrique

Classé dans : Actualités - Volvo (Suède) | 0

 

Volvo C30 Electric Generation II (Shangai 2013)

Après avoir été négligée pendant des décennies, la voiture à propulsion électrique a effectué un « come-back » époustouflant au cours de ces dernières années. 

Pour l’heure, elle semble être la panacée qui apportera LA solution à nos futurs problèmes de déplacement et de pollution. 

Erreur, car la diminution de la pollution passe impérativement par la diminution et la restriction de nos besoins (?) (élémentaires ? ?), tels que le transport, le chauffage, l’élevage et la production industrielle, pour ne citer que ceux là.


Se déplacer en véhicule électrique ne fera pas diminuer la pollution. 

Simplement, le lieu de pollution sera centralisé (les centrales électriques), et l’état (parfois déplorable) de nos véhicules pèsera nettement moins sur l’environnement.


De plus, si, globalement, les véhicules actuels polluent moins, leur nombre, de plus en plus élevé, anéantit d’une façon certaine les effets de leur « dépollution ». 


D’autre part, les véhicules de seconde main, socialement indispensables, continuent à polluer à qui mieux mieux.

En outre, d’importantes quantités de véhicules usagés continuent à polluer « joyeusement » les pays « défavorisés », dont les besoins en transport vont en grandissant.

Dans le domaine du déplacement, les soucis environnementaux sont donc affaire de riches.

Pour paraphraser Henry Ford II, nous dirons que les mesures en faveur d’un environnement plus propre constituent un luxe que certains ne peuvent pas s’offrir, mais bientôt, si ce n’est pas déjà trop tard, le luxe qu’ils ne pourront pas s’offrir sera celui de ne pas entreprendre ou de ne pas avoir entrepris de telles mesures.

Pour l’heure, l’auto électrique a la cote, même si elle n’est (pas encore) utilisable partout et à toutes les occasions. 

Deux grands freins subsistent : le rayon d’action et le temps de recharge. 

C’est là que deux géants de l’industrie, Siemens et Volvo Car Group, collaborent, afin de vaincre ces deux gros points faibles de l’automobile électrique.


Ci-joint, le communiqué de presse de Volvo Car Belux.


 

Volvo C30 Electric Generation II (Shangai 2013)

De 0 à 70 km/h en 5,9 secondes et une recharge complète en à peine 1h30 – les premières voitures électriques issues du partenariat stratégique entre Volvo Cars et Siemens reflètent l’engagement de Volvo en matière de technologie électrique en améliorant l’accélération et la flexibilité offerte au client.

Au début de l’été 2013, les preneurs de leasing européens conduiront et évalueront un parc de démonstration modernisé composé de 100 Volvo C30 entièrement électriques.

La technologie unique de ces voitures peut être intégrée dans toute la gamme de véhicules électriques, car Volvo développe les voitures du futur.

Au niveau de la puissance, le nouveau moteur Siemens produit une puissance de sortie maximale de 89 kW (120 ch) et un couple de 250 Nm, avec une accélération de 0 à 70 km/h en 5,9 secondes.

Lennart Stegland - Vice President Electric Propulsion Systems, Volvo Car Group (2013)

« Notre solution de charge rapide innovante améliore radicalement le temps de chargement et le kilométrage à l’occasion de l’utilisation quotidienne de la voiture. De même, elle améliore de manière significative le coût d’exploitation, étant donné que le client pourra à présent parcourir un grand nombre de kilomètres à bas coût sur une journée. Par exemple, un branchement rapide de 10 minutes permet de réaliser 20 kilomètres supplémentaires », explique Lennart Stegland, Vice-président chargé des Systèmes de propulsion électrique pour Volvo Car Group.

Siemens est le principal fournisseur de composants de transmission à propulsion électrique pour la future plateforme SPA (Scalable Product Architecture). Celle-ci permettra une électrification sophistiquée à tous les niveaux – de différents types d’hybrides à un moteur 100 % électrique, sans compromettre l’espace intérieur ou de chargement.

Volvo C30 Electric Generation II (Shangai 2013)

Une innovation en première mondiale

Le nouveau chargeur rapide de 22 kW est le premier chargeur embarqué au monde à fonctionner sur une alimentation électrique triphasée. En outre, il est suffisamment petit pour être intégré dans une voiture électrique. Grâce à une sortie triphasée, le temps de charge ne dure qu’une heure et demie (portée totale de 164 km selon le cycle de certification NEDC). Tandis qu’un chargement via une prise de courant domestique ordinaire monophasée de 230 V prend 8-10 heures, en fonction du courant disponible.

« Nous sommes fiers d’avoir développé une solution aussi remarquable qu’unique. En offrant davantage d’heures d’utilisation par jour, nous avons fait un grand pas en avant en vue de rendre les voitures électriques plus viables en tant que proposition commerciale, et ce dans les secteurs tant privés que publics », déclare Lennart Stegland.

La nouvelle flotte électrique de Volvo C30 répond aux mêmes normes de qualité et de sécurité élevées que tous les autres véhicules Volvo. En effet, à l’instar des autres Volvo, elles offrent une expérience de conduite dynamique et un environnement confortable, et ce quelle que soit la température. Les dépenses en carburant sont, quant à elles, bien plus basses que pour les voitures traditionnelles, vous permettant ainsi d’économiser jusqu’à 2/3 des coûts en fonction des prix du carburant.

« Volvo est, et a toujours été, un fabricant de voitures centré sur l’humain. Toute l’attention et le dévouement qui ont permis de développer des solutions de sécurité de niveau mondial sont aujourd’hui consacrés à la production de voitures électriques dynamiques, intuitives et flexibles », ajoute Stegland.

Le partenariat stratégique entre Volvo Car Group et Siemens a été conclu en août 2011 dans le but de constituer conjointement le fer de lance dans le domaine du développement de voitures électriques.

« Notre objectif est d’être numéro 1 dans le domaine des technologies de pointe d’électrification. La nouvelle flotte électrique C30 nous fournira un feed-back continu sur la technologie et la fonctionnalité, et ce à mesure que nous approchons d’une future production en série », déclare Stegland.

Volvo C30 Electric Generation II (Shangai 2013)

 

Volvo C30 Electric Generation II (Shangai 2013)

Volvo C30 Electric Generation II (Shangai 2013)

New Siemens motor with a peak power output of 89 kW (120 hp) and a torque of 250 Nm (Volvo C30 Electric Generation II - Shangai 2013)

New Siemens motor with a peak power output of 89 kW (120 hp) and a torque of 250 Nm (Volvo C30 Electric Generation II - Shangai 2013)