VW innove la famille SUV : le T-Roc cabriolet

Classé dans : Actualités - Volkswagen (D) | 0

Avec le VW T-Roc cabriolet, Volkswagen imagine le premier crossover décapotable de la classe compacte, créant ainsi le premier cabriolet CUV…

Le nouveau T-Roc cabriolet associe l’allure et les qualités d’un SUV classique à la sensation de conduite unique d’un cabriolet. Ce « CUV » (Crossover Utility Vehicle) promet un sentiment de liberté, et viendra égayer le quotidien avec ses caractéristiques tendances.

Le T-Roc a rencontré le succès, puisque près de 360.000 véhicules ont déjà été achetés depuis son lancement sur le marché.

En mars 2019, la famille accueillait un nouveau membre avec le T-Roc R (qui n’est toujours pas proposé à la vente), une version hautes performances à transmission intégrale 4MOTION et boîte à double embrayage à sept rapports, conférant au véhicule une puissance de 300 ch et un couple de 400 Nm.

Au printemps 2020, le T-Roc cabriolet viendra donc ajouter une variante décapotable à la gamme des crossovers. Sa capote est constituée d’une armature, d’un ciel de pavillon, d’un rembourrage sur toute la surface et d’un revêtement extérieur. Elle s’ouvre en 9 secondes et il est possible de l’ouvrir en roulant, jusqu’à une vitesse de 30 km/h. Cette opération se réalise sur simple pression d’un interrupteur situé sur la console centrale, ou depuis l’extérieur du véhicule par le biais de la clé. Le toit souple du T-Roc cabriolet se verrouille et se déverrouille grâce à un système électromécanique. L’ensemble du système de toit fonctionne de manière totalement automatisée. Aucune intervention manuelle n’est requise.

Les passagers du T-Roc cabriolet seront protégés grâce à la protection anti-retournement télescopique et réversible située derrière les sièges arrière. En outre, le T-Roc cabriolet bénéficie d’un cadre de pare-brise renforcé et de nombreuses autres modifications structurelles.

Positionnés juste en dessous du Tiguan dans leur segment, le T-Roc et le T-Roc cabriolet partagent avec ce dernier la même base, à savoir la plate-forme modulaire à moteur transversal (MQB). L’habitacle ne dispose que de deux portes, le coffre à bagages offre une capacité de 284 litres et un dispositif d’attelage est optionnel.

Côté équipement, le client a le choix entre la finition orientée design Style et le pack d’équipement sportif R-Line.

Les systèmes d’infodivertissement de dernière génération (MIB3) sont aussi disponibles en option.

Deux moteurs essence avec turbo sont proposés : un de 115 ch (couple de 200 Nm) et un autre de 150 ch (couple de 250 Nm).
La boîte manuelle à 6 vitesses accompagne de série le moteur 3 cylindres 1,0 litre de 115 ch, tandis qu’une boîte automatique à double embrayage à 7 rapports est disponible en option avec le moteur 4 cylindres 1,5 litre de 150 ch.

Ce crossover cabriolet sera présenté officiellement au Salon de l’Automobile de Francfort (IAA) qui se tiendra du 12 au 22 septembre 2019. Le lancement sur le marché est prévu au printemps 2020.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ 1 = 3