Volvo Cars étend son offre de moteurs fonctionnant au superéthanol E85 avec un moteur cinq cylindres Flexifuel de 200 CV.

Classé dans : Actualités - Volvo (Suède) | 0

Au cours du premier semestre 2008, un cinq cylindres Flexifuel turbocompressé de 2.5 L développant 200 CV équipera les Volvo V70 et S80.

En parallèle, ces deux modèles seront également disponibles avec un 2.0 L Flexifuel.

Ce lancement fera de Volvo Cars l’un des constructeurs automobiles disposant de la gamme la plus importante en matière de véhicules fonctionnant au superéthanol E85 avec cinq modèles – C30, S40, V50, V70 et S80 – disponibles avec un ou deux moteurs Flexifuel.

« Le Flexifuel est aussi très intéressant pour les grands modèles. C’est pourquoi nous envisageons d’étendre petit à petit au cours des prochaines années la mise en œuvre de cette technologie. Cette mutation a été rendue possible par la disponibilité grandissante des biocarburants à travers l’Europe.

La standardisation de ces biocarburants, de même que des directives plus claires pour une production responsable au sein de l’Union Européenne, devraient rendre cette mutation encore plus simple, » affirme Lex Kerssemakers, Vice-président Stratégie Marque, Business et Produit de Volvo Cars.

Les Volvo V70 et S80 seront déjà disponibles fin 2007 avec un quatre cylindres Flexifuel atmosphérique. Ce moteur 2.0 F, modifié pour fonctionner au superéthanol E85, offre une puissance de 145 CV (107 kW) et un couple maximal de 185 Nm.

Les variantes Flexifuel des Volvo S40, V50 et C30 disposent quant à elles du 1.8 F, un quatre cylindres de 1.8 l également atmosphérique et développant 125 CV (92 kW) et un couple de 165 Nm.

Les modifications apportées à ces moteurs pour fonctionner au superéthanol E85 comprennent :

Des injecteurs, des soupapes, des joints et des conduites adaptés de manière à supporter l’éthanol qui est plus corrosif.

Des valves d’injecteurs renforcées et conçues spécialement pour le superéthanol E85 car une quantité plus importante de carburant est injectée à chaque cycle, le contenu énergétique de l’éthanol étant inférieur à celui de l’essence.

Une nouvelle programmation du logiciel pour s’adapter au superéthanol E85. Le système de gestion moteur reconnaît automatiquement le mélange essence pure et superéthanol E85 présent dans le réservoir de la voiture et optimise la combustion en fonction de ce mélange.

Une consommation mesurée

L’éthanol est un carburant entièrement renouvelable qui peut être tiré de la plupart des sources de la biomasse (maïs, blé, betterave sucrière et cellulose).

Le dioxyde de carbone émis par la combustion du superéthanol E85 (composé de 85 % d’éthanol et de 15 % d’essence sans plomb) provient pour 85 % du cycle naturel du carbone (croissance de la biomasse avec absorption de CO2 puis destruction de celle-ci avec dégagement de CO2), le reste provenant du carbone fossile contenu dans l’essence.

Les consommations en cycle mixte des modèles Volvo fonctionnant au superéthanol E85 sont les suivantes (en litres aux 100 kilomètres) : 10,3 (C30 1.8 F), 10,4 (S40 1.8 F et V50 1.8 F), 11,6 (V70 2.0 F) et 11,3 (S80 2.0 F).

En attendant l’homologation du superéthanol E85 en tant que carburant officiel en Belgique, une voiture Flexifuel peut rouler uniquement à l’essence. La consommation diminue alors d’environ 40%.

Une véritable alternative

« Aucun carburant renouvelable ne pourrait remplacer l’essence et le diesel, » explique M. Fredrik Arp, Président-directeur général de Volvo Cars.

« Nous croyons pour notre part à une Société multi-énergie où plusieurs types de carburants et de nombreuses technologies se développeront en parallèle. Le superéthanol E85 est une excellente alternative qui réduit notre dépendance aux carburants fossiles. De plus, notre programme Flexifuel occupe une part importante de notre stratégie de mobilité personnelle responsable. »

Prix (Belgique):

C30 1.8 F: 21.000 €

S40 1.8 F: 22.900 €

V50 1.8 F: 24.650 €

V70 2.0 F, V70 2.5 F, S80 2.0 F, S80 2.5 F : les prix seront déterminés ultérieurement.